Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

chaps31

Membres
  • Posts

    134
  • Joined

  • Last visited

Everything posted by chaps31

  1. Oui, mais bon, si on part sur ce genre de raisonnement on en fini plus. Les touristes (dont je fais parti comme tout le monde un jour ou l'autre) polluent ? Bon ben on peu polluer plus au même endroit... Mais n'oublions pas que l'on ne maîtrise pas grand chose, c'est une grande arrogance que de penser que dès que l'homme s'intéresse à un sujet il le plie en 2 temps 3 mouvements et hop il maîtrise, c'est faux. On cherche toujours un spécialiste qui va nous dire la vérité pour que l'on ai une idée définitive sur le sujet... Système rassurant mais naïf, on a plutôt des arguments pour tel ou tel point de vue et on les confronte. Les erreurs ne sont pas blamable lorsque l'on a tout fait pour les éviter et pour regarder objectivement un sujet. Mais lorsque le but est un investissement financier pour engrenger un max de bénéfice le regard est toujours biaisé. Pour a ferme à thon,, je suis contre pour plusieurs raison : - Moins de pêche, moins de filet en mer . OK, mais il faut les nourir les thons, et d'où vient le poisson pour le nourrissage ?? Je doute qu'ils aillent le chercher très loin. - Concentrer ainsi les thons, va forcément concentrer les déjections, les microorganismes (bactéries notament, et les zoonoses existent, il n'y a pas que pour le thon que cela peut être dangereux), problème de l'intensif. - L'étude d'impact environnemental a été biaisé et incomplète, dixit le dossier de l'Ifremer... 6 jours en hivers. Je ne suis pas un spécialiste du sujet, je donne juste mon opinion, mais quand je vois tant de points d'ombre... je pense qu'il vaut mieux ne pas y aller, car n'oublions pas, le risque encouru n'est pas pour l'obtention d'un vaccin contre le palu, mais juste une vision fianncière à court terme de vente d'un produit X (en l'occurence du thon), où comme toute vente le plus important est la case bénéfice (bénéfice financier j'attends pas pour l'environnement ou pour les hommes). PS : A me relire je sens que je vais me faire traiter de militant
  2. Donc si je peux la tester pdt une séance piscine c'est mieux ?
  3. Bonjour et Bonne Année, Ma question est toute simple, lors de l'achat d'une combi, est-ce que l'essai uniquement en magasin suffit ? Juste contrôler qu'elle moule bien partout (pas de poche dans le dos, sur les épaules) ? Y a-t'il d'autres zones à contrôler ? Est-il préférable de la tester en piscine ? Cela fait 3 mois que je prépare le N1 en piscine, et je viens d'avoir une rentrée d'argent impromptue et bienvenue, achetant une combi en priorité je me demandais s'il fallait que je l'amène à la prochiane séance . Merci
  4. J'ai testé décathlon et un magasin spécialisé. Depuis ? Je vais toujours acheter dans le magasin spécialisé.
  5. Je profite de ce sujet pour poser une question de débutant en plongée que je suis. Pourriez-vous éclairer ma lanterne sur les différentes formations, du peu que j'ai vu il y a donc la formation française (européenne ?) avec niveau 1, niveau 2, niveau 3 niveau 4 et plein de sigles qui restent mystérieux pour moi. Au niveau international, ça devient flou, qu'est-ce exactement que le PADI ? Une formation différente aboutissant à des niveaux "différents" (open water diver = niv 1 ? AOWD = niveau 2 ?) . Il me semblait que en passant ses niveaux en France on obtenait une carte CMASS (internationale) qui confirmait les équivalences, en gros avec mon niv1 j'aurais un OWD. Il y a de grosses différences entre les formations ? partout dans le monde les formations sont PADI sauf en France ? Et ce que je lis sur ce forum me surprend, on peut se retrouver à l'autre bout du monde bouillant d'impatience d'aller voir les fonds marins et s'entendre dire, "hum ? niveau 1, niveau 2 c'est quoi ? Non je veux rien savoir moi je prend uniquement des PADI" . Parce-que si les formations sont différentes comment peuvent-elles être équivalentes ? Merci de me permettre d'y voir plus clair même si ma question, je me doute bien, est très basique.
