Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Peio Y

Membres
  • Posts

    105
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    4
  • Country

    Mexico
link1
link2
link3

Peio Y last won the day on May 21

Peio Y had the most liked content!

Personal Information

  • Localisation
    Caraïbes
  • Profession
    Instructeur

La plongée

  • Féderation(s)
    TDI / PADI
  • Niveau en plongée
    TDI FULL CAVE & SIDEMOUNT PADI MSDT
  • Professionnel de la plongée
    Yes

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

Peio Y's Achievements

Collaborator

Collaborator (7/14)

  • First Post
  • Collaborator
  • Week One Done
  • One Month Later
  • One Year In

Recent Badges

154

Reputation

  1. Un side winder ou un bon meg ferait l affaire. le probleme c'est si il y a le moindre besoin de piece (senseur 02, ou quelqconque bricole que les ccr ont besoin) le costa rica c est l enfer pour trouver et importé. autre probleme le sorb, deja qu ici au mexique ca coute 300 usd le bidon (et ce a bon prix) je me vois pas voyager avec un bidon de 20 l la compagnie aerienne va adorer. Et trouver du sorb au Costa rica je veux mem pas demander les delais ni le prix, c'est deja impossible (du moins j ai pas reussi) a trouver un tank avec une valve DIN alors pour ce qui touche au ccr...
  2. Oui, facteurs tres importants. l hydratation au costa rica c est moins un probleme qu au mexique car l eau du robinet n'est pas seulement potable, elle est bonne. Donc boire de l eau qui te transforme pas les reins en stalagmytes est tres facile est pas cher, et deplus ps besoin de boire de l'eau purifiee qui n hydrate pas bien ou pas. L'alcool on peut en boire tout le temps, ce type de plongees ca peut pas se faire tout les temps et ca coute une blinde en temps organisation et argent... donc les grosses goulades ce serat apres la grosse semaine plongee (peut etre meme juste apres, mais apres haha). La fatigue... Fatigue chronique depuis au moins 8 ans... syndrome du pro de la plongee qui a son propre business et qui plonge encore ses jours libre car il aime sa passion en plus d etre papa ey de na voir qu une seule vie... il y a toute la mort pour se reposer disait quelqu'un que j aimais beaucoup et qui se repose maintenant. La condition physique, c'est pas le sur poid qui me fait peur mais plutot l inverse, rien que la semaine derniere j ai eu une grosse semaine de formation cave avec de longues journees et j ai perdu 5 kg... (jai meme du re regler mes d ring sur mon harnais et l excess de ceinture et tujours plus longa hahaha) pour un type taille comme mois (1.74m 60/66kg 35 ans) c'est presque 10 % de mon poids qui varie en une semaine (c est relativement normal, du moins ca m arive souvent et ca me choque pas). Je pense que l alimentation a aussi beaucoup a voir dans l hydratation des tissus, la bonne condition physique et la bonne circulation / deco. On s apprete a manger du thon en boite et des galletas soda midi et soir, bananes mangues ananas manzana de agua t granadilla pour le petit dej et les snacks... question de logistique... Bref c'est un gros point faible mais on le sais deja et on le prend en compte. Si je pose la question c'est aussi parce qu on veut pas se faire mal et on veut avoir des avis direct de plongeurs qui font ca. Ca veut dire quoi cape? moi aussi je plonge le dimanche apres midi, et je vois pas trop la difference avec le lundi ou le jeudi matin... Your other half cent...
