Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Syldenis

Membres
  • Compteur de contenus

    12
  • Inscription

  • Dernière visite

link1
link2
link3

Réputation sur la communauté

10 Good

À propos de Syldenis

  • Rang
    Poisson clown

Informations personnelles

  • Localisation
    redessan
  • Profession
    agent SNCF

La Plongée

  • Professionnel de la plongée
    Non
  1. Comme le dit "chat noir", un minimum de modestie (et de mesure) me semble indispensable, dans tous les domaines d'ailleurs. On peut avoir d'autres priorités dans la vie quotidienne et vouloir se faire plaisir occasionnellement en s'offrant quelques plongées rafraîchissantes. Alors bien sûr, ça peut être frustrant que tout ne se passe pas aussi bien qu'on l'avait imaginé, mais c'est un "risque" à intégrer et à accepter et qui ne se produit au final pas si souvent que ça je trouve.
  2. Je suis également allé plonger à la pointe de la Revelatta avec Castille plongée il y a une quinzaine de jours. A ce jour c'est certainement la plus belle plongée que j'ai eu l'occasion de faire en Méditerranée. Le fait d'y avoir croisé 2 dauphins n'y est pas étranger, mais nous avions déjà vu beaucoup d'espèces avant cette rencontre et quelques barracudas ont ensuite eu la bonne idée de nous faire passer le temps au pallier. Et dire qu'il paraît que les plongées dans le sud de l'île sont encore plus belles...
  3. En fait, la question m'est venue après avoir lu un article sur un accident (mortel si je me souviens bien) survenu du fait d'un incident technique sur le détendeur qui a entrainé le gonflage de la stab et une remontée "express" en surface. A priori, une simple déconnexion du direct system aurait été suffisante pour éviter les conséquences tragiques de l'incident technique. Personnellement, je ne suis pas sûr que j'aurais eu ce réflexe, d'où mon questionnement pour avoir quelques infos tant sur les incidents en eux mêmes que sur leurs conséquences et sur les réflexes à avoir. Pour ce qui se p
  4. Pas spécialement inquiet, mais prudent, j'essaye d'identifier les principaux risques d'accidents susceptibles d'intervenir en plongée. En effet, si nous sommes relativement bien informés sur le sujet des ADD et autres barotraumatismes, nous (pour ma part tout du moins) le sommes moins pour tous les problèmes d'origine matériel (en particulier), et sur la conduite à tenir dans de tels cas, pour justement éviter qu'ils ne débouchent sur quelque chose de grave. Quelqu'un pourrait-il me renseigner sur ce sujet ?
  5. Pour ma part, j'ai une combi seac sub et je n'ai pas ce problème que les chaussons soient par dessus ou dessous. Avec une souris dessous, je supporte une température aux alentours de 12° mais pas trop longtemps quand même (même sans la souris, quand je suis suffisamment couillon pour l'oublier). Je crois quand même que si c'était à refaire, je partirai vers une semi-étanche (c'est ce qu'on doit appeler l'expérience).
  6. et pourquoi pas un veo 2 d'Oceanic ? Je sais, j'ai posé la question la semaine dernière, mais comme je n'ai pas de réponse... Et puis côté lisibilité, y'a pas photo par rapport aux Suunto.
  7. Bonjour, recherchant un ordi facile à utiliser, pas cher tout en étant relativement performant (enfin pour mon petit niveau 2 tout neuf), je me suis laissé tenté par un océanic veo 2, alors qu'au départ j'étais plutôt parti après consultation de quelques forums sur un suunto zoop ou un Aladin 2G. Sans dénigrer les 2 autres, le vendeur (enfin les, parce qu'ils s'y sont mis à 2) m'a assuré que niveau performances l'Océanic était largement au niveau des 2 autres avec en plus la possibilité de charger les évolutions à venir, la facilité pour changer la pile et la meilleure lisibilité (ça j'ai ef
  8. Bienvenue dans le monde des quadra débutants (poil aux dents...enfin à celles qui restent).
  9. OK, la conduite du moniteur est pour moins maladroite (c'est la version polie...). Mais n'y a t'il rien à dire sur la composition de la palanquée, à partir du moment où il était évident qu'il devrait, en plus de son élève, surveiller étroitement une autre personne qui me semble t'il auait dû faire l'objet d'un accompagnement individualisé ? Et bravo pour ne pas avoir paniqué et fait ce qu'il y avait à faire lorsque tu t'es aperçue que tu t'étais trompée de palanquée. Ce n'est vraiment pas le comportement d'une grosse M..... bien au contraire.
  10. Syldenis

    Petit clubs en Guadeloupe

    1 plongée avec Jazz ; sans doute pas assez pour être totalement objectif, mais avis identique à celui d'Enhydralutris (grande loutre, ça aurait été plus facile), y compris pour le matos (mais ça remonte à fin 2010).
  11. Bonjour, si j'en crois ma (toute) petite expérience : 1) c'est normal et ça me semble plutôt sain de ne pas se sentir au top au bout de 2 plongées 2) perso, je n'ai pas connu de GP qui me laisse me débrouiller tout seul pendant toute la durée de la plongée (a minima, ils se sont assurés que j'étais bien remonté à la surface...). 3) pour quelqu'un de plutôt speed comme moi, j'ai trouvé dans cette activité le moyen de me vider la tête et de redécouvrir un monde qui me faisait rêver quand j'étais gamin (à cette époque on voyait les films de Cousteau le dimanche après-midi à la télé ; ça d
×
×
  • Créer...