Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

crapô

Membres
  • Compteur de contenus

    5 806
  • Inscription

  • Dernière visite

Tout ce qui a été posté par crapô

  1. Tu sais on peut aussi posséder un bateau hors structure ou louer un bateau hors structure. On est libre qu'on te dit !
  2. C'est vrai qu'il est étonnant ton bi, et étonnement léger aussi. Ah...toi aussi tu as remarqué ça ?
  3. Surtout si le certificat de compétence en question est réalisé durant une très classique et très banale, plongée d'évaluation ou check dive, très pratiquée par les centres de plongée loisir partout dans le monde. Il m'est arrivé très souvent de devoir m'y plier lors de mes voyages. Souvent elle est faite lors d'une plongée complètement normale, on reste simplement avec le guide qui nous évalue...on est "encadré " quoi...
  4. Il commence bien le sujet. C'est tout le débat en fait, que la LIFRAS ait décidé de se plier aux normes est compréhensible, tout comme le refus de la FFESSM. Je note avec intérêt, tout de même, que l'on parle là aussi de "prérogatives", alors qu'on nous rabat les oreilles sans arrêt de l'absence de prérogative chez les autres, les prérogatives c'est la fédé, point barre. En tout cas l'introduction est claire, la LIFRAS se plie aux normes européennes pour faciliter le développement de la plongée loisir, c'est à dire pour permettre le développement d'un marché. Encore une fois,
  5. crapô

    Best Of "Osiris 2009"

    Oooooooh, comme il est modeste ! Il faut aussi faire des photos et faire des sélections par couleur ou par thème, picasa n'a fait que les répartir et tout le reste on te le doit, ça mérite bien quelques aplaudissements.
  6. crapô

    Best Of "Osiris 2009"

    Superbes tes montages FP !
  7. Oui, bonne idée. Il te suffit donc de mettre sur ton premier post, en lien et avec un commentaire court, les sites que tu as consulté dans tes premières recherches. Les membres de p.com qui passeront te posteront d'autres liens que tu copieras éventuellementdans le premier post. Bon courage.
  8. @ Bernard : Tout comme Walter, tu l'a scompris, je pensais que c'était la PpO2 et la PpO2 seule qui fixait la limite de la plongée en France. Tu m'apprends donc que les 60 m ont été fixés en référence à la PpN2 ( 5.6 b). Est-ce que tu sais sur quelles bases, sur quelles expériences ils se sont fondés pour établir cette limite ? C'est le résultat d'une revue de littérature ? D'une conférence de consensus ? D'un travail de la COMEX ou autre ? Si tu ne le sais pas, c'est très grave... Parce que je vais devoir chercher tout seul...
  9. Oui....dèsespèrèe... @ Walter. Tu sais, on pourrait tout aussi bien établir des limites narcotiques comme on établit des limites de PpO2. Dans les 2 cas c'est un problème de physiologie individuelle, sauf que la sanction hyperoxique est une crise convulsive qui a bien peu de chace de pardonner. Il se trouve que certaines crises narcotiques peuvent être tout ausssi dangereuses, il serait donc logique qu'il y ait là aussi une limite par recommandation. On pourrait procéder par expérience et évaluation statistique exactement comme pour les algorythme de décompression ou comme pou
  10. J'ai trouvé ! Les 2 mots sont "ressembl" et "eet"
  11. Julien et CMDC, votre jeu de mot est assez indigne je trouve, ne vous rabaissez pas au niveau de ceux que vous décriez. Si vous continuez dans cette veine là, je ferme.
  12. crapô

    C'est beau, l'humour noir.

