Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

orangina38

Membres
  • Compteur de contenus

    91
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    1

Tout ce qui a été posté par orangina38

  1. orangina38

    Divesoft Freedom

    Bonjour à tous, Petite question maintenant qu'il y a du recul sur l'utilisation: - quelle est l'autonomie vérifiée (innodive annonce 20h dans son comparatif)? - j'imagine qu'aucun d'entre vous n'a encore changé la batterie mais quelqu'un a une idée du coût pour son remplacement?
  2. J'ai un matériel assez modeste: - C'est un "APN Expert" RX100 Mark1 utilisé en full manuel dans un caisson Patima. - J'ai un dome fish Eye Inon ou 2 bagues macro Inon pour les plans très rapprochés. - J'ai 2 flashs Inon commandés en STTL par fibre optique. Disons... le dernier stade avant passage au reflex (mais là, on passe dans un tout type de budget!)...
  3. Si c'est l'agence de Marseille, qu'elles disent qu'elles viennent de ma part (mon nom est sur les photos), elles seront "bien traitées"... Et je précise que je n'ai rien à gagner !
  4. Merci, merci... Cela fait plaisir de se savoir lu et apprécié!
  5. De mémoire on doit tourner à ~2200€/personne pour 2 semaines avec vol, petits-déjeuner inclus mais hors repas... Ceci dit, nous avions pris un "gros" forfait plongées. Pour les repas, il y a matière à s'en tirer pour 6 à 7€... si vous n'êtes pas trop goinfre! Sinon...
  6. Et c'est bien le but de mon travail (car j'y passe du temps!) quand nous revenons d'une destination. Si cela peut servir à quelqu'un dans l'avenir, j'en serai le premier récompensé !!
  7. Le contexte: Nous étions désireux de trouver une destination plongée qui ne soit pas trop éloignée de la France, qui soit dans un budget contenu (je n'ai volontairement pas dit "serré") et qui ne nous pose pas de problème "géopolitique" (donc exit les destinations vers les pays Musulmans où des extrémistes pourraient se tapir…). Notre choix s'est donc porté sur les îles du Cap Vert (situées à l'ouest du Sénégal). Ils sont Catholiques à plus de 99%: moins de soucis avec le terrorisme actuel. Nous avons choisi de passer une première partie de séjour sur l'île de Sao Vicente (lieu de l'aéroport) puis sur l'île de Santo Antao. Nous avons "monté" le voyage puis fait appel à l'agence Ultramarina de Marseille pour le booking (prix de revient quasi identique plutôt qu'en passant "en direct"). Nous sommes partis la 1ère quinzaine de Septembre. Les vols: Effectués avec TAP (la compagnie Portugaise) ils n'ont prêté à aucune critique. Quel que soit votre lieu de départ, une étape sera faite via Lisbonne puis vous embarquerez à destination du Cap Vert. La durée de ce 2e vol étant limitée (~4h depuis Paris), le manque total de système interactif ou de prise 220v n'est pas très gênant. J'avais tout de même prévu de quoi m'occuper car sinon le temps peut être long… Un repas nous a été servi à bord, il est globalement au standard des "classes Eco". A noter toutefois que l'emplacement pour les jambes est un peu plus grand qu'à l'accoutumée pour ce type de vol. Les transferts: Organisé par l'hôtel ou par le club de plongée, ils n'ont causé aucun souci. Les hôtels: Nous sommes passés sur les îles de Sao Vicente (lieu de l'aéroport) puis sur Santo Antao. Le courant est du type 220v avec prise euro. Mais prévoyez un adaptateur pour brancher vos prises 220v avec prises de terre car elles ne rentreront pas dans les femelles murales. Nous avons occupé 2 hôtels différents: - Foya Branca est un resort situé "au bout du bout" sur la partie nord ouest de Sao Vicente. Il est très isolé et directement positionné sur la plage (même si nous n'en avons pas profité). Les chambres sont spacieuses, propres et bien aménagées. Certaines sont avec vue sur la mer, d'autres non. La piscine est ludique et assez grande. Le restaurant est très bien, les plats servis sont d'excellente qualité (comme partout où nous sommes allés manger) et plutôt copieux (également comme partout où nous sommes allés manger). Les tarifs (~10€ le plat) sont plus chers que les restaurants de Mindelo (la grande ville la plus proche) mais d'une qualité et d'une préparation au dessus de tout soupçon. Les petits déjeuners sont copieux, sucrés/salés avec tout un assortiment de victuailles. Et pourtant, nous ne devions être