Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Jerome100

Membres
  • Compteur de contenus

    16
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Pays

    France
link1
link2
link3

Réputation sur la communauté

10 Good

À propos de Jerome100

  • Rang
    Poisson clown

Informations personnelles

  • Localisation
    Le Havre
  • Profession
    Ingénieur

La Plongée

  • Professionnel de la plongée
    Non
  1. Bonjour. Pour clore (?) ces échanges : formation N3 faite à l'air. Pour tout dire, j'avais l'accord de l'organisation pour faire les plongées au nitrox. J'y ai personnellement renoncé pour plusieurs raisons : j'ai préféré suivre strictement le mft, je ne voulais pas risquer de limiter les plongées par un nitrox trop riche ni me faire trop 'remarquer'. J'ai choisi de me fondre dans la masse. Cela dit, une fois mon N3 en poche (18 mai 19), j'ai fait toutes mes premières plongées N3 au nitrox (pour le moment, toutes mes plongées m'ont permis de le faire). Merci à tous pour vos messages. Pour conclure, je salue ici la qualité de l'organisation et des week-ends de plongées techniques organisées par la ctd69. Impressionnant.
  2. Bonsoir. J'envisage d'acheter un bi 2x10l. J'ai lu dans la notice d'instruction de Roth qu'ils limitaient l'usage de leur bloc à 50 m, le facteur limitatant étant la robinetterie certifiée suivant EN 250 à 50 m ? Quelqu'un saurait-il m'expliquer ce sujet ? J'avoue que je suis perplexe et ne sais pas quoi en penser. Je suis N3, mes prérogatives me permettent de descendre à 60m... Quid des autres fabricants ? Jérôme
  3. Bonsoir. Merci a tous de vos réponses. Et oui, c'est vrai que rétrospectivement en ecrivant un Nitrox 32/68, je me suis dit "bizarre d'écrire ça comme ça" mais j'ai quand commis la boulette. Désolé.
  4. Bonsoir. Est-ce possible d'utiliser un Nitrox 32/68 pour faire ma formation pratique N3 ?
  5. Bonsoir. Merci de vos réponses. J'ai contacté SCUBAPRO directement, j'ai eu l'opportunité d'échanger avec Gilbert de Coriolis. Il m'a indiqué qu'il n'y a jamais eu de rappel sur ces modèles et que la commande de résistance à l'inspiration ne présentait aucun problème de sécurité contrairement à ce que maintenait la boutique où j'ai laissé mon détendeur (qui croire ? ... je me suis rangé derrière l'expérience de GdC). Informations qu'il a pris soin d'expliquer à la personne qui gère la dite boutique. Il m'a également indiqué que cette même personne avait de son chef décidé de retirer cette fonctionnalité. Fort de ces éléments, j'ai repris contact avec lui pour vérifier qu'il suivait les instructions de SCUBAPRO. Ce qu'il a fait. Pour info, il ne fera pas figurer sur ma facture la révision de mon deuxième étage ''pour ne pas laisser de traces'' (je reprends ses mots) ... Je suis assez déçu du comportement de ce garçon qui a repris la boutique de ses parents : il fait preuve de mauvaise foi, ne reconnait pas ses erreurs, m'a endommagé mon boitier d'ordinateur (sans me le signaler spontanément ni proposer de le remplacer) et fait preuve de réactions d'un enfant capricieux et susceptible. Bref. Je ne veux pas m'étendre, ce n'est pas le lieu, mais il a perdu un client (j'ai acheté tout ce que je possède dans cette boutique à l'époque où elle était tenue par ses parents).
  6. Bonjour. J'espère être au bon endroit sur le forum. J'ai fait l'acquisition d'un détendeur G250/MK20 en 2000. Il a été entretenu chaque année, d'abord à Lyon puis au Havre où j'ai été muté à partir de 2003. De retour sur Lyon, le magasin qui me l'a vendu m'informe qu'une prise en charge en garantie a été effectuée par SCUBAPRO pendant une dizaine d'année pour supprimer la commande de résistance à l'inspiration. Indépendamment du fait que la boutique où j'habitais au havre ne m'en ait jamais parlé, pourriez vous m'indiquer précisément ce qu'il en est ? Est ce qu'en effet cette commande doit être supprimée et remplacée par un bouchon comme me le signale l'atelier où j'ai laissé mon détendeur en révision ? Merci
  7. Bonjour. Je viens de lire pas mal d'informations sur le trimix. Je lis notamment que le trimix élémentaire prévoit l'usage d'un trimix normoxique jusqu'à 70 m. Hors à 70 m, la ppO2 est de 1,68b pour un gaz composé à 21% d'oxygène. On est donc au dessus des 1,6b. Cela signifie-t-il qu'on tolère de franchir cette barrière ? Cela signifie-t-il que l'on utilise un trimix pas vraiment normoxique lorsque l'on a la qualification trimix élémentaire (exemple : 18% d'O2) ?
