Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Peio Y

Membres
  • Compteur de contenus

    51
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    2
  • Pays

    Mexique
link1
link2
link3

Peio Y a gagné pour la dernière fois le 23 novembre 2018

Peio Y a eu le contenu le plus aimé !

Réputation sur la communauté

118 Excellent

À propos de Peio Y

  • Rang
    Rang du forum : Tortue verte

Informations personnelles

  • Localisation
    Caraïbes
  • Profession
    Instructeur

La Plongée

  • Féderation(s)
    TDI / PADI
  • Niveau en plongée
    TDI FULL CAVE & SIDEMOUNT PADI MSDT
  • Professionnel de la plongée
    Oui

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. Le 30 aout, j'ai eu la chance déposer les premieres pierres d'un projet d'exploration dont le but sera de beneficier la communauté de locaux et ce, en relation directe avec la direction de tourisme des municipalités concernées ainsi que l'appui des représentatants mayas locaux. Assez loin au sud de Tulum, loin dans dans la foret mais relativement facile d'acces en voiture, cette communauté Maya se compose d'a peine 300 personnes qui se dedient principalement a l'agriculture. Les mauvaises relations entre l'ejido (une espece de mini municipalité formée par les propriétaire terriens ou l'administration de la commune en soit a tres peu de droit car la constitution mexicaine protege ce qui occupent la terre) et les municipalités concernées n'avaient pas laissé une bonne ambiance ni une volonté d'ouverture des mayas, craignant pour leurs terres et leur mode vie (il faut dire que c'est bien relax et quils ont tres peu de problemes derivant du tourisme de masse ou de la criminalité). Mais la nouvelle génération arrive, et avec quelques contacts de professeurs et d'anciens éleves de la delegation de tourisme alternatif de l'université de quintana roo qui travaillent en relation avec les services municipaux, mon ami Luis et moi meme avont été présentés au commissaire ejidal, au responsable du culte maya (ces communautés possedent des centres religieux et lieux de cultes importants, malgres leur petite taille) et aux propriétaires de terrains. Déja 6 cenotes étaient localisés, tous "vierges" sans qu'aucun plongeur n'y soit rentré avant et a premiere vue, les 2 premiers étaient a couper le souffle. La premiere plongée de 88 minutes fut tres productive. Un reperage de la zone de caverne (avec la lumiere) et la découverte d'un passage de cave qui a avalé 2 devidoirs de lignes en un rien de temps ! profondeur max 18m, mais c'est surtout entre 12 et13 que ca se passe. Cela m'a donné le temps de faire un survey (topo) assez précis et de mieux anticiper les futures plongées. Lors de la prospection dans la zone de caverne, nous avons découvert un belle poterie maya en terre cuite, juste a coté d'un foyer de feu pétrifié. Des os, pas mal en fait, de differents animaux pour sur. Mon cher ami Luis a les photos de presque tout les os car j'étais plus sur la pose de ligne et le survey, ainsi que faire quelques petites videos de la caverne. Pour ne pas toucher aux os et permettre leurs études/identifications(si jamais ca se fera un jour) nous avons posé un cookie a coté et pris une photo. Le cookie aide a déterminer la taille et surtout cela permet de conserver les couches de sédiments et de matériaux qui se sont déposées sur les os pour mieux permettre leurs datation et analyses. Donc dans les prochains jours, tout sera envoyé a l'INAH, l'autorité compétente en la matiere. Par ailleurs, du a la facilité d'acces aux sites, nous allons commencer a amener des plongeurs loisirs pour de la plongée en cenote dans ces deux sites remarquables. Nous allons tres bientot poser une ligne de caverne, bien que peu nécésaire pour la sécurité car la zone éclairée et tres grande et ne représente aucun danger particulies, avec un acces constant a la surface, mais plutot pour delimiter un itinéraire avec les beaux points de vue et limiter l'impact. Ces cenotes seront un paradis pour les photographes cherchant de la belle lumiere avec des arbres et du sediments tres blanc. Des contrastes magnifiques et ou l'usaged e l'appareil photo ne sera pas un pretexte pour pomper quelques dollars de plus au plongeur ! Cette excursion de plongée sera relativement chere premierement a cause de la distance (2h de playa del carmen minimum), de la nécésité de sherpas (quelques centaines de metres a marcher dans un bon chemin mais tout de meme...) et aussi afin de s'acquiter des frais d'acces qui iront dans une cooperative pour la gestion durable de ces cenotes et le développement de la communauté. Le comissaire ejidal a ouvert l'acces mais a bien insisté sur le fait qu'il ne veut pas de tourisme de masse dans sa communauté, pas de bus de gringos qui viennent prendre une photo du maya dans sa palapa et lui donne un dollar puis jette sa bouteille en plastique avant de se barrer dans son bus avec la clim a fond. La principale raison de cette ouverture et de ce partenariat, c'est d'attirer du tourisme de plongeur a faible impact environnemental mais qui génere un peu d'économie sur place. C'est pour cela que des jeunes locaux seront contractés comme sherpas basé sur un systeme de rotation pour que tout le monde ait sa chance, que le poulet grillé du midi sera dans le seul endroit du village qui vend a manger... A part du miel et du fruit du dragon,il n y a pas grand chose a acheter (oublier les attrapes reves ou autres souvenirs) mais les gens sont d'une gentillesse et d'une authenticité qui fait vraiment plaisir. Il ne parle quasiment que le maya entre eux, il n'y a pas de réseau, pas de service de poubelle (on amene donc pas de plastique), les cochons et les chiens trottent dans les rues, les enfants jouent sans aucun soucis... Lors du repas, nous avons eu la chance de pouvoir montrer quelques photos et vidéos aux gens, ce qui a vite attiré la curiosité des enfants et adultes aux alentours et on s'est rapidement fait présenter a plusieurs personnes du village qui vont aussi nous ouvrir l'acces a leur terrain et nous laisser explorer d'autre cenotes. Bref, un bel exemple de développement local qui me tient a coeur, se concrétise et avec l'appui des autorités ainsi que des locaux... (Pour une fois que la politique m'a plue !) et surtout des futurs plongeurs qui auront le privilégede plonger et prendre de magnifiques photos dans ces belles cenotes du monde Maya.