qu'une dizaine de clients dans l'hôtel! La majorité du personnel parle Anglais et quelque fois un peu le Français ou l'Espagnol. Le change est possible à l'hôtel (1€ = 105 Escudos au lieu de 110 pour le cours légal). A savoir qu'un service de navette gratuite (à heures fixes) existe entre l'hôtel et le centre ville de Mindelo (comptez 20 minutes). - Santao Art Resort est situé à Porto Novo sur l'île de Santo Antao, non loin de l'embarcadère du ferry (1h de traversée depuis l'île de Sao Vicente). Toutefois la distance entre l'hôtel et l'embarcadère oblige à une voiture pour le transfert. Il est (habituellement) au même standard de qualité et de prestations que le Foya Branca. Là aussi, vous pourrez vous y restaurer midi et soir avec une excellente qualité de plats. Mais les prix sont un plus élevés que dans le 1er. Comptez une 15e d'euros pour un plat avec boisson. Alors que vous trouverez des petites échoppes locales au même tarif qu'à Mindelo (~5€) à moins de 200m à pieds! Certes, le service ne sera alors plus fait en tailleur ou en cravate. Tout dépend ce que vous cherchez et aimez vivre… Sinon, clim, piscine, bar tout y est. Le gros grief que nous pouvons reprocher est qu'en basse saison (comme lorsque nous y étions), la formule de "restauration buffet" à 13€ n'était plus proposée. De même, la qualité du petit déjeuner est considérablement dégradée avec un café "type moulu", des salades de fruits en conserve et au final nettement moins de choix qu'au Foya Branca. Il faut dire que parfois, nous n'étions seulement que 4 présents dans un hôtel totalement désert! Ceci dit, une mangue coupée en morceaux et quelques saucisses ou tranches de bacon cuites à la demande auraient fait notre bonheur. Surtout avant d'aller plonger… Quelques rares membres du personnel parlent Anglais ou Français. Il faut donc tomber "au bon créneau" à l'accueil. Le change est également possible ici aux mêmes conditions qu'au Foya Branca. Les 2 hôtels possèdent l'air conditionné dans les chambres ce qui est primordial pour tous ceux qui ne supportent pas les grosses chaleurs durant les nuits. Les literies sont de bonne qualité et en "king size bed" même si les oreillers du second ne s'avèrent vraiment pas assez épais. Attention, malgré la chaleur ambiante et la sécheresse, les moustiques peuvent être voraces… La nourriture: On peut le supposer: la spécialité au Cap Vert c'est le poisson! Et il y a matière à en trouver de très bons même dans les plus petites structures de restauration. Vous pourrez toutefois aussi trouver quelques viandes (porc, poulet, voire bœuf mais plus rarement et d'une qualité aléatoire pour ce dernier). Si vous aimez manger local et "sur le pouce", il y a toujours moyen de dénicher des plats à base de thon grillé pour moins de 5€. Nous nous sommes régulièrement restaurés et régalés (mais sans excès bien sûr) pour ~12€ à deux! Les plats sont dans tous les cas toujours très copieux et il est bien rare d'avoir la capacité de tout finir. Comme dans tous les pays tropicaux, nous vous invitons à ne pas boire l'eau du robinet (même si les locaux le font) et à vous hydrater souvent avec de l'eau minérale en bouteilles capsulées. Prévoyez tout de même quelques anti-bactériens intestinaux, ils vous seront probablement très utiles… Le club de plongée: Dive Tribe est un club implanté sur les 2 îles. Il possède donc autant de bateaux et de locaux. Le personnel est suffisamment nombreux pour s'occuper du matériel. Les embarcations sont de type semi-rigides plus ou moins grandes mais bien motorisées (90 à 150Cv). Le kit oxygène est toujours présent à bord. Le nitrox est possible à Santa Antao mais il ne me semble pas fondamental compte tenu du profil des plongées. L'organisation des plongées: 1ère semaine: Le centre de plongée se trouve dans l'hôtel. Mais les conditions météo n'ont jamais pu nous autoriser à plonger du côté du Foya Branca (lieu où l'on peut observer des requins citrons). Dommage… Il nous a donc fallu partir tous les jours depuis leur autre centre situé à Mindelo. Donc, départ en navette depuis le Foya Branca à 7H30 après le petit déjeuner. Arrivée au club de plongée vers 7h50 pour équipement puis départ. La durée de navigation est variable en fonction des sites et des conditions de mer. Elles peuvent vite changer, le vent peut vite monter. Nous