Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Lagrange67

Membres
  • Posts

    592
  • Joined

  • Last visited

  • Country

    France

Everything posted by Lagrange67

  1. Très sympa à lire. Plein de beaux équilibres pas faciles à obtenir et à entretenir. Ça rigole pas ... mais en même temps ça rigole. L'attitude vis à vis des avis contraires, etc.
  2. C'était pas un jugement, juste un constat. Qu'ils gardent une liberté de parole en participant à plusieurs organisations s'exprimant sur les mêmes sujets (et émettant des communiqués "déplorant que ..."), ça parait inévitable. Mais il faut quand même trouver un moyen de les impliquer plus en amont dans les stratégies (et je ne dis pas ça pour dire "on ne sait jamais, on pourrait les écouter" ... je suis certain qu'on les écoutait quand même très souvent) Remettre en cause le principe de la délégation (qui simplifie quand même singulièrement le travail de l'exécutif) pour une histoire de certif. que personne d'autre ne demandait ... c'est ce que j'appelle "bouder".
  3. Non, pas fin de l'histoire. Comment ça il n'est pas maitre de ses tarifs ? Il est maitre de tous les dépassements déjà. Tu veux dire que chaque endroit qui propose cet examen le facture au même prix ? Ne peut-on pas envisager la création d'un acte nouveau, tenant compte des modalités de réalisation (en groupes de 10 par exemple). Est-ce qu'on facture le même prix la vaccination de 200 personnes contre la grippe à un jour précis, et 200 vaccinations individuelles ? Ben la contribution de l'hôpital, elle serait là : organisationnelle, dans le but de ne pas facturer nb. plongeur x prix habituel. De la vente en gros si tu préfères, sans emballage individuel et négocié sur grand volume. J'ai parlé de la sécu ... j'aurais pu parler de n'importe quel organisme qui supporte les conséquences des ADD consécutifs à des FOP. Combien ça lui coute ça, à la sécu ? 0 ? Pourquoi ne ferait-elle rien si une petite contribution syndiquée permettait d'améliorer la prévention ? Après, si elle n'est pas du tout impliquée dans la prise en charge des ADD de FOP ... on va rien lui demander. On lutte bien contre le suicide (et on dépense de l'argent pour ça) du fait du cout "pour la société" du décès d'un individu dans la force de l'age qu'on a formé. On ajoute bien un rond point quand les automobilistes se tuent systématiquement au même carrefour. Quand ces organismes font de la prévention, l'idée est que le cout soit neutre ou positif (à terme). Oui, c'est le principe d'une répartition d'un coût. C'est quoi le soucis avec ça ? Elle n'a qu'à en trouver. On parle de quoi comme budget là ? Combien de GP certifiés par an ? (612 en 2014) Et bien tu payes ta licence 40 ct de plus et t'as 100 € pour contribuer à l'examen de chacun d'eux. Fin de la discussion (ça se décide de façon collégiale quand même ). C'est une question de priorités (évidement si les toubibs nous disent que c'est idiot/illusoire/inutile/démago/contre-productif ... ils peuvent indiquer des pistes de dépenses plus intelligentes/rentables/utiles pour améliorer la prévention pour environ 60 000 €/an ... ça permettra de voir si une autre idée mérite davantage cette mobilisation, ou si on continue comme ça dans le meilleur des mondes). Alors c'est sûr, on va immédiatement parler de la suppression de la RSE. Mesure de prévention gratuite très rentable. Et bien si on a des statistiques aussi précises que celle de l'incidence des FOP non détectés en plongée, je dis "pourquoi pas" (quand on aura tout mis en œuvre pour éviter l'accident de façon "humaine" et "outillée"). De plus, une fois ce genre de campagne médiatisé, je suis persuadé que pas mal de N3 se feront examiner aussi (pendant ces mêmes campagnes peut-être, si on leur propose le tarif négocié ... mais à leurs frais). Et tous ces examens déjà réalisés au N3, ça ferait autant d'examens en moins à faire au N4. Maintenant si tout le monde s'en fout et s'il faut tout faire soi-même pour plonger en sachant si on a un FOP ... alors continuons comme si de rien était. Et non, c'est pas ça l'idée.
  4. Juste une différence : l'arnaqueur n'a pas le détendeur devant la bouche, mais y est relié par un tuyau (lequel lui rentre dans la bouche, à coté de l'embout d'expiration du Triton). Les moustaches de ce détendeur sont bouchées et il se trouve à hauteur de thorax, sans doute derrière le gars. A l'inspiration, il bouche l'embout du triton avec la langue ou d'une autre façon (pour ne pas inspirer d'eau : ça m'étonnerait qu'ils aient même mis une soupape sur ce truc).
  5. C'est la première fois que je like une vidéo avant qu'elle démarre, rien que sur la première image !
