Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

DivideByZero

Membres
  • Compteur de contenus

    388
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    3
  • Pays

    France
link1
link2
link3

DivideByZero a gagné pour la dernière fois le 24 octobre 2017

DivideByZero a eu le contenu le plus aimé !

Réputation sur la communauté

359 Excellent

À propos de DivideByZero

  • Rang
    Respire sous l'eau
  • Date de naissance 07/09/1989

Informations personnelles

  • Localisation
    Paris
  • Passions
    La plongée, la montagne et les avions
  • Profession
    Ingénieur dans le spatial

La Plongée

  • Féderation(s)
    CMAS
  • Niveau en plongée
    N3 - Nitrox
  • Professionnel de la plongée
    Non

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. Hier, un médecin d'un des nombreux hôpitaux parisien se plaignait de l'augmentation du nombre d'entorses et de fractures survenues pendant le week-end. Le fait que l'on ait eu un super weekend avec des températures proches de 20° et un beau soleil (pour la première fois depuis novembre dernier) n'y est sûrement pas étranger Et apparemment dans les Alpes, ils alignent à tour de bras de nombreux randonneurs qui ne comprennent la règle qui dit de ne pas aller "au-delà de 100m de dénivelé de son domicile".
  2. Ça ne me choque pas, on a dépassé le stade de la pédagogie. Ceux qui continuent de sortir sans motif légitime méritent de se prendre une amende bien plus salée que 135€...
  3. Bon dans mon club nous sommes un petit groupe à préparer le N4 depuis un an, voire deux. Le stage final avait été réservé avec la commission régionale pour début mai.... Officiellement ce n'est pas encore annulé, mais je me fais peu d'illusions. À voir s'il sera possible de le décaler à plus tard, mais avec les contraintes de chacun ça risque d'être compliqué
  4. Cela s'explique facilement pour l'hypercentre de Paris: Châtelet. C'est le point de liaison de tous les transports en commun de la région. On y accède en 30 min même depuis le fin fond de la région (aussi bien depuis Melun que depuis Charles de Gaulle) ; et c'est un quartier très dynamique: énormément de commerces, bars et restaurants (même si ce sont loin d'être les plus sympas de Paris...). Résultat ça ramène beaucoup de monde. Et parmi le monde il y a des gens dont on se priverait... Alors que Neuilly, c'est juste très riche. Et comme il n'y a rien à faire de particulier, et bien dans les rues de Neuilly tu n'y croises que des gens qui vivent à Neuilly (ville la plus riche de France, le revenu moyen y est 2,5x plus important qu'à gare du nord). Clairement à Neuilly, la terreur des quartiers c'es sûrement le caniche de la mamie.
  5. Mais il me semble que les médecins aux chevets des mourants appliquent déjà des protocoles de dernier recours pour tenter le tout pour le tout quand le malade n'a quasiment plus aucune chance (la chloroquine en fait potentiellement partie). Il y a une différence entre ériger une molécule comme remède anti-COVID et potentiellement la filer à tout ceux qui présentent des symptômes, et l'utiliser en dernier recours quand il n'y a plus rien à perdre.
  6. Sans rejeter complètement la faute sur Raoult, ni remettre en cause le bien-fondé ou pas de ses positions (je ne suis pas médecin), je suis d'accord avec @Nicolas Duguay pour dire qu'en ce moment il faut faire attention à ses déclarations. Quand on voit les débiles se battre pour vider les stocks de pâtes et de PQ alors qu'on leur a répété qu'il n'y aurait pas de pénuries, et que le PQ ne soigne pas le Covid ; il faut s'attendre à ce genre de débordements dès lors qu'on annonce avoir trouvé un remède miracle; qui plus est en vente libre à la pharmacie.
  7. Nous n'y sommes pas habitués car nous avions jusqu'à aujourd'hui la chance de vivre dans un monde où ce genre de choix n'avait pas à être fait. Je me souviens avoir vu, il y a environ 1 an, un film sur la 2nde guerre mondiale (encore un...). Une scène où l'on voyait un médecin défiler dans un hôpital de campagne et faire le tri en 15s entre ceux qui méritaient d'être soigné, et ceux qui étaient foutus d'avance. A l'époque ça m'avait fait un choc. Aujourd'hui, c'est une situation qui risque d'arriver dans les hôpitaux à côté de chez nous s'ils dépassent leur seuil de saturation (dans une bien moindre ampleur, quand même)
  8. DivideByZero

