Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

olilanuit

Membres
  • Compteur de contenus

    5
  • Inscription

  • Dernière visite

link1
link2
link3

Réputation sur la communauté

10 Good

À propos de olilanuit

  • Rang
    Petit baigneur

Informations personnelles

  • Localisation
    Jazennes
  • Profession
    graphiste

La Plongée

  • Professionnel de la plongée
    Non
  1. olilanuit

    Naufrage en Thaïlande le 01/02/14

    Il y a des années que j'organise mes voyages hors agences et que je m'assure en solo. C'est plus cher en assurances et bcp moins cher en prix de voyages. Ceci n'excuse pas Aquarev !
  2. Nous on y va à cinq du 26 au 28 juin. Techdive. 4 gaillards de Paris et un de Charente-maritime. Vous comptez loger où ?
  3. Bonjour, Moustiques oui. Prévoir des vêtements manches longues et pantalons tout aussi longs dés le soleil tombé. L'eau est filtée qui est très bien dans le resort, sinon il y a aussi de l'eau de source en bouteille (vérifiez qu'elles soient fermées). Il y a un guide par palanquée. Olivier
  4. Bonjour, L'automne est une période que je ne connais pas aux Andaman. Si j'en crois ce qu'on m'y disait, c'est une très bonne période de plongée mais plus humide et avec parfois du vent -ce dernier pouvant frustrer les sorties en mer. Mais bon il faut tout relativiser car le temps est changeant et ce qui est vrai à midi ne l'est plus deux heures plus tard. Il y a des liaisons aériennes directes quotidiennes de Chennai et de Kolkatta assurées par Air India et Jet. Les prix sont très proches, 200€ A/R. Il faut réserver des semaines à l'avance (de France le cas échéant : Opodo et cie). Mais si j'ai un conseil à donner c'est de prendre un Paris-Port Blair et de visiter l'Inde continentale au retour, on trouve des A/R à moins de 800€ (en cherchant). Je vous déconseille de prendre le ferry car la saleté des classes économiques est repoussante même pour un backpacker endurci et que les classes supérieures sont plus chères que l'avion, de plus la traversée dure 36 heures. Dîtes-moi si vous partez seule ou en groupe et quel est votre plan de voyage et je vous donnerai de tips moins généraux. Mais sachez que Les Andaman sont une destination d'enfer autant pour la plongée qu'au niveau humain : Il faut traverser en bus le nord de l'île principale (Port Blair-Mayabunder) et approcher les tribus autochtones, ultra protégées du reste, pour comprendre que ce territoire était interdit à tout étranger (Indiens compris) jusqu'à il y a une vingtaine d'années. C'est une très belle destination ! Enjoy !
  5. Meilleure saison : janvier/février Voyage : il faut se rendre à Chennai ou Calcutta et y prendre un vol pour Port Blair (2h), capitale des Andaman, puis un ferry pour l'île de Havelock (2h) qui est le point de départ de la plongée aux Andaman. Le voyage de Paris dure 36 heures ou plus. De plus il faut se munir d'un visa indien avant de partir, pensez aux délais d'obtention. Sur Havelock on vous délivre, sur le quai, un permis de séjour de 30 jours prorogeable jusqu'à 45 (gratuit). Pensez que certaines compagnies (Sri Lankan, Air India...) incluent 30 kg de bagages dans leurs tarifs en classe touriste pour des trajets Europe/Andaman. Évitez les escales longues (2h+) à Bombay car le risque de visite de vos bagages y est réputé élevé. Havelock : Voilà l'île où l'on débarque, c'est celle d'où l'on plonge. Ne cherchez pas de resorts style Bahamas. Rien ne dépasse la cime des cocotiers et la plupart des centres de plongée proposent une solution d'hébérgement. Pas de boîtes de nuits ni de restaurants étoilés. Des fêtes ici et là, sur la plage. Un seul distributeur de billets et des triporteurs qui vous transporteront partout pour moins d'un €. La vie est fabuleusement bon marché. Pour ceux qui connaîtraient il y a un parfum de Goa v1.0 Centres de plongée : Il y en a une quinzaine. Le seul à proposer (à ma connaissance) des formations Padi (classique)/SSI (moins chères)/NAUI (plus fun) est Dive India qui est le plus ancien et le plus aguerri sur place. Les autres ne font que du Padi. Comme je suis instructeur sur les trois agences je n'ai aucun à priori mais sachez que quelque soit la couleur de la carte c'est l'expérience qui vous rendra crédible. Je ne connais aucun centre affilié à une agence qui refuse de parfaire la formation d'un plongeur d'une autre paroisse;). Au final la qualité d'un plongeur dépend de son dernier moniteur plus que de l'agence de certif', puis et surtout, de l'expérience qu'il aura eu à bien d'acquérir depuis. Hébergement : Je connais Dive India qui propose divers niveaux de confort qui vont de la hutte en bambou avec sanitaires communs (propres !) à la grande tente de campagne avec salle d'eau/wc privés. Si vous faîtes un séjour long avec une formation, Vinnie, patron des lieux, vous concoctera un package avantageux. En ce qui me concerne, je payais 900 roupies (15€) par jour avec les 3 repas pris avec le staff et une hutte avec salle d'eau/wc. Ceci lors de ma formation Instructor. On peut loger ailleurs ou sur place pour toute sorte de prix et de confort. Je