  6. Bien vu pargaud. J'ai lu (sur scubaboard) que le support était peut-être sur le point de revenir (au moyen d'une mise à jour) : certains ont testé des build non-publiques de Windows 10 (diffusée via le insiders program) et ont récupéré l'usage de l'interface IRdA. Pas impossible que ça refonctionne comme par magie un de ces jours. Sinon, en attendant, utiliser un PC plus vieux en attendant (ou installer un windows 7 dans une machine virtuelle).
  7. Quand t'as un financement institutionnel pour un examen, tu ne peux pas risquer son détournement par des gens qui ne se présenteraient pas au N4. C'est juste pour ça que j'ai écrit ça (par anticipation). Tu dois avoir un papier (un droit nominatif, non falsifiable, unique dans une vie). Je vois pas quel autre évènement pourrait déclencher cette garantie si tu veux limiter la mesure de financement aux GP (et tu peux l'étendre aux déjà certifiés). Si c'est ça ou pas de financement ... ça me va. Tu peux très bien modifier légèrement le type de plongées que tu t'autorises. Tu peux budgétiser une opération. Tu restes un N4 capable de remplir quasiment toutes tes fonctions, mais d'une façon particulière. Tu peux continuer vers le monitorat sans problème. Mais tu SAIS. Financé par la collectivité, c'est un cadeau, pas un obstacle. L'accès à un facteur de risque caché (de plus, tous les FOP ne se valent pas forcément : s'il est là, on peut peut-être avoir une indication subjective de son ampleur).
  8. Pour finir, je vais vous donner le fond de ma pensée : je connais pas mal de gens qui bossent en hôpital et qui plongent, et ils ont tous fait cet examen (gratuitement le plus souvent). Allez savoir pourquoi ils ne le préconiseraient pas pour la plèbe.
  9. Je crois avoir répondu à ces résultats de recherche. PS : même si c'est pas beaucoup mieux argumenté que ce que m'a dit berny (une insulte passe-partout écrite en 5 lignes au lieu d'une seule), je verrouille à présent mes messages précédant le tien.
  10. Dis moi que tu n'es jamais invité à aucune table de négociation. A l'idée que tu puisses traiter les autres comme tu me traites (quand ça ne te plait pas), j'ai comme des bouffées de compassion. PS : je continue de compléter mon message qui précède celui de berny : je ne considère pas sa réponse comme digne de verrouiller mon post ou de me faire écrire ces modification dans un second message qui va m'obliger à répéter le premier.
  11. Vous plaisantez ? Tout ce ramdam pour un examen à moins de 500 euros ? Quand on voit le pognon qu'on met dans le reste ? Ben si vous voulez, on coupe la poire en 5 : 100 pour le club, 100 pour le plongeur (avec peut-être une prise en charge partielle par l'assurance plongée si assuré depuis x années, la mutuelle, etc), 100 pour l'Etat (mais dans ce cas, il faudra situer cet examen précis après la réussite du niveau), 100 pour l’hôpital (qui fait un effort parce qu'on lui envoie 20 plongeurs du département d'un coup), 10 pour la fédé (oups, coquille) ? On met en place ce financement en créant une rentrée d'argent pour l'Etat et pour le club (1 € sur le prix des plongées encadrées ? cotisations des prépas N1/N2 ?). A rapprocher de la valeur d'une vie. Le GP est souvent celui qui remonte le plus vite dans la palanquée, qu'il le veuille ou non. Il devient E2 "automatiquement" (RA avec des élèves plus ou moins doués ... en fin de plongée, une RA trop rapide peut quand même générer quelques bulles, non ?). C'est la porte d'entrée unique vers tous les niveaux encadrant ... Je n'ai pas dit qu'il fallait arrêter la plongée, mais savoir ce qu'il en est de ce facteur de risque, c'est quand même utile. On a l'impression que vous me reprochez presque du "racisme" anti-foppés à vouloir les dépister ... Ou alors c'est un problème de "risque de brèche dans le secret médical" ? Je n'ai pas dit que le résultat de cet examen devait conditionner l'obtention du N4. J'ai juste dit qu'on devait lui offrir une chance (en organisant cet examen médical sérieusement) de savoir ce qu'il en est. Expliquez moi la cohérence entre ceci : et la minimisation du risque posé par un FOP ? (dans l'annotation de Scubaphil qui précède) Je dis ça en reconnaissant chez lui des qualités ultimes de constance de point de vue (dans le temps) et de documentation des interventions Expliquez moi comment on encadre des PE40 dans des clubs qui n'ont que de l'air, en restant à 30m et en prenant du nitrox ? (sachant que j'ai bien compris que c'était pas le carton assuré pour autant, et qu'on est moins dans une logique "solo dive", du point de vue de l'assistance qu'on peut espérer des autres, quand on encadre des PE40)
