Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

NTD

Membres
  • Posts

    667
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    7
  • Country

    France

Everything posted by NTD

  1. Tu plonges en carrière. Tu fais bien évidemment le bon choix de t'orienter vers une étanche. C'est vrai que le prix est le premier élément à regarder. Ceci-dit les autres contributeurs ont argumentés pour affiner ton choix. La combinaison sur laquelle tu t'es penché est à mon sens tout a fait correcte mais je pense qu'elle est à la limite de l'utilisation que tu souhaites en faire. Pour plonger un 10aines de fois l'hiver en attendant les bonnes températures pour revenir à l'humide c'est impeccable, mais en carrière, été comme hiver l'étanche reste le meilleurs équipement. Tu vas beaucoup plonger avec ton étanche, réfléchi bien. Il y a peut-être un juste milieu tarifaire. Je viens de regarder à l'instant, l'Evertec LT Scubapro est à 1030€ et elle te permet: - d'utiliser des sous-vêtements chauds - de monter des gants étanches - fermeture frontale Par contre il te faut les chaussures (mais c'est aussi le cas sur la beuchat que tu as vu). Bonne réflexion!
  2. Comme Nics. En été un collant type running, des chaussettes fines et un haut manche longue. Au delà de la protection thermique c'est pour moi surtout une question de confort. Le contact de la toile sur la peau est vraiment désagréable.
  3. NTD

    Ola!

