Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Scubaphil

Membres
  • Compteur de contenus

    4 119
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    62
  • Country

    France

Tout ce qui a été posté par Scubaphil

  1. Le ventre mou, ce sont plutôt les indécis, la majorité silencieuse. Je réserverais plutôt le terme de "cons" aux antis purs et durs.
  2. D'abord quelques chiffres : La Guadeloupe reste à ce jour l'un des départements de France le moins vacciné : 2,1% de la population a reçu au moins 1 dose, contre 10% au niveau national (données du 22/03). Au delà des refus, il y a des doses en stock, mais un certain degré d'encombrement des centres de vaccination et des difficultés à obtenir un créneau pour se faire vacciner. Ensuite sur les causes, on va rejoindre rapidement cette affirmation de @christophe 38, parfaitement exacte : Je vais parler de ce que je constate au jour le jour : les patients que je vois (pour l'essentiel, pathologies malignes) et le personnel soignant. Ca ne fait pas une population dans son ensemble, mais ça donne des indices. Sur la question du vaccin, quand on aborde le sujet, du coté patient comme du coté soignant, on trouve 3 types d'attitudes : - ceux qui veulent certainement être vaccinés : ce sont en général des patients qui viennent d'eux même sur le sujet et demandent comment se faire vacciner. Ils ont en général un haut degré de conscience de leur santé et du risque potentiel de la Covid pour eux. A la louche je dirais qu'ils représentent 1/4 des patients que je vois. - ceux qui sont farouchement "contre" le vaccin. Ils n'abordent pas le sujet spontanément (avec moi), mais seulement quand je les amène sur la question. Les arguments sont variés, souvent nébuleux et orientés sur la suspicion autour des "ils" (autorités ? industrie ? corps médical ? ...). Ca peut aller du "parce que !" ou "jamais" au" je ne veux pas de nanoparticules dans mon corps" (je n'exagère pas, je cite mot à mot les parole d'un patient, professeur d'histoire-géo en lycée au demeurant ...) ou encore "je vais attendre un peu", "c'est trop risqué", "je ne tombe jamais malade docteur, je n'ai pas besoin de vaccin", "je suis contre les vaccins et les médicaments vous savez", "je me soigne naturellement, je n'ai pas besoin de vaccin" ... Quel que soit l'argument utilisé, après quelques échanges, la réponse reste fermement sur un Non. Parmi les patients, je dirais moins d'1/4. Parmi les soignants, probablement plus. - enfin, comme dirais Christophe, le ventre mou : celles et ceux qui sont indécis, ne savent pas trop quoi penser. De prime abord, ils se présentent comme les antis : ils n'évoquent pas spontanément la question du vaccin et se réfugie en général derrière des arguments communs, mais un peu plus softs, de type "pas tout de suite", "avec tout ce qu'on entend", "vous croyez que c'est utile ?" ou plus directement "qu'est ce que vous en pensez ?" ou "vous croyez que je devrais le faire ?" ... Ils représentent plus de la moitié des personnes avec qui on discute du sujet. La plupart sont convaincus d'aller se faire vacciner après quelques explications adaptées à leur situation. Je pense sincèrement que beaucoup d'entre eux sont juste saturés d'informations et sont incapables de trier. Du coup, ils se rangent souvent à l'avis de celui qui parle le plus fort (c'est une tournure de langage, je ne parle pas des décibels). Ajouter à celà, une culture Guadeloupéenne fortement imprégnée de méfiance envers l'Etat français (souvenir cuisant de Bonaparte rétablissant l'esclavage sur un territoire ou la révolution l'avait aboli depuis plus de 10 ans) et beaucoup de croyances autour des religions et les plantes locales, faisant penser à certains qu'ils ne sont pas concernés ni par la Covid, ni par le vaccin. Mais ça, c'est enfoui bien plus profondément et ça ne sort guère dans les conversations avec le médecin.
  3. Biais de représentation. Ceci n'est valable que si le décès était imputable au vaccin. Ce qui n'est pas confirmé. En l'occurence, diffuser cette (non-)information génère des considérations méfiantes et des conclusions hâtives : "ouh là, il y a même un étudiant de 24 ans en pleine forme qui est mort à cause du vaccin, alors je ne vais certainement pas le faire !"
  4. Bon, plus sérieusement : ont été évoqués entre autres Thaïlande, Mexique, Egypte, Maurice, Malaisie, Bali, Bornéo ... Dans le genre nature, tourisme terrestre et plongée, peut être aussi Madagascar, Kenya, Tanzanie, Mozambique, Afrique du Sud. Je ne connais aucune de ces destinations, mais pour quelqu'un qui a déjà pas mal voyagé, ce sont certainement des options à considérer.
  5. Bah si, chaud, c'est pour le vin et ensoleillé pour les vendanges tardives ...
  6. Au niveau FFESSM, c'est exactement ça. Les sessions d'examens N4 sont déclarées au niveau régional au moins 2 mois à l'avance et demandent un jury spécifique. En général, tu peux consulter les calendriers régionaux sur les sites des CTR, comme par exemple ici pour la région PACA.
  7. 22 novembre, c'était peut être dans ta région. La notre d'AG, c'était le 26/02 dernier, il y a moins d'un mois. C'est le problème de "quelque" ... assez imprécis pour que chacun comprenne ce qu'il veux. Et quand j'ai lu ta phrase "quelques temps déjà", je l'ai comprise comme "depuis longtemps".
  8. Pas tout à fait. Les présidents de commissions régionales ont été élus lors des AG régionales, ces dernières précédant l'AG nationale. Ils sont donc fraîchement élus au moment de voter pour la commission nationale.
  9. Scubaphil