  6. Je m'immisce au milieu de cette passe d'arme (aïe pas sur la tête le bloc ça fait mal, ok, ok je ne parlerais plus de mano sur ce forum ) juste pour revenir sur la question des palmes. Si j'ai bien compris que rien ne vaut mieux que de tester, je me demandais s' il y a un avis rhédibitoire entre les cressi sub pro light et les mares avantix-3, grosso modo au même prix. Je demande ça car j'ai lu je ne sais plus trop où sur les forums que par exemple scubapro je cite "n'a jamais été capable de faire une paire de palmes correcte". Merci pour les réponses.
  7. Et pour les ordi c'est pareil ? Après 12 ans d'utilisation poubelle ou on peut changer les piles ?
  8. Le vendeur m'a affirmé que la pile était inépuisable donc qu'on ne la change pas, du moins à l'échelle de la vie d'un plongeur (pour mes petits enfants je dis pas...)
  9. Une chose est sûr c'est que je vais continuer la plongée, je ne me suis pas étendu mais je fais de l'apnée (loisir, max une 10 aine de mètre) depuis... toujours. Dès que j'approche de l'eau je file dessous jusqu'à ce qu'on parte de la plage, de la crique... Le passage aux bouteilles, aujourd'hui pour tout dire, et malgré mon état de grand débutant je me demande pourquoi je ne l'ai pas fais plus tôt. Enfin je compte bien m'investir dans la bio (donc je vois au loiin le niveau 2). Tout ça pour dire que je me doute que je vais acheter un ordi un de ces 4, je n'avais pas pensé à l'occaz', si on arrive à 100 - 150 € et si on peux y aller les yeux fermés, je suis surpris, agréablement. En fait question budget, si je m' arme un peu de patience (de toute façon pas de plongée mer avant avril) cela ne devrait pas poser de problème (même en neuf d'ailleurs). Au bilan il me semble quand même ressortir qu'une foie l'ordi acheté je risque bien de laisser le profondimètre au placard... mais je me serais fait plaisir en N1 Bon faut que j'aille étudier un peu plus sérieusement les ordi. PS : j'ai un défaut j'ai du mal à déléguer, non pas que je ne fais pas confiance mais j'aime bien contrôler ce qu'il se passe même si un encadrant est là pour ça (comme ton mari LaureVal26), donc de toute façon je vais acheter avant avril, c'est sûr. Pour les palmes et la combi on peut les louer en choisissant son modèle ? J'imagine pas dans les clubs ou structure commerciale. Les magasin de sport les loue ou les prête pour tester, comme les raquettes de Tennis ??? Merci encore pour ce débat très instructif
  10. Donc si j'ai bien compris faut... heu... palmer c'est ça ? En effet je me posais la question des bras, la planche doit être utile, et sur le ventre le tuba indispensable, non ? Vous l'aurez deviné je n'ai pas fais bcoup de longueur de piscine dans ma vie
  11. Merci pour les réponses. Le pb de l'ordi est le prix par rappport à la nécessité actuelle... En débutant je vais acheter la combi, sans doute racheter des palmes (j'ai des chaussantes scubapro), un de ces 4 un détenteur où il n'y aura que ma bouche qui ira et on m'a dit que d'une stab à l'autre les sensations varient donc sans doute une stab pour plus de stabilté dans tous les sens du terme (mais là j'anticipe). Bon faut que je limite un peu le budget, et donc en fin de compte avec ce que je lis le profondimètre, à ce propos Kyom exprime toi ça m'intéresse en message privé si tu préfères. Pour la combi c'est compris pas de poche d'air, bien moulante et voilà, le reste n'a pas grande importance donc, il n'y a pas de tares connues.Et pour finir je vais donc voir les mares avantix Merci encore
