Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

altiveliss

Membres
  • Compteur de contenus

    32
  • Inscription

  • Dernière visite

link1
link2
link3

Réputation sur la communauté

10 Good

À propos de altiveliss

  • Rang
    Rang du forum : Poisson perroquet

Informations personnelles

  • Localisation
    Gwada
  • Profession
    Moniteur de plongée

La Plongée

  • Professionnel de la plongée
    Oui
  1. Ben après tout dépend du prix par rapport au temps d'immersion, c'est vrai que je pratiquais du 30€ pour 15 min et du 50€ pour 30 min. Regardons les sports un peu d'aventure comme le notre ou le moniteur est seul avec son eleve, les prix sont souvent plus élevés. Pour résumer : temps du moniteur passe, amortissement matériel, gonflage du bloc, carburant (quand ce sont des départs bateaux) etc... Cela représente vite une lourde charge si ce n'est pas géré et timé correctement. Après il est vrai que le travers d'un gros centre à souvent ces effets néfastes, non pas négligeant (car les clients repartaient avec le sourire), mais un peu "abattage". Moi même perso lorsque je pars en structure pour plonger dans d'autres centres, je cherche plutôt le côté intime que "usine à gaz", le pourquoi de ma reconversion. À ce sujet (ça pourrait faire l'objet d'un autre post), vous est-il arrivé en tant que moniteur de sortir votre vieille carte niveau 2 (ou Brevet élémentaire et 1er Ech pour les anciens) ? Je trouve ça assez amusant et ça m'arrive fréquemment, je veux payer mes plongées comme les autres, puis me faire encadrer sans mettre la pression au niveau 4 (ou 2) qui me guide. Je n'ai d'ailleurs jamais dit à aucun centre en partant que j'étais moniteur, sauf un jour ou un centre m'a reconnu (car je figurai en page d'accueil de mon site web), c'était assez drôle. Phil zehit, moi aussi brief de départ très court (enfin juste l'essentiel), puis je ne remonte pas non plus, je trouve que c'est vite perdre 2 min, et pour moi ma journée était timée sur ces précieuses minutes, et donc la conséquence, c'est que toi même tu ne profites plus, pourtant j'adore faire les baptêmes.
  2. Si effectivement ton mano n'affiche pas la pression c'est qu'il doit y avoir une sacrée fuite et ça doit faire un boucan du tonnerre... À moins que ton bloc test soit vide Perso (étant agréé SCUBAPRO) je conseille pas trop de jouer avec des manos, c'est de la HP (haute pression). Trouve un revendeur SCUBAPRO qui va te réparer ça pour 3 francs 6 sous. À moins que ça vienne du flexible c'est un peu plus cher. Perso je ne facturais rien lorsque c'était le joint, car ça prend 3 min montre en main et le joint coûte 0,00000000001 centime Tiens nous au courant Alti...
  3. Sur mon ancien spot à baptême (départ plage), la pente était très douce avant d'arriver sur un fond de 3,5m et le chemin était long, ensuite un petit surplomb forçait à remettre de l'air dans le gilet, voilà pourquoi perso je gardais l'inflateur à dispo en cas de besoin. Puis il est vrai je l'avoue que souvent, je ne l'équilibrais pas moi, comme j'étais un peu "posé" sur mon baptême, c'est lui qui me servait de "bouée" Je faisait tellement de baptêmes que le fait de faire surface, forçait automatiquement le baptise à enlever son détendeur, voire son masque discutailler et je perdais trop de temps. Je ne remontais qu'en cas de problème. C'était un centre à baptême, d'ailleurs trop en faire m'a un peu dégoûté j'avoue et je ne prenais plus autant de plaisir les derniers temps. Je travaillais avec des groupes fixes toutes les semaines, et j'avais 61 baptêmes toutes les semaines pendant 2 mois (juillet et août) entre le lundi et le jeudi après midi, sans compter les particuliers (tous les jours aussi) et les CE ponctuellement. Donc tu peux aussi imaginer que le temps d'immersion étais très restreint, question de rentabilité. 4 tours par jours que je faisais (alternance baptemes et formation niv 1,2,3,4, et de l'open à l'IDC) m'ont forcé à tout quitter. je me suis empêtrer dans un système de rentabilité, plutôt que de passion, ce que je cherche à retrouver aujourd'hui ...
  4. Merci, désolé pour l'aurtaugrafe !!!
  5. Bonjour, J'ai vaguement entendu parlé d'un programme de réinsertions des lamentins en Guadeloupe en 2014, quelqu'un a des infos à ce sujet. ? Salut à tous Alti...
  6. Ce n'était effectivement qu'un simple échange à la base et pas une polémique, certains sont a droite d'autre a gauche, et effectivement suivant les cas cela peut changer, mais nous avons tous nos petites habitudes, et c'était pour partager celles-ci. Amicalement, Alti...