avons parfois eu des creux de 2 à 3 mètres pour la navigation (jamais en sortie de plongée). Le nombre maxi de plongeurs est de 8 par guide (ce qui nous semble aussi être un maximum) mais nous n'avons atteint ce nombre que sur une seule de nos plongées (mais nous étions hors saison). Ceci dit, les sites sont choisis pour être au calme et les conditions de plongées sont souvent très bonnes. Nous avons parfois rencontrés un courant assez fort mais nous n'avons pas eu à nous battre contre lui. Lieux et profondeurs sont toujours choisis en fonction du niveau de tous. Nous nous sommes donc retrouvés un jour avec un N1 "grenouillant" et cumulant 10 plongées (il faut bien commencer un jour) dans une baie sur un fond de 15m. Evidemment cette plongée n'a pas été la plus intéressante du séjour… Oubliez tout de suite la plongée type "full autonomie" par binôme + sortie au parachute: vous aurez obligation de suivre le guide! Le profil général est simple: 30m max, 1h de plongée ou remontée avec 50bars (classique chez PADI). Malgré tout, en comité restreint et entre plongeurs de bons niveaux (450 plongées mini, du N3 au MF1), il nous est arrivé de plonger plus longtemps ou bien de plonger plus profond et de "bien taper" dans la déco. Cela n'a posé aucun souci à Antonio (le boss) qui nous servait de guide la 2ème semaine. Toutefois, le caisson de décompression le plus proche est situé aux Canaries (donc mini 4h avant prise en charge). Ayez toujours cela à l'esprit… Le seul reproche que nous ayons à formuler est que le zodiac était de grande taille, donc très haut, et qu'aucune échelle ne facilitait la remontée. Il fallait donc palmer sévère, tirer sur les bras et se faire aider par le marin de bord pour se hisser. Pas top en fin de plongée! Renseignements pris, il s'avère que le bateau "usuel" était en cale sèche pour réfection du moteur et que sur celui-ci, il y a bien une échelle de remontée. Dont acte… 2ème semaine: le club de plongée est situé directement dans l'hôtel. L'équipement se fait donc au local. Ensuite, selon les sites choisis, on peut partir en zodiac depuis la cale dans le port. Ou bien faire un bout de route en pick-up pour aller plonger, avec des bateaux de pêcheurs, sur des sites beaucoup plus éloignés. Là non plus, malheureusement, aucune échelle de remontée n'était prévue. L'âge, l'embonpoint (ou les 2!) peuvent alors s'avérer être un certain handicap. Les plongées de nuit peuvent être intéressantes pour ceux (comme nous) que cela intéresse. Mais le prix étant très élevé (55€), cela refroidit quelque peu. La météo ayant été particulièrement capricieuse lors de notre passage (pluies torrentielles, coup de vent non prévu et inverse à l'habitude: des conditions parfois jamais vues au Cap Vert) nous avons annulé une journée et aussi dû stopper nos plongées 2 jours avant la fin programmée. On ne peut pas manager la météo… La T° de l'eau a oscillée entre 24°c et 27°C. 26°c ayant été "la norme" du moment. Une combi 5mm est donc conseillée (voire 3mm + "sous couche" pour les moins frileux comme moi). De même, des gants seront appréciés lors des plongées avec courant fort. A noter que Dive Tribe est en cours de finalisation d'une version "Liveaboard" sur un catamaran de 24x10m pour des durées allant de 1 à 3 semaines avec des groupes de 12 plongeurs maxi. Ce qui permettrait de pouvoir plonger dans pratiquement toutes les conditions, sous le vent et bien à l'abri des îles. Le Cap Vert va donc devenir très prochainement une future destination en formule croisière (mais uniquement en traitant en direct pour l'instant). La qualité des plongées: Je vais être honnête, habitués aux destinations "plus cotées", nous ne nous attendions pas à des miracles en plongeant au Cap Vert. Il n'y a pratiquement pas de corail (pas de Gorgones, pas d'Alcyons…) ce qui rend le fond assez lunaire et plutôt vert. Mais quelques spots sont plus colorés avec la présence de petits Madréporaires. Ceci dit, nous avons eu une bonne surprise à pratiquement chacune de nos plongées. Pour celui qui aime le gros et le petit, il y a toujours eu quelque chose à observer: murènes en grand nombre, frog-fishes, flabellines, nudibranches endémiques, requins nourrices de grosse taille, raies pastenagues, langoustes, densité impressionnante de poissons trompettes, requins baleines (pour les