    J'avais entendu parler de ce couple et je me rappelle m'être dit " quelle chance incroyable ils ont ces 2 là !". Comme quoi, entre avoir " 1 chance" et avoir " de la chance"... C'est tellement incroyable que le titre de Tom en est justifié.
  13. Exact et c'est , pour moi, la narcose qui doit fixer la limite de chacun. Nous sommes d'accord. Tentative désespèrée de recentrer le débat.
  14. C'était pas mal ça, mais il ne se fait plus . Tout les appareils à mercure ayant disparu ( enfin, ils devraient...). EDIT : j'avais bricolé un vieux tensiomètre qui peut très bien être utilisé pour ce test, mais pas vraiment utilisable en cabinet du fait des difficultés de stérilisation. Si quelqu'un connait un vendeur d'apppareils destinés à ce test avec mano sans mercure, je me laisserais bien tenter.
  15. ...Et je dirais même plus, encore un peu plus à l'Ouest...
  16. LA PHOTO ! LA PHOTO ! LA PHOTO!!! :bounce::bounce::bounce:
  17. Bon...vous arrêtez de proférer des horreurs sinon je vais encore être obligé de modérer !
  18. Bon sang ! Tu as raison ! Mais je ne pouvais tout simplement pas imaginer qu'il était si vieux...
  19. Mmmmmmoui, Jago, tu as raison : la fédération, dans son infinie miséricorde a octroyé le droit au médecin fédéral d'apposer son sceau au bas du certificat de reprise. Le médecin hyperbare ne pouvant point le faire ( sauf s'il est fédéral)... Nous entrons là dans les pignolades administratives. Je maintiens que c'est une tomékerie.
  20. Oui , et sans parler des risques du même côté. Ne pas confondre pneumothorax spontané et antécédent de drain pleural suite à une chirurgie thoracique. La chirurgie thoracique a été pendant un temps considèrée comme une contre indication. Le cas de Raira n'a rien à voir avec le tien. Mais tu aurais sans doute raison d'aller consulter le spécialiste recommandé.
  21. Bien, comme on a fait à peu près le tour du sujet, je ne résiste pas à l'envie de faire moi aussi un découpage de post ( pratique que j'essaie d'éviter habituellement, mais on ne peut pas toujours). Ma victime, un forumeur assez doué dans le genre, Nics. Vraiment, je ne vois pas ce que ça peut avoir de drôle, c'est une histoire tragique... Eeeeeeeh ben ! Si tu en es à te poser ce genre de question, c'est que ça commence sérieusement à se ramollir là haut. Vaut peut-être mieux consulter non ? (la dégénérescence cérébrale type alzeihmer n'est pas encore référencé
  22. Pour pouvoir de prononcer de l'aptitude à la plongée il faut avoir un dossier un peu étayé. On peut aussi, bien sûr, comme Bernard, évacuer le problème : il est en effet probable qu'il y ait matière à contre indication et le baptème ne nécessite de toute façon pas de certificat. Mais je pense que la question du certificat n'était même pas posée : Ce qui me parait assez responsable comme attitude. L'avis d'un médecin est en effet requis. De préférence un neurologue qui connait le dossier et qui pourra évaluer le risque épileptique, qui est en fait le seul problème posé.
  23. La question est : a t'il une épilepsie séquelaire ou prend-il un traitement antiépileptique ?
  24. Certes mais, là on recommence à réfléchir...donc on interdit plus... J'ai fait 2 fois une croisière en Mer Rouge et d'autres ailleurs, pourtant, je suis bien incapable de te dire ce qu'ils faisaient des poubelles. J'aime à penser qu'ils les ramenaient toutes au port. Mais comment en être sûr ? ( en fait j'en doute fort...) Il aurait fallu faire une surveillance 24h/24. J'ai vu d'autres bateaux le faire, et je n'ai pas noté leur nom, je n'ai pas couru au poste de police du port. Ces bateaux appartiennent à des locaux qui les louent aux TO. Tout ce que tu peux faire, c'
  25. Je parle de mauvaise période parce qu'il vient d'y avoir un drame et qu'on ne peut donc pas raisonner normalement. Les enjeux commerciaux n'entrent pas en ligne de compte dans mon raisonnement, je pense plûtôt à ne pas restreindre la liberté, ma liberté, notre liberté, à faire ce que nous entendons. Je l'ai déjà dit, je n'aime pas nager avec les requins, =alors que j'adore plonger avec eux. Il y a sur les bateaux de croisière en Mer Rouge, pas mal de non plongeurs dont la seule distraction rafraîchissante est le PMT ou la natation. Je te signale que les longimanus circulent tout
×
×
  • Créer...