  3. Kaixo ! Gauzak pikoak ezar detzagun Mon sac est entre 7 et 8 l en sidemount avec 4 tanks s80 en etanche dans de l eau a 24 25C en nageant doucement. ca baisse avec le dpv. Pour mes propres plans j'utilise toujours 11l / min. Lorsque que c'est en mer, ou avec beaucoup de deco je prends toujours un SAC de 14 qui remonte aussi celui de ma binome (10 11 reel) pour donner de la securite. Oui, j ai fait des siulation de conso, et le software de deco assure que je fais pas d erreur de calcul. Comme j ai repondu dans un post avant, j e fait toujours plusieurs plan, lesquels sont sur ma tablette avec leur runtime respectif. plan A, la ou tout se passe comme prevu Plan B too deep too long (+3m+3min) et souvent celui qui remet en question, notamment avec la deco sur gas de fond. Plan C gas de deco 1 perdu Plan D oxy perdu Plan E pas de gas de deco plan F too short (la moitie du temps de plongee a profondeur max, histoire d avoir un plan pour sortir plus vite si il y a vraiment besoin d annuler laplongee ou qu il y a eu une perte de gas de fond avant le temps max...) Bref la question c est pas vraiment ca, je veux juste des retours de vrais plongeurs qui plongent (souvent ou moins souvent )sur des plongee au fond a l air et deco a l oxy car j ai fait ca uniquement les fois ou mes nitrox intermediaires n ont pus etre remplis... et j ai donc pas d experience sur ce changement "brutal" de l air a l oxy et ne connait donc pas les consequences physiologiques... Ez ditutela gauzak errdika egiten, AGUR.
  4. Merci de votre reponse, c'est tres illustratif (et ca m a donné une bonne idee de comment ce passe en vrai ce type de plongee en mediterranee sur ces epaves dot j ai si souvent entendues parler) et ca va dans le sens des autres reponses, de plus que vous avez bien mis en avant que vous restez humble et tranquille par rapport a votre condition physique, dans le but de pas pousser et pas vous faire mal, mais plutot de vous faire plaisir et de le faire avec une bonne methode. Bonnes plongees!
  5. le hasard fait bien les choses disait ma prof a l ecole primaire... ils auraient du nous y enseigner la deco haha ca c'est quand meme un grande chance/opportunite que vous avez eu la, les connaissances qu'ont du vous apporter ce monsieur de la COMEX auraient pour moi plus de valeur que l'or ou le bitcoin ! J ai appris comme ca et ca me parait relativement valable et coherent avec la/les theories de la decompression, et surtout avec 2 bons gaz de deco dont un oxy, apres 25 min a 50 a l air et un plan de deco bien respecte, je me sens frai comme un gardon (meme mieux qu apres amener un DSD bien mauvais a lair a 12m en dent de scie hahaha) C'est aussi mon cas, effet placebo ou pas, je me sens toujours mieux lorsque j utilise de l oxy. La majeure partie du temps je prevois des plans de plongee ou en commencant au 50 ou au 40 la deco, loxy racourci a peine de 5 min le temps de deco. Mais lorsque j enchaine 10 jours de plongees comme ca, je sens la difference et clairement lorsque je fais les derniers paliers a l oxy et en general a partir du 5 ou 6 eme jour ca devient systematique car il y a aussi l accumulation de fatigue. Je tombe sur ce type de resultat avec deco planner, et mon objectif et clairement d optimiser le temps au fond et de reduire la deco a un seul gaz. De plus je ne peux avoir que de lair et de loxy donc tu l as dit plus haut, et c omme on m a souvent repete a l ecole, les mathematiques sont une verite qui applique tout le temps et libre de jugement. Le truc c'est que je me connais et j' ai aussi une idee assez claire quel organisation et le temps qui passe au Costa rica ont du mal a etre respectes/contenus... Bref ca se passe rarement comme prevu et encore plus rarement a l heure prevue. Donc intervalle de surface vont surement/souvent etre ecourtes, et j ai un peu peur qu il y ai moins de jours mais plus de plongees par jour... En tout cas merci pour avoir ecrit clairement avec des lettres et en francais comprehensible un plan /profil qui touche bien le poit de la question, et d y avoir apporter une solution !
