Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

LGF

Modérateurs
  • Posts

    2,598
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    24
  • Country

    France

Everything posted by LGF

  1. Un merveilleux moment de plaisir, merci beaucoup de nous faire partager ça!
  2. c'est vrai que c'est un peu long mais c'est vraiment bien comme ça, j'ai passé 7 minutes très agréables. les plans sont courts et s'enchaînent bien, ça ne laisse pas le temps de s'ennuyer. Pourquoi pas faire un montage avec 3 fois moins de plans pour tenir 1'30" à 2' et proposer version courte et version longue selon les cas et les envies?
  3. effectivement, le lien est brisé, ici c'est mieux: http://ffessm-reunion.re/wp-content/uploads/2015/07/LISTEMedF%C3%A9d%C3%A92014.pdf et il y a un ORL dans la liste.
  4. Là nous passons dans les arguties légales et les interprétations de textes ce qui n'a plus rien à voir avec de la plongée en sécurité - ou pas. Et si je te prouve que tu es dans l'illégalité en mettant du nitrox dans ton unique bloc de sécu? Reprenons le texte du code du sport mais depuis le début: "une bouteille d’air de secours équipée de son détendeur et, en cas de plongée effectuée avec un mélange respiratoire autre que l’air, une ou plusieurs bouteilles de secours équipées de détendeurs, dont le contenu prévu par le plan de secours est adapté à la plongée organisée" Tu as donc obligation légale de prévoir de l'air, et pas autre chose que de l'air pour tous les plongeurs qui sont à l'air, c'est ce qui est écrit dans le code du sport. Et je vais même plus loin que ça: le ET en rouge est bien un "et", pas un "ou" ou un "et/ou", ce qui veut dire que tu dois prévoir légalement un bloc de secours gonflé à l'air et en plus un bloc adapté aux autres mélanges si nécessaire puisque l'air peut-être considéré comme adapté dans une majorité de cas, à mon avis.
  5. J'ai refait la simulation, sur V-planner ce coup ci: une première plongée de 20' à 40m à l'air suivi d'une consécutive 2h après de 60' à 25m au Nx40 le palier de la 2° est de 4' au Nx40 et de 7' à l'air. Légère augmentation mais les proportions restent similaires. Le programme commence à manquer sérieusement de réalisme en plongée loisir. Merci c'est plus clair. Suunto fait étonnamment sortir plus tôt avec le NX40, 2 minutes au lieu de 4, ce n'est pas rien - je soupçonne la différence dans les vitesses de remontées pour expliquer cela - et un chouïa plus tard en repassant à l'air, 6 minutes au lieu de 5. A quel moment se fait le passage à l'air dans ta simulation? En quittant le fond ou en arrivant à 3m? Là où tu vois une multiplication par 3, je lis 4 minutes de plus au maximum, ce qui est franchement supportable, surtout pour une procédure de réchappe qui doit être très exceptionnelle. Pour moi, celui qui ne sait pas a mal planifié sa plongée et ses procédures "en cas de", c'est aussi le rôle du DP de prévoir les divers cas de figure et de faire le briefing qui convient. "bon les gars, pour ceux qui sont au Nx40, si vous tombez en panne de gaz, avec des paliers obligatoires, en perte de palanquée, sans coéquipier pour fournir le même mélange au palier, vous trouverez le pendeur à 6m sous le bateau, un 15l d'air, vous doublez (triplez pour Suunto) la durée de votre palier prévu, ce qui devrait vous amener autour de 6' de palier obligatoire dans le pire des cas. Ceux qui peuvent changer de gaz sur l'ordinateur suivent la procédure de l'ordinateur." OK, je comprends mieux, tu fais la différence entre remontée en pleine eau et remontée sous le bateau ou au bout. ne philosophons pas dessus, ce n'est pas le sujet du jour comme tu dis. En soi, je ne vois pas ce que ça change sur notre discussion: "est-il envisageable de mettre de l'air dans un bloc de sécu pour des plongeurs aux mélanges ou des palanquées mixtes?"
  6. Je fais des successives, souvent, et donc? que veux-tu dire de concret? J'ai rapporté ci-dessus un exemple de planification - en Buhlmann - de perte de nitrox au plus mauvais moment. Donne-nous le tien - en RGBM sauce Suunto, fused ou pas - qui semblait si catastrophique à te lire? Nous pourrons discuter sur du concret. Et donc? que veux-tu dire de concret? Quelle est la procédure différente pour une plongée "pas profonde" qui modifie le raisonnement? Et c'est quelle profondeur la limite entre une profonde et une pas profonde au fait? Enfin, quel est le texte que tu veux nous faire relire et qui clarifierait la discussion? J'ai du mal à comprendre ton propos, désolé... Il va falloir être plus terre-à-terre pour que je comprenne.