plus chanceux), etc… Et puis parfois, la densité de poissons est tout simplement agréablement surprenante. Pour résumer: le Cap Vert ne tient pas de l'exceptionnel mais nous ne nous sommes jamais ennuyés et c'est bien là le principal! En conclusion: Nous avons passé un excellent moment au Cap Vert. Nous avions eu par le passé des échos mitigés sur des plongées à partir de l'île de Sal (courants forts, conditions de mer difficiles, peu de vie marine, etc…). Pour autant que les choses soient bien organisées, il n'en est rien sur Sao Vicente et Santo Antao. De plus, le coût de la vie locale permet de passer un séjour à coût modéré. Est-ce que le Cap Vert est une destination que je conseille? Assurément… Pour: - rapport prix/prestations/éloignement/sécurité. - bonne organisation générale de Dive Tribe. - bonne ambiance avec les membres du staff. - gentillesse générale des Cap Verdiens. - très bonne restauration sur place. Contre: - plongée "type PADI". - pas d'échelle de remontée sur les bateaux (du moins pour ceux que l'on a eu!). Un bel animal de ~3m50. L'échelle est donnée avec la plongeuse et son (gros) caisson vidéo an arrière plan...
  8. Tout simplement parce que la possibilité de booker en direct le Narayana n'était pas l'objet de MON post (loin de là)... Pour en avoir discuté avec Kim (le patron) je pensais que la réponse que j'avais fournie était simple, concise et suffisante. Il n'était nul besoin de la commenter, de surenchérir et surtout que le sujet s'envenime (par qui que ce soit)... Ceci dit, ouvrir un autre sujet pour avoir des renseignements sur telle ou telle structure est tout à fait possible. Que le prestataire se fasse remplir son bateau sans avoir à se casser la tête est aussi un choix. Et dans le cas présent, c'est le sien! Tu imagines bien que si tel ou tel prestataire décide de faire un rabais à un agent c'est qu'il le peut et que cela l'arrange d'une certaine manière (puisque rien ne l'y oblige)... Peace les amis, peace.....
  9. Je le dis en préambule (au cas où quelqu'un me suspecterait de... je ne sais pas quoi ) : - je ne dois STRICTEMENT rien à personne. - je n'attends RIEN de personne. Maintenant voilà mes constats (sans vouloir déclencher de polémiques ou autre): - Comme tout le monde, j'essaye de trouver les meilleurs prix lorsque je fais un achat ou que nous "montons" un voyage avec ma compagne (voyages qui sont souvent très onéreux...). Et il nous est arrivé (comme beaucoup, j'imagine) de comparer les prestations avec ou sans agent intermédiaire en faisant faire un devis directement avec les prestataires. Nous devons l'avouer: dans la très grande majeure partie des cas, nous n'avons pas eu de supplément en passant par un agent (quel qu'il soit, sachant que nous travaillons toujours avec les mêmes puisque nous sommes satisfait de leurs prestations). Mais chacun est libre de collaborer avec qui il veut (ou pas...)! Comment ils gèrent leurs business ne me regarde pas (comme déjà dit plus haut: il faut bien que tout le monde vive!). Moi ce que je vois ce sont mes intérêts: - nous avons un intermédiaire francophone (c'est toujours ça de pris en cas de soucis). - ils répondent à nos interrogations. - ils s'occupent de toute la paperasse. - ils nous préparent des transferts (parfois totalement improbables! ) - ils sont souvent de bons conseils (puisque connaissant les lieus, les personnes ou les infrastructures). Alors à partir du moment où ce "service" ne nous coûte rien en plus, je ne vois pas pourquoi on s'en passerait. Mais ce n'est que NOTRE avis personnel. Nous concevons parfaitement que quelqu'un qui voudrait tirer le budget au maximum soit tenté de travailler "en direct" avec tous les intervenants et faire quelques économies sur place (s'il y arrive). A tire personnels, nous préférons investir quelques € pour une certaine tranquillité d'esprit. Mais une fois de plus, on peut comprendre que tout le monde ne pense pas comme ça... Maintenant, je conçois (et j'ai cru comprendre) que certains ont des griefs personnels les uns envers les autres. J'imagine bien qu'ils n'arriveront jamais à s'entendre. Là, "personne ne convaincra personne", on est dans le cas "personnel"... Pour conclure: Merci à tous d'essayer de respecter mon CR et de faire en sorte que le motif de ce "hors sujet" s'arrête ici...
  10. orangina38