  2. Bonjour a tous, C'est une légende urbaine ça le besoin d'un guide au Mexique. Mon but n'est pas de m'attirer les foudres de tout ceux qui vendent de la plongée ici, mais simplement de faire un état des lieux. Etant instructeur PADI et TDI, je vais donc parler de ce que je connais, et ici au Mexique, le reste... j'en sais rien... Un PADI open water est qualifié pour planifier et plonger en autonome jusqu'a 18m. Autonome selon PADI ça veut dire avec UN BINOME (pas de solo diving) au moins autant expériementé pour cette limite de profondeur. En clair, tu serais dans ton droit de plonger avec ton buddy depuis la plage, si tu as planifier ta plongée et resecte les limites des prérogatives de ta certifications PADI (profondeur et binome entre autre). Apres que quelqu'un accpete de te louer un espace sur un bateau et vous jette a l 'eau sans un guide local (instructeur, dm ou meme moins...) est peu probable... Mais c'est parce que personne ne veut prendre la responsabilité d'offrir un service a quelqu'un qui te montre une carte en plastique... Dans certaines zones protégées, surtout dans les parcs nationaux marins mexicains, il te faudrat obligatoirement etre accompagné d'un guide qui a passé un cours pour etre enregistré et autorisé a travailler (guider ou enseigner) dans la zone du parc. Avant, cette certification s'obtenait par un cours de 2 jours et s'appellait "lincense pour espaces naturels protégés au Mexique" et était valable dans toute la république. Maintenant, les compétences ont été décentralisées, et je prend l'exemple de la rivier maya Il faut un permis pour le parc national de cancun et isla mujeres un permis pour le parc national de puerto morelos un permis pour le parc national de cozumel un permis pour le parc national de chinchorro un permis spécial pour la réserve de biosphere de sian ka'an. Perso je les ai presque tous car j'offre de la plongée dans tout ces sites, et j'y vais souvent moi meme pour faire des plongées tec etc... (et oui je plonge encore pour le plaisir) Je trouve d'un ridicule qu'une personne capable de guider a Cozumel ou Puerto Morelos doivent passer un autre cours, perdre 2 jours de boulot ou de plongée, payer une autre centaine de dollars pour écouter des statistiques afin de pouvoir aussi guider a Cancun. Pour comparer a la France, ça voudrait dire qu un guide cassis ne peut pas guider a Marseilles sans refair eun cours ou passer un permis... Apparemment le but serait de protéger l'emploi local... Bref, cela résulte dans une confusion notoire ou certains travaillent sans etre vraiment en regle... trop de regles tuent les benefices... Le protectionisme dans la plongée me semble exister qu'afin de maintenir les mediocres et les castes (avis perso, je suis partisan du libéralisme avec bon sens). Une license obtenue apres un cours et permettant de guider dans toutes les zones protégées du Mexique pouvant etre delivrée (ce qui veut dire que les benefices des formations iraient directement aux parcs qui font le cours dans leurs installations) par les administrations des parcs nationaux seraient beaucoup plus logiques et productives. MAis bon on parle bon sens et politique, ce qui va rarement ensemble. Je continue sur la plongée au Mexique. Autres que la mer ou les parcs nationaux marins ou réserves naturelles, nous avonc ici le grand privilege d'avoir les cenotes. Etant un environnement fragile, particulier avec des risques spécifiques, des regles ont été mise en place depuis des années afin de permettre des plongées adaptées, guidées (encadrées) pour les plongeurs loisirs de différents niveau. le peu d'accidents qui ont eu lieu en comparaison du nombre de plongeurs qui visitent les cenotes devrait etre un bon indicateur de que ces regles fonctionnent. Il me semble tout a fait logique que les plongeurs loisirs doivent etre guidés par un guide formé pour la plongée sous plafond, capable d'expliquer les regles et en nombre réduit. Cependant, une fois de plus les niveaux de plongée technique de caverne intro ou full cave permettent une autonomie dans ces endroits la. Je détaille. Je met a part les plongeurs caverne certififiés qui ne plongent qu'avec