Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

cery

Membres
  • Compteur de contenus

    115
  • Inscription

  • Dernière visite

link1
link2
link3

Informations personnelles

  • Localisation
    Ile-de-France
  • Profession
    Etudiant

La Plongée

  • Professionnel de la plongée
    Non

cery's Achievements

Enthusiast

Enthusiast (6/14)

  • Week One Done
  • One Month Later
  • One Year In
  • Conversation Starter
  • First Post

Recent Badges

10

Réputation sur la communauté

  1. Il n'y aurait pas des possibilités en Grèce ? Pour le vol et l'hébergement ça doit le faire, après niveau plongée je ne sais pas. Certains ont déjà tenté la Grèce ? Sinon tes amis avec 5 plongées au compteur, ils sont motivés pour faire un séjour 100% plongée ? (A un rythme de 2 plongée/jour : 10-12 plongées sur la semaine) Si ce n'est pas le cas, autant prévoir un séjour plus court ou bien choisir une destination où ils pourront mêler plongée et tourisme (ce qui n'est pas forcément le cas du sud Egyptien par exemple)
  2. cery

    Ca , c'est fait

    C'était une réponse à ton opinion sur la perte de temps monstrueuse que représente un N1 piscine. Mais j'aurais peut-être dû développer un peu : je considère que le fait de pratiquer régulièrement (typiquement une fois par semaine) en piscine permet d'avoir certains réflexes qu'il est difficile/pas possible d'acquérir en passant son N1 sur quelques jours puis en ne pratiquant plus pendant un an. (le cas de plus de 95% des N1 de mon groupe lors de ce séjour) Ce n'est évidemment pas valable pour quelqu'un qui peut plonger régulièrement en milieu naturel, d'où la dernière phrase de mon post précédent. Je ne trancherai pas parce que je ne sais pas ce que l'auteur du sujet recherche. Mais quand je suis amené à conseiller des amis/collègues qui veulent se mettre à la plongée, je les oriente indifféremment vers PADI, 2F/CMAS, club assoc ou SCA en fonction de leur profil et de leur manière d'aborder l'activité
  3. cery

    Ca , c'est fait

    Passage de mon N1 sur une saison dans une asso d'IDF. En effet, au bout d'un moment c'est chiant. N1 en poche, séjour UCPA avec des gens qui ont passé leur N1 à l'UCPA l'année précédente. Et ben sincèrement, après avoir vu comment ils se débrouillaient, je ne considère pas le N1 sur une saison comme une perte de temps, bien au contraire... L'expérience en piscine, bof, ça vaut pas l'expérience en mer on est d'accord. Mais ça vaut beaucoup plus que pas d'expérience du tout...
  4. cery

    N2 et AOW

    Ici je trouve que la remarque de dracula sur les clichés fonctionne pour toutes les organisations, 2F inclue. (PADI => 2F, 2F => PADI) Je ne sais pas si c'est lié à ce forum en particulier, ou à un certain esprit Franco-Français. Je me suis un peu baladé sur des forums anglophones et globalement j'ai eu l'impression que les discussions étaient beaucoup plus pragmatiques et beaucoup moins dans le jugement. (notamment sur des sujets abordant les différences PADI/CMAS/2F) Maintenant je ne sais pas si c'est représentatif.
  5. cery