    TRIP Philippines jan/fev 2017

    Quoi ? te plaisent pas les palmes de mon Schtroumph ??? Moi je préfère son masque ("à l'Asiatique") !
  11. orangina38

    TRIP Philippines jan/fev 2017

    Qui a dit que le Bucéo était d'un jaune pisseux ???? Je crois me rappeler qu'il y a effectivement une piscine au milieu... J'ai un peu plus de clichés pour le Planet Dive car nous y étions. On en pense ce que l'on veut mais le paysage est tout de même plus sympa car moins bétonné !
  12. A l'occasion, je fais aussi quelques plans vidéos (j'ai un phare Archon en faisceau large) pour que ma compagne (qui fait de la vidéo) puisse se retrouver aussi sur les films qu'elle monte. Le soucis de la vidéo, c'est la post production qui est très exigeante en temps si tu veux faire un montage propre. Moi je ne fais que de la photo "de congés payés " (comme je me plais à le dire). Je n'en fait que pour montrer aux copains plongeurs et rien d'autre. Du coup, Lightroom ou Photoshop, c'est inconnu pour moi. Mes clichés, c'est bon ou ... poubelle! Pour la macro, achète toi une lentille (si ce n'est déjà fait). Il semble que cela soit du "Philippin classique". D'ailleurs, c'était à peu près du même acabit sur le bateau durant la semaine précédente (croisière Tubbataha). On s'était régalé en Indonésie et à Bali mais là, que nenni... Ceci dit, tout est mangeable même si ce n'est pas de la grande cuisine et que cela pourrait être facilement amélioré! Et question restaurants aux alentours, je crois que c'est... "plutôt calme" ! Je n'ai aucune adresse @ à fournir. Nous sommes passés par Olivier d'Asiaqua qui s'est occupé de tout...
  13. Il faut bien que tout le monde vive ! Et puis je crois que cela arrange Kim (le proprio du Narayana) que quelqu'un s'occupe du booking...
  14. OK, capté ! C'est sûr, il a une personnalité un peu... exacerbée qui pourrait ne pas plaire à tout le monde (ou tout le temps)...
  15. Alors en fait, ce ne sont pas des blessures mais un amas de copépodes (des parasites quoi....). Ce qui leur fait ces vilaines traces rougeâtres... Tous ceux que nous avons vu en avait. Et comme ça les gratouille, ils viennent au contact des bulles. Du moins c'est ce que le spécialiste Irlandais des requins présent avec les rangers suppose! Nous avons effectivement vu 1 spécimen 2 fois à 24H d'intervalle. Et pourtant les 2 sites étaient éloignés l'un de l'autre! Il a fallu le voir sur les photos pour s'en rendre compte... Comme quoi, ils ne sont pas vraiment sédentaires!
  16. Ça nous a fait râler plus d'une fois. Reste à savoir si les autres font mieux car il semble (comme dit plus haut) que la "norme" soit 50" dans le meilleur des cas... Un truc à se faire confirmer par écrit avant de booker... On le fera la prochaine fois, c'est certain!
  17. il y a 2 avantages avec le Planet Dive (même si je n'ai aucune action avec eux): - le house reef vaut encore le coup. C'est du corail et des patates (tortues, barracudas, perroquets, bénitiers énormes, etc...). On a essayé à plus de 35m mais ce n'est que du sable ensuite. - il est ~ au milieu de tous les sites intéressants. Même si Anilao Pier est à ~ 30" de navigation. Le Bucéo, on a plongé devant (site "Secret Garden") et c'est de la muck dive uniquement. Pas de quoi y faire des plongées très variées...
  18. Ben... un RX100 ça vaut moins de 400€ actuellement. C'est difficile de faire moins pour un appareil avec un capteur "digne de ce nom"! Après, les flashs déportés (achetés d'occasion) sont obligatoires avec n'importe quelle config. Et pour commencer à avoir du résultat, APN + 1 flash (2 c'est bien mieux) c'est le minimum... J'ai mis plusieurs années d'évolution avant d'en arriver là. Et en terme de budget, je suis très loin des config Reflex à + de 10K€ pour un résultat qui me satisfait (c'est là le principal!) même si c'est parfois frustrant...
  19. Il y a des trucs extra à faire dans la partie Asie! Tout dépend ce que tu cherches et du budget dont tu disposes. Car il faut bien l'avouer: même si sur place les prestations sont bien moins chères que du côté pacifique, c'est loin alors le tarif s'en ressent forcément... Bali, Komodo, Lembeh, Bunaken, Rajat, Palau (un peu plus loin...)... c'est super!
  20. orangina38