  12. Après avoir raconté sur ce forum mon baptême cet été à Cavalaire, me voilà plein d'excitation inscris dans un club de Toulouse. Malheureusement il faut que je ronge mon frein car si l'accès au club, à la piscine et au local est parti, les entrainements (niveau 1 en ce qui me concerne) ne reprendront qu'en novembre... Bon je suis un peu impatient je sais... Première fois il y a qques jours avec rencontre des membres et surtout des responsables et comme je n'avais pas de certificat de baptême, allez on en fait un, autant dire que j'étais heureux, pour l'instant rien que respirer sous l'eau me rend heureux Pour la suite et avant la reprise je me demandais, comme je débute, que travaille-t'on sans bouteille ? Je compte bien voir ce que je peux déjà travailler avec des membres du club (apnée ? Palmage en faisant des longueurs ? ...), mais avant novembre pas vraiment d'encadrement. Je vais aller au club 3 fois avant que les entrainements reprennent. Y - a-t'il des exercices profitables qui ne me viendraient pas à l'esprit ? A part faire des longueur palmes aux pieds et de l'apnée (tjs palmes aux pieds). Merci pour les réponse, j'ai du mal à attendre patiemment à juste faire des bulles dans mon bain (en plus je prend des douches... )
  13. Depuis le temps que je veux mettre des bouteilles et ne plus compter que sur mes poumons, je passe le cap. Baptême 7m 30 min à Cavalaire cet été, que du bonheur, inscription en club à Toulouse depuis... 1 semaine et j'attaque le N1. Et dans le courant j'ai emmené mon amie. Hum ? Ce forum c'est le coin du matos ? J'y viens, j'y viens ... Coté matos, il faut des palmes pour mon amie (1 m 55 et pas de graisse superflue, plutôt sportive), elle débute. De préférence des palmes qui permettent de mettre des chaussons. le vendeur intersport du coin me conseille les Cressi sub pro light, je n'ai pas vu bcoup d'avis sur ces palmes. Qu'en pensez-vous, elle débute et n'a jamais utilisé de palme (ou alors il y a longtemps dans une autre vie) ? Elles coûte 60 €. Si vous avez une meilleure idée, un meilleur rapport qualité-prix je suis preneur, sinon si je peux éviter d'aller plus loin pour acheter les palmes (vieux campeur et décathlon à 25 min de voiture mais certainement plus de choix, intersport 3 min). Autre question, en ce qui concerne les combi, il y a une promo pour la Scubapro Pacific Monopièce 7 mm. Je n'ai pas lu de critique vraiment négative sur cette combi, mis à part des soucis de couture chez scubapro (vous pouvez me rassurer ?) . 140 € !!! Pas cher !!! Pas de piège ? En plus si on a froid on pourra tjs rajouter un shorty. Les plongées mer ne reprendront qu'en avril mais la promo finie à la fin du mois... Je comptais aussi prendre cette combi mais j'ai lu sur les forum que Scubapro avait du mal avec les grands (1m95 100 kg en ce qui me concerne) ? Une dernière pour la route, je compte m'acheter un profondimètre avant avril, en niveau 1 c'est un peu du luxe peut-être, mais le vendeur m'a vivement conseillé un Uwatec à 87 € 3 points de contact pour la mise en marche, profondeur maxi, profondeur instantanée, température et % de vitesse de remontée avec 100% à 12m/min. (on est jamais trop prudent). Le vendeur m'a dit que lui même en avait un au cas où son ordi le lache au mauvais moment... Vous voyez de quel profondimètre je parle ? une expérience, un avis ? Il m'a certifié une super fiabilité, en gros de tte façon qu'en j'aurais un ordi ce profondimètre sera ma sauvegarde infaillible en cas de pb. Merci d'avoir lu jusque là ... et merci encore plus pour les réponses