    Modération et exclusion

    Bof bof ... Avec ce genre de système, il y aurait un risque certain de dérive de type lynchage. La majorité, l'effet de meute, sans même avoir raison, aurait vite fait d'enterrer certains contributeurs. Majorité n'est pas vérité. Je vous renvois à l'excellentissime Etienne Klein sur ce sujet : (voir à partir de 4'08'' jusqu'à 6') Non, vraiment, je ne crois pas que ce soit une bonne idée.
  10. J'ai vu aussi "Niveau : N3". Mais j'ai considéré que le profil n'était probablement pas à jour et que le message d'ouverture de la discussion faisait référence.
  11. Tout le monde est d'accord pour dire que dans tous les cas, tu auras les mêmes prérogatives, en France, c'est sûr. Comme signalé plus haut, une seule petite différence, avec tes 2 cartes, tu n'auras pas d'équivalence CMAS 2*. Finalement, c'est bien ce que j'évoquais : la capacité à évaluer son élève. Il serait quand même un peu fort de café que le (ou les) moniteur qui te forme ne soit pas en mesure de le faire ...
  12. Le monsieur de la liste ffessm2021 est médecin, en effet. Le monsieur de la liste votreffessm est infirmier, me semble-t-il. Les deux sont élus du Comité Directeur sortant ... Bien sûr. En MP.
  13. Oui, sans doute normal pour la majorité d'entre nous ... Mais pas pour la direction fédérale sortante ... La décision d'annulation en présentiel prise ce jour ne résulte que du retrait du prestataire qui offrait les salles. Je vous laisse apprécier le message du Président, limpide : "Cependant, l’UCLY, où nous devions avoir nos salles de réunions, retire son offre à l’instar de toutes les salles lyonnaises gérées sous les mêmes classes d’ERP. Dès lors, après consultations, je suis contraint de prendre la décision d’annuler l’AG présentielle ...". Par pure coïncidence, quelques heures avant, la Commission Médicale et de Prévention Nationale (CMPN), qui alertait la direction fédérale sur le caractère déraisonnable du maintien de l'AG en présentiel, s'est vue opposer une fin de non recevoir cinglante et paternaliste, pleine de dédain. Une de plus. Comme si la direction fédérale était au dessus du virus et du bon sens ... Mais cette fois ci, la réalité sanitaire les aura rattrapé !
  14. S'il se propage comme les autres variants, il n'y a bien que nos médias franco-parisiens qui l'appelleront "breton". Le reste du monde parlera sans doute du variant français.
  15. Message du Président sortant de ce jour, destinés aux Présidents des Comités régionaux et de Commissions nationales : Donc pour les clubs, ça va venir ... mais demain !
  16. Pas une attaque, un constat. On a apporté ici et sur d'autres discussions des montagnes d'arguments scientifiques contre l'usage de la chloroquine dans la Covid. L'affaire est entendue. Ca ne marche pas. Point à la ligne. Malgré tout, il ressasse, les mêmes arguments éculés. J'en conclue qu'il n'est pas accessible à l'argumentaire raisonné. C'est tout. Bon, et puis à trop s'exposer, on peut finir par se brûler. Si je ne m'abuse, il a fait à lui seul plus de 10% des posts de cette discussion ...
  17. Le MFT c'est une chose. Le moniteur, s'en est une autre. Si je forme un plongeur au PA20, je plonge avec lui. Je sais également qu'il a une carte PE40 non-FF. Cette carte lui confère des prérogatives, que je reconnais sans autre forme de procès. Au moment où j'estime qu'il a acquis les compétences de PA20, sachant qu'il possède aussi celles de PE40, je lui délivre au Niveau 2. Je n'ai pas fait que former. J'ai aussi évalué et raisonné (ce que le MFT ne fait pas).
  18. Te fatigue pas, on lui a déja expliqué dans tous les sens, j'ai posté au moins 10 fois sur le sujet. A ce stade, ce n'est plus de l'ordre de la pédagogie, mais plutôt du désenvoûtement. Et il faut ajouter que si toutes ces études (sérieuses) devaient être réalisées, aucune n'a été mené par l'IHU.
  19. Oui, parce que son PE40 est ANMP. Donc pas de délivrance automatique du N2 avec le PA20 FFESSM (ça le serais avec un PE40 FFESSM). Mais comme le disais très bien @berny, il suffit que la structure (qui elle a bien pris connaissance du PE40) choisisse de délivrer directement un N2 (en n'ayant fait une formation PA20), et le tour est joué, il aura une carte de N2.
  20. Scubaphil