un seule bouteille. Ils ne devraient pas avoir acces a plus qu'un plongeur loisir du fait qu'ils n'ont pas de redondance d'air. Plongeur caverne en configuration sidemount ou bi, intro to cave ou full cave peuvent aller sans guide réaliser une ou plusieurs plongées dans les limites des prérogatives de la certification du plongeur de plus bas niveau. (si un cavern et un full cave vont ensemble, les limites a respecter sont celles du cavern diver). Mais une fois de plus, il est tres peu probable qu'un cenote, notamment les cenotes "fameux" qui disposent d'une ligne de caverne et donc tres fréquentés laissent rentrer 2 inconnus sans guide, meme s'ils se présentent avec leur certification. Entre le protectionisme contre les travailleurs sans visa de travail, et la quantité de papiers qu'il faut donner tous les ans pour pouvoir operer dans les cenotes, cela laisse peu de chance de pouvoir y plonger sans guide (et cela se comprend tres bien car il y aurait de suite beaucoup plus de fatalités). Cela arrive de temps en temps, et lorsqu'il n'y a pas d'accident, ca permet a la foule de se dechainer sur les raesaux sociaux et lors des aperos pottins... La plongée en cave est tout de meme, encore relativement assez ouverte pour les plongeurs full ou intro voulant aller plonger sans guide, dans les cenotes ou il n'y a pas de caverne mais seulement de la grotte. Je mentionne que le dernier accident fatal a la date d'aujourd'hui est celui de 2 plongeurs cave sans guide, qui avaient de l'experience, avaient plongé plusieurs fois dans le coin voire meme dans cette zone du systeme. Comme quoi, personne n'est a l'abris. Je vend de la plongée, et guider de la cave c'est ce que je préfere, donc certain diraient de ne surtout jamais mentionner ce que j'ai dit avant. Il faut etre réaliste. Avec plus de 1000km de galeries et un nombre toujours croissant de nouvelles grottes, si tu veux faire de belles plongées le bon guide t'amenera dans de belles caves adaptées a ton niveau. Il y a aussi un coté secu non négligeable (si tu vas avec le bon guide bien sur). Et de moins en moins les proprios laissent l'acces a des plongeurs meme certifiés mais sans guide. Enfin, il y a aussi les plongeurs certifiés solo diver ou les bon vieux "JE SUIS CMAS NIVEAU 3 AUTONOME A 60M"... bon eux, meme avec leur carte, peu sont les prestataires de services qui accepterons de les laisser plonger sans supervision ou guide ou encadrant. En clair Au mexique, dans les beaux endroits (espaces protégés, parcs nationaux etc...) tu dois etre avec un guide (pour le bien etre del'endroit et des plongeurs) Pareil pour la plongée loisir en cenote, avec des regles en plus. Lorsque la zone n'est sous aucune protection, tu peux plonger en autonome selon les prérogatives de ta certifications. A playa del carmen, tu pourras voir du sable en plongeant depuis la plage. Peu ou pas de prestaires de services accepteront de te louer un espace en bateau pour aller sur le récif ou meme ne serait ce que de te louer du matos et ce pour des questions de responsabilités. Lorsque tu es plongeur certifié full cave tu peux toujours aller plonger avec un binome du meme niveau. Apres, un bon plongeur cave doit savoir aller doucement, aller avec un guide ou un plongeur local plus experiementé pour gagner petit a petit de la confiance et de l'expérience. Cependant, beaucoup de site ne laisseraont pas acceder sans guide ou sans local. Lorsque tu te sens responsable personnellement du matos que tu loues et a qui tu le loues, c'est diffcile de faire confiance a quelqu'un qui te montre une carte en plastique. Je suis instructeur et lorsque je plonge ailleurs j'aime toujours aller avec un guide local. Normalement ils connaissent bien les lieux et te montre les choses intéressante. Apres, les grosses palanquées avec des gugus que tu veux pas te coller... ça existera toujours, surtout dans les gros centre/clubs et c'est la l'interet de contacter des prestataires, guides, instructeurs indépendant qui peuvent normalement t'offrir des plongées plus personnalisées et adaptées a tes attentes/niveau. Voila, plonger tout seul c'est bien, plonger bien accompagné c'est mieux !
