Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

yannd972

Membres
  • Compteur de contenus

    61
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Pays

    Espagne
link1
link2
link3

Réputation sur la communauté

27 Excellent

À propos de yannd972

  • Rang
    Bajo el agua

Informations personnelles

  • Localisation
    Gran Canaria - Playa de Arinaga
  • Profession
    Moniteur

La Plongée

  • Féderation(s)
    FSGT et PADI
  • Niveau en plongée
    PADI MSDT - FSGT MF1 - CMAS inst 2* - SSI DM Intructor
  • Professionnel de la plongée
    Oui

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. Bonjour á tous. Un problème récurrent que j'ai avec les manomètres Mares Mission 1 ( manomètre de base fourni avec les détendeurs Mares ), c'est que après 2-3 ans d'utilisation les indications de pression deviennent optimistes. C'est á dire : Lorsque le détendeur n'est pas sous pression, le manomètre indique 30 bars au lieu de 0. Sous pression, lorsque j'ai une bouteille gonflée á 200 bars, le manomètre indique 230 voir 240 bars. Ce dysfonctionnement je l'ai constaté sur 4 ou 5 manomètres parmi la douzaine de Mares que j'ai. C'est également un dysfonctionnement que j'avais rencontré sur des manomètres CRESSI et Scubapro. Evidemment il est toujours possible de calculer la pression réelle avec une soustraction, mais d'un point de vue sécurité, cela ne me plait pas. Donc j'ai tendance á les remplacer. Tous mes détendeurs et manomètres sont soigneusement rincés après usage avec le capuchon de protection et révisés au moins une fois par an. Certains ont ils rencontré ce souci ? Quelle explication donner ? Comment résoudre le problème ou corriger sans remplacer toute la cellule ? Merci pour vos avis et retours d'expérience. Yann
  2. Vous connaissez le nudibranche que l’on voit à Gran Canaria (et quelques généralités sur les nudibranches)? •Il s’appelle le Doris Cantabrique •c’est une sorte de limace sous-marine •Nudibranche signifie branchie nue. On l’appelle comme ça car les branchies ne sont pas protégées. •Il est hermaphrodite •Il ne voit que les différences de lumière et de contraste •Il a deux sortes d’antennes qu’il utilise pour détecter la nourriture et les autres individus •Il a une espérance de vie de maximum 1 an •Il laisse derrière lui une trace de mucus. Grâce à cela, les nudibranches peuvent se trouver. •Il pond des oeufs en forme de ruban enroulé en spirale •On peut en l’observer toute l’année •Il mange des éponges Dysidea •Il mesure moins de 7cm •Il est de couleur bleu foncé avec des lignes jaunes •Il est facile à observer même pour les plongeurs débutants N’hesitez pas à me faire savoir si ce type d’articles vous intéresse, Bonnes bulles à tous.
  3. Bonjour á tous. Je viens de découvrir ce nouveau concurrent á GOPRO qui sur le papier semble intéressant. Carcasse intégré robuste en alu, correction automatique de l'absorption des radiation et correction des couleurs avec la profondeur, robustesse, simplicité. Cependant assez cher. Dans la pratique si certain sur le forum possèdent ce matériel je serai intéressé pour avoir un retours sur la qualité des vidéo en réel de manière très concrète et loin du blabla marketing. Merci. Yann
  4. Bonjour Guy loup. C'est un phénomène que j'ai très souvent observé et contre lequel je lutte ! Tu as parfaitement raison. Il est important et encore plus après une plongée saturante de remonter doucement du palier á la surface. Vitesse préconisée 6m / mn soit 45 s depuis 5m. Trop de plongeurs ont tendance á penser que la plongée est terminée après le palier de déco ou de sécurité, et qu'ils ont satisfait aux exigences de sécurité. Bien sure non. C'est entre 5m et la surface que les écarts de volumes et de pressions sont les plus forts ....et donc que les petites bulles d'azotes grossissent le plus. Donc remonté lente, effort le moins possible sur l'échelle. Et bien sure pour les plongeurs exposés ayant déjá fait un ADD et FOP encore plus de vigilance sur ce point.
  5. Bonjour á tous. petite question á ceux qui sont tec 40 ou tec 45 ou 50 PADI. qu'est ce padi préconise en cas de palier de décompression interrompu....type la ceinture de plomb qui se détache ou autre. Quelle procédure d'urgence ? Même question pour TDI. merci pour vos reponses. Yann