  6. Merci Pour ta reponse claire et illustrative. 1000 bornes le trajet, ca en fait des bornes pour alle rplonger, moi qui me plains quand je dois faire 100km hahahaaha. La deco a l air est hors de question dans mes plans de plongee, c'est par contre souvent le facteur qui determine le temps de fond car meme si un ou 2 gaz de deco, je fais toujours un plan ou les 2 gazs de deco ne sont pas disponibles (peu probable certes) et donc pour etre sur de pouvoir toute la deco a l air ou sur le gaz de fond (et comme dit plus bas ou voir plus haut, les temps de deco a l air sur ce type de profil, et en repetition, et sur les plan +3m +3min c est interminable, et quand l eu est froide ici c'est au mexicque c'est 24, au costa rica 20C) la contrainte aller / retour au mexique n est pas vraiment une contrainte, il suffirat de bien gerer le dpv et la flotta, pour bien rester a 6m . Je sais pas si vous faites des "air breaks" mais quand je suis a l'02 jen fait 3 a 5 min toutes les 10 /12 min. C'est donc pendant les airs breaks que je ferais le retour avec le scooter (une erreur de pilote qui fait descendre de 2 m sous oxy peut a mon avis creer rapidement une tox, donc on va miser la securite). Je vais par contre faire pas mal de plongees d entrainement car au costa rica le pacifique c'est pas les memes conditions que les caraibes. Marees, vagues, ressac courrant montants/descendants, changement de visi, thermoclines... le tout au milieu de nulle part avec un support surface surement inexistant pour les endroits ou on veut aller. Donc la je pense plus me baser sur des profils"un peu comme en cave" (je sais pas si je vais reussir a me faire comprendre mais j essaye). Aller, descente, temps de fond et remonte avec debut de la deco a 15 m. palier a 15, palier a 12 en mode retou (en navigant avec le dpv) palier a 9 on commence a ralentir le dpv voire statique si les conditions sont tendues. Ensuite deco a 6m sous oxy ans nav, juste en derive. a moitie de la deco repasser a l air et naviguer entre 6 et 9 m. 6 si les conditions le permettent, sinon redescendre a 9/10m et lorsqu'on est assez pret de la cote ou d un point de sortie) et finir la deco a l oxy. Entierement d accord, qu en termes de deco et de bien etre apres la plongee l oxy n a que des avantages, surtout en grotte ou le tank peut etre laisser et utiliser a la profondeur parfaite. En mer ou autre endroit ou l'on ne peut s accrocher et ou les conditins de surfaces peuvent etre rudes, il faut bien faire gaffe a pas "aller trop profond". Mais c'est pour ca qu un plongeur s entraine hehehe ! J aimerais bien me foutre du CNS... Mais quand on enseigne c'est important de rester dans le cadre, surtout le jour ou il y a un pepin. Donc si possible je vais essayer le rendre en compte, sinon je discuterai lus tard avec moi meme et les voix qui me murmurent dans les oreilles ce grand dilemne d exploser le CNS avec une longue deco a l oxy hahaha !
  7. je veux savoir s quand tu plonges a l air et tu as seulement de l o2 pour la deco comment on se sent apres, quels sont les risques, et ce que ca donne sur des plongees repetitives une a deux fois par jour sur une semaine. Qu'on se fote du cns c est une chose qu on peut faire mas pas enseigner... J'ai demande a pas de mal de coupains et coupines ici, l seule reponse que j ai eu " c'est mieux de prendre un gas moins riche pour commencer la deco plus profond". Ce que je fais aussi mais pas de raison purement valable. J ai fait quelques plongees comme ca car ca m'est arrivé que mon bloc de 40 ou de 50 ne soit pas pret ou pas comme il faut le jour meme de la plongee, mais comme c'est un epu plan B j'ai pas trop de quoi comparer.