  3. Bonjour, Je met un lien fb avec le rapport de la derniere plongée d'exploration que j'ai faite en Cantabrie au sein du Karstbria Cave Exploration Project. En anglais une fois de plus mais FB et google font des merveilles en traduction. Il ne m'a pas été facile de localiser cette entrée, j ai du faire pas mal de "jardinage" et bouger des pierres pour pouvoir rentrer dans la nappe phréatique. Une plongée stressante aux conditions changeantes aux limite de ma zone de confort, surtout en étant solo et dans l'eau froise et trouble. Sur le retour le courrant généré par la marée descendante m'a poussé contre une roche et j'ai cassé le robinet d'une de mes bouteille. Certes ouvert, mais pas idéal d avoir une réserve d air impossible a fermer/ouvrir dans une grotte étroite et boueuse, ou un simple free flow pourrait rapidement dégénerer... Bref je suis rester sur mes gardes en mode tres attentif et des mon retour j'irai prendre les données pour fair un survey des presque 500 m de ligne posés, qui font que pour le moment karstabria cave exploration project a presque 1km ! Le lavoir a coté a été refait et a mon avis et une belle valorisation du patrimoine local. La ria de Santoña est vraiment un ecosysteme tres riche ou l'on peut observer grande quantité d oiseaux migrateurs ou sedentaires. C'est un vrai plaisir de se mettre a l eau et de regarder autour de soi. La profondeur max atteinte est de 11m, a la fin fin de la plongée mais ca s'ouvre et ca va surement devenir tres interessant. En ecoutantles personnes agées du coin qui ont grandies la bas, il semble qu'avant les années 80, il y avait d'abondante sources, qui on ete deviees ou enterrees. Mais la nappe phréatique a laissé une petite porte d'entrée pour qui sait la voir et c'est maintenant la curiosité de savoir ce qu'il y a plus loin qui va faire son effet. Par contre, ce n'est pas du tout le genre de grotte ou j'amenerai un plongeur. Du moins pour le moment car les conditions sont plus pour de l'explo et si ca ne souvre pas, c'est pas vraiment du plaisir plonger la dedans. Bonne lecture et bonnes plongées a toutes et a tous.
  4. Voici la suite des explos en Cantabria avec le rapport de la grotte "Las 2 Anjanas". C'est un endroit magnifique, tres riche en histoire le tout raconté par un ancien du village qui a passé toute son enfance et sa vie dans ces lieux. Ruines de moulin qui datent probablement de 1200 1300 voire plus vieux. Dolmen celtique, ancien lavoir... Une entrée et mise a l'aeu debout et tres inconfortable, mais bon ca valait le coup... https://www.facebook.com/permalink.p...00010087755937
  5. Voici la suite des explos en Cantabria avec le rapport de la grotte "Las 2 Anjanas". C'est un endroit magnifique, tres riche en histoire le tout raconté par un ancien du village qui a passé toute son enfance et sa vie dans ces lieux. Ruines de moulin qui datent probablement de 1200 1300 voire plus vieux. Dolmen celtique, ancien lavoir... Une entrée et mise a l'aeu debout et tres inconfortable, mais bon ca valait le coup...
  6. Oh oui ! En plus de la plongée, le cadre, la région, la bouffe et les activités culturelles... il y a tellement de potentiel dans le coin, j'aimerai vraiment pouvoir constituer une équipe de plogeurs d'ici a septembre pour pouvoir faire des trucsun peu plus poussés qu'en solo. j'y viendrai dans les prochains rapport/posts mais il y a des trucs ui descendent assez profond, ou d'autres bien sidemount. Et pour les europeens, c'est pas trop loin, Bilbo et Santander sont bien connectés avec pas mal d'aeroports d'europe, biarritz a 2h15 2h30... Hormis le coté explo, il y a aussi de belles cavités a plonger et ça change du Lot ou du Sud de L'espagne.
  7. En cherchant une grotte déja explorée qui porte le nom de Cueva del Molino, je suis tombé sur cette belle résurgence. J ai pas pu résister a l'idée de monter mon matos et d'aller jeter un coup d'oeil, et cela c'est avéré etre une tres bonne idée. Apres une entrée sidemount étroite (pousser un tank devant) la grotte s'ouvre de maniere tres large sur les coté dans un tunnel phréatique a 6.5 M. Eau a 10 C et du courrant. Au final plus de 300 m de ligne posée, profondeur max 10m, des leads qui n'attendent que le retour pour etre checkés, et un bon projet en perspective pour le futur. Le gros avantage c'est la facilité d'acces, quasiment pas de portage et de plus dedans c'est joli (pas de vidéo cette fois, tout seul,un peu a l'etroit dans de nouvelles conditions, la gopro n'est donc pas une priorité). Je vais faire d'ici peu une topo avec les données que j ai prise lors de la deuxieme plongée mais ce ne sera pas tres precis car mes mains tremblaient pas mal a cause du froid (je sais que pour certains 10 C c'est normal, mais moi, surtout mes doigts, je souffre). Cette journée ne s'est pas arreté la, en sortant de l'eau il y a avait quelques personnes du coin sur le pont. L'un d'entre local de toute la vie, plus de 70 ans qu'il vivait la m'a gentillement guidé sur d'ancien chemin ou j'ai reperer une autre entrée qui sera dont le sujet de mon prochain post. Mais une fois de plus, c'est un vrai plaisir de plonger entourré d'un paysage magnifique, sans tourisme de masse, ou on peut meme écouter le silence ou l'eau qui coule...
