Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

steph06

Membres
  • Posts

    67
  • Joined

  • Last visited

  • Country

    France
link1
link2
link3

Personal Information

  • Localisation
    Europe
  • Profession
    devine

La plongée

  • Professionnel de la plongée
    No

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

steph06's Achievements

Enthusiast

Enthusiast (6/14)

  • Dedicated Rare
  • Reacting Well Rare
  • Collaborator
  • Conversation Starter
  • First Post

Recent Badges

26

Reputation

  1. Allo? ici la Terre ... Qu'est-ce que c'est gonflant les jugements qui sont opposés à ce que j'ai écrit. A toi aussi il te faut savoir écouter (ou plutôt LIRE). J'ai écrit que je n'ai pas d'Apple Watch et que je ne compte pas en acheter. Il te faut quoi? Que je l'écrive en rouge clignotant sur fond jaune fluo ? J'en rajoute une couche : j'ai eu moins d'iPhone que toi dans ma vie 15 million de plongeurs au travers le monde, et je lis plusieurs participants à ce fil qui écrivent «Moi les plongeurs que je connais autour de moi (...)». L'échantillon est bien trop petit pour en tirer des conclusions. Ce n'est pas parce qu'on a croisé 10, 20, 50, 100, 500 plongeurs (ou même un sondage sur un tel forum) que nos statistiques personnelles reflètent la réalité des 15 millions de plongeurs. PENSER un sujet est de toute évidence devenu Has Been pour certaines personnes. Aujourd'hui la mode est plutôt à parler de soi et de son nombril, à dire des «Je consomme donc je suis», «Moi je ne veux pas en acheter donc l'avenir sera comme je suis moi», «Moi je moi je et moi je». Sortir d'une discussion en groupe, d'un échange de réflexion, en se sentant "grandi", plus "élevé" qu'en début de discussion, j'ose poser la question à certaines personnes (pas toutes) qui ont participé à ce fil : Ça ne vous manque pas dans votre vie ?? Êtes-vous à ce point-là saturé dans votre quotidien que seuls les divertissements/ricanements/jugements aveugles vous plaisent ?? Avez-vous si peu de divertissement dans votre quotidien pour vous dispenser de réfléchir à des sujets ? Je lis les participations à ce topic et j'aurais envie d'en effacer au moins un sur deux. Je suis sûr de ne pas être le seul dans ce cas. C'est ... navrant, et dommageable pour la vie de ce forum. Merci aux quelques uns qui m'ont apporté matière à réflexion sur ce sujet. Ils se reconnaitront. Ne vous fatiguez pas à me répondre, je ne reviendrais pas lire ce forum avant quelques temps et je ne lirai probablement pas vos réponses. Non non, je ne suis pas vexé, j'ai simplement mieux à faire de mon temps.
  2. https://www.oceanicworldwide.com/product-category/computers/ Il y a des tas d'autres choses que je n'ai jamais vu aussi ... et pourtant ... J'évite aussi de considérer que ma façon de vivre est comme la majorité des gens, ça m'évite des surprises et d'être souvent dans le faux. Je ne pense pas que ce soit important de parler de soi comme valeur étalon. Ceci étant, je ne te connais pas, et peut-être, vas savoir, peut-être ton mode de vie/achats/pensées est pile pile pile représentative de la moyenne. Je vais donc éviter d'avoir des jugements hâtifs Qui aurait pu prédire la chute si abrupte de vente d'appareils photo à objectif interchangeable ? -> https://cdn.mgig.fr/2023/06/mg-f0e3ad5c-w1696.jpg J'évoque simplement la question : «Et si ....... ?»
  3. Apple a fait un partenariat avec Oceanic WorldWide, officialisé en septembre 2022. Depuis plusieurs années Oceanic WorldWide fait de vrais ordinateur de plongée ET des sondes. Apple a communiqué en juin 2023 que la future version de WatchOS qui sortira en septembre 2023 permettra de relier l'Apple Watch à des capteurs de puissance sur des vélos. Il n'y a qu'un petit pas pour penser que ça pourrait être fait (quand?) de même pour les sondes d'Oceanic WorldWide. Concernant la demande, comme indiqué plus haut : actuellement il y a plus de de 2 milliards d'iPhone actifs dans le monde, et plus de 15 millions de plongeurs dans le monde (aucune idée du ratio de plongeurs qui ont un iPhone). Je pense que oui ils peuvent avoir la motivation de demander à quelques informaticiens d'implémenter ça. 3 Février 2023, BFM TV dit «plus de 2 milliards d'appareils Apple (iPhone, iPad, Watch, Mac, Macbook...) actifs dans le monde» : https://www.bfmtv.com/tech/apple/apple-compte-desormais-2-milliards-d-appareils-actifs-dans-le-monde_AV-202302030369.html#:~:text=Apple compte désormais 2 milliards d'appareils actifs dans le monde,-Le 03%2F02&text=Le monde regorge aujourd'hui,en baisse de la marque. 