Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

NTD

Membres
  • Posts

    914
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    7

Everything posted by NTD

  1. Bonjour @Biboun91, bienvenue sur le forum. J'ai fait une rapide recherche sur les sites de vente en ligne, la Fenzy y est négociée entre 20€ et 80€. Tu as les emballages (ce qui est appréciable pour les collectionneurs), mais il y en a tout de même beaucoup sur le marché.
  2. Pareil, pas de carte au permis bateau (côtier), et on n'évalue pas non plus les N3 dessus (ni sur le matelotage d'ailleurs). Je rejoins l'avis de certains: dans les faits, l'autonomie attendue par les postulants au N3 réside davantage dans la pratique sous l'eau (absence de guide) qu'à l'envie de se passer d'un DP (qui leur reste indispensable pour franchir les 40m).
  3. Bravo pour ta réussite. Ces sujets sont évalués pour un N3 dans votre club ? (club "de l'intérieur") ?
  4. Alors là les bras m'en tombent. @frguibot n'a pas envoyé les (il y en avait plusieurs) blocs au hasard chez ce prestataire. Le lot complet était prévu en peinture (pas de contrôle). Le bouclard propose ce service de peinture parmi d'autres (dont les requalifications), s'il se gourre entre ceux à repeindre et ceux à requalifier alors il a un problème d'organisation. Parce que celui qui lui a confié un bloc à requalifier et qui se retrouve avec un bloc tout beau bien repeint mais non contrôlé c'est autrement plus ennuyeux (et la fameuse conscience professionnelle en prend un sacré coup). Je les ai vu travailler les pros.... Je suis loin de penser la même chose que toi. Les textes prévoyaient des requalifications tous les 5 ans, compte tenu des contrôles annuels des TIV (amateurs) c'est passé à 6 ans. Preuve que les "officiels" ayant décidé cette largesse accordent une certaine confiance à ces amateurs.
  5. Manifestement la requalification n'était pas demandée, c'était une simple mise en peinture. Mais ; le second prestataire acceptera-t-il d'effectuer une requalification sur un bloc non identifiable ? L'inspection visuelle préliminaire devrait interdire la mise en eau en vue de l'épreuve hydraulique. Même dans l'affirmative, l'issue de cette seconde requalification est évidemment connue d'avance : il ne passera pas. Peut-être pas pour raison de non résistance à la PE, mais pour l'identification impossible. Donc retour au point de départ: la requalification (non demandée) réalisée (en partie puisqu'il s'est limité à l'inspection visuelle) par le prestataire initial a rendu le bloc définitivement inutilisable. Ce qui n'est pas normal.
  6. Bonjour @xixi, bienvenue sur le forum. Je ne saurais te répondre sur les points "physiologiques", tu as ici des personnes qui sauront te donner des pistes d'explication. Concernant le détendeur tu peux regarder deux choses : - l'embout silicone : Est-il abimé, tient-t-il en bouche ? Si tu as la mâchoire crispée et les lèvres insensibles en raison du froid il peut peut-être t'échapper de la bouche. Est-il correctement emboité sur le deuxième étage du détendeur? Le collier est-il présent ? - la soupape d'expiration (il faut ouvrir le deuxième étage) => Est-elle en bon état? Est-elle bien en place ? Parfois si tu te mets sur le côté, sur le dos ou encore la tête en bas, la respiration est moins confortable, voire tu peux "respirer" un peu d'eau. Était-ce le cas ? Ton moniteur a vraisemblablement bien géré la situation, parle avec lui, continue de lui faire confiance... EDIT grillé par @PlongeurSDF et @speaktome
  7. Svp. Quels textes imposent de proscrire l'utilisation d'un équipement sous pression en le rendant -définitivement- utilisable par destruction de ses numéros de série ? Ne pas donner de certificat d'épreuve ne suffirait donc pas à le rendre "administrativement" inutilisable ? Il faut forcément taper dessus ? Merci. Parce que @PlongeurSDF prouve justement le contraire en citant des sources précises.