  8. Bonjour les plongeuses et les plongeurs. Je voudrai donner un retour tres positif sur les quelques plongées que j'ai faites dans le Nord de l'Espagne dans l'Atlantique. Avant cela je n'avais plongé que deux fois dans cette mer, une fois en Morgate en Bretagne et une autre a Getaria ou je suis sorti avec une hypothermie apres avoir vue un poulpe et 3 mulets... Mais cette fois ci, c'est en Cantabrie, plus précisemment a Colindres (la ville pile au milieu entre Bilbao et Santander), a coté de la station balnéaire de Laredo que je suis allé plongé. Le centre de plongée Nemo divers. Gabriel et Itxaso, les deux proprios et instructeurs du centre sont tres aimables et tres accueillants. Ils ont non seulement une grande connaissance de la zone et connaissent pratiquement tous les spots de plongées entre Santander et Hendaye. Ils ont une grande offre, partant du bapteme jusqu'a des formations dive master ou sidemount et des plongées guidées pour plongeurs certifiés que ce soit depuis la plage, ou depuis de bateau situé dans le port a quleques metres du club. Du matériel adapté a tout le monde (bouteille alu ou acier différentes tailles et types de valve par exemple), de bonne qualité et dans un état impecable. Pour ma part je louais des bouteilles 12L alu avec valve de sidemount et une combi étanche Rofos en trilaminé, avec le sous vetement capuche et gants. Absolument rien a redire, tout était parfait. Le club est accueillant et bien organisé, vestiaires, douches chaude, bac de rinçage, tout ce qu'il faut pour pendre sécher ou preparer son matos. Ils ont leur propre station de gonflage air, nitrox et Trimix et rien a redire sur la qualité du gaz. J'ai fait 2 plongées pour me preparer a l'eau frise et adapté mon matos. La premiere a Noja, depuis la plage. Condition un peu rude avec du ressac, idéal pour se mettre dans le bain. Paysagemagnifique en dehors et sous l'eau. Les conditions changent rapidement, mais le jour d'apres au meme endroit on se serait cru en Méditerranée avec un visibilité de 30m... Le relief est tres beau, et il ya a de la vie et beaucoup plus de couleurs que ce que je pensais. Anémones, poissons, oursins, araignées de mer, crabes... bref, super introduction pour une plongée d'une a 10 12m de fond. 2eme plongée depuis le bateau a la sortie de la ria de Santoña, en bas de la falaise du phare "del caballo". Magnifique plongée avec bonne visibilité, relief et passages en caverne, homards, nudibranches, tourteaux, bancs de poisson... Et toujours ces belles couleurs brillantes entre le bleu électrique, le vert et le gris. Profondeur max de 18m pour une heure de plongée. Pour les plongeurs d'eau chaude comme moi, l'eau a 17 ça pique,mais avec le bon vetement ça passe tres bien. Leurs prix sont tres raisonnables, seulement que je ne peux pas trop dire combien j'ai payé pour quoi, car j'ai loué beaucoup de matériel pour aller apres plonger en grotte. Je suis aussi un professionnel de la plongée, donc je ne suis pas trop regardant sur les prix une fois que j'ai trouvé ce qui répond a mes attentes... Mais leurs tarifs sont disponibles sur leurs sites web et c'est vraiment bien. Ils parlent español bien sur, se débrouillent bien en anglais et feront leur possible en français (quand on veut se comprendre avec de l'effort mutuel ça marche toujours). Je pense que c'est une tres bonne option pour les plongeurs en vacances au pays basque, ou dans le nord ouest de l'espagne pour faire de belles plongées loisirs ou pour faire des sorties en club. Depuis Bordeaux 4h de route, 2h depuis Hendaye, 45 min de Santander, 5min de Laredo. Pour les plongeurs un peu plus avancés, la zone a 5 épaves entre 45 et 85m. navire militaire coulépendant la guerre civile ou porteur de charbon... les belles épaves sont aussi au RDV. En clair, Nemo Divers pour vos plongées en Atlantique c'est top. quelques photos et une courte vidéo ci dessous.