30 Janvier 2021, le site Developpez indique «Dans une de ses interviews, Tim Cook, le PDG de la société, a révélé que le statut des iPhone actifs dans le monde a franchi la barre de 1 milliard après le lancement de la nouvelle gamme iPhone 12.» https://ios.developpez.com/actu/312137/Le-nombre-d-iPhone-actifs-dans-le-monde-franchit-la-barre-du-milliard-apres-le-lancement-de-la-nouvelle-gamme-iPhone-12-grace-aux-ventes-realisees-en-Chine/ Entre l'une et l'autre source, il y a peut-être une confusion s'il s'agit uniquement des iPhone ou de l'ensemble des appareils. Une chose est sûre, parmi tous les appareils qu'Apple vend, les iPhone arrivent en tête de leurs appareils vendus. A supposer qu'en 2024-2025 le nombre de plongeurs ayant uniquement une Apple Watch Ultra au poignet explose, ça signifierait qu'en 2024-2025 il y aurait un grand nombre d'ordinateurs de plongée soudainement en vente sur Leboncoin. Et s'il y en a beaucoup, les prix dégringoleront. Et si ce scénario-là arrive en 2024-2025, autant ANTICIPER en 2023 pour vendre des ordinateurs de plongée d'occasion.
  4. Eh bien pour ma part j'ai un doute que ce soit ça la cible ... Nous sommes par contre d'accord sur ce point : ça concerne uniquement ceux qui ont une "Apple Watch Ultra" (en 2021 il y avait plus de 100 millions d'Apple Watch vendues), et donc uniquement une partir de ceux qui ont un iPhone (2 milliards d'iPhone actifs dans le monde en début 2023). Ca peut aussi tenter ceux qui ont un iPhone et qui sont très tentés par l'achat d'une Apple Watch Ultra : le petit argument de plus qui dit «ça m'évitera d'acheter ou louer un ordinateur de plongée toute les X années» peut faire basculer vers la décision d'achat d'une Apple Watch ultra avec abonnement Oceanic+. Là où j'ai le doute c'est : Est-ce que ça concerne uniquement (parmi les personnes que j'ai indiqué juste au-dessus) ceux qui louaient des ordinateurs de plongée ou AUSSI ceux qui achetaient un nouvel ordinateur de plongée toutes les X années ? En l'état actuel des fonctionnalités d'Oceanic+, ce n'est pas suffisant pour qu'il y ait un raz de marée de plongeurs qui basculent sur Apple Watch Ultra. Mais il suffirait de pas grand chose comme nouvelles fonctionnalités d'Oceanics+ (notamment le couplage avec une sonde) pour qu'on voit fleurir de partout dans les clubs des gens avec une Apple Watch Ultra en unique ordinateur de plongée (imaginez aussi la revente massive d'ordi d'occasion à des prix bradés au vue de la quantité). C'est ce point là que j'essaye d'anticiper.
  5. Très intéressant, merci pour ce retour. Plus haut, un autre utilisateur a évoqué son expérience, il a dit que certaines synchronisations de plongée entre la montre / smartphone avaient eu lieu plusieurs heures voire jours (!!) après. Question @MyO : Dans ton retour d'expérience est-ce que le smartphone n'a pas donné la profondeur moyenne parce que ça n'était pas encore synchronisé ou est-ce que c'était déjà synchronisé mais que l'information n'apparait pas ? Partons de l'idée que la fonction n'est, à ce jour (30 juillet 2023) et en supposant les mises à jour effectuées, pas disponible via l'application Oceanic+ : - pas de débat sur le présent des choses - est-ce que dans un avenir proche l'application Oceanic+ va proposer cette fonction ? - est-ce que dans un avenir proche Oceanic WorldWide va proposer une sonde électronique compatible avec WatchOS 10 qui sort en septembre 2023 (et qui rendra inutile le calcul de la profondeur moyenne) ? @MyO : En tant qu'encadrant qui n'a pas prévu d'acheter une telle montre pour toi, est-ce que ça t'était facile de manipulation pendant ou apres plongée pour discuter des différents paramètres avec ce N1 que tu as encadré ?