    Bienvenu Claude !
  4. Je pense que la formation N1 combinée à l'utilisation de l'étanche est tout à fait possible, voire incontournable dans les eaux très froides. La limite selon moi est surtout au niveau du coût d'un tel matériel. Une combinaison néoprène classique est abordable, demande peu d'entretien, convient à des gabarits qui peuvent être différents. Bref, c'est commode et pas cher et les clubs en prêtent/louent facilement. L'étanche est plus chère, demande de l'entretien, est plus fragile, doit être plus adaptée (je pense notamment aux tailles des chaussons/bottillons). Bref, c'est plus cher pour un club d'avoir un stock d'étanches dispos pour ses formations, ca demande plus d'entretien, ca prend plus de places à stocker. La question pour la structure est donc: puis-je faire ma formation en humide? En France, la majorité des formations en milieu naturel se passent à la belle saison, là ou une humide est suffisante. Pourquoi dépenser plus, confronter l'élève (et le moniteur) à une difficulté supplémentaire alors qu'on pourrait s'en passer? J'imagine que ce raisonnement n'aboutie aux mêmes conclusions entre une structure Marseillaise ou Annécienne, reste à voir si l'investissement sera contrebalancé par le gain de formations hivernale… Pas sûr…
  5. Voici mon avis à moi (puisque c'est le but de ce post): Je suis contre le bannissement d'une discussion en particulier. Soit c'est un bannissement total temporaire, soit on ferme le sujet, soit on laisse courir les échanges. A mon sens la modération est présente (parfois très/trop patiente), mais suffisamment efficace. Je lis beaucoup, post peu mais quand je le fais j'essaie d'être correct et factuel. Je constate cependant que les "problèmes" proviennent toujours des mêmes; et ils ne sont pas si nombreux que cela. Les interventions de ces "piliers de forum" sont souvent intéressantes mais avouons le, parfois aussi très cinglantes.
  6. Excellent sujet. Je vais le suivre avec grand intérêt Merci.
  7. Il y a plein de clubs ou les tampons sont en "libre service"... Difficile de contrôler qui tamponne quoi.
  8. Moi je dirais OUI. L'ensemble fait "réellement" moins de 1000kg et tu peux en pratique tracter jusqu'à 1000Kg. Honnêtement je ne vois pas pourquoi tu ne pourrais pas. Certains sur ce fil semblent plus calés, mais pour moi je dis OK.
  9. Les combinaisons équipées de fermeture TZIP sont livrées avec un tube de graisse Ad-Hoc. Personnellement je n'en mets qu'à l'extrémité, j'ai remarqué que ca assurait une meilleure étanchéité. D'où l'intérêt de le graisser alors.
  10. Ben ça se fait et de la graisse est même faite exprès: https://shop.berner.eu/fr-fr/p/22328-graisse-pour-filetage-150-g.html?article_id=147757 Excellentes performances Décollement facile et sans forcer d'assemblages vissés Remarquable effet lubrifiant et de séparation Lubrification immédiate Aucune cokéfaction, ni résinification Accroît la durée de vie des matériaux Réduit durablement les frottements et l’usure Empêche le grippage, la formation de rouille et les ruptures de filetage Très bonne protection contre la corrosion Empêche la soudure à froid et l'usure de contact Résistance accrue Résistance à la température et dissipation thermique Bonne étanchéité contre les gaz et liquides corrosifs Très bonne résistance à l’eau et à la corrosion Voilà pour répondre à ta question sur le pourquoi graisser un filetage.
  11. Chaque technique est adaptée à chaque usage… Le frog permet un déplacement lent mais suffisamment puissant pour pousser un plongeur équipé. En revanche demander à un apnéiste de se taper une descente à 50m en frog, ben… il a beau faire comme les batraciens, ca va pas marcher des masse… Du coup le modèle de palme doit être adapté au modèle de palmage. Pour rester dans le sujet initial, j'utilise des rk3 ponctuellement en humide (l'été). Moins adapté qu'en étanche c'est vrai, mais ca passe très bien quand même (80% de frog parce que je ne suis pas pressé
  12. Factuel!??? Je crois que je fais partie des intervenants les plus factuels de ce fil! C'est tout de même dingue qu'à une question posée (question factuelle!) des réponses du type "pourquoi tu veux faire ça? " soient apportées. On peut demander une justification pour comprendre évidemment, mais de là à être si catégorique c'est tout de même un peu fatiguant. L'auteur du sujet veut désinfecter son matos personnel. Et alors? S'il a envie? C'est interdit? Sa question est claire, il souhaite connaitre les méthodes que certains auraient pu mettre en place pour nettoyer leur matériel aussi. Point. J'ai répondu de manière factuelle. Je ne juge pas. Je ne dis pas que mon choix ou ma méthode est bonne, je réponds à la question. Quand à ta psychologie à deux balles sur l'affect, ben... heu...
  13. Je vais revenir à ta question que je trouve intéressante. Personnellement je trouve cette tendance du Forum qui répond à ta question en t'expliquant comment tu aurait du ne pas la poser fatigante. Bref. Pour mon matériel personnel (qui peut m'arriver de prêter à des amis qui oublient leur masque par exemple): Rinçage simple à l'eau claire après la plongée. Puis je pulvérise le produit Abyssnaut sans rinçage sur le masque et le détendeur. Il me reste de l'Anios (Hexanios G+R) et de temps en temps (3 à 4 fois par an) j'en met dans une grande bassine d'eau. Je laisse tout tremper et je rince. Voilà...
  14. Dans le cas d'un masque facial si, tu peux (dois). La jupe du masque repose sur la partie refendue de la cagoule et c'est étanche (et chaud). Je ne suis pas adepte, mais pour avoir essayé de cette façon c'est parfaitement étanche. Il faut en revanche bien régler les sangles pour que l'appui soit homogène.
  15. As-tu essayé de contacter les comités départementaux (FFESSM)? Peut-être t'aideront ils. Bonne recherche.
  16. Merci pour le partage. Très instructif. Quelques fautes de frappes mineures. Bravo! Beau travail!
  17. Je viens de faire le calcul. Le gonflage t'est facturé au M3, pas au volume total du bloc. Dans un cas la somme demandée sera la même quelque soit la pression restante, dans l'autre tu paies en fonction de la quantité remplie. Par exemple, si tu rends tes 15l à 50bar pour les remettre à 200bar le gonfleur va t'ajouter 2.3m3 environ par bloc, soit moins de 7 euros. Je comprends que l'on puisse trouver cela cher, mais vue la quantité, donc la manutention et le temps, ca me semble finalement un prix correct. Enfin, as-tu lu simplement le prix sur la grille tarifaire ou en as-tu parlé avec le patron? En fin de saison (surtout ces temps-ci) le taulier peut être enclin à discuter et ainsi t'octroyer une ristourne. Compte aussi ta propre manutention: faire 15km avec 24 blocs pour aller dans un club 1€ moins cher n'est pas forcément une bonne idée. Pour revenir à ta question, à part les clubs de Bormes (que tu trouves facilement) je ne vois pas d'autres options. Bonne recherche.
  18. Je ne serais pas aussi catégorique. C'est vrai que c'est moins bien qu'en Inox mais de là à le qualifier de grosse merde… J'en ai un qui tient mon phare depuis de nombreuses années sans le moindre problème. Et je ne plonge qu'en eau salée. Question de point de vue donc.
  19. Pareil sur Chrome. Je dois valider à chaque fois. Rien changé non plus...
  20. J'avais imaginé rallonger le câble de ma sonde (side imaging) pour pouvoir fixer la dite sonde sur une sorte de poisson tracté par le bateau. Le but étant de passer le plus près possible du fond et ainsi obtenir une image plus nette. Tu penses que c'est possible? Compatible avec le respect des restrictions du DRASSM? Merci beaucoup.
×
×
  • Create New...