    CR Tubbataha Mars 2016

    Si on s'intéresse au site de Tubbataha, il sautera aux yeux de tous qu'il n'y a rien d'autre à y faire sinon plonger et faire une petite visite à la cabane des rangers pour acheter un T-shirt... Oubliez les shopping, les bars à bières et les randos !!!! ça c'est clair depuis le départ... Après, je ne connais pas le Seadoors mais il est évident que tous les WC marins n'acceptent pas le papier toilette: bouchon assuré sinon! les conduites d'évacuations sont en 40mm (voire 30) et pas en 100mm comme à la maison! CQFD... Après, heureusement qu'on ne laisse personne s'accrocher au fond! Quand on voit les attitudes que peuvent avoir les "boulets Asiatiques" ou les "bourrins Russes" et les dégâts dont ils sont capables au fond, je dirais plutôt que cette mesure est un bienfait OBLIGATOIRE si on ne veut pas faire ressembler Tubbataha à Hurghada! Il est curieux que tu parles de courants "forts" (ça me fait penser aux plongées type Maldives dans les passes) car en plus de 20 plongées sur place, nous n'avons jamais eu à palmer où à nous bagarrer contre... Il a été légèrement portant le cas échéant rien de plus. Y aurait-il une raison de cause à effet avec les compétences du Cruise Director ???
  21. C'est qui "monsieur jesaistout" ?????
  22. Avant de partir, on cherche toujours des infos que l'on ne trouve pas toujours... Alors quand on revient, j'essaye toujours de faire un CR le plus complet et exhaustif possible afin que chacun puisse se faire une idée précise des expériences vécues. J'y passe beaucoup de temps! Si cela aide quelqu'un (et vous plait), c'est ma récompense...
  23. Je ne me suis pas trop étendu sur la question du budget car cela peut changer beaucoup et rapidement. Mais le Narayana propose des tarifs (et des conditions de plongées) particulièrement intéressants ! Olivier d'Asiaqua et Valérie de Dazzle Dive le proposent à leur catalogue...
  24. J'ai aussi fait un CR pour Tubbataha. Je te souhaite d'avoir autant de chance que nous (mer plate, conditions exceptionnelles, jolies rencontres) !
  25. Il connait bien la région et son affaire !... Nous n'avons pas plongé avec lui (juste discuté: un gars très sympa!). Mais les guides semblent être tous bons ! Nous avons fait une plongée de nuit de plus de 90" à la jetée. On y a vu pas mal de trucs différents, y compris un Frog fish des sargasses! Du jamais vu pour nous jusqu'alors... Il semble qu'il y ait beaucoup de turn-over sur le personnel "sédentaire". Mais il semble aussi que l'on ait beaucoup de mal à trouver du personnel compétent là-bas... Ceci dit, la cuisine "light" ou gastronomique (on aurait tué pour un curry de poisson !!!!) ne semble pas être leur truc. Par contre, le poulet coupé en 80 morceaux, ça ils savent faire... Du tout petit matos pour le tout petit photographe que je suis! Un compact Sony RX100/ caisson Patima + 2 flashs externes + un bague macro Inon UCL165 ajoutée à une bague macro Polaroïd (+10) + grand angle SWAL13 (mais pas ici). Je suis loin des résultats d'un reflex mais pour de la photo de congés payés, ça me suffit bien !
×
×
  • Créer...