Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Thiwa

Membres
  • Posts

    836
  • Joined

  • Last visited

  • Country

    United Kingdom

Everything posted by Thiwa

  1. Rien du tout...j'y ai passé dix ans, et fait une centaine de plongées pour raisons professionnelles; du bord, à part gratter le sable pour chatouiller les tellines, il n'y a rien a voir...ou alors à l'aquarium (qui vaut le déplacement, lui) Le club le + proche est à la Grande Motte et il y en a aussi à Carnon et Palavas. Ils plongent pour la plupart sur le site des Aresquiers, accessible uniquement en bateau. Plonger du bord dans ces zones est excessivement dangereux étant donné la densité de bateaux en saison, souvent pilotés par des cinglés (surtout les jetskis)...à éviter
  2. L'eau a normalement commencé à se réchauffer...plus ou moins en fonction du régime des vents et la faune réapparait. Je précise quand même qu'un important campement de Roms a investi la zone autour du ponton. Ils sont gentils, mais de dégoûtant le coin est devenu carrément immonde car ils vont dans les décharges voisines récupérer de tout...et ce qui n'est pas recyclable est rejeté autour de leurs caravanes. Pas mal de plongeurs ont rayé ce site de leur programme...la derniére fois que j'y suis allé, il y a un mois, on a fait déguerpir une bande de gros rats et ce n'était pas particulièrement attirant !
  3. Euh...quel rapport avec cette affaire de voyagiste ? En tout état de cause, les plongeurs ayant souscrit un contrat avec un voyagiste, seul celui-ci peut être tenu pour responsable et doit indemniser les victimes...Après il se débrouille avec l'armateur du bateau. Mais ce n'est pas l'affaire des clients. J'ai moi-même été armateur de bateau de croisiére et en cas de pépin, l'agence de voyage régle d'abord le client et on s'arrange ensuite si la responsabilité du bateau est en cause. Normalement il n'y a pas plus simple. Concernant la MAIF, je ne puis juger que sur un cas d'accident de plongée en séjour à Dakar, ou il n'y a pas (plus...) de caisson. Nous avons averti la MAIF à 10 heures du matin. A 15 heures un Falcon venait chercher l'accidenté qui était en caisson...à Brest, à 19 heures. Il était depuis le début sous O2 et à bien récupéré. Rien a dire, aucune perte de temps, aucun frais à sa charge. Chapeau à l'assureur:bravo:
  4. La "patate connection" existe toujours, malgré la pêche légale en plongée pour les inscrits maritimes munis d'une licence et malgré les fermes d'élevage qui produisent en Bretagne et Normandie. Le port d'une combinaison est autorisé, au même titre que les "waders", le texte réglementaire précise seulement que l'on ne doit pas être en "action de nage". Il est vrai que certains représentants locaux des Aff Mar ont parfois fait des applications sur mesure...mais ça ne tient pas devant un tribunal. Ce qui est rigolo c'est que si tu pêche en presqu'ile de Crozon, au nord la taille minimale est de 9 cm...et au sud de 8cm ! Ca c'est de la science
  5. Pour aller dans ce sens...je pense, pour avoir moi-même travaillé dans le sud pendant plus de 15 ans, que le travail au noir est une institution dont tout le monde s'accomode (inspection du travail comprise) plus ou moins de bon gré et qu'il faudrait un Hercule blindé...ou plusieurs, pour faire le ménage ! J'ai dirigé une entreprise dans le loisir...sans doute la seule en règle dans un rayon de 30 km...et la seule réguliérement contrôlée ! Commentaire de l'inspecteur : nous on ne veut pas d'histoires, donc on vient ou on sait que c'est correct !
  6. Ah, ah...je ne crois pas que c'est de là qu'on extrait la cantharidine
  7. Pas de quoi...mais en fait, je ne suis plus trés sur, ça pourrait aussi être un jeunot !
  8. Pour avoir la carte tu dois être licencié...et pour être licencié tu dois faire partie d'un club...dans ce cas, ton président de club peut faire directement la demande de carte en ligne...et c'est à lui que tu régleras généreusement tes 12 € ! Dura lex sed lex, etc..!
  9. Franchement, je ne pense pas que ce soit ça non plus...je serais plutôt tenté aussi par un blennioide, sans doute un juvénile de Amblyeleotris ou de Stonogobiops qui ont cette disposition des yeux et une grande dorsale...mais ce n'est pas évident !
  10. Pour Thau, pas de doute c'est Hexaplex trunculus, et pour la Martinique, trés probablement Chicoreus pomum, le Murex pomme...
  11. Si c'est le cas, c'est nouveau, j'y suis allé en avril 2009 et il n'y en avait pas...dommage car ça avait l'air sympa !
  12. Il n'y a que ces deux clubs indiqués sur le message précédent, ils sont sympas et pas débordés car il n'y a quasiment pas de touristes à Wallis...et encore moins à Futuna (là, pas de club, mais ceux de Wallisy vont parfois)
  13. Pour mémoire, le bateau de Thierry Thévenet "Indian Ocean Explorer" organisant des croisiéres-plongée au départ des Seychelles, y a été attaqué en 2009 et capturé par les pirates somaliens. L'équipage a été libéré après paiement d'une forte rançon. Celle-ci ayant toutefois été jugée insuffisante, le bateau a été incendié. Actuellement d'ailleurs les croisiéres de plongée sont suspendues dans ce secteur ou plusieurs bateaux de plaisance et de croisiére ont été attaqués et des gens tués et blessés.
  14. C'est tout à fait ça...mais avoir les qualifications est une chose; trouver du boulot et en vivre, une autre..!
  15. Pour sa 18éme année, le stage de Découverte de la Faune sous-marine du Sénégal aura lieu du samedi 11 au Dimanche 25 Juin à l'Océanium de Dakar. Niveau plongée minimum requis : bon niveau 2 (la majorité des plongées se fait dans la zone des 20/40 m. Au programme : plongées dans la réserve des Iles Madeleines, les épaves (une centaine), séjour dans le Siné Saloum. Me contacter pour plus de renseignements
  16. je n'ose pas le dire mais j'ai débuté en...1958, avec des blocs à 176 bars (on arrondissait à 180). C'est resté longtemps et ça existe toujours pour certains bi 2X10 l. Il y a eu aussi dans les années 60, des bi bouteilles (Cressi, je crois ou Pirelli) limités à 150 bars en France par le service des mines. C'est ce genre de bi qui était parfois utilisés par les corailleurs en Corse, gonflés à...je n'ose pas le dire et que j'ai vu aprés explosion (on devrait dire déchirure) à la gendarmerie de Bonifacio (le bateau du corailleur S.A. a d'ailleurs coulé dans le port d'Ajaccio en 71 ou 72, pour cause de bouteille passée à travers la coque !) Quelle époque formidable
  17. Dans le secteur du Raz de Sein, Tévennec et autres lieux, les rencontres sont fréquentes et...fugitives. J'en rencontre une dizaine de fois par an, mais pas sur commande ! C'est plutôt rare en bouteille, plus fréquent en apnée, mais une fois qu'ils sont venus jeter un coup d'oeil, les bestiaux (phoques gris et gros !) ne restent pas souvent faire joujou, sauf, parfois les jeunes qui peuvent rester une dizaine de minutes à faire du cache-cache. Colonies assez permanentes aussi sur les Etocs de Penmarch, mais les mâles peuvent être agressifs s'il y a des tres jeunes.
  18. Thiwa