  7. Salut, l'explication est simple: son Mares donne un tarif forfaitaire: 1 immersion = 12h de no fly, 2 immersions dans la journée = 24h, point barre quelle que soient les plongées, à 3 ou 60 mètres, 10 minutes ou 2h. Ton Freedom calcule un no fly réel selon la saturation de tes tissus. Ce qui veut dire qu'à cette heure tu pourrais sans problème te trouver dans une cabine pressurisée à 0,8 bar (soit un équivalent de 2000m d'altitude). Il t'affiche aussi à côté une altitude maximale si tu veux aller sur le Mont Blanc dans la foulée; elle aussi est calculée selon le modèle de saturation de Buhlmann.
  8. Comme toujours, la question à te poser avant de choisir est "pour quoi faire?" plongée loisir à l'air et sans déco définitivement? évolution vers de la plongée avec des paliers, un gaz de déco ou plus? Plongées uniques de temps en temps ou séjours de plongée en enchaînant 10 ou 20 plongées? Quel sacrifices consentir pour conserver ce format montre? petite taille, manque de luminosité et de lisibilité. Feras-tu uniquement des plongées de jour en eaux très lumineuses? etc. A l'aide de ces réflexions tu pourras avancer dans tes critères de choix.
  9. La question porte surtout sur le respect de la règlementation française qui impose la présence d'un bloc de secours adapté sur le support de plongée. Donc adapté en volume et en composition aux palanquées qui seront sous l'eau ce jour là. C'est une réflexion intéressante et complémentaire à celle de la redondance personnelle et de la capacité à sortir en sécurité en perdant un bloc.
  10. adapté veut dire qu'en cas de panne d'air tu peux faire tes paliers de façon sûre avec le mélange que le bateau te fera descendre depuis la surface. Autrement dit, la responsabilité est de vérifier que le mélange de secours emmené par le bateau permet à toutes les palanquées qui le demanderaient de faire les paliers en sécurité. exemple mal choisi ou le suunto est encore plus bizarre que bizarre? simulation d'une plongée au Nx 40 avec Pastodeco, donc Buhlmann en algo de décompression, GF80/80: MOD 25m (à 1,4) j'ai donc planifié une plongée de 60 minutes à 25m (il faut déjà emmener plus de 4m3 de gaz pour faire ça, hors redondance) Le palier prévu est de 4 minutes à 3 mètres au Nx40. Panne de gaz à 60 minutes, on remonte et fait les paliers au pendeur d'air envoyé par le bateau au lieu du NX 40. palier prévu: 5 minutes à 3 mètres. Est-ce un gaz adapté ? oui Aucune difficulté majeure à substituer l'air au Nx40 pour les paliers de cette plongée. Bien vu Christophe, non seulement il ne va pas s'amuser à prévoir autant de blocs différents mais quand il va voir 2 parachutes rouges ou un jaune pour demander du gaz, le tout sans indication du nom du plongeur en général, il va tirer à la courte paille pour savoir quel mélange envoyer ou bien... il va envoyer de l'air pas sécurité, se disant que ça conviendra à tous et sans risque.
  11. C'est aussi et beaucoup lié à la façon dont sont évalués les encadrants: Le niveau 4 est validé par d'un côté des connaissances théoriques sans aucun rapport avec la planification et la prévention (les éléments de calcul de table, pour intéressants qu'ils sont, ne vont pas dans ce sens), et de l'autre côté par des capacités physiques et techniques uniquement. L'épreuve de guide de palanquée est bienvenue mais est encore une fois sans rapport avec une réflexion poussée sur la planification. Du côté de l'initiateur, les capacités pédagogiques sont mises en avant au travers de sujets "bateau", certes très utiles mais qui focalisent l'apprentissage sur les compétences techniques à faire acquérir à l'apprenant. Quasiment rien sur la transmission de connaissances côté prévention et planification. C'est dans le cursus de formation même des encadrants que débutent les grosses lacunes. (edit: envoi trop précoce).
  12. LGF