  8. Vous avez décidé de jouer sur les mots C'est vrai, @frguibot tu charies quand même, il n'est pas mort ton bloc après tout. Repeints le (pense à bien payer le prestataire qui te fait ce boulot) et mets le dans ton jardin en déco. Edit : je réagissais à l'intervention de @berny
  9. Oui, si tu veux... Mais encore une fois ça ne change rien au problème ni aux responsabilités. Le bloc est détruit, qu'il l'eut été lors du contrôle, après le contrôle, lors du transport, de manière volontaire ou non Fred n'a pas récupéré son bien en état. Tu récupères ta bagnole en cube de 1m de côté t'en rien à faire de savoir si c'est la vidange ou autre chose qui l'a rendu dans cet état. Elle est morte point. Le prestataire n'avait pas à détruire le bloc, c'est un fait à priori non contesté ici, le garagiste n'a pas à réduite ta bagnole en tas de ferraille non plus. Dans les deux cas c'est au prestataire de réparer le préjudice.
  10. Avant ou après le contrôle ca ne change strictement rien. Le bloc était sous la garde du prestataire, il en avait la responsabilité, et il l'a rendu inutilisable.
  11. Il a parfaitement le droit de ne pas valider la requalification (encore que dans le cas présent ce n'était pas la commande, simplement une mise en peinture), mais il n'a pas à détruire le bloc (parce que là il l'est). Sur un coup comme ça, moi je me mets en colère
  12. Bonsoir, Sujet très technique. Bien que certains ici te conseillerons avec plaisir, tu peux également poser cette question sur le forum UFP plongée technique. Au delà de l'aspect conseil, tu y trouveras aussi une forte communauté AP, et quand on débute c'est toujours très intéressant de tisser des contacts. Bonne fin de formation !
  13. J'ai eu un bloc qui n'a pas passé l'épreuve. J'ai eu une attestation précisant qu'il devait être rebuté. Le contrôleur ne me l'a pas détruit pour autant. Il n'est pas passé, il me l'a dit, c'est clair. Maintenant s'il y a une procédure en vigueur je veux bien que tu donnes tes sources (règlementaires), parce que dans ce cas l'affaire de @frguibot aura une toute autre issue...
  14. J'ai l'impression que ça en perd ce salon (c'est peut-être une impression seulement). A-t-on des chiffres de fréquentation année par année pour se faire une idée ? Quelles raisons pousseraient les "gros" à bouder l'évènement ? Simple curiosité, j'y vais une fois sur deux en moyenne et je trouve ça plutôt sympa.
  15. Et bien si, justement. Vu que tu ne peux pas savoir visuellement si le bloc est ouvert ou fermé (contrairement à un robinet d'eau) il faut forcément utiliser d'autre moyens de contrôle. (c'est ce que je viens d'écrire plus haut). Nous sommes donc d'accord
  16. La différence majeure est qu'une porte ouverte ou un robinet mal fermé ça se voit. Un bloc ouvert à fond, fermé à fond, fermé d'un quart de tour, ouvert d'un quart de tour c'est toujours le même aspect visuel, il faut donc utiliser d'autres moyens pour apprendre.
  17. Absolument d'accord ! De quel droit détruisent-t-ils ton bloc ? Si ta voiture ne passe pas au contrôle, on exige une contre visite, voire on peut l'immobiliser, mais on ne la passe pas à la presse pour la réduire à un tas de ferraille. C'est ta propriété, et en l'espèce c'est du vandalisme... A ta place je montre les dents, et je ne lâche pas. Bon courage.
  18. Ceci dit, même en respectant parfaitement le protocole indiqué on n'a pas l'impression qu'il en tienne vraiment compte non plus... (cf le test publié).
  19. C'était surtout là où j'avais mon interrogation majeure Encore merci. Et bien pourtant les tests parlent d'eux mêmes. Vus les résultats du TERIC On ne peut que constater que l'appareil ne tient quasiment pas compte de la (des) plongée(s) précédente(s), pourtant très proche(s)…