  9. attends donc un peu mes prochains posts hehe je voulais maintenir du suspense:cool:
  10. Bon voila, ça faisait un bon moment que j'enchainai les contre-temps mais j'ai enfin pu mettre un pied dans mon beau pays et faire ce qui me passionne le plus, explorer des grottes, plonger dans des grottes déja explorées, dans l'ocean et donner des cours. Par contre je ne suis toujours pas tres doué en informatique donc pour les photos, je me contenterai de mettre un lien FB sur lequel vous pourrez voir quelques photos et videos. Je suis en train de trier et d'éditer les medias, et comme la majeure partie du temps j'étais tout seul, il n'y aura pas beaucoup de video des explos car la gropro en posant du fil avec des gants étanches ou non dans de l'eau a 10C et des conditions tres nouvelles pour moi... c'est pas une priorité. Je comence par ce premier post avec une premiere plongée dans la grotte de Cubera, explorée par Patrick Degouve et le projet karstexplo des 1979. Je tiens vraiment a le remercier pour les infos fournies, sans chichis ni politiques a deux balles de secretismes:fou:, mais avec passion et précision. Son équipe et lui meme on fait de remarquables explorations tantot en grottes exondées qu'en plongée, beacoup de données collectées et traitées et une énorme connaissance des lieux. Je n'ai meme pas réussi a trouver un local aussi bien informé, meme en ayant tissé des liens avec la fédération locales de spéléos (histoire que ceux qui se préocupent tant de la "localité" des plongeurs dorment sur leurs deux oreilles), des groupes autonomes de speleos, des paysans etc... Donc en clair un grand merci a Patrick. C'est tout de meme un grand plaisir de se mettre a l'eau, meme s'il fait froid dans un paysage digne d'une carte postale alpine. Montagnes vertes avec des brebis et des vaches, possible d'écouter le silence tellement c'est calme, ca sent bon la coupe des foins, la bouffe est terriblement bonne, les ruisseaux transparents avec des truites et des saumons. La région cherche a attirer un tourisme rural et ca se bouge lentement. Maisons traditionnelles en guise de chambre d'hotes, possible de visiter des centres d'information sur la réintroduction et préservation des populations de saumons, fromageries traditionnelles a visiter... Bref, non seulement de la plongée en grotte, et beaucoup d'a cotés tres agréables pour la culture. L'entrée de Cubera n'est pas des plus facile, mais le portage et tout de meme relativement court. J'etais tout seul et honnetement, c'est moins dur (*ou long)que certains cenotes ouverts au publics. Il faut faire gaffe en s'équipant a l'entrée car il y a de l'argile qui peut rapidement dégrader la visibilité dans ce siphons. J'ai coupé ma premiere plongée apres 30 min de pénétration a cause du froid. Je suis ensuite passé en gants étanches mais la pluie du matin a rapidement dégradé la visibilité qui est devenue tres laiteuse avec une augmentation notable du courrant. La ligne, ou plutot le fil comme ils disent dans le coin était tres gros et fixé avec des cahouhaiches (pour ecrire ce mot qui veut dire bout de chambre a air, vous excuserez mes fautes d'orthographes pour ce termes précis:grimace:) et coupé par endroit. Je l'ai donc remplacé avec de la ligne nylon comme on utilise au Mexique, mais je commence a comprendre l'usage du "cable" dans les grottes de France. Le Siphon offre la possibilité de belles plongées, avec de la roche de couleur entre le beige et le chocolat. On peut y voir des truites, des saumons et des anguilles, meme assez loin dans la galerie. Pour ceux qui sont assez bons en conso, la plongée se termine dans une galerie de la fameuse grotte de Coventosa, un reseau de plus de 30km. J'ai rencontré des professionnels de la plongée tres sympas et tres ouverts ce qui me permet de concrétiser mon projet d'ouvrir une base secondaire dans le nord de L'Espagne pour continuer mes explos en cours et y faire des cours de cave, notamment caverne et intro to cave (cursus que j'appelle "Basic cave") ainsi que des cours de Tech (nitrox avancé, déco procedure et bientot Trimix) dans des conditions différentes qu'au Mexique, mais qui n'en sont pas moins intéressantes. Il y a autour de cette future base 5 épaves entre 45 et 85M (dont un navire de guerre coulé pendant la guerre civile, un chargeur de charbon...) propices aux bons plongeurs tech deep air, trimix normo ou hypo, voire meme CCR. De plus le prix de l'hélium permet de faire des formations a prix beaucoup plus raisonable qu'au Mexique. Le matos est impecable, le bateau est un semi rigide tres confortable et ils ont une grande connaissance de la mer. Bref les prochaines formations auront lieu dans quelques mois, avant l'hiver (trop froid apres, meme si ces plongeurs plongent toutes l'années, moi je peux pas). Pour résumer ce premier post, meme si l'eau en mer est a 17, en cave a 10 ou 11 C, il est possible de faire des plongees magnifiques, dans un environnement et un paysage tres beau et de faire des activités culturelles et gastronomiques. Je veux pas faire mon chauvin, mais le Pays Basque, CA ENVOIT DU LOURD ! En attendant, retour a l'eau (et l'air) chaude ! https://www.facebook.com/groups/2376713979319634/permalink/2384361555221543/ Post en anglais comme d'hab... PS j'arrive enfin a faire des accents aigues avec mon clavier, bientot les graves les circonflexes et les tremas
  11. Voici une petite video editee par un de mes etudiant dive master qui est photographe pro mais pas plongeur tec ou cave. J'avais posee la go pro pendant cette session du cours de TDI Cavern Diver, du coup la video dure plus de 100 min. C'est donc lui qui a choisi les images et essaye de faire quelques chose avec dans le but de le poster sur les reseaux sociaux (le but etant pour lui de se faire connaitre comme editeur de media). Bref, pas le plus parlant en matiere d'exercices etc... mais ca peut te donner une vague idee des entrainements au Mexique. PS : j'ai aucune idee de pourquoi je bouge ma main comme ca, mais c'est plutot rigolo ! (j'ai tendance a etre plutot expressif sous l'eau mais la, le but de ce mouvement m'est inconnu)
  12. Oui, les nenuphars c'est carwash, ils ont bien repousse depuis d'ailleurs. Ils ont mis des bandes pour eviter que les nageurs/plongeurs les touchent et ils progressent. J'essaye de retrouver des petites video d'avant 2013, lorsque toute la partie ouverte etait pleine de nenuphars. Et en passant, le bonjour a toute la famille !