    Décès de UDERZO

    Uderzo aurait fait une crise cardiaque, rien à voir avec le Covid ! Manu Dibango, par contre, c'est bien le Covid
  9. Un truc qui m’énerve avec toute l'histoire autour du Pr Raoult (je ne remets ni en cause ses compétences, ni le bien fondé de son protocole : il est beaucoup plus compétent que moi qui ne suis pas médecin), c'est que ses prises de positions sont mal comprises par certains. Quand il dit "Le confinement n'est pas la solution, il faut dépister et traiter", l'idiot du village comprend "Le confinement n'est pas la solution" et hop ! Il a le prétexte qu'il lui manquait pour ne pas rester chez lui Les réseaux sont remplis de ce genre d'individus, et ça fait peur à voir. @caolila courage... ! De mon côté je ne connais aucun cas grave pour le moment bien que je vive dans une région également très touchée. Par contre je m'inquiète pour mes proches du milieu médical
  10. Je suis aussi d'accord qu'il faudrait rendre les amendes plus salées. On a dépassé l'étape de la pédagogie ; celui qui ne sait pas qu'on doit rester chez soi, sauf cas très particulier ; c'est de la mauvaise volonté ou de la négligence limite criminelle. On n'est pas en taule, on nous demande de rester chez nous quelques semaines on devrait pouvoir survivre non ? Beaucoup de gens dans mon entourage travaillent dans le milieu médical, dont ma mère réquisitionnée pour travailler en réa dans un hôpital traitant le Covid (avec 2 masques par jour...). Voir tout ces gens là ne plus compter leurs heures et s'exposer au danger faute de masque, quand à côté de ça les parcs et les bords de Seine/Garonne/Mer sont blindés de promeneurs, ça me révolte.
  11. Question bête... si on a pas d'imprimante, une attestation manuscrite c'est bon ? Je vais quand même pas faire un aller/retour jusqu'au boulot pour imprimer un papier qui m'autorise à faire mes courses
  12. Le problème est que le public n'a pas pris pleine conscience de la gravité de la situation, donc forcer les gens à rester chez eux pour "une simple grippe", effectivement ça aurait sûrement été compliqué. Mais qu'est-ce qui a généré cette négligence collective ? Je n'en sais rien
  13. Ou des matches PSG-Dortmund à huit-clos mais avec les bars proches du stades pleins à craquer Quant aux municipales... difficile de savoir aujourd'hui l'impact que ça a eu sur la propagation ; mais quoi qu'il en soit je ne crois pas que la démocratie en France aurait été en danger si on les avait reportées de 3 mois.
  14. PS: malgré mes recherches je ne retrouve plus un papier que j'ai lu hier, et qui montrait le nombre de cas de COVID-19 par tranche d'âge, dans 2 des pays ayant une base statistique fiable: l'Italie et la Corée. La courbe ressemblait à ceci (faite de tête approximativement, mais les tendances sont là): D'un côté, l'Italie (et probablement la France, la Suisse, l'Allemagne tout pareil...), le dépistage n'est pas systématique et concerne surtout les personnes à risque ou avec complications: ne ressortent des statistiques que l'impact de l'âge sur la maladie. En Corée, où le dépistage est beaucoup plus systématique (quand quelqu'un est positif, tout les proches sont testés apparemment) apparaît le véritable vecteur de la maladie: les jeunes adultes ! (logique: ils vont à la fac, ils sortent plus dans les bars, les restos, etc. et, en plus, ils sont asymptomatiques).
×
×
  • Créer...