  12. T'aurais pas un peu ... l'âme d'un collectionneur ? (ah, jusqu'où on irait pour écrire un truc plausible rien qu'une fois par jour)
  13. Et coté montre ? C'est un adaptateur infra-rouge que t'as acheté ?
  14. Sans doute, mais on peut peut-être concevoir un nouvel acte tenant compte de négociations et de conditions de pratique particulières (examen "groupé"), voire de contraintes imposées aux patients. Une campagne de vaccination n'a pas le même cout que la somme de X vaccination individuelles effectuées "en ville" (chez un généraliste) ou par une infirmière à domicile. Ce serait des actes "en plus" par rapport à l'activité de l'hopital ... des actes dont le financement pourrait être garanti a priori (donc pas de risque d'impayé), etc ...
  15. C'est plutôt sympa qu'ils continuent de se préoccuper de la plongée loisir (en émettant des avis extérieurs à toute fédération). Mais bouder l'élaboration d'objectifs et de stratégies d'évolution des pratiques, limite cette action à de la sanction/critique.
  16. Le fait de s’apprêter à encadrer rendrait la chose moins facultative. Savoir où on t'en es au niveau cardiaque au moment de démarrer un entrainement physique qui peut paraitre intense à certains. Je ne sais pas combien coute ce genre d'examen. Quelqu'un peut donner un ordre de grandeur ? On pourrait organiser des séances "plongée" dans certains hôpitaux/cliniques, en négociant les prix ? avec une méthode tailoriste/conscription. On peut imaginer des financements multiples (plongeur, club, fédé, collectivité locale, sécu, etc)
  17. Je ne vois pas le rapport entre le coût d'un examen (pour détecter un truc qui affecte quand même pas mal de monde) et la médecine. Pas plus qu'entre la disponibilité effective de médecins fédéraux et le fait qu'il vaille mieux aller en voir un médecin qui connait la plongée plutôt qu'un généraliste qui n'a pas de notions particulières. Dans les deux cas on a une contrainte "du réel" qu'il faut supporter.
  18. Peut-être. En attendant, vu l'évolution de la démographie chez les médecins (difficultés à trouver un médecin traitant), on s'achemine de plus en plus vers des certificats d'aptitude à la plongée établis par des agents des PTT (dument formés). Ça finira en commission de secourisme cette affaire là (avec des gens "du geste" plutôt que de la science).
  19. L'humain aime bien démissionner. Se mettre la corde au cou dès qu'il se sent attaqué par une décision, au lieu de se rappeler à qui il rend vraiment service. Cette histoire de certificat est limite grotesque. Qu'on pousse à la détection des FOP (checkup cardiaque ++) chez les préparants N4. Mais ne pas comprendre la pénurie de médecins fédéraux, laquelle durait depuis plusieurs années ...
  20. Très intéressant, bien documenté, et avec un rédactionnel irréprochable.
  21. Tu trollais. Moi pas. J'y tiens pas plus que ça à cette histoire de guidage, ou de plus-value apportée sous l'eau (ce n'est pas une "croisade personnelle"). Mais je propose d'y réfléchir. Le MF1 n'est pas nécessaire dans ta question : un N2 suffisait pour envisager de faire des "classes" de bio à 20m. Je n'ai pas de préférence sur la réponse : si on me dit que le BPJEPS est obligatoire, pour cette question précise, j'applaudirai peut-être des deux mains en me félicitant que cette formation ne s'encombre pas de tout ce qui fait un DP ou un chef d'entreprise de plongée. Mais je demanderai quand même quelle compétence justifie le BPJEPS : encadrement ? non. Formation ? Non plus (ça se passe à plus de 6m en plus). Par contre si on me dit que c'est un DE qu'il faut, parce que c'est de la "formation" à plus de 6m, je me poserai des questions sur le système dans son ensemble (notamment sa capacité, à long terme, à supporter la concurrence). Qu'est-ce qui est "plongée" et ce qui ne l'est pas. Est-ce que ce critère est pertinent/discriminant/utilisé ? Qu'est-ce qu'une démo "iBubble" ? Qu'est-ce qu'un guidage d'orientation ? Un filmage de vidéo ? une présentations bio ? des cours de photo ? Est-ce que toute activité de formation/cours/plus-value est réservée aux pros de la plongée en France ? Est-ce que la double casquette nécessitée ne va pas freiner l'expansion d'un type de produits qu'on trouvera de plus en plus ailleurs (avec l'évolution de la technologie : sonorisation, initiations en tout genre). Même si on descend à 5 en palanquée encadrée : un GP/BPJEPS, 3 clients N3 et un "sachant-en-je-sais-pas-quoi" lui aussi N3, on ne change rien au problème de "rémunération pour plonger".