    Ca ne passe plus

    Tu pourrais développer ce que tu veux dire par là exactement ? Tu as eu des difficultés à équilibrer les oreilles ? les sinus ? des douleurs ? si oui où ça au juste ? Pas de nez bouché ou qui coule avant la plongée ? C'est important car ton histoire semble commencer avec ça. Difficile de tirer les bonnes conclusions sans les bonnes informations. En tout état de cause, 2 plongées compliquées, un acouphène qui s'aggrave ... pour moi, ça commence par 3 mois sans plonger. L'ORL a-t-il fait une audiométrie ?
  21. Pas sûr que ce soit le problème de @namardgon. S'il cherche une MF2 et/ou une structure pour l'accueillir, je pencherais plutôt pour une mise en situation pédagogique (donc stage initial déjà fait). Et puis, il peut aussi intégrer le cursus MF1 via la filière par capitalisation (donc sa stage initial).
  22. Oui, entre 30 minutes et 1h, c'est ce que j'ai toujours vu. Il faut tenir compte également du fait que l'épreuve va s'intercaler dans un ensemble dont la durée est contrainte par le MFT (4 jours en continu maximum) et par les choix des organisateurs. En pratique, quand je suis l'organisateur, je sélectionne les questions d'abord, et ensuite je fixe un temps acceptable qui permette aux candidats de traiter le sujet.
  23. T'es vraiment fatiguant. @FREDOX ne te demande pas de "croire", il demande simplement une caution sur les éléments qu'il a mis en ligne, tout comme ta grande-tante demanderait ta caution au moment où elle s'exprime sur la plongée, activité qu'elle n'a jamais pratiquée. Quand j'ai un problème mécanique sur ma voiture, je crois plus facilement le mécanicien que le quidam qui balance des avis sur un forum de plongée, fut-il dénommé whodive. Tu es complètement paranoïaque : comment pourrait-on "virer" une info postée par quelqu'un d'autre ? Et j'imagine que si le grand méchant médecin voulait "virer" une info, c'est parce qu'il est à la solde de Big pharma, bien sûr ?! En tous cas, ta phrase est révélatrice : tu n'as confiance en personne d'autre que toi, tu veux tout vérifier et conclure par toi même. C'est bien dommage pour toi, ta vie doit être furieusement complexifiée. Quand je dois prendre un avion, je ne commence pas par tout vérifier et remettre en cause (avion, compagnie, équipage, pilote, procédures, contrôles ...). Si un forumeur demandait la caution d'un pilote de ligne après avoir posté sur une procédure d'atterrissage, je ne lui balancerais pas dans les dents : "en quoi les pilotes ici sont plus à croire que les autres ?"
  24. Sinon, une approche différente pour convaincre les soignants ... : https://www.franceinter.fr/monde/en-israel-la-situation-se-tend-pour-les-soignants-qui-refusent-la-vaccination Et après on dira que l'Etat français est autoritaire ...
  25. Merci pour cet ouvrage Jean Claude. Il semble être particulièrement complet. Félicitations pour le travail. Je commande ça dés ce soir, Bonaire était sur ma liste de 2020 ... reporté donc.
×
×
  • Créer...