  6. Je n'ai pas envie de citer des noms de certains participants à ce fil de discussion car ça ne me grandirait pas. Je pense qu'avec certaines personnes sur ce fil nous ne sommes pas sur la même longueur d'onde : - plusieurs sont dans une démarche de réflexion, d'autres dans une cours de récréation et moqueries/passe-temps - plusieurs regardent uniquement ce qu'il se fait à l'instant présent d'autres pensent au devenir à court-moyen terme de cette nouvelle approche (on s'en fout que ce soit Apple ou Bidule) - Plusieurs sont anti-Apple et biaisent le sujet en partant faussement du principe qu'on achète une Apple Watch ultra exclusivement parce qu'on veut un ordinateur de plongée (et donc incluent le prix d'achat de la Watch, le prix d'achat de l'iPhone, et pourquoi pas l'abonnement d'électricité tant qu'on y est) Bac à sable ou forum de discussion, va falloir se positionner (désolé pour mes mots rudes). Le sujet m'intéresse alors que je n'ai ni Apple Watch ni envie d'en acheter une. Le sujet m'intéresse parce que j'y vois un tournant possible dans l'évolution de ce que bon nombre de futurs (futur-proche) plongeurs vont avoir à leur poignet (que je le veuille ou non, que je trouve ça "bien" ou "mal"). De la même manière pour le modèle économique (qui existe depuis un moment) concernant le "tout sur abonnement" : je ne le cautionne pas, et en même temps vivre hors "règles du jeu" ça a ses limites. Donc je regarde et réfléchis au sujet même s'il me déplait. Si je vois un sujet de reflexion où j'ai plein d'avis négatifs, pourquoi irais-je participer et y écrire grosso-modo «c'est nul» ? Parce que je m'ennuie à ce point dans ma vie ?? Par immense manque de sociabilité ? ..... S'inviter à un apéro sur une plage et uniquement dire aux autres «ce que vous mangez c'est de la merde» ne va pas améliorer mon besoin de sociabilité, ni rendre l'ambiance dans leur groupe bonne, et ils vont même en venir à me fuir afin que la situation ne se reproduise pas. Je vous le demande : Si vous venez pour dire que l'Apple Watch "c'est caca", "c'est mal", "c'est trop cher", "c'est nul en ord de plongée", "l'écosystème Apple c'est de la merde", etc etc, ne vous faites pas du mal à vous-même et ne nuisez ni globalement au forum ni aux quelques personnes dont ce sujet intéresse. A l'inverse, qu'importe que vous comptiez en acheter une ou non, qu'importe que vous ayez ou non du matériel Apple, si vous avez envie d'apporter votre reflexion/témoignage/expérience/interrogation sur la thématique «Apple Watch en ordi de plongée» (que ce soit dans le présent ou inscrit dans le futur puisque depuis que ce fil a été ouvert il y a déjà eu des évolutions et il y en aura encore), alors je pense que nous sommes plusieurs qui apprécieront de lire ce fil de discussion «Apple Watch en ordi de plongée» . Sauf erreur, c'est Rosenberg qui a dit : «Dans la vie on a le choix entre avoir raison ou être heureux». (les gros malins qui vont dégainer en ricanant un «moi je suis heureux quand j'ai raison» n'ont de toutes évidence pas lu les livres de Rosenberg...).
  7. Merci pour ton retour. Sais-tu ce qu'il en est en usage "inférieur à 40m ET avec paliers d'au moins 10' " ?
  8. Enormément de français (et pas seulement) sont encore sur le largement désuet modèle économique de la "propriété. Pourtant, depuis des décennies, factuellement les consommateurs rachètent, rachètent rachètent. Exemple concret : Début des années 2000, toutes les X années le français moyen rachetait un ordinateur neuf. C'est assez facile à voir le budget mensuel que ça représente (achat du neuf, moins vente de l'ancien, résultat divisé par le nombre de mois qui séparent les deux). On leur a proposé un contrat de location pour un montant mensuel inférieur et englobant la maintenance et un contrat de garantie. Réponse unanime : non. Motif : volonté d'être propriétaire de l'ordinateur. Autre exemple très différent, vu du côté des fournisseurs cette fois : Le modèle économique de la vente de logiciels et applications smartphone n'était pas viable. La quasi totalité des entreprises de ce secteurs sont passées à un modèle économique de ... location. Maintenant c'est économiquement viable (ou plutôt économiquement bien plus intéressant) pour ces entrepreneurs. Problème : plutôt que de prendre quelques abonnements uniquement de manière ponctuelle (1 ou 2 mois par-ci par-là), beaucoup de consommateurs râlent de ne pas avoir 26 logiciels 12 mois/12 sans payer. On arrive ainsi à «je dois payer un abonnement pour avoir accès au mode plongée». Rappelons qu'il s'agit d'un abonnement de 12.50€ par mois au lieu d'un Téric à ... 