Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

DocTroll

Membres
  • Compteur de contenus

    923
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    1
  • Pays

    Réunion
link1
link2
link3

DocTroll a gagné pour la dernière fois le 10 mai 2017

DocTroll a eu le contenu le plus aimé !

Réputation sur la communauté

94 Excellent

À propos de DocTroll

  • Rang
    Coconut Photodiver
  • Date de naissance 05/02/1984

Informations personnelles

  • Localisation
    Etang Salé, Ile de la Réunion
  • Profession
    Vétérinaire

La Plongée

  • Niveau en plongée
    ANMP N3 / GUIDE 3* + Nitrox Confirmé
  • Professionnel de la plongée
    Non

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. Non, là il faut la spécialité « deep » en plus pour pouvoir descendre suffisamment pour avoir le droit de narcoser aussi
  2. PADI a sorti une carte de spécialité "Narco-Diver" ?
  3. La seule fois où j’ai plongé comme N1 (ANMP et 10 plongées, dont celles de formation et toutes en milieu naturel) dans une structure PADI, ils ne se sont pas posés de question et j’ai plongé comme un OWD : en « autonomie » avec mon binôme, ma femme, N1 5 plongées. Le DM avait 4-5 binômes à gérer/promener, on a suivi le mouvement en faisant notre vie tranquillement et quand la pression de réserve a été atteinte, 2 binômes ont été mélangés : ma femme et un autre composant de binôme ont été remis en binôme pour remonter faire leur 3min à 5m (leur quoi ???) et j’ai continué avec l’autre demi-binôme pendant 10min de plus, avant de remonter aussi faire les fameuses 3min à 5m. Arrêtez de voir la plongée avec votre prisme franco/français et arrêtez de considérer que la remontée assistée est la condition unique et suffisante de l’autonomie. Allez plonger (ailleurs qu’en piscine) et prenez du plaisir à le faire, le reste ça fait mal aux diptères...
  4. Un peu moins de 200m de dénivelé. Une vingtaine de minutes de montée et une excuse pour s'arrêter à chaque virage : regarder le paysage (oui, en vrai c'est impressionnant de voir ce mur vertical devant soi) https://randopitons.re/randonnee/1254-piton-fournaise-depuis-pas-bellecombe-circuit-2018#1 Surtout la plongée de nuit en fait (et encore elles sont rarement saturantes et sont en réalités des sunsets plus que des nuit noire), les plongées de l'après-midi se terminent rarement après 16h... la nuit tombe vite ce qui fait que l'on a largement les 12 heures de sécurité. Non... En 1995 je n'avais que 11 ans, et je ne savais même pas que La Réunion existait Il a probablement dans sa jeunesse géologique dépassé allègrement les 3 000. Pour la période plus récente, je n'en sais rien. L'effondrement de 300m n'est pas de son sommet mais du fond du cratère principal : ça n'a pas affecté la hauteur des parois. Peut-être peux-tu contacter l'Observatoire Volcanologique du Piton de la Fournaise ou La Cité du Volcan qui pourraient répondre à ta question.
  5. Plus terre à terre : si tu veux « faire le volcan », c’est départ (très) tôt le matin pour éviter les nuages... tu n’auras pas eu le temps d’aller plonger avant. La « ballade » n’est pas compliquée et le dénivelé pas si important que ça, mais le terrain est technique : mieux vaut être reposé et les yeux en face des trous pour garder tes chevilles intactes. Renseigne toi aussi sur l’ouverture des sentiers : ça bouge pas mal ces derniers temps avec les petites éruptions de ces derniers mois. Le plus simple c’est de ne pas plonger l’après-midi la veille de faire la randonnée. Tu auras tes 18h facile et en prime une bonne nuit de sommeil Pour ceux qui proposent dans l’autre sens (rando puis plongée)... ok mais ce sera plongée de nuit alors
  6. DocTroll

    Pas d'effort après la plongée

    Là encore, je crois que @nanobulle et/ou @Scubaphil avaient déjà sorti au moins une étude intéressante sur le "pré-conditionnement", qui au contraire, montrait l'intérêt d'une activité physique de type footing, AVANT la plongée, pour décoller les noyaux gazeux et favoriser leur élimination, avant donc qu'ils ne soient renforcés de l'azote accumulé durant la plongée. [EDIT] Bon, ben, Scubaphil a été plus rapide de quelques secondes et plus complet que moi...
  7. DocTroll

    Sac plongée

    Moi j'ai opté pour ça : sac-trekking-extend-80-120-gris C'est grand, j'y rentre tout mon matos (hors photo) : palmes, wing, détendeurs, petit matériel, combinaison, serviette... C'est suffisamment étanche pour ne pas couler dans le coffre et suffisamment solide pour résister au poids. Avantage : je peux le porter en sac à dos sur de courtes distances si nécessaire, en rangeant intelligemment, ce n'est pas trop inconfortable. Je l'utilise en version 80 litres, j'ai rarement besoin de le déplier en entier.
  8. DocTroll