  14. Pour le choix de l'ORL, de mon expérience le certificat médical d'aptitude au passage du niveau 1 dans un centre de plongée à Cavalaire pouvait être fait chez n'importe quel médecin. Dans ma ville, le club que j'ai choisi me demande un médecin affilié FFESSM niveau 2 minimum avec contrôle de son activité récente... Au moins ils sont sérieux Donc à mon avis pour l'ORL même combat, de toute manière on est jamais trop prudent
  15. Plutôt à l'horizontal arrivé au fond...(enfin au fond tout du moins là où je me stabilise). Généralement quand ça arrive j'avance tout droit tranquille et "plic" (je ne sais plus si je penche la tête ou pas)
  16. Non, c'est un "plic"............"plic" avec sensation de chatouillement dans le conduit externe du passage d'une petite bulle (ou d'une bille qui roule, mais n'ayant pas d'huitre dans l'oreille habituellement je penche pour la bulle... ) et qui monte. Mais je retiens le coup de la bouteille de soda, merci pour l'info, si ça m'arrive je saurais ce que c'est (on peut plonger avec la trompe un peu encombrée ?) Donc tout doucement je me rassure le "tympan poreux par intermittence" n'existe pas. A priori air coincé dans le conduit ou bouchon de cerumen (j'abuse un peu du coton tige qui forme des bouchons), si à priori pas d'autre idée je verrais ce que dis le médecin, vivement octobre... Pourquoi la saison reprend si tard... patience patience, en attendant pour patienter je vais prendre des bains au lieu des douches habituelle Je suis tjs preneur d'autres idées, merci des réponses
  17. Le coup du conduit pas rectiligne j'ai tjs espéré que c'était ça !!! Un peu d'air coincé dans le conduit externe, un mouvement et elle se libère, perturbation de l'équilibre de pression avec, voilà une réponse qui me conviendrait, ça arrive ? Pour la sensation, oui iero je confirme c'est bien une sensation de bulle qui glisse hors de l'oreille, n'ayant pas l'oreille à la place du nez je ne les ai pas vu et aucune rascasse ne me l'a confirmé. De plus lorsque cela arrive je n'ai pas un plongeur (apnée jusque là je rappel) à coté pour lui faire signe (d'ailleurs comment lui expliquer sous l'eau) et après ça peut ne plus se produire. Pourquoi tu as une explication pour juste une sensation ? Je suis impatient de te lire.
  18. J'avais à l'esprit que sans comportement irreponsable les requins peuvent être dangereux essentiellemnt si on est en surface (" être en surface"... quelle idée aussi ). D'ailleurs l'accident malheureux de l'étudiant est arrivé lorsqu'ils étaient en surface et des amis plongeurs semblent aller dans ce sens. D'ailleurs une anectode de plongée d'un pote à Tahiti (bon, ok ça reste une anectode), en palaqué, un problème survient l'encadrant et le plongeur concernés remontent (je ne sais plus vraiment ce qui c'est passé, satellisation ? Bref ils n'étaient pas profond), le reste reste tranquille et là en regardant vers le bas ils voient des petits points blancs apparaitrent, puis se rapprocher dare dare en tournant, des requins pointe blanche, direction ? Les plongeurs surfaces. En effet ils sont passés très vite à hauteur des plongeurs qui attendaient sans leur porter le moindre intérêt, l'histoire se fini bien. De toute manière dans le monde aquatique il me semble que la taille joue un rôle important et nous ne sommes pas vraiment des animaux de petites tailles sous l'eau. Dernière chose, un ami plongeur m'a expliqué qu'en cas de manque de bol et d'un requin vraiment curieux, s'il approche un coup suffira souvent à calmer ses ardeurs, il jugera "la proie" pas assez facile, puis il est plus sage de s'éloigner calmement. Info ou intox ?