  6. Bonjour á tous. Merci pour tous vos messages et avis forcément assez différents mais intéressant. Je me suis lancé samedi dernier avec une config légère : stab tecline avenger et 2 bloc alu 7l. Seul pour une plongée de 1h á 10m. Je sais plonger seul c'est pas bien....mais bon pas certain que je sois moins en sécurité que quand je plonge avec un groupe de débutant. Voici mon retours d'expérience et mes impressions...même si il ne s'agit que de mes impressions, on est pas meilleurs juge pour soi-même.j'avais pris le temps de bien étudier le routage des flexibles ( merci les videos de steve martin ) et me suis appliquer á respecter les standards de longeurs de flexible selon l'état de l'art. Je ne me suis pas sentis trés á l'aise pour clipper et fixer mes blocs lors de la mise á l'eau. Ensuite sous l'eau, je ne pense pas que j'étais en "bordelmount" comme j'ai pu lire parmi les commentaires. Pas de flexibles qui trainent, ni de sensation de déséquilibre. Je me suis senti plutôt á l'aise et serein dans ma flotabilité et mon équilibre dans l'eau ainsi que dans l'utilisation de la stab, le palmage frog kick et passage d'un bloc á l'autre. J'ai aussi fait quelques exercice de déclipage et clipage des blocs sous l'eau et faire passer les blocs devant moi....et en vérité je me suis senti plutot á l'aise sur ces manipulation. Forcément, je n'ai pas la vision extérieur et peu être sans doute le positionnement des bloc n'est pas optimisé, sans doute un plongeur SM expériementé aurais trouvé des optimisations sur l'utilisation des bungee pour améliorer le trim ou l'hydrodinamisme dans l'eau. Mais pour l'instant je suis plutôt trés satisfait de cette première expérience. ( tout en restant prudent et trés conscient d'être trés perfectible ). En tout cas trés certainement je vais renouveller l'expérience ....avant pourquoi pas de suivre une formation pour optimiser les multiples détails importants. Salutations á tous. Yann
  7. Bonjour En effet cela ne dérange pas PADI de te faire payer en octobre puis de te faire repayer un mois ou 2 plus tard renouvellement pour moi début novembre
  8. Je suis curieux d’avoir un retours d’expérience des plongeurs trés expérimentés ou moniteurs qui se seraient lancé en solo dans l’auto-aprentissage du sidemount. Résultat satisfaisant, echec…difficulté, nombre de plongées avant de se sentir á l’aise…? Pour tous les moniteurs SM, inutile de me tomber dessus en disant que c’est stupide. Oui j’ai lu avec attention les conseils du post précédents qui indiquent clairement que de nombreux point techniques ne s’improvisent pas et necessite une formation de qualité, sinon le resulta test mediocre et frustrant. Mais auto-formation ne veut pas dire , faire n’importe quoi sans réfléchir et s’informer. En cherchant un peu sur youtube ou autre il est pas compliqué de trouver des vidéo dont certaine pas mal du tout qui montrent : le montage et réglage du harnais, la position des blocs, le montage et l’organisation/positionnement des flexibles et détendeurs. Pareil pour les régles de sécurité et procédures de changement de bloc, toutes ces informations, me semblent largement documenté et pas compliqué de trouver de bonne vidéo en ligne. Après pour ce qui est du bon palmage, bonne trim…etc , je me demande si ce n’est pas une pratique régulière qui permet á chacun de trouver ses repères et son aisance. En commençant bien sur par prudence sur des sites simple avec de bonnes conditions ? Alors oui , j’ai bien lu, ceux qui ont observé des plongeurs SM maladroit en mode n’importe quoi faute d’avoir fait la bonne formation. Mais j’aimerai ne pas m’arrêter á ces témoignage et avoir ceux aussi si ils y en a , qui se sont lancer en auto-apprentissage et sont satisfait du résultat ? La question s’adresse, bien entendu á des plongeurs trés expérimentés. Pour ma part environ 4000 plongées, alors bien sure il faut rester humble et modeste,….mais j’espère quand même que ma capacité d’auto adaptation est différente d’un plongeur d’une centaine de plongée. Merci pour vos réponses