    Lifou

    Pas de bol en tout cas avec le président Durand...c'est un plongeur que j'ai formé et qui ne rigole pas avec les tricheurs...il a été le premier à coller des amendes importantes aux navires pollueurs lorsqu'il était à Brest...plusieurs millions d'euros alors que jusqu'alors on se contentait de quelques milliers symboliques !
  19. Si tu as vraiment fait ce que tu dis, je ne pense pas que ce soit malin de t'en vanter ! La stab, je veux bien...mais les moules et les huitres remontées du fond !
  20. J'oubliais...il y avait quand même des hippocampes !
  21. Heu...le bateau blanc au fond est actuellement utilisé par une compagnie de théatre et ne pêche plus depuis longtemps...un de moins ! Pour la température je confirme...ça caille !
  22. Je plonge aussi depuis longtemps dans l'étang...et ces chutes de températures sont fréquentes, quoique pas aussi précoces. Je n'avais jamais remarqué de mortalité particulière et rien n'était visible il y a 8 jours au ponton. Eau à 8°, claire et calme (la veille il y avait une tramontane infernale) vu quelques hippocampes et syngnathes...en fait c'était plutôt les plongeurs qui semblaient gelés !
  23. Je pense qu'ils font appel à des gens extérieurs. Je connais Atoloto Malau qui est le responsable de l'environnement à Wallis et Païno Vanaï son prédecesseur, mais ils ne sont pas vraiment plongeurs
  24. Oui, j'y étais d'ailleurs en 2009 pour le comité National de l'Ifrecor. J'y retournerais volontier si ce n'était pas si loin et surtout si cher ! En tout cas ça m'a permis de découvrir Alofi ou j'ai été reçu par les autorités coutumiéres après avoir incurgité force Kava avec les deux rois de Futuna ! On nous avait d'ailleurs prédit des déboires (c'est le cas de le dire...) l'eau qui sert à le préparer étant réputée non potable, mais pas de suites désagréables ...c'était juste une blague des wallisiens
×
×
  • Create New...

Bonjour,

 

logo.png.c7536bd9e68359a8804d246d311256bd.png

 

L'ensemble des services de Plongeur.com sont gratuits et c'est grâce à la publicité que vous pouvez en profiter. Or il semble que vous utilisiez un bloqueur de publicité.

Si vous aimez le site et que vous voulez pouvoir en profiter longtemps, merci de désactiver votre bloqueur de publicités lorsque vous naviguer sur Plongeur.com.