1100€ (88 mois ponctuels pour le rentabiliser ou 11 années s'il s'agit d'un abonnement annuel). Certes, pour le moment, ce nouveau modèle d'usage (smartwatch avec application plongée) n'est pas du niveau d'un Téric. Et «(...) je considère avoir été arnaquée». Si la vente de l'Apple Watch Ultra avait été explicitement marquée du style "il s'agit d'un véritable ordinateur de plongée, vous n'aurez rien à payer de plus, et ça sera dès le début tout aussi fonctionnel qu'un ordinateur de plongée", alors il s'agit effectivement d'une arnaque et vous trouverez facilement des avocats pour monter au créneau. Si c'est sincèrement ce que vous pensez, alors portez plainte et foncez en justice. Mais **si** vous vous sentez arnaquée non pas par rapport à ce qui a été écrit mais par rapport à votre imagination et à vos attentes, alors le mot "arnaque" est inapproprié. Le changement d'habitudes et de façon de penser, ET la logique absurde de notre modèle économique (dont l'immense majorité contribue activement) font que cette balbutiante nouvelle approche rencontre des freins. Pourtant, avec l'hypothèse que ce nouveau concept va être amélioré, qui sur le forum plonge 12 mois/12 et garde son ordinateur + de 11 années ? Ou qui plonge 6 mois par an et garde son ordinateur + de 15 années ? Avec l'hypothèse que les "smartwatch+application" vont arriver au niveau de fonctionnalité d'un véritable ordinateur (voire +), qui ne voudrait pas une application dédiée plongée continuellement mise à jour/améliorée pour un budget inférieur à un véritable ordinateur de plongée ? Bien sûr on pourra me répondre «Teuh, teuh, teuh, pas de spéculation, regardons uniquement dans le présent : actuellement ça n'est pas au niveau». En effet. Mais je pense que NOUS (les personnes sur ce forum) aspirons davantage à PENSER plutôt qu'à être de basiques consommateurs : penser, c'est le but d'un forum, non ? Sinon autant lire les publicités dans les magasines ... «Pour marcher au pas, le cervelet suffit» (A. Einstein)
  9. Comme ça a été très bien dit, «Il ne faut pas acheter cette montre spécifiquement pour l'usage plongée». Le sujet s'adresse en réalité aux personnes qui ont déjà une Apple Watch Ultra , et leur question est : «M'est-il intéressant de prendre l'abonnement de l'application Oceanic+ (12.50€/mois ou 98€/an) ?». Exit donc de la reflexion les personnes qui n'aiment pas Apple (chacun est libre d'aimer ou pas, un peu beaucoup ou passionnément : on s'en fout). La réflexion s'agrandit avec : «En ordi principal?», «En ordi secondaire?», «A la place de la location d'un ordi en club?». OUI les limitations de cette première mouture me semblent trop ... limitantes. (je n'ai pas très bien compris si on descend à 45m est-ce que ça calcule les paliers comme s'il y avait eu un bug à 40m ou est-ce que ça calcule les paliers pleinement/normalement en tenant compte qu'on est descendu à 45m?). Mais d'un autre côté, un fabricant non-spécialiste qui veut se lancer sur le domaine des ordi de plongée (avec la vocation de concurrencer les vendeurs d'ordi ou les loueurs d'ordi ?), ça me parait un peu normal d'y aller par étapes. Dans ce sujet il y a deux éléments : la montre (Apple Watch Ultra) et l'application (Oceanic+). La montre a obtenu la certification WR100 (résistante à 100m) et la certification EN 13319 (relative aux appareils de plongée). De ce que j'ai compris c'est l'application qui limite actuellement à 40m. Question : y a t il une norme/certification qui limite la profondeur à 40m du côté d'un "fabricant" de l'application ? Y a t il une autre certification pour la partie logiciel/application qui propose une limite plus profonde ? Est-ce que le