  13. La grande partie de ces images on été fimées en 2018 pendant des plongees guidées. Je dispose d'une grande quantité d'image qui ne sont pas éditées, et mon ami, élève et photographe/editeur professionnel Alfredo Vazquez travaille dessus dans le but de faire une chronologie afin de voir les changements au fil des annees. En attendant bonne semaine et bonnes plongees.
  14. Salut, Vu que tu plonges deja en bi et que tu sais faire de la deco au nitrox, L'extended range n'a pas vraiment d'utilite pour toi si ton but est le trimix. J'ai eu le mois dernier un chat avec quelques IT TDI d'ici (qui ont dans leur vie fait pas mal de ce type de cours) qui avait tous une version differente des standarts, alors comme d'hab, je suis aller chercher l'info a la source, en chattant direct avec TDI. Je faisais un cours d'advanced nitrox et deco procedures. Mon eleve etait plongeur CCR, relativement experimente et a l aise dans sa config. Le cours s'est tres bien passe et on a fait quelques jours de plongee "profonde" avec deco. Comme sa conso etait bonne, on voulait rester plus longtemps a 45m, mais pour des plongees optimales, il aurait fallu que l'on prenne un deuxieme gas de deco, dans le style extended Range ou padi TEC50. Cependant je ne savais si les standarts le permettaient. c'est plutot flou. Apres chat avec TDI, ils m'ont dit le suivant : Tout les entrainements et exercices doivent etre fait avec un seul gas de deco dans un bloc. Apres, selon mon jugement et la progression de l'eleve un deuxieme tank/gas peut etre ajoute. Du coup, une matinee d'entrainement pour bien configurer avec 4 tanks, parler du Left/Lean right/rich (un bon memo technique pour toujours mettre a droite les gas les plus riches et donc changer en dernier vers la droite, de plus utile en SM) et hop, de belles plongees a 45m, longues avec une bonne deco ou tu sors frai comme un gardon. Du coup, cela m'a bien fait reflechir sur l'utilite du cours extended range. Si tu souhaite passer au trimix, il n'y en a pas vraiment. Un cours comme advanced nitrox/deco procedure ou Padi tec50 pourrait facilement s'appeler "intro to trimix" puisque s'il est bien enseigne, il t'apporte toute les techniques et t'enseigne la maniere de plonger profond, en faisant des changements de gas pour ta decompression, dans la meme philosophie que le Trimix. Je parle purement de technique de plongee. Comme mentionne plus haut, l'ajout d'helium ou la plongee au trimix, normox ou hypox a aussi beaucoup plus de choses a considerer telles que la diffusion, l'ajout d'un travel gas, la possibilite de calculer la narcoticite du melange, la plannif etc... Mas en termes de techniques fondamentales dans l'eau, peu de differences entre une plongee a 45m avec un bi et deux gas de deco qu'une plongee au trimix a 65 dans la meme config. Je ne connais pas le cursus N3, mais j'ai eu des plongeurs de France qui plongent au Trimix normox sur marseille avec un 18 ou 20 l acier valve H et une bouteille d'oxy... Pas du tout mon style, mais apres tout pourquoi pas si entraine et plonges "en autonome avec ses binomes equipes et entraines pareils... ca me parait un peu "brutal" le changement d'un seul gas a l'oxy mais bon... En Clair, l'extended range, ca te donne dans les prerogatives, plus de profondeur que le deco procedure. Si tu lis l'anglais, le lien ci dessous te donne les standarts et exercices a faire, tu verras qu'il n'y a pas grand chose de plus qu'un Deco procedure. adv nitrox + Deco procedures = 45m max et deco avec 1 gas d'abord, 2 si ton instructeur t'en juge capable et t'entraine. extended range = 55m, 1 ou plusieurs gas de deco selon plannif. (ici, beaucoup refuseraient de te laisser utiliser 2 gas avec un deco procedure ou de t'entrainer dans le cadre de ce cours pour te "forcer" ou te vendre un extended range) https://www.tdisdi.com/wp-content/uploads/files/sandp/currentYear/TDI/part%202/pdf/individual/TDI%20Diver%20Standards_09_Extended_Range_Diver.pdf https://www.tdisdi.com/wp-content/uploads/files/sandp/currentYear/TDI/part%202/pdf/individual/TDI%20Diver%20Standards_08_Decompression_Procedures_Diver.pdf Avec PADI (qui ne semble pas du tout etre dans tes options), l'entrainement et tres cadre, les