Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Sara

Membres
  • Posts

    4,704
  • Joined

  • Last visited

Posts posted by Sara

  1. Moi ce qui me dérange là, c'est qu'on trouve que c'est être incorrect que de voter pour soi-même.

    Indépendamment du cas cité, d'une manière générale, je ne vois pas pourquoi, si j'estime avoir mérité/être bien placée pour occuper un poste, je ne voterais pas pour moi, au risque de voir le poste aller à qqun d'autre. De même, si Mr estime que Mme saura très bien occuper ce poste, pourquoi il ne voterait pas pour elle ?

    Je trouve que c'est assez hypocrite quand même. Il faut assumer ses choix jusqu'au bout.

  2. Persévère.

    Moi aussi je passe toujours les oreilles tête en haut, tête en bas ça passe pas. Mais pour le N4 y'a apnée, et là, pas le choix, faut que ça passe, je ne me sentais pas du tout de me redresser pour faire passer les oreilles puis de redescendre.

    Avec le temps ça a fini par venir, maintenant ça passe sans pb. Le seul truc que je fais avant de partir en apnée c'est de faire passer les oreilles en surface juste avant de descendre.

    Maintenant je m'en sers aussi en plongée et c'est un de mes plus grands plaisirs, de pouvoir descendre tête en bas dans le bleu :)

  3. Sara, t'as pas tout intégré.

    Les règlements s'appliquent aux structures qui forment ou font plonger.

    Pas aux plongeurs.

    En France le CDS impose à la structure de te faire plonger selon ce qu'elle "sent chez toi" avec carte ou test ou pif. Et toi N3 ca sera 20m 40mn max dit le DP. (parce que le CDS lui demande de le dire et de l'écrire.

    Mais si tu veux faire 60m avec un 12L en solo (avec ton N2), personne ne t'en empêche , mais ca sera hors structure, sans application d'aucun règlement (hors le commun classique, comme les zones interdites, la propriété privée etc).

     

    Merci pour les infos, j'étais pas au courant :trigolo:

     

    Je sais tout ça.

     

    Je répondais au gars qui veut absolument réglementer les N3 en en faisant des PA40 par ex. Ce à quoi je réponds mais laissez donc les gens utiliser leur cerveau et prendre leurs responsabilités, ce n'est pas en les cadrant à tout prix de tous les côtés que ça va arriver.

     

    y'a le PE12 pour celui qui veut juste découvrir la plongée tranquilou

    y'a le N1 pour celui qui préfère être encadré et n'est pas intéressé par la profondeur

    y'a le PA40 pour celui qui veut plonger tranquille avec sa femme sur le rubis sans passer le N3

    y'a le N3 pour celui qui veut plonger en toute autonomie et à l'occasion sans DP

    c'est le menu, qu'est-ce que vous prendrez ?

  4. Pour regler pas mal de problemes il suffirait de s'aligner un peu plus avec ce qui se fait au niveau mondial.

     

    On critique les organismes internationaux qui subdivisent les formations pour en partie gagner de l'argent.

    En France c'est l'inverse on laisse croire qu'en une formation tu passes en toute secu de PA20 a... PA60. Wouhouuuu, fete du slip !

     

    Ca serait plus simple de juste subdiviser et faire N3 : PA40 point.

     

    PA60 a part avec pourquoi pas obligation d'avoir Nitrox Conf pour etre PA60.

     

    je pense qu'avec tous les PE/PA dispos aujourd'hui, y'a largement de quoi satisfaire tous les goûts et toutes les ambitions. Alors les réglementeurs fichez-nous un peu la paix et laissez-nous plonger tranquilles, à 60 avec un 12l si ça nous chante, après tout qu'est-ce que ça peut bien vous faire ?

  5. C'est ce que je voulais dire. Ne pas confondre aisance et expérience.

    Je ne comprends simplement cette "course à la carte" comme si, chaque année ou l'on est inscrit dans un club il fallait absolument que l'on passe quelque-chose. On peut simplement s'inscrire pour entretenir sa forme physique, rencontrer d'autres plongeur, participer aux sorties club ... et aux apéro :D

     

    tout le monde n'a pas le même but, pour certain(e)s c'est un challenge d'aller le plus loin possible ... avant de passer à autre chose.

  6. Quand je lis les termes examen ou recalé, ça me donne des boutons.

    Hé ho on parle d'un loisir là, on est là pour prendre du PLAISIR, on n'est plus à l'école ! Donc peu importe qu'une personne prenne 2 semaines, 12 ou 18 mois pour avoir son N3, elle peut bien prendre le temps (et les plongées) dont elle a besoin pour valider les compétences les unes après les autres, une fois qu'elle aura tout validé, elle l'aura, son N3.

    Aucun examen n'est obligatoire pour les N 1 à 3, donc cool, on se relaxe, et vive le contrôle continu.