vous rappelle qu'il n'existe pas de grands resorts de type caribéen et que tout se fond dans la nature environnante. Matériel de plongée : Il est compris dans les tarifs. Aqualung et SeaQuest. Il y a du vieux et du récent, toujours bien entretenu, ce qui fait que ça marche alors si vous ne voulez pas vous encombrer avec votre équipement, vous pourrez compter sur le leur. Cependant je vous conseille de venir avec vos PMT et l'ordi. Apporter tout son matériel (hors bloc et lest) vaut 10 % de rabais sur les plongées mais sachez qu'en cas de panne ou de casse, vous ne trouverez pas de magasins de plongée sur place pour vous vendre ne serait-ce qu'une sangle pour votre masque mais vous pourrez compter sur l'extraordinaire débrouillardise du personnel local. 5 bateaux -que DI ne surbooke jamais- dont 3 longues pirogues locales. Faune : La faune ressemble beaucoup à celle trouvée en Mer Rouge avec des poissons plus grands et des bancs beaucoup plus importants. On trouve en outre une grande quantité de serpents de mer (dans le nord), des requins divers mais, ici comme ailleurs, discrets. À noter la présence avérée de crocodiles de mer et de lamantins dans le détroit qui sépare Havelock island de Neil island. Les plongées de nuit sont féériques tant il y a de petit. Les sites : la température de l'eau oscille entre 28 et 30°C. Je plongeais en tee-shirt. La plupart des sites se trouvent entre 15 et 60 minutes de navigation. Les profondeurs sont Padi-friendly soit jamais plus de 30/35 (qouique...). Au large Johnny's gorge est un des plus beaux sites que je connaisse. Il y a de tout entre 20 et le fond sableux à 40 mètres. Dixon et Minerva sont très beaux. Au nord on trouve South Point (ça ne s'invente pas!) où j'ai vu ma première Manta géante version Pacifique et une superbe vie fixée. Un site remarquable est V16 : une étendue de sable spécial macro avec notamment les petites pieuvres mimic qui valent le voyage ; DI a des guides spécialisés dans ce genre de site et rien ne leur échappe ! Plus proche The Wall avec du courant, une visi moyenne et une faune super dense dont des Napoléons de taille impériale. Beaucoup d'autres sites où il est impossible de tout voir. D'où l'importance des guides de DI qui sont tous du cru, formés sur place et, partant, avec une connaissance encyclopédique des sites et de leur faune. Les safari/raid : si vous êtes en groupe de 6 ou plus vous pourrez organiser, sur une semaine, un voyage vers le Nord, au départ de Havelock. C'est une expé dans le sens complet du terme, en autonomie complète : on part avec armes et bagages, jusqu'au compresseur thermique, pour aller plonger des sites uniques et inconnus. Bivouac dans les cocoteraies de Mayabunder... C'est plus qu'exotique, c'en est extravagant. Vous dire que notre guide DI (pour DiveIndia) se laissait trainer accroché au long tail avec son masque et tuba puis faisait signe d'arrêter quand il repérait un récif intéressant... Plouf tous à l'eau, puis repérage GPS et on donnait un nom au site... Expérience unique dans une vie de plongeur. Organisation à Havelock : On plonge classiquement le matin, départ vers 7h30 pour deux plongées avec eau, snacks (samossas, fruits, délicieux gâteaux au beurre) et boissons chaudes. Chacun dispose d'un sac numéroté pour son matériel tout le long du séjour. Aire de dessalage, douches. Formations : En plongée loisir on a le choix entre PADI, SSI et NAUI. Pour les formations pro (Divemaster,+), DiveIndia propose les certif' NAUI et PADI. Tous supports de cours en français si besoin est. Grosso modo je dirais que les formations coûtent moitié moins qu'en Europe ce qui paye presque l'avion quand on fait un combo open water/advanced. Du N3 que j'étais en arrivant à l'instructeur NAUI que je suis à mon retour en France, j'en ai eu pour 3000€, avion/logement/nourriture, la formation, ses supports et l'argent de poche sur 6 semaines. C'est moins que les prix trouvés en Europe pour moins de 3 semaines sans logement, nourriture, etc... Depuis je suis instructeur Padi et SSI mais c'est une autre histoire tout aussi drôle!!! Vie pratique : Il y a une superette pour l'essentiel. Coiffeur/barbier, centres ayurvédiques, etc pour le bien-être. Restaurants indiens pour le plaisir... Le net est lent, ne prévoyez pas de gros travaux sur votre blog pendant votre séjour sur les îles ! Prix dérisoires (coupe de cheveux à 1€, triporteur/rickshaw pour maxi 1€ où que vous alliez sur l'île...). Saison : Il faut éviter la fin d'année qui attire beaucoup d'Indiens, janvier / février sont les must. Contacts : Il y a une grosse dizaine de centres de plongée sur l'île, ils sont de tailles et de moyens très divers. Le site web de Dive India (http://www.diveindia.com) est très documenté, c'est le club le plus ancien sur place et je peux affirmer que c'est de loin le plus cool. Si vous voulez des infos allant au delà de celles que vous trouverez sur le web, contactez Vinnie, le patron qui est, par ailleurs, un fondu de vélo. Je reste à dispo de ceux qui voudraient d'autres renseignements. Cela va de soi ! Olivier
×
×
  • Créer...