Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

baroudeur1978

Membres
  • Compteur de contenus

    13
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Country

    Belgique
link1
link2
link3

Réputation sur la communauté

10 Good

1 abonné

À propos de baroudeur1978

  • Rang
    Poisson clown

Informations personnelles

  • Localisation
    Liège, Belgique
  • Profession
    Enseignant

La Plongée

  • Professionnel de la plongée
    Non

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. Je trouve tous vos commentaires intéressants. J'adore plonger, j'ai une cinquantaine de plongées à mon actif, donc pas un débutant total mais pas encore un plongeur confirmé. Les plongées les plus stressantes pour moi sont indéniablement celles qui se font avec une mauvaise visibilité voire dans le noir total (avec lampe de poche, bien sûr) et les plongées profondes (là où la surface n'est plus directement accessible), j'ai passé mon brevet Deep Diver justement pour essayer de gérer ce stress de la profondeur (ça a plutôt bien marché)... Je n'ai jamais paniqué à proprement pa
  2. Bonjour à tous, Je suis PADI Advanced Open Water (bientôt Master Scuba Diver), j'ai plongé aussi bien en eaux chaudes (33°C) qu'en eaux froides (3°C) à des profondeurs jusqu'à 40m en lacs et carrières. Une cinquantaine de plongées à mon actif. Depuis que je plonge en eaux froides, j'utilise l'Aqualung Core Supreme comme détendeur (avec octopus Core Supreme aussi). Mon détendeur n'a jamais givré et je n'ai pas eu de soucis respiratoires avec. J'ai depuis peu une bouteille avec 2 sorties, donc j'ai maintenant la possibilité de rajouter un 2e détendeur, ce qui est bien utile dan
  3. 1. Oui, il y a des casiers au bord de la piscine (assez grands pour y mettre tout son matériel de plongée). Apporter son propre cadenas. 2. On fait ce qu'on veut dans la fosse (y compris exercices techniques, tant que ça ne dérange pas les autres plongeurs). Mais attention au nombre de plongeurs. On peut plonger autant de fois qu'on veut tout au long de la journée (on va se servir soi-même pour les bouteilles). Le forfait journée entière inclut aussi une (seule) entrée au sauna-hammam (attention, c'est une zone pour naturistes, donc on se met à poil dans le sauna, moeurs allemandes!), et
  4. En attendant, de nombreux sourds sont privés de langue des signes par la faute des médecins qui, par leur science infuse (ou leur ignorance crasse ou encore leurs intérêts financiers), ont décrété que la langue des signes était nuisible au développement du langage oral... alors qu'il a été prouvé à maintes reprises par des scientifiques compétents que ce n'est pas le cas... Mais là, je m'écarte du sujet (il est vrai que je ne porte pas les médecins ORL et les lobbies des implants cochléaires dans mon coeur). Pour qu'un néophyte apprenne une langue des signes et la maîtrise, il lui faut a
  5. Voilà, tu as tout compris... :-) Ce serait le pied de pouvoir discuter du nihilisme sous l'eau...
  6. J'ai étudié le cours Open Water en ligne et passé l'examen par ordinateur. Et les cours pratiques, je les ai suivis au Panama... Je plonge avec un club de plongée local très sympa, il y a des plongeurs (tous entendants) avec qui je m'entends bien, mais j'aimerais bien pouvoir tenir une conversation dans l'eau... Hors de l'eau, j'ai beaucoup de mal à suivre les conversations (parlées) des entendants, alors pour une fois que j'ai l'avantage de connaître la langue des signes, autant m'en servir dans l'eau aussi :-)