  8. Bonjour. J'ai réussi la théorie niveau 3 en avril 2015. Pour des raisons pro (et d'organisation, indépendantes de ma volonté), j'ai du mettre entre parenthèses la pratique. Est-ce que ''la théorie'' est encore valable ou dois-je la repasser et reprendre tout le cursus pour obtenir mon N3 ? Merci de vos réponses.
  9. Bonsoir à tous. Comme promis un point sur ma formation du week end passé. En un mot : génial. Week end chargé, mais génial. Samedi : 8h-12h : théorie. Points principaux abordés : profondeur maximum en nitrox (PpO2 en utilisation, PpO2 en désaturation), profondeur équivalente air, risques liés au nitrox (effets Paul Bert, effets Lorrain Smith), déco et tables nitrox, marquage des blocs. 13h-17h : 2 plongées ( Nx28) 18h-19h : examen Dimanche : 9h-12h : théorie. Points principaux abordés : %SNC, OTU/UPTD/REPEX, types de gonflages, planification de plongées, matériel oxy clean. 13h-16h : 4 plongées. Air en mélange fond, Nx40 et O2 100% autour du ventre ! Echanges de blocs, stabilisation pendant les échanges, changements de gaz, apprentissage de nouveaux signes ... Je découvre un autre univers de plongée à explorer ! 17h-18h : examen J'ai adoré !
  10. Il est vrai que la formation s'annonce chargée, mais je me sens prêt à relever le défi : - théorie : nitrox élémentaire le vendredi soir, nitrox confirmé le samedi matin - pratique : deux plongées le samedi pour le PN, deux de plus le samedi pour le PN-C ; deux dernières le dimanche pour le PN-C. Je précise que ces plongées auront lieu en bassin (géographie oblige ... et il faut savoir se contenter de ce que Dame Nature nous offre) A ce stade ''de la compétition'' ( ), j'ai lu "quelques" (beaucoup en fait) formations disponibles sur inernet (vraiment bien fait d'ailleurs, enfin j'ai trouvé) et il m'a semblé comprendre que les points importants pour : - le PN étaient : maxi 40% O2, PEA (combinaison [toxicité O2 /effet Paul Bert & effet Lorrain Smith/, toxicité N2]) et règles de déco (base = air pour moi : je ne compte pas investir dans un ordi multi-gaz pour le moment), notions de calcul du compteur SNC et notion de calcul d'OTU - le PN-C étaient : formation PN + O2>40%, calculs compteur SNC, calculs OTU, planification de sa déco & utilisation différents bloc de déco. Evidemment rien ne remplace la formation ! J'ai d'ailleurs hâte d'y être.
  11. @kalipok : je n'ai pas les prérogatives pour répondre. Mais, si vous pouviez en dire un peu plus : cela vous semble "court" ?
  12. Merci de vos réponses à tous. Je re-poserai la question pendant la formation. Peut-être que les échanges par mail que j'ai eus avec ''on'' manquait de clarté. Je fais cette formation le 15 et 16 novembre. Je vous en dirai plus à ce moment. L'argument qui m'a été objecté est un argument en rapport à l'égalité des connaissances face aux risques du nitrox qu'ignorera mon binome, donc de responsabilité non partagée dans ce type de palanquée. En revanche, j'apprends que mon DP devra être nitrox également.
  13. @pmk : oui, exact. Ce n'est pas volontaire. Simplement, une méconnaissance du forum et du site où je suis inscrit depuis peu de temps. J'ai d'ailleurs posté la question ailleurs. Désolé !
  14. Plongée mixte (au sens du gaz respiré) Bonsoir, Bonjour, Je plonge habituellement avec un binome, N2 comme moi, en autonomie jusque 20 m (en club). Je me suis incrit en formation nitrox (base+confirmé). Mon binome ne souhaite pas s'engager dans cette formation et préfère rester à l'air. Question : aurons-nous le droit de former une palanquée, lui à l'air et moi au nitrox, dans la limite bien sur de nos prérogatives ? On m'informe que nous ne pourrons pas mais les textes que j'ai lus jusque là ne m'ont pas permis de trancher cette question de manière formelle (et semblent même contredire les informations que l'on me donne). L'article A 322 73 Extraits du Code du Sport Partie Réglementaire – Arrêtés Modifié par arrêté du 6 avril 2012 semble l'autoriser ? Il ne précise pas que les plongeurs d'une même palanquée doivent dans mon cas tous avoir la qualification nitrox ? De même que les articles 14 et 22 de l'arrêté mélange du 9 juillet 2004.
×
×
  • Créer...