Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

RoTi

Membres
  • Compteur de contenus

    30
  • Inscription

  • Dernière visite

Tout ce qui a été posté par RoTi

  1. Même réponse qu'au dessus, je confirme qu'il y a des plongées sur épaves très sympa au large de Pornichet .... J'avais fait quelques plongées sympa sur le plateau du four également, au départ de la Turballe avec le CNT. De mémoire, club très accueillant.
  2. RoTi

    Yucatan Requin-baleine

    Avec O2 Mexico, départ de Playa en voiture, puis de Cancun en bateau, via Isla Mujeres
  3. RoTi

    Ordinateur à gestion d'air

    Non, c'est bien le seul intérêt du raccord ! On voit peut être mieux sur ce lien : http://www.scubastore.com/plongee/scubapro-quick-connector-hp/4059/p Niveau détendeur tu as un raccord male/male (1) avec clapet intégré, dont un coté va dans le 1er étage Niveau sonde tu as un raccord femelle/femelle (2), dont un côté pour visser la sonde Au milieu, au niveau de l'étiquette rouge, tu peux visser le 1 dans le 2, sans outil et sous pression, et avec un filetage inversé histoire de pas tout dévisser dans le 1er étage en serrant !
  4. RoTi

    Ordinateur à gestion d'air

    Chtipatrick, Le raccord que j'utilise est relativement court et avec un passage d'air très fin. Il y a un système de clapet (bille a priori) qui permet de monter/démonter la sonde sous pression ou de plonger sans sonde. Il m'arrive d'ailleurs régulièrement de plonger sans la sonde avec juste le clapet fermé et un petit bitonio qui dépasse, protégé par un bouchon plastique ... Effectivement, concernant un choc sur la sonde en plongée, le clapet étant maintenu en position ouverte si la sonde est vissée, je suppose que ça peut créer une fuite HP ... ça revient grosso modo à la config où
  5. RoTi

    Ordinateur à gestion d'air

    Bonjour, Pour fixer ma sonde j'utilise un raccord de ce type : http://www.auvieuxcampeur.fr/eau/plongee-et-randonnee-aquatique/plongee-sous-marine/detendeurs/raccord-rapide-hp.html C'est une solution rigide, mais pratique, qui permet de la fixer au dernier moment et de l'enlever dès la sortie de l'eau si besoin ... J'avais hésité à mettre un flexible HP de quelques centimètres, mais si mauvaise manipulation ou chocs dans le bateau, ça ne protège pas vraiment la sonde qui dépasse toujours...
  6. Bonjour à tous, Je me permets de partager avec vous un lien, et surtout une pratique, sur lequel je viens de tomber et qui me laisse sans voix : http://www.lesoir.be/956743/article/soirmag/actu-soirmag/2015-08-07/chine-un-requin-baleine-se-fait-decouper-vivant-video Il y a un lien en bas d'article vers la vidéo. On y voit clairement le requin encore bouger ... quelle cruauté ! Ronan
  7. Ça à l'air sympa les formations chez toi Ronan
  8. N'ayant jamais plongé à Tignes je ne peux pas comparer. Pour Chamrousse le matos était vraiment nickel et l'organisation était de mémoire très bonne : tu descends du télésiège en tenue de ski et tu es pris en charge au bord du lac dans un local dédié, 'au milieu de nul part'. Pas de perte de temps, tu vas plonger sans trop d'attente et tu peux enchainer direct sur ta journée de ski ensuite. Au niveau de la plongée j'avais, comme a priori Chat Noir, trouvé ça très court (en temps / distance parcourue trou à trou) et surtout n'avait pas du tout apprécié le fait d'avoir stab et combi gonflés
  9. Idem, je ne garde pas un excellent souvenir de Chamrousse ...
  10. Bonjour, J'ai eu un petit souci avec ma stab lors d'une récente plongée. Mon modèle : STAB MASTERLIFT X-AIR LIGHT 2 Beuchat Dans ce modèle cette sangle pectorale peut coulisser sur quelques centimètres et est fixée par un embout en plastique arondi, 3/4 cylindrique, qui coulisse le long d'une couture rigide de la stab sur la bretelle. En la serrant elle m'est restée dans les mains ! Depuis, impossible de la remettre. J'ai essayé en forçant, en tentant de faire fléchir le plastique avec un couteau, etc ... J'ai peur de casser l'embout en plastique ! Y a-t-il une technique
  11. Voilà qui m'éclaire sur 2 philosophies bien différentes de formations ! Ma question initiale porte en réalité sur mon envie de continuer à faire des profondes à l'air, en optimisant mon temps de deco, sans forcément faire de la plongée 'Tec' a proprement parler... Si je caricature, faire les formations Tec 40 45 50 pour 'juste' pouvoir emporter une bouteille d'oxy avec moi pour des plongées que je fais déjà à l'air me parait du coup un peu lourd .... ! Après, je comprends aisément qu'une formation plus poussée, progressive, peut être nécessaire dans le but de vraiment optimise
  12. Merci à tous pour vos nombreuses et rapides réponses, très intéressantes... Du coup je me permets de vous faire part de ma réflexion ! n'hésitez pas à me signaler si je fais fausse route : - Pour plonger en france : le nitrox confirmé me parait le plus adapté. Permet de plonger jusqu'à 60m avec utilisation d'un nitrox jusqu'à 100% en déco. - Pour plonger à l'étranger : un Tec40 peut faire quoi de plus qu'un 'enriched air diver' ? ce qui se rapproche d'un nitrox confirmé serait donc le Tec 50 (en passant par 40 puis 45, sauf si équivalence possible comme signalé par S
  13. Bonjour, Ma question est dans le titre ! (Je n'ai pas trouvé de réponse en cherchant rapidement dans le forum - toutes mes excuses si un sujet similaire existe déjà.) Et quid des formations tec 40 / tec 45 ... est-ce que ça apporte de nouvelles compétences / prérogatives à un N3 Nitrox simple ?
  14. Pour ce qui est de mon expérience, mes 2 dernières plongées de formation niveau 3 se sont fait autour des 55m. Les paramètres "s'enflamment" beaucoup plus rapidement passé les 45/50m, et je pense indispensable d'aller faire un tour dans l'espace lointain en formation avant d'y être lâché en autonomie pour la première fois ! Après, je ne pense pas que tous les niveaux ont pour objectif de plonger à ces profondeurs, donc pas forcément indispensable... mais 2 niveaux 3 peu expérimentés, en autonomie dans cet espace, pourraient avoir quelques surprises !!
  15. RoTi