    Pas d'effort après la plongée

    Une étude avait été faite et publiée sur le sexe après la plongée et n'avait de mémoire montré aucune contre-indication... Je ne doute pas que quelqu'un la fasse ressortir, ainsi que des histoires de moniteurs de club-med qui l'accompagnent en général... Dommage pour lui, il aurait du lire l'étude
  9. Si tu veux mettre le moins de kilos en soute, oriente-toi vers une plaque aluminium plutôt qu’une acier/inox. Les poches à plomb sont une solution : tu les remplis avec des plombs des clubs avec lesquels tu plonges lorsque tu en as besoin. Tu voyages évidemment avec les poches vides de lest. Tu peux aussi avec le harnais (c’est plus simple avec un harnais dépouillé), mettre les plombs sur les sangles plutôt que sur une ceinture, ou sur les sangles de blocs. C’est ce que j’ai fait en Indonésie dernièrement : 1kg sur chaque sangle de bloc, bien dans l’axe + 1 kg de chaque côté sur le harnais au niveau de la plaque et rien à la ceinture du coup. Niveau matériel j’ai une wing DirZone donut de 17L de chez InnoDive. Tu peux en savoir plus là : https://www.plongeur.com/forums/foru...gilet-une-wing Achetée en 2015, environ 200 plongées depuis et elle n’a pas bougé.
  10. Une question un peu bête sûrement, mais pourquoi tu montes le tout à chaque fois ? Tu ne peux pas brêler le tout, une bonne fois pour toutes et laisser en place ? Sur ma wing (pour mono, certes), à part quand je rajoute ou enlève le P-weight, je ne touche à rien...
  11. Salut, En effet, c'est tôt dans la saison ! En général, on mise plus sur (août), septembre et octobre... Réfléchissez à ça un peu quand même, parce que plongée et rando (on est très vite en altitude !) ça ne peut pas être la même journée. D'ailleurs, idéalement c'est en matinée pour les 2... Oui... mais ça va dépendre de ce que tu veux voir et de la météo. Sur St Leu, tu auras du choix assez varié. Pour faire simple : Epave : l'Antonio Lorenzo Tombant : le grand tombant de la Pointe au Sel Jardins coraliens : le tryptique Jardins des kioskes - bac doré - les Arches ou le Sec Jaune Ambiances minérales : la grotte à Nono De St Leu, tu peux aussi facilement aller sur St Gilles (Etang Salé en hiver ça bouge beaucoup), compter 20 à 30 minutes selon circulation et point de départ.
  12. DocTroll

    Filtre(s)?

    Par exemple pour commencer : https://www.underwater-landscape.com/m/-/galeries/blog/technique-photo L’avantage c’est que tu peux télécharger les RAW pour faire comme l’exemple. Il doit y en avoir plein d’autres. Après, attention aux désillusions : LR ne permet pas d’inventer des couleurs qui n’existent plus. Il faut qu’il y ait quelque chose à corriger ou rattraper. Passé une certaine profondeur, ça permet juste d’avoir un joli bleu, mais ça ne donne pas des jaunes ou des rouges
  13. DocTroll

    Filtre(s)?

    Marque ou modèle de quoi ? De flash ? De phares vidéos ? De filtre rouge, non. De réputation les « Magicfilters ». Mais je n’en ai jamais utilisé. Quand je fais de la photo sans flash en lagon ou en surface, je shoote en RAW et je travaille les couleurs sur Lightroom. Plus profond j’utilise des flashs.
  14. DocTroll

    Filtre(s)?

    Salut, Pour résumer et essayer de faire simple : - filtre rouge = uniquement pour de la vidéo à faible profondeur (lumière bien présente, couleurs encore présentes. Soyons généreux, on va dire jusqu’à 15m) - Pour tout le reste, si tu veux autre chose que du bleu, il te faut de la lumière. La encore pour simplifier : vidéo = lampe, photo = flash. Ton RX100 permet la prise de vue en RAW. Si tu as de quoi les développer (Lightroom, DxO...) tu pourras refaire ta balance des blancs à ce moment-là et le filtre n’a que peu d’intérêt (en photo). Pour la vidéo ça doit aussi être possible, mais n’en faisant pas, je ne pourrais pas t’en dire plus.
  15. Salut, Ayant voyagé il y a quelques jours avec tout mon fourbi, voilà comment j’ai fait : - tout le matos de plongée (stab, masque, palme, détendeur, combis...) en soute. Je n’ai gardé que l’ordi en cabine. - matos photo partagé : je n’ai pris en cabine que la lentille GA (pb de volume surtout) et l’appareil dans son caisson. Tout le reste en soute : flashs (sans les batteries), bras, clamps, lampe... - Petit matériel en soute, je n’avais que les piles et accus en cabine. Bien protégés entre la stab et sa plaque alu d’un côté, les palmes de l’autre et enroulés dans la combi, le matériel ne craint pas grand chose. Les habits (destination tropicale) ne prenant pas de place, tout rentre sans problème.
×
×
  • Créer...