Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

LGF

Modérateurs
  • Posts

    2,653
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    25
  • Country

    France

Everything posted by LGF

  1. un peu rapide: ce sont les setpoints qui n'existent qu'en version CCR, logique. Les versions OC ont malgré tout un réglage haut et bas d'alarme de ppO2 (0,18 à 1,6 par défaut), ce que l'on peut trouver inutile, ou pas... chacun ses goûts. pour les paliers à l'O2, j'aime bien qu'il vibre si je me laisse glisser à 6m50 en phase de contemplation somnolente. Évidemment, si je descend avec un 17/45 et qu'il sonne en surface parce que je vais mourir d'hypoxie, c'est moins utile!
  2. Alors ils l'ont probablement désactivé dans cette version "basique". Vérifie quand même les autres sous-menus mais ça m'étonnerait qu'ils l'aient déplacé juste pour cette version. Un petit mail à info@divesoft.cz (en anglais, à moins que tu maîtrises le tchèque ) pour leur suggérer que les utilisateurs de la version nitrox simple ne sont pas tous des brèles incapables de régler une ppO2 et aimeraient pouvoir régler au moins entre... 1,3 et 1,6 mettons. Ils sont assez réactifs, je pense que tu auras une réponse sur une éventuelle possibilité de mise à jour à terme. Dis-leur ton mécontentement et suggère-leur de t'offrir l'upgrade nitrox avancé en dédommagement on ne sait jamais Parce que mettre 170€ d'upgrade si c'est juste ce menu qui te manque, ça fait réfléchir! Sinon, elle est à combien la ppO2 max du coup? 1,6 je suppose? Ce serait le plus logique.
  3. Salut, je ne connais pas la version nitrox base mais si ça existe ça doit logiquement être au même endroit que sur les autres versions, dans le menu setup/mixtures/Max pO2. Dis-nous en retour si c'est effectivement pareil ou pas?
  4. Tu n'as rien chez Divesoft, mais la déco Buhlmann étant un standard, tous les logiciels de planification classiques utilisent cet algo. Pastodeco, V-planner, Baltic, le mode de planification de Subsurface, etc. Essaie Pastodeco, la version gratuite te permettra déjà de bien te faire la main sur les simulation.
  5. Je te conseille la lecture du document que Dangue est trop modeste pour citer http://www.innodive.com/store/notices/gradients_factors.pdf En résumé, sur les ordis de ce niveau tu peux régler avec les gradient factors une décompression aussi courte ou longue que tu voudras, un GF100/100 sera un plan de décompression très agressif avec beaucoup moins de palier que n'importe quel ordinateur "loisir"; c'est aussi très dangereux. Un GF 80/80 ressemblera au comportement par défaut de la plupart des ordinateurs loisir à l'air, etc. A bien comprendre et se faire aider pour choisir les premiers réglages.
  6. Salut, ça se configure dans setup/preferences/user interface/gas shortcuts tu choisis le comportement des appuis longs sur les boutons haut et bas: soit ça passe au gaz suivant/précédent, soit la même chose mais uniquement dans les gaz respirables à cette profondeur, soit rien du tout. Dans ce dernier cas, en mode plongée tu rentres dans le menu (appui sur les deux boutons en même temps) et la première ligne disponible est la ligne "mix" qui te permet de choisir dans la liste des gaz configurés pour cette plongée. Et tu peux en plus aller dans setup/mixture setup pour rajouter en cours de plongée un gaz non planifié.
  7. Salut, comme tous les ordis de ce niveau (OSTC, Petrel...) il recalcule la désaturation en permanence, quelle que soit la profondeur à laquelle tu es. Que tu sois à 6, 3, 4,5m ou autre, il recalcule en continu. Si tu grenouilles à 4,5m, il va diminuer ton palier à 3m: à l'air ça diminuera légèrement moins vite qu'à 3m pile.
  8. ouaip, les options d'extinction automatique sont à paramétrer dans le menu setup/preferences/timeouts. Tu choisis combien de temps il reste allumé, combien de temps il reste en mode plongée lancé en manuel et combien de temps il attend avant de terminer la plongée. Tu peux aussi paramétrer une demande de confirmation avant de s'éteindre, ou pas.
  9. si l'IRM n'a pas permis d'orienter vers une origine précise de la lésion, il y a peu de chances que tu aies une réponse différente un jour et encore moins d'un avis de forum. mais si l'IRM et le médecin fédéral te disent que ce n'est probablement pas un bend, ça veut sûrement dire que ce n'est probablement pas un bend. Après, que ce soit une lésion tendineuse aggravée plus ou moins spécifiquement par les mouvements et les efforts que tu fais autour d'une plongée (avant, pendant, après), c'est bien possible aussi. Mais je ne vois pas comment nous pourrions avoir ici un avis plus fiable et argumenté que les divers médecins consultés.
  10. Salut saim, 2 mois après ton accident supposé, que tu fasses une tendinite à cause d'un bend ou ou d'autre chose, je ne suis pas sur que ça change radicalement le pronostic et le traitement de la lésion.
  11. Salut, il n'y a aucune alarme sonore sur le Divesoft, c'est un vibreur, très efficace d'ailleurs. J'ai découvert le plaisir de ne plus baisser les yeux vers mon ordi quand j'entend "bip bip" sous l'eau, ce n'est pas de moi que ça vient l'affichage de la vitesse est à droite avec une flèche blanche haut ou bas et la vitesse en m/min. En cas de dépassement des vitesses programmées la flèche passe au rouge et l'ordi vibre. Le setup permet de régler 3 vitesses sur 3 plages de profondeur. il y a une vidéo très claire du frog-forum, tu trouveras la remontée autour des 1 minute 20 mais la démo entière est bien: [YOUTUBE]7SW9_L92Ayc[/YOUTUBE]
  12. Et pourtant, en formation N2 ça commence à 30m parfois, surtout après une descente dans le bleu, manque de visi, eau froide... C'est un peu comme le premier verre d'alcool à l'adolescence, ça peut parfois faire un effet bien plus important que prévu.
  13. LGF

