Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Lagrange67

Membres
  • Posts

    592
  • Joined

  • Last visited

Everything posted by Lagrange67

  1. La concurrence revendeurs joue très peu sur le prix ces caissons. Pour cette raison, les promos du style "salon de la plongée", faites directement pas l'antenne France du fabricant, sont souvent intéressantes (exemple : le boitier Nauticam du LX100 était accessible avec 200 € de réduc). Après, on se donne la possibilité technique de faire des choses comme ça (ça commence vraiment à 2m15s) : [YOUTUBE]cPe-o7tjtuQ[/YOUTUBE]
  2. Sur sa journée, le RB ne croise pas tant d'humains que ça, et il peut facilement se mettre hors d'atteinte s'il n'apprécie pas : la mer est grande et profonde. J'ai snorkelé pour voir des RB, et mes rencontres ont duré une minute au maximum. Je ne crois pas que ça les a traumatisé. Il faut respecter le poisson par contre, et je sais que ce n'est pas toujours le cas. Quand je lis que des plongeurs déplorent les "nuées de snorkeleurs" qu'on trouve autour des RB ... et bien pourquoi ne pas aller les guetter là où le snorkeleur ne va pas ? Plus loin, plus profond. Même en nombre, les snorkeleurs ne sont pas forcément des abrutis. Je dis ça parce que que j'étais sans doute en surface une fois ou deux alors que micko était en bas. Trop essoufflé, je n'ai pas fait d'apnée. Mais je trouve assez méritant le snorkeleur-photographe qui va chercher un bon cliché en faisant une apnée balaise après un sprint en surface, à la régulière, sans matériel. Ce qui m'a plus ennuyé, c'est de voir des nageoires dorsales ou caudales partiellement sectionnées. Si une mesure devait être prise pour améliorer la qualité de vie des RB, j'imposerais une forme de carénage des hélices de TOUT bateau entrant dans les zones à forte concentration de RB (et des dhonis en général).
  3. 90 € le filtre SRP (cout de production et d'ingénierie ?). 1286 € le caisson nauticam pour un LX100 (qui vaut 660 €). Mais vous pricez 300 € un sous-marin autonome conçu pour embarquer une caméra à 500 €, avec tout ce qu'il faudrait comme électronique, motorisation, bracelet, logiciel, etc ? A ce prix là, ça restera forcément un jouet. Pour ce qui est du repérage, si on sait mesurer précisément (µs) le déphasage d'une onde sonore perçue par des microphones espacés de quelques cm, on peut en déduire la direction de la source. Et si ce signal reçu est la réponse à un signal qu'on a soi-même émis, on obtient une distance. Les autres éléments (boussole, gyroscope, etc) sont déjà utilisés en standard en téléphonie mobile.
  4. Ok, donc base budgétaire de 27 €. J'ai déjà 10 crochets de boucher en inox pour 13 euros TTC que j'ai modifiés de différentes façons. Vu qu'il me reste 14 €, j’emmènerai une laisse à Sangle la prochaine fois. (alors que je songeais à ma flemme quand il s'agit de monter des vidéos, je suis tombé sur une pépite sur amazon : le commentaire produit d'une certaine "Isabelle" qui apprécie la qualité d'une laisse en 6 minutes 30 de folie. Pauvres gens).
  5. D'ici à ce que ça sorte, il peut bien y avoir encore une Gopro ou deux sur le marché (sinon, utiliser un actionneur, c'est pas la mer à boire). Il faut itérer. Si un nouvel acteur se lance là dedans et trouve un marché pour se payer la R&D des v2 et v3, tout est envisageable. Les vrais "progrès" se feront quand l'image sera analysée en temps réel et que la caméra sera grand angle et UHD (d'où la génération future). Pour ce qui est de l'orientation, les fonds sous-marins doivent surement permettre d'utiliser des techniques telles que celle-ci (qui sera bientôt une "brique de base" en mobilité) : [YOUTUBE]Qe10ExwzCqk[/YOUTUBE] Avec ça, on sait où on est parce que on sait où on est passé.