concepteur de l'application ne fait pas d'abord un premier essai en limitant son produit à 40m (imaginez que son produit ne soit pas parfaitement finalisé et que le logiciel propose de descendre allègrement à 60m ... et qu'il y ait un mort : imaginez la suite d'un point de vue juridique/assurance (et "médiatique" dans une moindre mesure ) ). En juin 2023 , Apple a fait la conférence orientée "logiciel" pour ses différents produits à venir (WWDC23). Parmi les annonces, il a été mention de la future version sur système d'exploitation de l'Apple Watch : WatchOS 10 (sauf erreur, il me semble qu'on en est à Watch OS 9.6). WatchOS 10 devrait sortir en septembre 2023 (octobre ?). Il a été annoncé que WatchOS 10 pourrait prendre en compte les capteurs de puissance qu'on peut trouver dans certaines pédales de vélo et manivelles de pédalier de vélo. Il me semble qu'il existe moins de référence de capteurs de puissance pour vélo que de sonde de pression pour ordinateur de plongée. C'est tentant aussi de croire qu'il existe moins de cyclistes qui utilisent des capteurs de puissance que de plongeurs qui utilisent des sondes de pression numérique. C'est donc fort tentant d'imaginer qu'Apple annonce en septembre/octobre 2023 , en Nieme surprise, que l'Apple Watch Ultra 2 serait compatible avec des (une?) sonde de pression pour les plongeurs. Si tel était le cas, est-ce que ça serait compatible avec les sondes Garmin, Scubapro, Sharwater, Suunto, Aqualung, Mares ? J'en doute (pour des raisons techniques, difficile d'être compatible avec tous). Mais il n'y a pas que ces fabricants qui proposent des sondes, il y a aussi le fabricant nommé .... "Oceanic". Oui oui, le même qui fait l'application "Oceanic+". Ce fabricant propose des sondes et aussi des ordinateurs de plongée. On peut d'ailleurs facilement constater que le fabricant Oceanic propose des algorithme de décompression sur ses montres de plongée jusqu'à au moins 100m en laissant le choix au plongeur d'utiliser l'algorithme de décompression entre Pelagic DSAT* (Spencer/Powell data basis) ou Pelagic Z+ (Buhlman ZHL-16C data basis) : lien Bilan : nous avons donc : - Apple avec son hardware certifié WR100 (water resist 100m) et EN 13319 (relative aux appareils de plongée), - Oceanic qui vend des ordis de plongée, des sondes, et deux algorithmes de décompression jusqu'à 100m - Oceanic peu connu par chez nous (aucune idée si c'est beaucoup connu outre-atlantique) - Apple avec une forte notoriété et une mega trésorerie - Apple et Oceanic qui ont commencé leur partenariat en septembre 2022 - aucune information si la logique d'Apple sur ce créneau est de concurrencer directement Scubapro/Shearwater/Garmin/Aqualung/Mares ou si leur volonté est de concurrencer la location d'ordinateur Pour rappel, la location d'un ordinateur de plongée c'est ... 10€ par jour ? L'abonnement de cette application de plongée c'est 12.50€/mois (ou 98€/an soit l'équivalent de 8€/mois). L'économie côté utilisateur final est intéressant, oui, mais toutes les entreprises sont à but lucratif : pas sûr qu'Apple ait eu envie de se farcir la certification EN 13319 juste pour glaner les XX milliers de plongeurs qui louent des ordinateurs de plongée. Sans compter la création d'une nouvelle ligne de produit (Apple Watch Ultra différente en pas mal de points de l'autre ligne habituelle) et de tout ce que ça implique en investissements colossaux (développeurs soft, développeurs hard, testeurs, fournisseurs, conception, fabrication, ...). Il en est de même pour Ocean WorldWide qui a investi quelques milliers d'euros pour développer son application (pour Apple Watch Ultra) "Oceanic+" et le système d'abonnement qui va avec. J'imagine que les deux (Apple et Oceanic WorldWide) ont en tête un petit peu plus d'ambition que simplement concurrencer les loueurs d'ordinateurs de plongée. On pourrait penser qu'Apple a dû essayer de sortir le chéquier devant l'un des Scubapro/Shearwater/Garmin/Aqualung/Mares mais c'était peine perdue d'avance : ces fabricants sont bien confortablement assis sur leur créneau, et se lancer dans cette voie (certes lucrative) impliquait une diminution de