    N2 et AOW

    @Bonita : A mon avis le danger c'est de faire des généralités : des alcoolo tu en trouves chez les pros tout comme tu trouves de jeunes moniteurs musclés dans les assoc. Que ce soit 2F ou PADI, pro ou asso, il y a de tout partout, du très compétent au pas sérieux. Et puis en dehors de tout ça, il y a aussi le feeling : le fait que toi tu te sentes bien avec ces personnes, en sécurité, que tu apprécies l'ambiance, etc... Bref, je pense que ça vaut le coup de se débarrasser des "on dit" et d'aller te faire ta propre opinion pour voir ce qui colle à ce que tu cherches. Surtout qu'il y a l'air d'avoir du monde dans ton coin sur le forum pour te donner quelques adresses aussi bien pro que asso !
  6. Honnêtement, je ne vois pas non plus ce que ça peut apporter. Je ne saurais t'en dire plus puisque je ne le connais pas, mais peut-être que d'autres ici ont eu l'occasion de le tester...
  7. Non du tout. D'ailleurs tu peux aussi acheter le Blurfix3+ 55 sans filtre : http://www.aquaticam.com/shop/fr/lentilles-et-filtres/313-blurfix-3plus-pour-gopro-hero3plus.html Si tu plonges uniquement dans des eaux vertes, tu peux prendre uniquement le Blurfix3+ 55 et lui ajouter le filtre magenta.
  8. Il n'y a qu'un modèle par type de caméra. Il est composé d'un porte-filtre qui se clipse sur le hublot du caisson. Le filtre, lui, se visse sur le porte-filtre. L'avantage, c'est que tu peux utiliser n'importe quel filtre 55mm avec le porte-filtre. Le kit porte-filtre + filtre le plus répandu est celui-ci (Ici pour la hero 3+ et son caisson d'origine) : http://www.snakeriverprototyping.com/Products/blurfix3-55-with-cyd.aspx Le filtre CYD (Cyan) fourni dans le kit est fait pour des eaux bleues et a l'avantage d'avoir une forme de dôme qui donne un meilleur résultat qu'un filtre plat. Pour la compatibilité des différents modèles Blurfix/GoPro, voir ce post de Fab : http://www.plongeur.com/forums/showpost.php?p=1237733&postcount=56
  9. Hello, Sujet souvent abordé, je t'invite à regarder par ici :http://www.plongeur.com/forums/showthread.php?t=45743&page=244&pp=20 et plus particulièrement les posts #4867 et #4868 La réponse est à chercher dans le post de Fab ! (Je serais tenté de dire : comme d'habitude dans cette section ! ) A noter qu'il est possible de faire une recherche en cochant "Voir les résultats par messages" dans les options de recherche avancée histoire de voir tous les posts qui parlent de polarpro (ou d'autre chose !) Concernant polarpro tu verras que les réponses sont assez unanimes et plutôt dans la même veine que la réponse de Fab donnée ci-dessus.
  10. Et bien merci, je n'avais aucune idée de ces applications, c'est très intéressant. (comme je suis curieux j'ai cherché un peu, ya des trucs pas jolis jolis dans la liste ) Du coup ça me fait un argument pour faire des plongées nitrox la prochaine fois que je me blesse, histoire de favoriser la cicatrisation ? (Ben quoi ? Faut tenter...)
  11. Je culpabilisais un peu de poser une question hors sujet mais vu la tournure de la conversation... J'apprends un truc et ça m'intrigue : en quoi le caisson hyperbare est utile pour traiter les cas mentionnés précédemment ? (intoxication CO, brûlés, électrisés, cancéreux et... petites vieilles ?)
  12. Aïe, si ton humour prend l'eau attention au naufrage, le coin pourrait être dangereux ! Si tu te balades un peu sur le forum, tu verras que la moindre question (même la plus innocente) part facilement en troll/débat sur 50 pages. Du coup, c'est la forme de ta question qui nous a fait réagir : la meilleure école = déferlement de post assuré + Ile de France qui ne manquera pas non plus d'échauffer les esprits. Quelque soit l'école il faudra aller en milieu naturel (mer, lac, ...) pour passer les niveaux. Du coup, que cherches-tu exactement à faire en Ile de France ? Si c'est pour te former petit à petit tu peux t'inscrire dans un club associatif (séances 1 à 2 fois par semaine en piscine/fosse et puis stage en mer pour passer les niveaux) Sinon il est possible de te trouver une structure en bord de mer pour faire la formation là-bas sur quelques jours. Pour ce qui est des structures commerciales en Ile de France ou de la double certification je ne sais pas vraiment ce qui se fait alors je laisse les autres répondre.
  13. A tout hasard scubaman, tu as essayé l'appli GoPro ? Elle permet de se connecter à la caméra en wifi pour lire les vidéos en streaming ou bien pour les télécharger. J'ai une tablette sous android qui commence à dater et elle n'arrive par à lire les vidéos 1080p 30fps de ma H3 silver. En revanche je peux visionner les vidéos en streaming avec l'appli (visiblement elle réduit la résolution pour permettre la lecture) Ça peut être une solution pour visionner tes rush le soir après la plongée tout en gardant du 2.7K pour le post-traitement.
  14. J'ai passé mon N2 avec un spool, j'ai pas eu l'impression d'avoir à maîtriser des compétences de folie par rapport à mes camarades avec leur plomb. Même si ça se fait beaucoup sur ce fil, rien n'oblige de lancer son para à 20m. Dans mes profils de plongée "loisir" (et aussi pendant ma formation N2) je suis amené à lancer mon para vers 5-6m. Quand le fond est à quelques mètres en dessous, j'apprécie de pouvoir lancer mon para sans me poser de question, contrairement à mes binômes inquiets de savoir si leur plomb va finir dans le corail, ou coincé dans une faille... Rembobiner le spool en remontant, ça ne me paraît franchement pas compliqué non plus mais au pire, si ça va pas il suffit de remettre le mousqueton sur le spool et de laisser pendouiller le tout puis de remonter le long du fil. Ça revient strictement à la même chose qu'avec un plomb. Enfin, il m'est arrivé en cours de formation de prêter mon para à un binôme qui avait cassé le sien (para + plomb). Il m'avait vu lancer mon para les jours précédents, j'ai pris 2min avant la plongée pour lui expliquer comment se servir du mousqueton et il a fait un lancer tout à fait convenable. Alors après qu'on se sente plus à l'aise avec une technique plutôt qu'une autre, je comprends tout à fait. Mais de là à dire que le spool demande plus de compétences et qu'il est a réserver à des N3 expérimentés... En me basant sur mon expérience perso, j'ai un peu du mal à comprendre.
×
×
  • Créer...