  6. Cette classe d'objets me parait inéluctable. La seule inconnue est la chronologie de disponibilité des premières fonctionnalités intéressantes. Par exemple, le fait de pouvoir désigner un poisson pour que l'engin le filme pendant une durée choisie, sans s'éloigner au-delà de sa capacité de retour, puis retrouve le plongeur qui peut alors lui confier une autre mission. S'ils savent cartographier le parcours qu'ils suivent, et suivre un chemin précis, ces mobiles peuvent guider des plongées d'autonomes, ouvrir la route ou faire un premier passage avant même que quiconque ne se mette à l'eau. Les cas d'emploi de ces "compagnons" dépendront de leur capacité modéliser le décor, les éléments mobiles, les conditions environnantes et à communiquer avec leur contrôleur : comprendre et exécuter des ordres de plus en plus évolués, renseigner, transmettre, enregistrer, répondre, afficher (par exemple en réalité augmentée dans le masque). J'attendrai tout de même 2030 pour acheter mon premier.
  7. Vraiment super ! Rien à enlever. Des plans-séquences assez incroyables (enchainement de X saltos de la même manta, remontée d'un RB un peu estropié à la palme, arrivées sur des mérous maousses, murènes en pleine eau, napoléons énormes, gris de récifs en quantité, pointes blanches dormeurs, harcelés ou en chasse, etc). Par moment ça ressemblait presque au doc sur les requins passé hier soir. Mais alors couvrant aussi les Tetraodontoidei ! On remarque bien le léger décalage de période (ou de lieu) par rapport à micko (plus de raies en bancs). Et en même temps les points communs. Ça me rassure sur ce que les Maldives peuvent encore me réserver comme surprises.
  8. Je vais un peu à la pêche aux infos sur les Maldives. Ça s'est bien passé sur ce bateau ? (sans aller dans les détails comme le CR de micko)
  9. Je confirme, ton montage est une orgie d'images : certains passent plusieurs années aux Maldives et n'ont pas vos rushs. J'y étais en même temps que toi (mais sur un autre bateau de Dune), et j'ai grosso modo vu les mêmes choses avec mes yeux, à part les mantas dans le sillage lumineux du bateau. Mais ma caméra a la vue basse et pas d'écran pour le cadrage. Du coup, j'aime indiquer ton montage en plus de mes photos à mes amis (au moins toi t'as un filtre SRP ... ma caméra ayant couté moins cher que ce filtre, je m'interdis cet achat tant que je fais de la mauvaise vidéo d'ambiance mal cadrée et tremblotante). J'attends les capteurs 16 bits (dont le bleu ne saturera pas dès qu'on augmente le temps de pose pour avoir du rouge correct, et donc capables de réellement ajouter un filtrage aqua de qualité en soft), et/ou à shutter R/G/B indépendant (permettant de jouer sur le temps d'exposition de chaque composante). Aparté : J'ai trouvé le crochet "encombrant" quand on ne l'utilisait pas, ou après utilisation. En particulier cette ficelle qui se promène ou qu'on enroule à la va-vite autour du bras pour pas qu'elle traine. Que penserais-tu de l'idée d'utiliser une laisse de chien à enrouleur (un modèle compact et à bande, 3m sont plus que suffisants) facile à accrocher/décrocher d'une ceinture de stab et permettant de sortir/bloquer l'allonge à la bonne longueur (selon le site) ? Je ne sais pas si des modèles à ressort spirale inox existent, mais ça m'a l'air plus pratique et moins cher qu'un leash de surf. Quitte à en emmener plusieurs.
  10. J'ajouterais "horizontal vs pseudo-horizontal" à la liste de chat noir.
×
×
  • Create New...

Bonjour,

 

logo.png.c7536bd9e68359a8804d246d311256bd.png

 

L'ensemble des services de Plongeur.com sont gratuits et c'est grâce à la publicité que vous pouvez en profiter. Or il semble que vous utilisiez un bloqueur de publicité.

Si vous aimez le site et que vous voulez pouvoir en profiter longtemps, merci de désactiver votre bloqueur de publicités lorsque vous naviguer sur Plongeur.com.