bénéfices ailleurs (puisque moins de vente d'ordinateur de plongée). Je pense que Garmin aurait pu être tenté (logique de développement différent, à titre d'exemple Garmin a récemment racheté VesperMarine : un autre domaine d'activité), mais le montant demandé pour le partenariat a dû être beaucoup trop salé pour Apple. Par contre avec Oceanic WorldWide, Apple avait une intéressante carte à jouer. Pour la petite histoire, Ocean WorldWide a été fondé par Bob HOLLIS. Hollis, Bare, et Oceanic WorldWide sont partenaires (ainsi que Stahlsac et Beagle, moins connus). Il me semble qu'il y a quelques petites années Hollis (et Bare) se sont ré-orientés sur le plan "développement économique". Je n'en sais pas plus. Et donc depuis un an Oceanic WorldWide et Apple (3000 milliards de capitalisation boursière) sont partenaires ... Un peu comme l'histoire du sage, la lune, l'idiot, et le doigt, ça m'était super tentant de regarder la liste d'imperfections trop limitantes de cette première mouture de ce jeune partenariat, par contre on peut regarder plus loin ... Le marché des ventes d'appareils photo s'est effondré ces dernières années, pourrait-il en être de même pour les ordinateurs de plongée ? Est-ce qu'une grande part de plongeurs pourraient, à terme, préférer changer tous les deux ou trois ans leur smartwatch (achetée pour d'autres motivation que la plongée) avec un abonnement annuel de 100€ pour une application dédiée plongée (sans les limitations actuelles) plutôt que d'acheter un ordinateur de plongée à 400/600/800 € tous les 3-4-5 ans ? Au final, à l'instar des minoritaires super-passionnés de photographies avec impressions papier qui achètent encore des appareils photos à objectifs interchangeables (et selon l'usage/finalité c'est compréhensible), il resterait une minorité de plongeurs avec leur spécifique ordinateur de plongée dédié qu'à la plongée. En 2020 (imaginez en 2023...) , l'économie mondiale sur la collecte de données était d'environ 170 milliards de dollars (en une année). Impossible d'y échapper, TOUT intéresse ces 4000 entreprises dans le monde, le moindre de vos mouvements et habitudes et comportements. Il y a UN domaine où ils ne collectent pas les données car les smartphones n'y sont pas les bienvenus : sous l'eau. SuaquaClubVittel estime à 15 millions de plongeurs dans le monde, PADI se vante d'avoir vendu 29 millions de certifications. Si un tiers de ces plongeurs basculent sur une smartwatch en guise d'ordinateur de plongée, certes Oceanic+ va se faire du fric (jusqu'à ce que d'autres applications concurrentes arrivent ... avec du retard), mais le volume représentera à la grande louche 100 millions d'heures de collecte de données par an ! Moi j'dis que ce nouveau sujet depuis un an n'est qu'un début. Affaire à suivre ...
  10. Je te laisse avec tes préjugés erronés et ton exaspération. Si tu savais ... Bonne route et bon paluchage sur ton clavier.
  11. 1) Lorsque tu planifies pour une plongée en mer, ce que tu planifies c'est pour une plongée carrée non? .... La plupart des plongées loisir en mer, sont-elles des plongées au profil carré ? Non 2) Vraie question : Lorsque tu écris que tu planifies avec sécu, c'est quelle philosophie ta sécu concrètement ? Je me raconte que si tu détaillais ta logique de sécu, il y aurait des plongeurs qui seraient d'accord avec toi et d'autres non (coucou Lapalisse). Ce que je déplore c'est que ce sujet précis n'est pas souvent discuté entre binôme. Certains vont dire (c'est leur choix) : «Boah ça m'est jamais arrivé de devoir remonter à deux sur un bloc». D'autres vont dire «non non, on planifie de sorte à pouvoir remonter à deux à 20L/min». etc etc. Je me raconte que les discussions (au sec, bien avant le début de la plongée, pas 2-3 minutes avant de sauter) ont du bon...