    palier a l'O2

    Le document que tu cites date de 2010 et n'est plus à jour. Attention faut suivre: En France, le code du sport a été mis à jour en 2012 pour la plongée: http://www.ffessm.fr/gestionenligne/manuel/34_Code_du_sport_2012_mep_CTN.pdf A partir du bas de la page 5, la règlementation sur la plongée, pratiquée en structure, avec autre chose que de l'air est précisée: "Sous-section 3 Dispositions relatives aux établissements organisant la pratique de la plongée subaquatique à l’oxygène et aux mélanges autres que l’air" "Art. A. 322-91. – Les conditions de pratique de la plongée à l’oxygène et aux mélanges autres que l’air sont précisées par les annexes III-17a, III-17b, III-17c, III-18a, III-18b et III-18c." C'est l'annexe III-17b page 13 qui va nous intéresser ici et plus précisément: "PN-C (plongeur au nitrox confirmé) Aptitudes à évoluer en palanquée au nitrox et d’effectuer la décompression à l’oxygène pur." Le code du sport impose, en structure, d'être nitrox confirmé pour utiliser de l'oxygène pur en plongée: qu'il soit porté par le plongeur ou disposé au pendeur ne change rien dans la règlementation en place depuis janvier 2012.
  14. Tu as bien raison, je n'ai pas résisté à m'embarquer sur ces digressions de calculs sur la PPN2 qui pourraient induire en erreur. Ce n'est pas le facteur déterminant comme tu le rappelles et il vaut mieux plonger reposé et en forme. Quoi que, dans les cabines privatives des A380 du golfe, on doit arriver beaucoup plus frais et dispo qu'en classe éco
  15. Tu ne plonges pas avant l'avion. Tu plonges après l'avion.
  16. ça dépend sûrement des machines. Je peux accéder au menu système sur le mien, qui me donne entre autre en continu la saturation des 16 compartiments, et les compteurs tournent même hors plongée, en fonction de la pression atmosphérique.
  17. non parce que nous ne faisons pas de la plongée à saturation. plongée carrée à 20m, compartiment 30 minutes: gradient de pression 3x0,8-1x0,8= 1,6 bar au bout de 30 minutes de plongée, saturation du compartiment 0,8 de départ + 50% de 1,6 = 1,6 bar. plongée au saut de l'avion, même compartiment: gradient 3x0,8 - 0,64 = 1,76 bar au bout de 30 minutes: 0,64 + 50% de 1,76 = 1,52 bar idem pour chaque compartiment, la moitié du "bonus" étant mangée à chaque période. Au bout de 3 périodes, le bonus devient quasiment négligeable à 0,02 bar. Selon le compartiment directeur, on doit pouvoir calculer ce que ça vaut mais le jeu n'en vaut pas la chandelle, je ne me risquerais pas à tenter le diable. La question intéressante serait de savoir ce que font les ordinateurs gardés en bagage à main pendant le vol. Tiennent-ils un quelconque compte de cet épisode hypobare?
  18. simple vue de l'esprit que je me garderais bien de mettre en pratique: comme tu l'as dit, tu ressors de l'avion pressurisé à 0,8 bar avec 0,64bar de N2 sur tous les compartiments si le vol a été assez long, > 12h pour les MN90. Tu as donc un bonus de -0,16 bar d'azote si tu sautes à l'eau à la descente d'avion. Mettons ta plongée à 20m au niveau de la mer: sur une successive MN90, avec 0,95 d'azote (soit 0,15 de plus), tu as 17 minutes de majoration, avec -0,15, je te donne à la louche 17 minutes de bonus avant de rentrer dans la zone des paliers, soit 57 minutes de plongée sans palier au lieu de 40 sur la table. NDLR: ne jamais tenter de mettre ce raisonnement bancal en pratique dans la vraie vie, SGDG!
  19. la question portait sur "un passage préalable en altitude", pas sur une plongée en altitude. J'ai donc répondu pour une plongée au niveau de la mer après être passé en altitude. S'il y a plongée en altitude après le dit passage en altitude, tu as raison: les règles de plongée en altitude s'appliquent. Mais on s'éloigne...
  20. jargon franco-français: Lettre Recommandée avec Accusé de Réception. Ce qui permet d'avoir la preuve que la lettre a été envoyée et reçue.
  21. non, aucune contre-indication à plonger après l'avion ou un passage en altitude. C'est même le contraire, tu partirais plutôt avec un bonus de désaturation pour ta première plongée. C'est le fameux palier avant la plongée (blague déjà passée sur le forum, désolé)
×
×
  • Create New...

Bonjour,

 

logo.png.c7536bd9e68359a8804d246d311256bd.png

 

L'ensemble des services de Plongeur.com sont gratuits et c'est grâce à la publicité que vous pouvez en profiter. Or il semble que vous utilisiez un bloqueur de publicité.

Si vous aimez le site et que vous voulez pouvoir en profiter longtemps, merci de désactiver votre bloqueur de publicités lorsque vous naviguer sur Plongeur.com.