  20. Vraiment très intéressant @Alain Foret Merci. Je fais part de quelques interrogations : Le test effectué pour le Teric se basait sur 99/99 en comparaison avec L0 sur le G2. Un test 90/90 pour Teric et L0 pour G2 aurait-il rapporté les mêmes conclusions ? Si le mode est sur ON, l'ordinateur modifie-t-il uniquement le GF ou tient-il aussi compte de l'azote résiduel? Si le mode est sur OFF cela veut-il dire que toutes les plongées sont considérées comme unitaires (ou isolées ?) Merci beaucoup.
  21. Heu... Un peu de tolérance que diable ! Ne pas savoir dans quel sens tourner pour ouvrir / fermer, tout comme confondre la droite et la gauche par exemple n'ont aucun rapport avec la connerie. Il y a des gens pour qui c'est intuitif et moins pour d'autres. La formation, le contrôle (et parfois la technique ou le matériel) devraient permettre de limiter les risques.
  22. Tu auras noté les guillemets à "vider" ce qui sous-entend que je ne préconise nullement. Mais nous sommes parfaitement en phase, nul besoin d'un second ordinateur eu égard aux différentes solutions de "réchappe" que tu as également souligné.
  23. Tu as parfaitement le droit de ne pas être en accord Je m'inscris dans la cadre de la plongée dite "loisir". En effet, aucun plongeur "engagé" utilisera une simple table en secours de l'ordinateur. Dans ce contexte loisir, la différence de quelques mètres (tout au plus) n'aura qu'une incidence limitée sur la DTR. Au moindre doute tu peux majorer ta désaturation (en augmentant de 1 à 3min les différents paliers) et tu seras serein. Perdre le copain et l'ordi au même moment c'est pas de bol, mais toujours dans le cas d'une plongée loisir, une remontée "aux petites bulles" et des paliers estimés (à vue ou au nœud de la cordelette), voire "vider" son bloc entre 3 et 4m permettra là aussi d'être serein. La redondance d'ordinateur est en effet la solution, mais à mon sens n'est pas impérative en plongée loisir. D'une part la panne d'ordinateur est rare, ensuite je viens d'exprimer les solutions que j'envisagerais en cas de panne et qui me semblent acceptables au regard du profil d'immersion. Enfin, ça coute cher. Pour ces raisons, il est tout de même très rare de voir des plongeurs loisirs équipés de deux ordinateurs.
  24. Nous sommes donc en parfait accord @val74700 la table n'est pas un secours en soit. Concernant la plongée solo je ne connais pas de solo diver qui plonge avec un seul ordi et des tables en secours. Concernant la perte du copain (bon déjà t'a pas de bol, tu paumes et ton ordi et ton copain au même moment), et bien tu appliques ton excellente remarque avec laquelle je suis là aussi en accord:
  25. Le plan de secours c'est l'ordinateur du copain. Penser que la table est un secours à l'ordinateur est à mon sens une erreur. Tout d'abord l'ordinateur est globalement très fiable, la panne est plutôt très rare. Quand ça fait 10 ans qu'on plonge à l'ordinateur et qu'il se met à planter, aller chercher les tables toutes collées au fond de la poche et les utiliser en essayant de se souvenir de sa lecture dans un mode "urgent" c'est pas simple... Ensuite, l'éventuel secours table ne serait éventuellement (notez les réserves) utilisable qu'en cas de plongée simple (unitaire). Si c'est celle de l'après-midi (donc avec une majo) c'est mort... En revanche je te rejoins sur le run time qui est en effet bien plus adapté en backup de l'ordinateur (parce qu'il a été fait pour la plongée que tu fais actuellement et justement en cas de panne de l'électronique).
×
×
  • Create New...

Bonjour,

 

logo.png.c7536bd9e68359a8804d246d311256bd.png

 

L'ensemble des services de Plongeur.com sont gratuits et c'est grâce à la publicité que vous pouvez en profiter. Or il semble que vous utilisiez un bloqueur de publicité.

Si vous aimez le site et que vous voulez pouvoir en profiter longtemps, merci de désactiver votre bloqueur de publicités lorsque vous naviguer sur Plongeur.com.