  19. Après des années d'apnée plaisir je passe le cap et décide de respirer sous l'eau, il parait que c'est possible Mon baptême c'est parfaitement bien passé cet été à Cavalaire (30 min à 7 mètres) plus par plaisir que par vrai nécessité car ma décision de me mettre à la plongée bouteille était prise. Mais un détails m'inquiète un peu, je voudrais savoir si cela est déjà arrivé à quelqu'un. En apnée il arrive parfois (pas toujours) que je sente des petites bulles sortir de mon oreille gauche et je sens qu'elle se déséquilibre doucement sans aucune douleur ni gêne, quand cela arrive surpris je remontais. Bon cela n'arrive pas tout le temps (normalement ras) et donc ne m'a jamais empêché de retourner sous l'eau (en apnée loisir grand max 8 - 10 mètres), même lorsque cela m'arrive je redescend de suite. Lors de mon baptême aucun problème (je n'y ai même pas pensé), est-ce parce-que j'avais une cagoule ? Evidemment ma peur c'est d'avoir un tympan "poreux" si cela existe... . J'ai fais une visite médicale pour le N1 (bon vu ce que me demande le club va falloir que je le refasse chez un mmédecin affilié ), avec test de valsalva et lui qui observe le tympan : RAS, c'était bon. Evidemment je vais aller refaire un examen par un médecin affilié, niveau 2... et sans doute un ORL. Mais si qqu'un avait connaissance de ce dont il s'agit ? Je pense à mes débuts prochains en plongée chaque jour et en rêve chaque nuit autant dire que un "pas de plongée" ne fait pas partie des options possibles (quand je vois des anciens tympans perforés qui plongent de toute manière j'imagine que cela ne sera pas réddibitoire). J'ai déjà trouvé mon futur club et attends impatient fin septeembre. Une idée (jusqu'ici lorsque je racontais ça cela faisait plutôt rire)...
  20. En effet je pense que passer les niveaux en club en prenant le temps nécessaire (qu'il soit court ou non) doit être préférable et puis cela permet de développer des relations avec les mêmes plongeurs à plus long terme, plus sympa pour les sorties futures (avec une stab bien accrochée ). A propos un ou une stab ? Pour le Nitrox, c'est très cher l'O2 ? Un gonflage air ou nitrox 40 % il y a vraiment une grosse différence ? Car pour le pb des tables plus valable, bcoup d'ordi sont paramétrés pour le nitrox il me semble, maintenant peut-être que c'est plus compliqué que je ne le pense (un ordi calibré pour le nitrox, profondeur à ne pas dépasser (pas vraiment un pb pour moi pour l'instant ) et zou... ) Où alors un bloc juste pour les palliers histoires de bien éliminer l'azote. Sinon dans d'autre pays il est plus utilisé ? vraiment je ne vois que le prix, ceux qui ont déjà plongé au nitrox lève la main. Je ne flippe pas particulièrement (plutôt néfaste sous l'eau...), juste ce qui est nécessaire pour garder la tête sur les épaules mais je m'interroge, car coïncidence le matin avant mon baptême un plongeur est parti en hélico direction le caisson (tout c'est bien fini), et si ça ne m'a pas refroidi une seconde, je me suis dis "écoute bien ton encadrant" bien que à 7 m hormis les barotraumatismes et la surpression pulmonaire il n'y a pas grand risque (corrigez moi si je me trompe) Une dernière question, une bouteille à 50 bar par rapport à 200 est-elle bcoup plus légère ? Ca joue sur l'équilibre ou c'est négligeable ? Après j'arrête avec les questions, mais bon ça aide à patienter