standarts aussi, c'est une methode d'enseignement qui te limite en temps de deco, %age de mixture pour la deco et nombre de stages/gas de deco selon les niveaux. C'est surprenant car "PADI", mais c'est un super cours, de meme que le trimix de PADI. Je ne connais pas les cours de la fede tipe N3, nitrox confirme et trimix... Mais je vois beaucoup de N3 plonger a l'air et deco a l'air, sans vraiment calculer leur conso, sans avoir de plan de secour... du type on descend a 60, et quand l'ordi marque 15 min de deco on remonte, ou si on arrive a 100 bars avant on remonte. (pratique surement pas representative de l'entrainement je te l'accorde, les instructeurs ne sont pas toujours derrieres leurs eleves certifies pour savoir ce qu'ils font). IANTD a une version 2.0 du cours advanced nitrox/deco procedure qui s'appelle "advanced recreationnal trimix". C'est un nom super fancy qui permettra a l'eleve de bomber du torse en montrant sa carte. En clair, meme prerogative qu'un cours de nitrox avance, mais la possibilite d'ajouter un leger pourcentage d'helium. L'idee est de reduire la narcose, un peu dans le style de GUE ou la END (equivalent narcotic depth) est de 30m. Au dela ils plongent au trimix. IANTD a donc insere cette idee dans ces standarts en permettant l'ajout d'un peu d'helium pour diminuer la narcose au dela de 30m. Cependant, ce cours te donne jusqu'51m et 15 min de deco max, mieux que leur advanced nitrox qui est 42m. Perso, je pense que c'est du Pipo, ou adapte a un monde ou les licornes sont roses avec une selle en cuir et des sabots en or et ou le plongeurs n'est pas limite par le cout de l'helium (je te dis ca avec une facture d'helium de presque 5k en 2018). Si tu as trop d'argent et tu aimes la depenser dans de l'helium, ajoutes un petit 10% a ton melange de nitrox 26 ou 28 pour ta plongee a 40m. "juste pour le gout " certains diraient, et ca fait monter le prix de ta plongee, qui ira super bien avec le "advanced recreationnal trimix de ta carte". (pardon je me moque un peu, mais l'idee est bonne, la pratique moins adaptee.) En en parlant avec un collegue IT l'autre jour qui me disait que plonger profond a l'air il ne faudrait plus, il faut faire du "trimix bien fait des les 35m ou 40m". Une fois de plus l'idee est bien mais je sais pas les prix de l'helium en Europe, mais je peux t'assurer qu'ici c'est tres cher et c'est pour ca que les cours comme extended range on quand meme toujours une utilite pour augmenter ton entrainement et dont les prerogatives te permettent de plonger jusqu'a 55m a l air (ce qui est quand meme bien proche du N3 ou la limite est 60m si je ne me trompe pas). Plongees a 55m moins cheres qu'au trimix. Ca fait "cheap" mais l'economie et la realite decide. Dans ton cas precis, ton but final semble etre le Trimix, vas donc de suite vers le trimix avec ta config habituelle et eclates toi ! Une nouvelle dimension s'ouvre a toi ! Je te recommanderai TDI (pas parce que je suis instructeur hehehe) pour le cote internationnal, tout en considerant que le plus important est le choix de ton instructeur (niveau, feeling personnel etc...). Si tu as plus d'affinite avec un instructeur fede, comme mentionne plus haut, une double certif pourra t'eviter les petits inconvenients a l etranger. Vu les prix de l'helium ici, a chaque fois que j'ai recu des demandes de devis pour formations ou plongees trimix, ca n'a jamais donner suite, je pense que le plongeur etait au bord de la crise cardiaque en voyant les chiffres, meme avec l'helium a prix coutant pour les formations (on a notre propre station trimix) ou plongeurs trimix sur plusieurs jours. Mais dans l'hypotetique possibilite qu'un jour m'arive un plongeur certifie trimix fede ou autre agence, je n'aurai aucun problemes a l'amener plonger. Mais tout commencera par une apres midi de discussion, plannif, observation du matos, discustion des procedures et une plongee deco air/nitrox le premier jour, car tu ne sais jamais a qui tu as a faire avant de le voir dans l'eau. Et crois moi tu ne veux pas t'en rendre compte a 60m avec 4 bouteilles a trainer ! Je te souhaite sun excellent cours et entrainement afin que tu puisses bien plonger profond ! Agur
×
×
  • Créer...