  7. Bonjour, Je suis un plongeur sourd de naissance, de niveau PADI Advanced Open Water + Deep Diver (-40m) et bientôt Master Scuba Diver une fois que mon Rescue sera terminé. Aucune contre-indication à la plongée profonde dans mon cas, je n'ai aucun souci pour égaliser. A part quelques soucis de désorientation quand je n'ai aucun repère visuel fixe dans l'eau, tout va très bien et j'ai énormément de plaisir à plonger. J'ai déjà une cinquantaine de plongées à mon actif, en lacs, carrières, mers, eaux chaudes, eaux froides, fosses chauffées, visibilité zéro, visibilité à 30m...J'ai plon
  8. La plongée, je l'ai faite à Dongelberg. Je viens de la région liégeoise. J'ai déjà plongé à La Gombe (visibilité ok si beau temps), Lillé (visibilité quasi nulle, mais j'avais des repères) et Plate-Taille (visibilité moyenne, mais le lac est en pente douce, donc pas de désorientation). Avec une combi humide 7mm, j'ai déjà froid dans une eau à 16°C, d'où l'étanche. Une eau à 12°C en combi humide, pas question pour moi... Pour info, j'ai fait mon Open Water en eaux chaudes mais dans de mauvaises conditions de visibilité (3m maximum), donc plonger en carrière ne me dérange pas d
  9. Merci pour toutes vos réactions. En fait, je suis descendu en « ascenseur », les pieds vers le bas… C’est sans doute le choc de la thermocline, couplé à une visibilité nulle (pas de mur, pas de poisson, pas de repère visuel pour déterminer si je montais ou descendais), un peu de stress, et le fait de ne pas avoir surveillé mon ordinateur de plongée plus souvent, tout cela a provoqué un sentiment de désorientation complète. Je retenterai cette plongée mais le long d’une corde (il y en a une dans cette carrière) pour éviter les remontées incontrôlées. En fait, c'était ma 3e plon
  10. Je relate mon premier incident de plongée qui est survenu hier en carrière. Mon background : plongée n°23, niveau PADI Advanced Open Water. 15 plongées en eaux chaudes (dont 5 entre 18 et 36m) et 8 plongées en lac et carrière (dont 4 jusqu'à 30m sans problème). 3e plongée en combi étanche. Equipement standard (stabi, bouteille 12l, combi étanche néoprène sans souris, 7kgs de lest, détendeur spécial eaux froides, ordi de plongée Suunto Zoop et lampe basique). Il est 18h45. Je plonge avec un binôme, avec lequel j'ai déjà plongé une fois. Mon binôme est plus expérimenté que mo
  11. J'ai eu l'occasion de discuter avec des instructeurs pendant mes vacances dans les Caraïbes. Certains sont des itinérants (ils restent quelques mois dans un centre de plongée puis vont travailler dans un autre), d'autres sont des permanents. J'ai eu pour instructeur PADI Advanced Open Water un quarantenaire gallois expatrié à Roatan (Honduras) depuis 9 mois et qui comptait bien rester là tant qu'on voudrait bien de lui. D'autres ont cumulé les expériences dans différents pays d'Amérique Centrale et j'en ai rencontré un qui était en partance pour l'Australie de l'Ouest. L'âge ne m'a
  12. Bonjour, je reviens des Caraïbes où j'ai effectué 17 plongées sur des sites différents. A Roatán, au Honduras: aucun ptéroïs observé, en 11 plongées à des profondeurs différentes entre le 22 et le 25 juillet au large de Half Moon Bay / West End. A Bocas del Toro au Panama : aucun ptérois observé en 4 plongées entre le 10 et le 12 juillet Au Belize, au large de Geoff's Cayes : 4 ptérois de +/- 30cm en 2 plongées le 4 août. Voilà pour l'info.
  13. Bonjour, Je débute la plongée (j'ai mon brevet PADI Advanced Open Water) et j'ai 17 plongées à mon actif. Je songe maintenant à acquérir mon propre matos (de qualité sans que cela ne soit trop cher). J'ai une combinaison de triathlon Orca Sonar qui convient parfaitement pour la nage en eau douce du printemps à l'automne en Belgique. Je me demandais si cette combinaison conviendrait aussi pour la plongée sous-marine en carrière et en lacs? Ou bien dois-je songer à acquérir une autre combinaison, ou une surcouche? Merci d'avance pour la réponse.
×
×
  • Créer...