  12. Je te promets qu'utiliser le mépris ne fera pas de toi une meilleure personne. Je t'assure j'ai énormément essayé par le passé mais mis à part me donner une fausse sensation d'en avoir une plus grosse dans le meilleur des cas ça m'apportait + de distance avec les gens. Le but de tout forum c'est pour discuter. Pas pour gonfler les biceps, pas pour avoir un plus grand tour de tête, et encore moins pour rabaisser. Laurent/Bardass l'écrit clairement dans son très intéressant document que je t'invite à relire attentivement : il y parle des vieilles méthodes (faire en sorte de ressortir avec XX bars) qui ont fait leurs preuves mais il explique aussi que c'est une méthode empirique. Il y propose dans son document une méthode pour réfléchir à faire autrement. C'est de ça qu'il s'agit ici. Si la reflexion (et pourquoi pas oui ré-invinter l'eau chaude , oui, et alors?) te dérange, je pense Alor que tu n'as pas bien compris l'objectif de ce forum ou ne serait-ce que de ce topic. Un ancien moniteur DIR m'avait dit «entre nos deux oreilles il y a un machin, servons nous-en». A l'opposé, on peut gober sans réfléchir ce qu'on nous enseigne (je ne dis pas que c'est faux ce qui est enseigné). A la limite chacun voit sa façon d'utiliser le forum comme il lui plait, mais bon sang un minimum de tolérance sur la façon d'être des autres et d'humilité ne fera de mal à personne. Un peu de recul : Regarde les forums de plongée qui existe. Regarde les stats, regarde les noms qui reviennent souvent. Il y a des nouveaux qui passent ... et qui ne reviennent pas. Sont-ils tous 100% cons ? Non, ils ne se sentent pas suffisamment accueilli dans leurs différences pour les motiver à rester. @crouton : Alleluya on s'approche du sujet. Que disent les plongeurs DIR (et pas seulement) ? Ils disent "pas de plongée à l'air" et nitrox pour les plongées jusqu'à 30m. Ce qui permet de savoir faire des calculs mentaux. Nombreux plongeurs leur répondent «C'est trop extrême». Des personnes comme Bardass/Laurent proposent une technique pour "vérifier" (notez bien le mot) durant plongée avec une basique multiplication. Et si on n'arrive pas à faire le calcul ....... certains répondent que ça signifie qu'on est trop narcosé. Il y aura toujours des plongeurs qui aimeront la narcose. Ok, soit. Relis ce que je propose pour assister/aider le plongeur : un calcul fait par l'ordinateur. Ta reflexion va dans le même sens que la mienne : ce n'est pas au plongeur de calculer durant la plongée, c'est le rôle de l'ordi car lui il n'est pas narcosé.
  13. Il y a tout une éducation à faire sur les plongeurs loisirs en général. Combien de fois ai-je entendu (tout comme toi je pense) : «Oh, je fais surface et il me reste XX bars. J'aurais pu en profiter +». C'est perçu comme une sorte de gaspillage comme si c'était à 2€/litre Imagine cet autre scénario avec plus de responsabilité et moins de valeurs empiriques : Sur un ordinateur qui n'existe pas encore, avant la plongée tu indiques le scénario le pire selon TOI. Exemple «Selon MOI, le pire scénario c'est si je dois faire la remontée tout seul sur mon bloc à 20L/min jusqu'à la surface». C'est toi et toi seul qui définit ton pire scénario (en accord avec le DP). Jacques il va dire «non selon moi le pire c'est si on remonte à deux depuis le fond à 20/min» Vincent il va dire «non seulement moi le pire c'est si je remonte solo à 30L/min» etc etc. Qu'importe la philosophie de chacun. A partir du moment où Bidule définit SON pire scénario alors la notion empirique de "pression de sécurité" n'existe plus. A partir du moment où chacun commence à réfléchir à son pire scénario, alors on ne se retrouve pas dans une situation du type «oui mais dans 99.999% tu vas sortir avec du gaz restants inutilisé» A l'inverse, à partir du moment où il y a des paramètres empiriques ("parce que ça a toujours fonctionné") il y a moins de discussions entre les plongeurs, moins de cerveau qui réfléchit un minimum, moins de responsabilisation individuelle, plus de "je fais comme ça parce qu'on m'a dit que c'est ça qui faut faire". C'est la situation rencontrée lorsqu'il n'y a pas d'incident : il reste laaaaaaargeeeeement d'air pour terminer ma plongée loin de la réserve. Je pense que ça serait intéressant de créer un topic-sondage pour demander, selon chacun, c'est quoi le "worst case" (le pire scénario). Et de demander si la planification de chacun tient en compte ce pire scénario. Quand on regarde globalement, en plongée il y a deux objectifs : 1- faire la plongée la plus longue possible pour en profiter le plus longtemps possible 2- faire en sorte d'avoir suffisamment de gaz en cas de "pire scénario". Mon approche tient compte de ces deux objectifs.
