Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

sacha.r

Membres
  • Posts

    274
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    1
  • Country

    Switzerland
link1
link2
link3

sacha.r last won the day on October 9 2017

sacha.r had the most liked content!

1 Follower

Personal Information

  • Localisation
    Lôzane
  • Profession
    Technicien

La plongée

  • Féderation(s)
    cmas.ch
  • Niveau en plongée
    P***
  • Professionnel de la plongée
    No

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

sacha.r's Achievements

Community Regular

Community Regular (8/14)

  • Dedicated Rare
  • First Post
  • Collaborator
  • Conversation Starter
  • Week One Done

Recent Badges

206

Reputation

  1. Comme le dit val74700 sur l'arc lemanique la poprotion de plongeur avec une config dir ou ce rapprochant est assez forte et cela n'est pas un coinsidance. Cela est encore plus remarquables l'hiver quand les quelque plongeur d'eau chaude (si on peut dire que le lac est chaud) range leur palmes. Si tu y plongés régulièrement été et hiver et que tu veux y progresser. Je suis prêt à parier que tu va finir par y arriver a un config dir likes. Même les plus réfractaire finisse par y emprunter des techniques ou du matériel La question que tu dois de poser quel plongé et veux-tu faire dans 2 ans? Si cela nécessite un bi et une étanche....ne réinventer pas la roue tu perdra de l'argent et du temps. Commence gentiment à t'approcher d'une config dir et des techniques qui vont avec. (Une config dir avec un mono cela le fait déjà bien. Et cela peut être une étape intermédiaire) Sur l'arc lemanique tu trouveras des instructeurs compétent qui pourront de guider. Et aussi un nombre impressionnant de plongeur qui te serrons heureux de partager des informations sur leur configuration et de donner des conseils. N'est pas peur de les salué au bord de l'eau ou au cul des voitures pour engager la conversation.
  2. @Liosonil faut comprendre cela comme une baisse globale de la prestation assurée qui comporte plusieurs points. Certains sont garanties d'autre pas suivants l'activité. Dans ton lien ils donnent les détail. "En ce qui concerne les prestations, il convient de distinguer trois catégories, le sauvetage, les traitements médicaux et enfin les prestations en espèces. Sauvetage : le sauvetage d’une personne est couvert par l’assurance, même s’il peut être considéré comme une entreprise téméraire. Traitements médicaux : même en cas d’entreprise téméraire, l’assurance accidents prend en charge les frais de traitement ainsi que le coût des moyens auxiliaires destinés à compenser un dommage corporel ou la perte d’une fonction. Prestations en espèces : en cas d’accidents non professionnels dus à une entreprise téméraire, les prestations en espèces sont réduites de moitié ou refusées dans les cas particulièrement graves (art. 50 al. 2 OLAA). On peut citer comme exemple d’une entreprise particulièrement dangereuse qui permet à l’assurance de refuser le versement de prestations en espèces la randonnée en montagne très difficile effectuée en solitaire, par mauvais temps et malgré la mise en garde d’alpiniste expérimentée Par prestations en espèces, on entend : Les indemnités journalières qui se substituent aux revenus de l’activité lucrative en cas d’incapacité de travail. La rente d’invalidité a pour but de compenser une incapacité de gain totale ou partielle présumée permanente ou de longue durée. L’indemnité pour atteinte à l’intégrité est versée lorsque l’assuré souffre d’une atteinte importante et durable à son intégrité physique, mentale ou psychique. L’allocation pour impotent versée lorsque l’assuré a besoin de façon permanente de l’aide d’autrui ou d’une surveillance personnelle pour ses besoins quotidiens. La rente de survivants remplace la perte de soutien résultant du décès de l’assuré des suites d’un accident (peut être versé aux enfants et, dans certaines circonstances au conjoint survivant ou divorcé)." C'est pour cela que la FSSS propose une assurance avec prestations en espèces garanti même en cas d'activité téméraire (la somme est correct mais c est pas bon plus suffisant)
  3. En suisse, même en cas d'activité téméraire (risque trop élevé), il n'y a pas réduction sur la prise en charge des soins (aux frais de traitement, de sauvetage et de transport). Les seul réduction sont sur les indemnités journalières et les rentes d’invalidité). Et la ca va faire très mal au porte monnais.
  4. Je recherche une solution elegente user friendly pour regonfler les blocs de dilluant trimix de nos recycleur. Il y a souvent entre 50 et 100bar à remettre dans des 2l. Utiliser le Stick et le compresseurs pour faire 200l de trimix c'est pas super agréable. On pensait plutôt remplir un ou deux b50 de trimix et puis passer par un booster. Pour eviter tout risque de pollution, on veut pas utiliser notre rob 32. On ne cherche donc un 2eme booster qui verra que du trimix hypo (normo). Auriez vous des conseils de petit boosters lowcost (pneumatique ou electrique)?
  5. L'ambiance dans ce club doit être pesante. 2 ème accidents mortel en moins de 2 ans suivant les informations donné dans la Presse.