    N3 ou PA40 ?

    J'ai vraiment du mal à comprendre ce débat qui est né d'une question simple : N3 ou PA40 ! Tout dépend de ton besoin et de tes envies perso... Et je ne vois pas où est le problème à plonger en 15l air dans la zone 40-60m; ni où est le débat sur les prérogatives du N3 ... !
  16. Mon premier test gopro 3 silver et montage imovie: Merci pour vos conseils qui ont permis cette video !
  17. Bonjour, Pour ma part j'ai un vyper air que je ne recalibre qu'après des vols en avion. Je n'ai pas remarqué de dérive particulière avec le temps. Je pense également que ton souci doit venir d'une perturbation liée à ton attache octopus et/ou phare. Pour l'utilisation que j'en fais, et malgré un léger 'lag' sous l'eau comparé à un compas classique, j'en suis très satisfait et ne vois pas l'utilité de racheté un compas mécanique !
  18. merci pour cette réponse. j'utiliserai donc le mode wide et pourquoi protune off ?
  19. Bonjour, Quel entretien faut-il réaliser pour le caisson ? un simple rinçage suffit ? Faut-il graisser le joint de la gopro régulièrement ? Merci
  20. Bonjour, Je viens d'investir dans une gopro 3 silver / carte micro SD 32Go class 10 ; que je compte tester la semaine prochaine. Après avoir parcouru les grandes lignes de ce forum j'ai l'impression que la plupart d'entre vous utilisent les réglages suivant : 1080, 30 ips, wide, protune off 1080, 30 ips : je pense avoir compris que c'est la meilleure définition qu'offre la silver. protune off : pourquoi ? question de mémoire ou question de rendu ? car à la lecture du manuel gopro j'ai l'impression que ça offre une meilleure qualité... Wide : pourquoi ? après quelq
  21. Bonjour, Je déterre ce sujet, mais je suis tombé dessus par hasard et en lisant la liste des clubs présent à Argeles en première page, je me demandais par curiosité s'il existait encore des traces du club C.E.P.A port Argelès où j'ai fais mes premières bulles ... A-t-il changé de nom ? été racheté ? existe-t-il encore ?
  22. Bonjour, En lisant ce topic une question me vient: En Australie les robinetteries des blocs sont-elles prévus pour des détendeurs étrier ou DIN (ou les 2) ? Merci !
  23. RoTi

    Problème Vyper Air

    Conclusions du Suunto: c'est un défaut de fabrication de la pile. Ils m'ont donc changé pile + joint (en 3 semaines !) D'après le magasin c'est un problème qui arrive parfois, toutes marques d'ordi confondues. D'après leurs commentaires je ne pense pas qu'ils aient vérifié si j'avais touché à la pile ou pas, car apparemment c'est le magasin qui décide si c'est SAV ou payant, et non le fabricant ; j'aurais donc pu régler le problème moi-même plus rapidement. @Nicoel: effectivement il faut faire attention aux contacts humides qui peuvent maintenir ton Vyper allumé un bon moment.
  24. RoTi

    Problème Vyper Air

    Merci pour vos retours, N'ayant pas besoin de mon ordinateur en ce moment; et le magasin ne sachant pas si le problème vient de l'ordi ou de la pile, il est parti direction le SAV de suunto !
×
×
  • Créer...