  14. Eh oui mais non. Une planification ne se fait pas par rapport à notre expérience passée : «Je n'ai jamais eu de fuite MP donc je ne prévois pas de planif avec une fuite MP» «Je n'ai jamais eu de binôme en panne d'air depuis la dernière minutes de temps fond jusqu'à la surface pour que nous remontions à deux sur mon bloc» «Je n'ai jamais eu quoique ce soit qui a retenu ma combinaison ou un tuyau au fond à la fin du temps fond» etc etc. Pour unique réponse je réponds est clairement "non". C'est ma vision. Sinon, tant qu'à faire, proposer une planification qui arrive avec zéro problème Les incidents en plongée sont un sujet tabou : Comme il n' a pas de mort, pas obligé de déclarer, et donc on n'en parle pas. Et donc on a la croyance que "ça n'arrive jamais". En 2009 je m'étais mis en tête (j'étais grand naïf ) de proposer à la totalité des clubs de plongée en France une plateforme gratuite où anonymement ils renseigneraient les informations de 100% de leurs plongées : - âge du plongeur - sexe - durée de plongée - profondeur maxi - volume de bloc - pression restante une fois revenu à la surface - nombre de plongeurs dans la palanquée - incident éventuel : panne d'air ou autre L'idée était de faire des statistiques pour vérifier si les méthodes pourraient être améliorées. Mais par crainte de mauvaise pub, par crainte que des plongeurs s'inquiètent (et que le chiffre d'affaire baisse), on préfère faire l'autruche et ne pas en parler : on n'en parle pas, donc les incidents n'existent pas. Et puis, de temps en temps (heureusement rarement), il y a un mort en plongée. Là par contre on enquête... Alors bien sûr, comme un dogme religieux, on s'empressera de jeter le haro sur l'accident de plongée survenu hors club de plongée pour inciter férocement à revenir en club ... Lorsque Laurent a proposé son beau document (fort utile et + que bienvenu) il était parti de cette simple idée : Peut-on proposer autre chose pour mieux faire ? Tout à fait. Scubapro prévoit d'indiquer une pression de réserve. Cette pression de réserve est empirique. On entend souvent dire «On prend cette valeur parce que ça fait longtemps qu'on fait comme ça et que ça fonctionne». Relis le document de Laurent/Bardass , c'est exactement ce qu'il écrit concernant le «on décolle du fond soit lorsque DTR=X soit lorsque manomètre = Y. On prend ces valeurs parce que ça fait longtemps qu'on fait comme ça et que ça fonctionne». Laurent propose intelligemment une autre approche, pour essayer de faire mieux (et accessoirement d'adapter à un profil non-carré ... ce qui est très majoritaire dans les clubs de plongée)
  15. SCUBAPRO G2 : Je viens de regarder la notice de l'ordinateur Galileo G2 de chez Scubapro. Chez eux ils n'appellent pas ça "GTR" mais "RBT" (page n°39 de leur manuel ). Contrairement au GTR de chez Shearwater, le RBT de Scubapro est actif qu'il y ait des paliers à faire ou non. Par contre pour le calcul de RBT l'ordinateur G2 considère la valeur SAC instantanée. Dommage ... Page 40, chapitre 2.8.2.3, la notice parle du réglage de la "sensibilité respiratoire" qui est prise en compte pour le calcul de RBT. Si j'ai bien compris, si la valeur est fixée sur 0, le calcul du RBT prend en compte une valeur de SAC "neutre" (??! ). Ce paramètre "sensibilité respiratoire" comporte 25 niveaux de réglage : il peut être réglé de la valeur -12 à +12. La valeur -12 signifie que la ventilation instantanée a le moins d'effet sur le calcul RBT. Il n'y a pas plus d'information dans leur notice.
×
×
  • Create New...

Bonjour,

 

logo.png.c7536bd9e68359a8804d246d311256bd.png

 

L'ensemble des services de Plongeur.com sont gratuits et c'est grâce à la publicité que vous pouvez en profiter. Or il semble que vous utilisiez un bloqueur de publicité.

Si vous aimez le site et que vous voulez pouvoir en profiter longtemps, merci de désactiver votre bloqueur de publicités lorsque vous naviguer sur Plongeur.com.