  6. C'est vraiment mal connaître le droit suisse de pensé cela. C'est pas parcequ'il n a pas de cds qu'on peut faire n'importe quoi. Exemple : un club organise une sortie sur la falaise du beatenbucht et laisse plongé en binôme deux jeune breveté Open water /P1 cmas.ch dans leur prérogative d'autonomie. Il est notoriété dans le club que ces 2 jeunes plongeurs ont des problèmes pour maîtrisé leur flottabilité. La palanquée à un problème et un plongeur glisse vers le fond et ne remonte pas. Tu pense vraiment que le club ne serra pas inquiété? Qu'on viendra pas leur dire s'il aurait dû empêcher les 2 plongeurs de faire cette plongée au sein d'une sortie organisée par le club? Que vu que le club est plus qualifié, il aurait dû avertir ces plongeurs que cette plongée n'était pas raisonnable ?
  7. @christophe 38 J'aurai du être plus explicite. Ça seul responsabilité est de s'assurer que l'air qu'il fourni est apte à l'emploi. En s'assurant que le moyen technique sont conformes à l'état de l'art et que les moyen organisationnel sont en place (personne formé à l'utilisation, plan de maintenances,....) (Suivre le mode d'emplois à la lettre permets de le faire)
  8. Moi j'adore l'idée de changé de pays quand on arrive pas à comprendre et à appliquer des lois plutôt bien détaillée de façon pragmatique. Et de vouloir aller dans un pays où les lois sur la responsabilité sont général. Mais où la responsabilité est toujours la même en cas de pépins. Je me demande vraiment ce que cela va donné En France où en suisse un président de club aura la même responsabilité en cas d'accident pour une plongée qu'il (comprendre le club) n'aura pas organiser mais où il aura fourni uniquement l'air.
  9. Personnellement le seul conseil que je donne a une personne qui veut acheter ces ou son premier détendeur non entré de gamme: choisi un modèle a tourelle. Ça reste le choix le plus polyvalent qu'importe comment ça évoluer ta pratique. Il serra optimale dans tout les conditions, comme principal ou secondaire en bi, sur une config side, comme détendeur de déco ou bailout. On lui trouvera toujours une utilité a cette tourelle et ce n'est pas les 2 joint en plus qui vont le rendre moins robuste.
  10. Le système de UTD c'est une vrais usine à gaz pour économiser combien de changement de détendeur.... Si tu faits le mode bourrin avec un changement dés que tu as 50bar de différence entre tes blocs. Tu auras quoi 4 changement de détendeur.....(avec des bloc acier tu auras un déséquilibre tout a fait gérable et question sécurité pour le partage de gaz cela va être acceptables pour du rec) Pour des problème de dos : l'acier léger est plus intéressant que les alu. C'est moins lourd hors de l'eau pour un comportements semblables (légèrement plus négatif) sous l'eau que l'ami. A volumes identiques.
  11. Je suis a la recherche de la doc pour pouvoir reconnaitre les different joint dans un kit R2 TEC. A l'oeil c'est defois difficile de fairel a difference entre les tailles. Un schema comme chez apeks serrait top.
  12. Pour l'hélium c'est bien pire que ça. Je viens de regarder les prix d'achats de l'hélium au boulot. Il a prit +150% depuis janvier. Pour info notre gazier nous livre 2 fois par semaine le contenu de 2 semi-remorques tout gaz confondus (hélium, oxy, hydrogène, air respirable, argon, acétylène) sans compter le camion citernes mensuel azote liquide. Donc on a du débit. Et je sais qu il a annoncée que pour le fin de l'année qu il va sûrement devoir trier ces clients pour savoir à qui il va pouvoirs continue de livre de l'hélium.
  13. En lac, beacoup ont essayé mais sont repartis ailleurs. Bon les problème d electronique defaillant non pas aider a ce choix de laisser tomber (au dernier nouvelle ce problème a ete corriger). La gestion de la configuration en multi bloc et etanche du bord n est pas de la plus simple
  14. Si mon image mentale est bonne ça donne du todystyle mais avec un pompe mobiles qui coulisse dans la loop. J'ai juste ?
  15. Mais serieusement cela sert a quoi s'expliquer ces concepte et les faire comprendre a un plongeurs recreatif qui restera en no Deco......(autre que de la culture generale pour un plongeurs interessée a cela) Un plongeur autonomes que on aura former et demander de suivre ces 5 consigne Tu depasses pas ta profondeur max Tu remonte des que on ordi te donne 5minute de no Deco (il va flirter avec la courbe) Tu fais demi tour a mi pression Tu remontes sur le bateau/bord avec 50bar Tu fais 3 minutes à 3m Il aura a savoir que 3 choses sur son ordi Lire la profondeur Lire la nodeco Lire le decompte de palier Securite (ou lire le temps et savoir aditionner) Et avec ce savoir et consigne, il plongera de façon sur et le risque de panne d air est pratiquement exclu. Pour l'autonomie en structure Padi, SSI, SDI/TDI......je cherche encore le guide qui a plonger avec nous sur le haven....a oui il en avait pas. Et la parti administrative a été plutôt court. Tu veux faire quoi ? Quel config quel gaz ? Montre moi une certif qui va avec.....si les 3 reponse sont coerante entre elle .... Let's go. Cela prit 2 minutes par personnes. Le plus long c'etait de signer et remplir le formulaire. Puis pas de flicage visible a la sortie de l'eau......car pas besoin un contrôle de la pression residuel dans le backgaz lors du gonflage et tu sais tout de suite si la plonger a est bien passée ou pas.
×
×
  • Create New...

Bonjour,

 

logo.png.c7536bd9e68359a8804d246d311256bd.png

 

L'ensemble des services de Plongeur.com sont gratuits et c'est grâce à la publicité que vous pouvez en profiter. Or il semble que vous utilisiez un bloqueur de publicité.

Si vous aimez le site et que vous voulez pouvoir en profiter longtemps, merci de désactiver votre bloqueur de publicités lorsque vous naviguer sur Plongeur.com.