  9. - > Merci Kiloas. Malheureusement il y a un peu de temps que j'ai quitté la martinique. Maintenant Gran canaria. Narcosis Merci du conseil, pourquoi pas. je faisais d'abord mon budget, pour avoir une idée quoi acheter, en fonction aussi de la configuration des plongées que je pratique á Gran canaria...En effet je suis un pro et patron d'un club ( donc pas riche :-( , alors j'essaye d'optimiser un peu ) ). Oui je vais prendre quelques conseils avec un des plongeurs de mon centre qui est un bon plongeur SM ( c'est pas lui qui le dit....c'est moi qui le voit sous l'eau hihihi ). Après je prendrais le temps de regarder quelques bonnes vidéo, j'en ai vu sur youtube qui présentent assez bien la configuration et le montage. Après pour ce qui est d'optimiser le palmage, le trim, la config.....etc...J'avais envie d'essayer par moi même d'abord quitte á aller voir ensuite un formateur comme ceux que tu indiques si je ne suis pas satisfait du résultat. Je pense que c'est aussi la pratique au quotidien qui doit permettre d'optimiser la technique. En tout cas merci pour les avis et conseil dont je prend bonne note.
  10. Merci pour les réponse et suggestions...difficile á Gran canaria de trouver des bloc acier 7,5l....mais intéressant. cela peut s'adapter sur n'importe deuxième étage ? - si long ?
  11. Bonjour Afin de ménager mon dos ( je suis moniteur et fait environ 600-700 plongées par an ), j'envisage de passer en configuration Sidemount pour faire une bonne moitié de mes plongées. La plupart de mes plongées sont dans la zone des 20m et je consomme peu. Je pense donc m'orienter dans un premier temps vers une configuration avec 2 bouteilles alu 7L. Ceci afin de privilégier une facilité en terme de logistique, transport, portage des blocs. Egalement pour plus de confort, hydrodynamisme, faible encombrement dans l'eau, peu de prise au courant. Je plonge le plus souvent avec des 12l gonflés á 200 bars alors alors 2x7L me semble suffisant. Est ce une configuration habituelle ? Je m'interroge aussi sur le choix du gilet, je suis intéressé par la stab Tecline Side 16 avenger, qui me semble de bonne qualité, évolutive et á un tarif raisonnable. des avis sur ce matériel ? Ou d'autres modèles á me conseiller á tarif raisonnable ( Xdeep me semble cher, tout comme Apecks ) Enfin pour ce qui est des détendeurs, je pensais reprendre deux de mes détendeurs en remplaçant les flexibles classiques par des flexibles longs pour le raccordement au second étage et au contraire des flexibles cours pour les manomètre afin d'économiser l'achat de nouveaux détendeurs. Des conseils sur ce points. Merci pour tous les conseils qui sont bienvenus. Yann
  12. Merci Lioson , justement pas si simple et aujourd'hui pas de reponse sur la ligne téléphonique
  13. Bonjour á tous J'ai une plongeuse qui a uniquement fait la partie théorie dans un centre en Asie et a fait l'achat d'un kit E-manual. Via son Referal la partie exam est déja validé. J'ai fait la partie pratique milieu confiné et open water. Que dois je faire ou quelle information ou code et sous quelle forme je dois récupérer de l'élève pour pouvoir la certifié. Plus habitué aux manuels papier d'habitude, j'achète chez un grossiste un pack avec un livre et le grossiste affecte un PIC sur mon compte PADI ( numéro d'instructeur ), mais dans le cas présent je ne sais pas comment récupéré le PIC qui a du être donné á l'élève lorsque celle ci á acheté son E-Manual....J'imagine une clet ou un code digital ? Merci de m'indiquer comment cela marche.
  14. Semaine spéciale Photographe á Gran Canaria Une semaine spéciale "Photo sous-marine" Du 15 au 22 septembre 2018, nous organisons une semaine spéciale pour les photographes, avec des sites choisis pour leur intérêt photographique (macro et épaves). Choix des sites de parcours et du rythme organisé spécifiquement en fonction des contraintes et besoins des photographes. Logistique adaptée. Découvré á cette occasion l'incroyable diversité de Gran Canaria. L'ile des canaries qui offre le plus de diversité, sur l'eau et hors de l'eau. BUCEO SUR - Centre de plongée CMAS Français á Gran Canaria
  15. Bonjour Merci à tous les plongeurs Tec qui voudront bien avoir la gentillesses de me répondre. Quelles sont les pratiques les plus courantes et les configurations que vous pratiquer en plongée Tec 1/ profondeur d'évolution et durée type de vos plongées Tec ? 2/ configuration et type des blocs + gaz ( réponse type par exemple Twinset S80 air + deco S40 nitrox 80 ) ? 3/ Matériel utilisé spécifique : harnais, combinaison étanche ? 4/ quelle formation / diplome avez vous ? Merci pour vos réponses. Bonnes bulles à tous. Yann
×
×
  • Créer...