  21. Suite au thread que j'ai lancé et où j'ai reçu de nombreux conseils (encore merci) je suis allé à Cavalaire et revenu aujourd'hui. Comme prévu pas de N1 pour raison financière (j'attends septembre, mais j'ai bien failli craquer...), mais par contre pas question de repartir sans un baptême (pour le reste j'ai fais de l'apnée comme d'hab'). Je raconte mon aventure comme convenu, d'autant plus qu'il y a qques remarques et questions. Attention la lecture de ce post en apnée est impossible... Après avoir fait mon choix pour un club de cavalaire, départ baptême (avec un N2 que je connais qui est venu pour m'accompagner sur le bateau). Au passage maintenant je connais bien les possibilités de club à Cavalaire. Ambiance hyper sympa, les encadrants sur le bateau ouverts et te mettent tout de suite à l'aise, une vraie croisière. Autant dire que ça démarrait bien, bon le baptême était dans un coin où j'étais allé en apnée mais en bouteille la donne n'est plus la même. On m'équipe et on m'explique un peu tout le matériel et zou à l'eau, premières respirations, comme prévenu "tu auras l'impression d'avoir un peu de mal au début", en effet et puis l'effet c'est vite dissipé, hop on descend, en douceur, l'équilibrage des oreilles un pur bonheur bcoup plus facile qu'en apnée (normal avec l'air sous pression et la douceur de la descente par mon encadrant). Arrivé en bas tout est impeccable, je respire (si, si) tranquille à 7m (je l'ai su après), tour d'horizon, rochers, poissons et vers le large du bleue, le sable s'y perd... j'avoue j'avais envie d'y aller... La balade débute et en 2 secondes je tombe sur une nacre, bivalve qui se raréfie et qui est protégé, petite émotion. Et là le bonheur, équilibré près du fond, nage tranquille horizontale (vive le stab (ou la stab ?) un gilet... le stab ? ), j'avance doucement sans effort, mon moniteur me tiens mais je l'oublie presque, il est vrai que j'avais tendance à m'écarter du chemin prévu donc il me recadrait de temps en temps. Et là... je me retourne vers lui, et hop le bloc se barre de l'autre coté et m'entraine, hop hop hop je me remet d'aplombs, je regarde de l'autre coté rebellote le bloc glisse et m'entraine, bon ben je me tournerais plus mais c'est dommage car par rapport à l'apnée ça enlève un certain sentiment de liberté. Compensant cela, voyant que je viens de vider mon masque sans pb et que tout se passe bien mon encadrant me lache et me passe même sa lampe, mis à part cette obligation à rester droit qui m'a quand même gêné, c'était le pied cette tranquilité, ces mouvements calme sans effort, cette glisse tranquille dans le fond marin, et cerise sur le gateau le poumon ballast, j'avance tranquille, un rocher, hop j'inspire plus je monte doucement, le rase puis je souffle plus et en douceur redescend au niveau précédent, y'a pas à dire faut essayer ça ... (mheu non je ne parle pas de drogue, mauvais esprit ). Et au moment où je vois une descente de sable un peu encaissée, encadré d'un "tombant" (à 7 m...) et d'un paquet de posidonies où je rêve d'aller, ttt demi-tour... 30 min tout de même et discussion sur le bateau avec mon encadrant hyper sympa pour couronner le tout. Il m'a poussé à passer mon N1 cette semaine (et nourrir aussi l'économie locale ) en me certifiant que pas de pb en 4 cours je l'ai. Mais je n'avais pas encore les ronds (septembre, c'est loin... ), et si un proche m'a proposé de me les prêter, il me restait 5 jours, pas le droit à l'erreur (1 ou 2 plongées qui sautent pour une raison X ou Y), un peu short. En plus totalement par ma faute j'ai fait pêter un vaisseau dans l'oreille droite (un bleu quoi, je n'ai pas tout raconté), pas douloureux et pas d'interdiction de plonger (j'ai fais une visite médicale, comme quoi j'avais du mal à me retenir pour le niveau 1) mais si une otite se déclenchait en 5 jours je perdais mes plongées et le N1 (en fait par la suite en apnée ça allait, par moment elle passait un peu moins bien mais bon pas de vrai pb). Qques questions et mésaventures non précisées : - Le roulement de bloc : J'ai eu un tilt en lisant un bouquin sur le N1 et en voyant une photo de pub pour un stab. Je pensais que le pb venait de mon inexpérience (comme m'a dit mon encadrant), mais ça arrive lorsque le stab est trop lache, et dans mon souvenir je vois le "clip" à l'avant non serré (normal) mais surtout rien en dessous et sur la pub il me semble que là devrait se trouver une ceinture velcro qui tiens le stab non ? Le pb venait de là ? D'autant plus que 3 personnes différentes se sont occupées de moi