  22. On parle peut-être du réglage levier fermé (au minimum) Quand j'ai donné un embout, je vérifie l'ouverture complète du levier venturi (une fois l'embout dans la bouche de l'autre évidemment). (cours N2 sur le matériel)
  23. J'ai une question à cheval sur deux sujets du forum (mais que je mets dans ce sujet ci : je ne vais pas m'imposer davantage en sortant de ce "sujet à trolling"). Doit-on être diplômé du BPJEPS pour faire guide de bio rémunéré pendant des plongées ? donc montrer des espèces, faire un briefing avant/après les plongées, etc (et pourquoi pas sonoriser la palanquée et porter un masque facial ?). Si non, on pourrait donc être rémunéré pour plonger sans avoir un diplôme pro de plongée ? Dans les deux cas, peut-on s'installer en tant que travailleur non salarié et réaliser ces plongées sur plusieurs clubs d'une même zone (selon la demande ou après avoir communiqué sur un parcours itinérant : "Cet été, plongez avec Lagrange67 ! Faites-vous expliquer les poissons et les autres trucs qu'on peut voir en bas ! Dates du Lagrange67 Tour sur son facebook") ? J'essaye de comprendre si la philosophie "encadrant" supporte une philosophie "guide" (si on évacue du guide tout l'aspect encadrement/formation de plongeurs pas à l'aise sous l'eau : on ne garde le coté "accompagnant"), et si cette dernière relèverait de la plongée (l'aspect règlementé) ou pas. Après, évidement, je ne veux pas voir un PA circonstanciel accordé sans certif. par le DP sur une de ces plongées. Faut-il se "cacher" et faire ces classes en se présentant comme un groupe de plongeurs lambda ? Cacher le briefing ? Cacher le fait que le "guide" est payé à la fin du séjour ou de la plongée ? On réserverait à l'avance avec ce guide, et le groupe d'autonomes se présenterait à la SCA le jour J (bon, le "guide" aurait prévenu quand même) ... après on a une organisation "classique" de la plongée (avec DP, des palanquées encadrées ou autonomes qui vivent leur vie ailleurs), mais pour ce groupe, qu'on fasse une palanquée ou 3, sous l'eau, tout le monde serait dans un mouchoir de poche en faisant gaffe à ne pas faire fuir la faune. On peut peut-être aller plus loin que les plongées où on demande à la fin "on a vu quoi qui nageait au loin juste après le passage sur les gorgones rouges ?" Ou le gros signe "c'est une tortue" avec les deux mains ... merci mon gars, on a remarqué ! ... quand le guide peut te dire son espèce, son age, son sexe et deux ou trois autres trucs intéressants. Le biologiste qui fait sa pub pour des plongées avec des arrêts où il te parle de tout ce qu'on peut voir, et répond aux questions ... avec masques faciaux sonorisés pour tout le monde, ou juste le récepteur si tu payes moins ... ben désolé, mais j'achète (et je trouverais bizarre de lui imposer une formation de BPJEPS pour faire ce job). J'en achète pas 10 ... mais j'achète. J'ai bien acheté un quart d'heure sous la glace, les mains au plafond, sur un parcours rectiligne et maintenu par un type comme si j'étais syncopé. Des infos/avis là dessus ?
  24. Trop fort le premier lien ... qui a été mis en quarantaine par IGG et semble être revenu sous une autre forme.
  25. Et en mettant de la filasse / pâte à joint ? Plaisanterie, évidemment. Question intéressante pour laquelle je donne mes éléments. J'ai rien lu/vu de tel pour le moment. Sur mon pack vieux plongeur (une variante colorée du Legend LX supreme), des tuyaux de type Miflex (de très bonne qualité, mais je peux pas dire s'ils sont de marque Miflex) étaient fournis de base. Leur diamètre externe (d'environ 12mm) me parait identique à celui du miflex d'octo un peu plus long que j'ai acheté ensuite. Mais je ne peux pas te dire si leur diamètre interne est plus important. Si je réfléchis, je ne vois pas trop en quoi la techno du détendeur influerait sur le débit à faire passer dans ce tuyau (en moyenne ... peut-être que ça influe sur la dépression instantanée ou le décollage ?). Ça parait un peu fumeux mais je suis ouvert à tout. Sinon, pour ce qui est du vissage, ils sont standard. La surcompensation de la pression hydrostatique demanderait un blindage plus fort ? (on doit quand même rester largement dans la tolérance pour la différence MP-PA).
×
×
  • Create New...

Bonjour,

 

logo.png.c7536bd9e68359a8804d246d311256bd.png

 

L'ensemble des services de Plongeur.com sont gratuits et c'est grâce à la publicité que vous pouvez en profiter. Or il semble que vous utilisiez un bloqueur de publicité.

Si vous aimez le site et que vous voulez pouvoir en profiter longtemps, merci de désactiver votre bloqueur de publicités lorsque vous naviguer sur Plongeur.com.