     

    Pour la petite histoire, j'ai commencé le N3 avec 35 plongées (je vois déjà les gros yeux de certains :D ) et clairement je n'étais pas prête (normal quand on débute une formation). Je l'ai fini 9 mois plus tard avec + de 100 plongées, et non je n'ai pas fait que des IPD sur ces 65 plongées. J'ai plongé avec des moniteurs qui peu à peu m'ont validé des compétences, j'ai plongé avec des potes pas moniteurs pour le plaisir et ça m'a fait prendre de l'expérience, et un jour un moniteur m'a dit ma grande t'as validé toutes tes compétences félicitations t'es N3.

  7. Bonjour à tous,

    Je reviens vers vous pour vous donnez des nouvelles, ça y est c'est fait je me lance dans la formation Initiateur, je vais au stage intial ce week end.

    J'ai commencé l'entrainement sur l'épreuve des 800 m, difficileavec une jambe, je vais essayer de palmer avec ma prothèse.

    Voila les dernières nouvelles

     

    A+

    t'as dû le passer avec des copains à moi alors :D

  8. Bin il vont forcément répondre "non", puisque ils ne lui ont pas donné le N4... :fou:

     

    La question est simplissime mais elle est à côté de la plaque...

     

    La vraie question c'est : "qu'est-ce qu'il me manque encore pour devenir GP ?"

    Pas forcément, ce n'est pas parce qu'il ne l'a pas eu qu'il n'est pas capable de l'avoir ; il pourrait avoir comme réponse "il te manque de l'expérience/il faut que tu apprennes à gérer ton stress/il faut que tu prennes confiance en toi" etc etc ça ne remet pas en cause ses compétences, enfin je trouve.

     

    Il faut vraiment que tu retournes parler à ton jury, eux seuls ont les réponses à tes questions.

  9. Je crois que c'est la première fois que je poste dans cette salle, les prérogatives et moi ça fait deux, pour cela je vous expose ma question.

     

    Le weekend dernier nous étions un groupe de N3, N4, MF1 sur Hyères. Le soir, à l'occasion d'une discussion animée en partie grâce à un rhum excellent, mon copain N4 (celui qui avait d'ailleurs amené ce rhum) prétendait que le niveau 4 étant supérieur au N3, automatiquement le N3 était subordonné au N4 et qu'en cas de pépin c'est le N4 qui est responsable. Sur ce le MF1 et moi disons que le N3 étant un niveau d'autonomie et le N4 un niveau d'encadrement, le N4 n'a aucun souci à avoir.

    Après pas mal de discussions personne ne change d'avis mais cependant je me demande si un jugement a été déjà prononcé dans un sens ou dans l'autre. Si vous avez des arguments, exemples, jurisprudence, textes de loi.......je veux bien les entendre.

     

    qu'est-ce qu'il ne faut pas entendre :fou:

    si un N3 et un N4 plongent ensemble, ce sont 2 autonomes, épicétou. le N4 n'a de responsabilité que vis à vis de ceux qu'il encadre. ça me hérisse de lire les termes supérieur ou subordonné, on n'est pas à l'armée là, personne n'est supérieur à personne.

  10. C'est exactement ça, au risque du découragement au vu de l'ampleur de la tâche qui en a effrayé certains.

     

    On en revient au choix de faire les apprentissages en 2 étapes ou de sauter un grand pas d'un coup: à chacun de voir selon ses envies et capacités.

     

    j'ai flippé aussi quand j'ai vu l'ampleur du programme au GP, et pourtant, on y arrive tous (ou presque) :D

  11. Dans ceux que j'ai vu travailler avec moi durant le stage pédagogique, ceux qui n'avaient pas fait l'initiateur ont eu beaucoup plus de mal à rentrer dans le moule et à comprendre ce qu'on attend d'eux dans le système pédagogique fédéral.

     

    j'ai envie de te répondre qu'ils n'ont pas forcément eu plus de mal, ils étaient simplement en train de passer l'étape que toi tu as passée lors de ton initiateur. Ils débutaient dans la pédagogie, là où toi tu n'étais plus un débutant.

  12. Dans le club où je viens de m'inscrire, 2 gars ont passé le mf1 cette année, l'un était initiateur, l'autre pas. Je pense que ça reste tout à fait accessible même sans, d'ailleurs de tous les encadrants avec qui j'en ai discuté, aucun n'a semblé avoir de problème avec le fait que je ne sois pas E2. Par contre, c'est vrai que ça semble moins courant.

    A titre perso, il m'a fallu passer le GP pour avoir envie de passer "de l'autre côté", avant je n'avais pas la moindre envie d'enseigner.

  13. Je commence le MF1 cette année, et je passerai l'initiateur en cours de route. Le stage initial MF1 te donne accès aux 2. J'ai décidé de le faire histoire de me laisser le libre choix de changer d'avis en cours de route, de prendre 1 an de + pour le mf1 si je trouve la marche trop haute, voire d'y revenir dans qq années (ou pas).

    Je préfère faire le stage mf1 parce que qqchose me dit qu'en 6 jours je vais apprendre + de choses qu'en 2 :D

×
×
  • Create New...