avant de plonger (la combi, le stab, le détendeur, fixer le bloc...), avec des réflexions du genre "ha mais il ne te l'a pas dis ? Personne t'a monré pour le stab ?" A leur décharge, le fait que je savais des trucs a peut-être donné la fausse impression que je connaissais bien le matos... - Le point noir : Je remonte sur le bateau avec l'échelle et juste avant de monter je remonte mon masque et retire l'embout (je ne savais pas qu'il fallait les garder en cas de chute) et là un type que je n'avais pas vu en haut m'engueule proprement en me disant que c'est incroyable que j'ai viré mon masque et l'embout... Heu... Au-dessus 5 têtes qui me regardent et mon pote N2 qui sourit et dis "la cagoule aussi", mais l'autre ne riait pas. En me gueulant toujours dessus "On te l'as pas dit ?" (hé faut se calmer c'est un baptême). Et sur le même ton d'officier commando : " Tu redescents l'échelle, tu remets tout et tu recommences ta remontée sur le bateau...", la double humiliation car j'étais emmerdé pour mon encadrant très sympa et qui m'a fait un super baptême en douceur à 7 m 30 min, je le remercie encore. Pour finir, après discussion très sympa sur le bateau en attendant d'autres plongeurs je vais vers le poste de pilotage et je retombe sur le même qui me dit d'un coup "bon maintenant faut payer". Bref je passe la suite mais autant dire qu'il m'a bien refroidi et dommage, car vraiment tous les autres étaient super, et je conseillerais sans aucune hésitation mon encadrant, s'il passe sur ce forum, encore merci. - Une dernière question : Pourquoi jusque 35 - 40 m ne plonge-t'on pas toujours sous nitrox ? Moins d'azote, moins de fatigue, moins de risque d'accident ? Il suffit de pas glisser trop profond. CCl : difficile d'attendre septembre, je vais potasser la plongée et les écosystèmes méditérranéens pour patienter.
  22. A la réflexion ça semble logique, si tu fais un baptême, c'est qu'à prirori tu débutes, donc sans matos... Merci de l'affirmer, car c'est vrai qu'en voyant les tarifs j'additionnais sans me poser la question.
  23. Un baptême de 3/4 d'heure... Ca laisse songeur... Mais en matos je n'ai que ceinture-plomb - masque - tuba - palmes, donc +17 € de location soit tout de même 82 € si mon calcul est bon, glups quasiment le prix d'un profondimètre digital... (ma "combi" est un shorty, ça va pour l'apnée en été mais sorti de cette situation c'est un peu léger à mon avis). Les 3/4 d'heures et la qualité du baptême me tente mais quand même si j'attaque sérieusement en septembre c'est que mes moyens seront bcoup plus en forme, 82 € pour le baptême c'est peu lourd, on verra selon ce qu'il me propose sur place (je leur ai mailé), mais je sens qu'avec le niveau 1 et un peu de matos acheté, l'eau bleue sera bcoup plus abordable... J'ai jeté un coup d'oeil à L'éperlan, baptême à 50 € avec le matériel... Si quelqu'un a une expérience de Baptême avec eux. Au moins après tout ça je pourrais conseiller pour les baptême à Cavalaire
  24. En effet le problème pour eau bleue c'est le prix du baptême, 65 € quand même... Je comprends mieux maintenant la raison de ce tarif, limiter l'activité. Mais s'il est si bien que ça ça vaut peut-être le coup mais franchement j'hésite, 65 € ou patience et revenir les voir une fois mon niveau 1 en poche, en dehors du baptême les prix m'ont l'air corrects. Je vais essayer de négocier, sinon je le garde en mémoire pour l'année prochaine. Je vais déjà voir les références citées (mio palmo, loisir méditerranée) et merci pour l'adresse à Toulouse je vais les contacter.
×
×
  • Create New...

Bonjour,

 

logo.png.c7536bd9e68359a8804d246d311256bd.png

 

L'ensemble des services de Plongeur.com sont gratuits et c'est grâce à la publicité que vous pouvez en profiter. Or il semble que vous utilisiez un bloqueur de publicité.

Si vous aimez le site et que vous voulez pouvoir en profiter longtemps, merci de désactiver votre bloqueur de publicités lorsque vous naviguer sur Plongeur.com.