  7. Chrostophe38, si tu as pris le temps de lire mon sujet, ce n'est pas une question, mais un partage d'expérience. Oui je suis Brevet d'état, et avec mon équipe nous faisions environ 600 baptêmes par saison et ça fait 10 ans que j'enseigne donc des baptêmes j'en ai fais, et la position qui moi me satisfait le plus est celle décrite, mais je souhaitais justement avoir d'autres expériences car je sais aussi remettre en question mes compétences. Quand a la position de chacun effectivement je l'écris sur le quatrième paragraphe, mais tu n'as pas du aller jusque la. Au vu de tes interventions je me demande s'il ne serait pas judicieux que temps en temps tu relises ta signature. Merci aux autres en tout cas. Pour moi effectivement pas de DSD, ou alors du DSD mais avec un seul à la fois
  8. Je sais qu'effectivement avec les nouveaux accords PADI FSGT, c'est intéressant. Ceci étant lorsque j'étais ANMP affilié FFESSM avec mon ancien centre, je faisais pas mal de double certifications ce qui m'apportais un revenu supplémentaire.
  9. Merci pour le tuyau Berny, effectivement cela semble intéressant, je vais me renseigner. Je te tiendrai au courant. Je souhaitait monter une structure ANMP affiliée Fédé mais l'affiliation FSGT pourquoi pas.
  10. Salut à tous, Un petit tour par la case recherche ne m'a pas permis de trouver. Il me semble intéressant de partager nos expériences respectives sur la position du moniteur lors d'un baptême. Je passe bien sur l'étape briefing, mise à l'eau (plage ou mouillage...), mais la position à proprement parlée une fois immergé avec un baptisé. Je pense qu'il n'y a pas bien sur une bonne et une mauvaise position, mais question aspect sécu, comment faites vous. Perso (puisque je lance le sujet) l'inflateur n'est pas dans le scratch de la bretelle gauche mais tiré en arrière côté robinet. Ma main droite et posée sur l'épaule droite de mon baptisé (histoire qu'il sache que je suis la, que je le tiens) ma main gauche une fois le baptême equilibré bascule sous le cul du bloc (ce qui me permets de gérer l'assiette). En définitive, je suis à droite de mon baptême légèrement derrière lui, ce qui me permets (en cas de lâcher d'embout) d'être du bon côté pour lui remettre (on sait jamais) ce qui a pour avantage aussi de pouvoir coller ma tête sur le flexible de son détendeur pour l'écouter respirer. Lorsque je dois lui montrer quelque chose j'effectue une pression sur son épaule droite et je tends le bras pour lui montrer ce qu'il y a à voir (histoire qu'il ne soit pas surpris par une main arrivant brutalement dans son champs de vision), tout ceci est expliqué dans mon briefing. Je gère la purge uniquement par la rapide sur son épaule droite a la base. En cas de probleme je passe devant en face à face. Question communication pareil une pression sur l'épaule, puis j'amène ma main devant et lui demande si tout va bien régulièrement. Question oreilles, je leur dis dans le brief, que lorsque je leur tapote le nez du masque ils doivent penser à équilibrer (en cas d'oubli). Ils savent que s'ils ont le moindre soucis ils n'ont cas me faire signe sur ce qu'il ne va pas. J'évite à tout prix de remonter, sauf si bien sur je sens une panique ou autre. Pour les signes je suis succinct - ça va - ça va pas mes oreilles - ça va pas j'ai froid - ça va pas j'ai de l'eau dans Compliqué d'expliquer exactement, j'espère ne pas avoir été trop long et espère vos réponses constructives. Salut altiveliss
  11. Bien sur que ja vais me déclarer en tant que structure APS, en gros je monte un centre de plongée, mais dans lequel dans un premier temps je ne vendrai que du PASS RANDO. La structure sera existante, déclarée en bon et du forme,, mais quand je dis que mon porte feuille ne supporterait pas une structure plongée, je parlai surtout d'investissement matériel. Au début du PMT, ne me coûtera pas très cher.
  12. Fredo, je pense m'installer en grande terre, je nais pas encore ou exactement, quant à la structure plongée, pour le moment mon porte feuille ne le supporterait pas. J'ai finalement opté pour la solution du Pass Rando, pas très contraignant.
  13. Effectivement, le questionnaire santé PADI, tout comme la décharge de responsabilité n'est pas valable en France. Quant à la réponse de la fédé, je m'en doutais aussi... C'est pourquoi pour cette activité, je ne demanderai pas de certif. Quand tu parles de rapidité d'examen médical, combien téléphonent à leur médecin pour qu'il édite un certif sans passer par le cabinet ??? Salut à tous
  14. Ok j'ai ma réponse merci. La Fede m'a répondu pas obligatoire dans le cadre découverte mais conseillé Merci a tous
  15. J'apporte quelques précisions, la structure sera la mienne. Ce sera pour mes clients qui viennent faire du snorkeling! Dois-je leur demander un certif ?
×
×
  • Créer...