    bonjour

    Bienvenue parmi nous
  13. Quelle horreur! Vraiment désolé et désolant...
  14. salut, moins souple je ne vois pas pourquoi si la combinaison est à ta taille, elle ne gêne en rien les mouvements. Même remarque pour l'effet sac à patate, si la combinaison est bien taillée, c'est discret. C'est sur que c'est moins moule-b... que du néoprène. plutôt peu isolant sans sous-vêtement, ce qui est un avantage comme un inconvénient: quand on y a pris goût elle permet de plonger agréablement en été avec juste un tee-shirt dessous. De l'air plus souvent, même remarque qu'a-dessus: pas si elle est à ta taille. J'aurais tendance à dire qu'une trilam, moins élastique, gagne vraiment à être taillée sur mesure. Les défauts que tu cites me semblent être des critiques venant de combinaisons mal ajustées.
  15. C'est censé être plus résistant et inusable... et plus bô http://www.scubapro.com/fr-FR/FRA/regulators/products/mk25ts600-titanium.aspx
  16. Un petit MK25 S600 titane pour se faire plaisir? Il est plus léger dans les bagages pour l'avion en plus. Le prix?... boarf...
  17. Salut, pour une plongée au Nitrox 32 seul, le plus simple: Tu vas dans "setup/mixtures/mixtures setup" Tu fais un appui court sur le bouton du haut et tu es dans mix1. Tu inclines le haut de l'ordinateur vers le bas jusqu'à afficher 32% sous la colonne O2, tu remets l'ordinateur à plat et tu valides avec le bouton du bas. C'est tout. c'est autre chose que ce que je t'indiquais pour changer de gaz sous l'eau, là on parle de préparer la plongée au sec en lui indiquant les gaz que l'on va utiliser. En détail: dans "setup/mixtures/mixture setup" tu as la liste des 1 à 9 gaz possibles (selon ton modèle) notés mix 1 à mix 9. Un appui long sur le bouton du haut te permet de cocher la case devant le gaz: le Freedom saura que c'est un gaz que tu emportes avec toi pour ta plongée. Un appui court sur le bouton du haut te fait rentrer dans la configuration du gaz sélectionné, pour lequel tu peux régler (en inclinant l'ordinateur de haut en bas et de gauche à droite) les pourcentages d'oxygène (et d’hélium pour les trimix). Et quand tu as plusieurs gaz actifs, dans "setup/mixtures/def. OC mix" tu choisis le gaz par défaut que tu utiliseras dans ta plongée. Ce gaz devient grisé dans la liste et n'est plus désactivable.
  18. ça donne envie! Hélas trop loin. Je rêve que ce genre de journée soit filmée et diffusée en ligne, même en différé.
  19. presque à jour effectivement. Sauf que... une révision du firmware 1.11 datée d'aujourd'hui même vient d'apparaître sur leur site: http://www.divesoft.cz/support/freedom-12 Il ne m'étonnerait pas que tu y sois un peu pour quelque chose Ils avaient probablement "oublié" ce petit détail. Il reste à se lancer dans la fastidieuse opération de mise à jour du firmware pour vérifier que c'est bien ça qui a été modifié et venir nous le raconter. Si tu as besoin d'un guidage en français, tu trouveras la discussion quelques messages plus haut: http://www.plongeur.com/forums/showpost.php?p=1300235&postcount=64
  20. un peu rapide: ce sont les setpoints qui n'existent qu'en version CCR, logique. Les versions OC ont malgré tout un réglage haut et bas d'alarme de ppO2 (0,18 à 1,6 par défaut), ce que l'on peut trouver inutile, ou pas... chacun ses goûts. pour les paliers à l'O2, j'aime bien qu'il vibre si je me laisse glisser à 6m50 en phase de contemplation somnolente. Évidemment, si je descend avec un 17/45 et qu'il sonne en surface parce que je vais mourir d'hypoxie, c'est moins utile!
  21. Alors ils l'ont probablement désactivé dans cette version "basique". Vérifie quand même les autres sous-menus mais ça m'étonnerait qu'ils l'aient déplacé juste pour cette version. Un petit mail à info@divesoft.cz (en anglais, à moins que tu maîtrises le tchèque ) pour leur suggérer que les utilisateurs de la version nitrox simple ne sont pas tous des brèles incapables de régler une ppO2 et aimeraient pouvoir régler au moins entre... 1,3 et 1,6 mettons. Ils sont assez réactifs, je pense que tu auras une réponse sur une éventuelle possibilité de mise à jour à terme. Dis-leur ton mécontentement et suggère-leur de t'offrir l'upgrade nitrox avancé en dédommagement on ne sait jamais Parce que mettre 170€ d'upgrade si c'est juste ce menu qui te manque, ça fait réfléchir! Sinon, elle est à combien la ppO2 max du coup? 1,6 je suppose? Ce serait le plus logique.
  22. Salut, je ne connais pas la version nitrox base mais si ça existe ça doit logiquement être au même endroit que sur les autres versions, dans le menu setup/mixtures/Max pO2. Dis-nous en retour si c'est effectivement pareil ou pas?
×
×
  • Create New...

Bonjour,

 

logo.png.c7536bd9e68359a8804d246d311256bd.png

 

L'ensemble des services de Plongeur.com sont gratuits et c'est grâce à la publicité que vous pouvez en profiter. Or il semble que vous utilisiez un bloqueur de publicité.

Si vous aimez le site et que vous voulez pouvoir en profiter longtemps, merci de désactiver votre bloqueur de publicités lorsque vous naviguer sur Plongeur.com.