  8. Bonjour, J'ai une question qui peut sembler un peu basique mais je voudrais vraiment avoir DE RETOURS D EXPERIENCES de celles et ceux qui font ce type de plongée. L'idée part de minimaliser au maximum la charge d equipement pour des plongées deco en DPv depuis le bord dans des endroits diffcilles a atteindre. Je vis faire plusieurs plongees "d essais" au Mexique avant de mettre en application au Costa Rica ou j'ai beaucoup de mal a trouver du nitrox et ou il m a fallu faire maintes magouilles pour negocier des remplissage d'o2. Les profils seraient de ce type entre 10 et 20 min de navigation a faible profondeur (inferieur a 10m) descente entre 45 et 55, temps de fonds 20/25min remontee jusqu a 18 voire 15m et deco sur le chemin de retour en dPV. les gaz disponibles sont air et 02. Config sidemount, 2 s80 a l air 210 b et 1 s80 02 200b ou 2 s80 a la ir et 2 s40 02 Pour quoi cette question ? Mon experience en tec et profonde commence en 2012 avec des plongees entre 50 et 60 a l air et deco a lair, a l ancienne lors de mes jours de repos. Etant tres attiré par la plongee profonde et ayant commencé la plongee en cave j ai vite arrete ce type de plongee de guignol et aipasse des formations tec, premierement PADI tec 40 45 et 50 puis un trimix TDI et ja i commencé a faire regulierement des plongees profondes sur le tombant a playa del carmen. Ansuite basé sur l'experience d'une bonne centaine de plongees deco en bacmount, sidemount, essai de different gaz et profils j ai perfectionné et standartdisé mes protocoles, passé des formations instructeurs et commencé a enseigner. J'ai donc pour les formations que je fais un cursus bien etablie, une base methodique claire et avec des choix de gaz pre determinés qui simplifie aussi les calculs lors d'une perte de gas de deco ou deproblemes lors de la remontee. Seulement, lorsque j enseigne, je me base sur mon experience et mes propres connaissances "reelles" (pas que sur du theorique), c'est a dire en commencabt la deco relativement profond avec au moins du 40%, souvent du 50 si je n ai qu un seul gas de deco. Lors de plongee aavec des plongeurs ayant une conso faible et donc un temps de fond plus long, ou systematiquement au trimix, 2 gaz minimum dont 1 oxy a 6m. Le prix de l'helium me limite sur le nombre de longee en trimix hypoxyque qui requiert un travel mix et plus de 2 gaz de deco, mais toujours pareil, j aime bien commencer a respirer des gaz assez charger en 02 le plus tot possible. Pas mal de plongeurs europeens, notamment francais suisse belge, avec des certifs type niveau 3 nitrox confirmé me parlent de leurs plongees a 60 a l air (avc une seule bouteille ce qui me fait toujours un peu halluciner depermettre ca dans des pays ou tout est ultra reglementé et ultra responsabilisé) et une bouteille doxy pour la deco. Pareil pour les trimix plongeant en mediterranee qui plonge avec un 18 ou 20l de trimix normoxyque et une bouteille d oxy pour la deco. En jouant un peu avec le logiciels de deco, je voie pour la partie purement theorique Des temps de deco acceptables sur les profils air/oxy (plus long qu avec 2 gaz mais gerables pour le type de plongee que je prevoie) La CNS monte rapidement du fait d une exposition a 1.6 et c'est ce qui limite le profil (plus que la conso ou le profil en soit) J'aimerai donc avoir des retours de plongeurs faisaint regulierement ce type de plongees. niveau fatigue et physiologique? avez vous eu frequemment des accidents? quels gradients et pourquoi ? realiste de prevoir 1 a 2 plongee par jour de ce type sur une semaine consecutive ? J'ai vraiment besoin de creer une methode de plongee "tout terrain" pour continuer a explorer les profondeurs du nord du Guanacaste et ce avec le matos disponible sur place et en ayant bien conscience qui si il y a un accident de decompression, il faudrat de longues heures avant d atteindre une possible chambre hyperbare. Merci d avance pour vos retours
  9. Salut, et merci pour le compliment. C'est deja en place pour un circuit de 7 jours et un autre de 10 jours en janvier et fevrier 2022
  10. Bonjour, Alors vraiment en retard sur le ost car j'ai eu beaucoup de boulot les derniers au Mexique, entre formations caves, quelques reprises d'explos au nord de playa del carmen et une semaine d entrainement pour passer mon instructeur de trimix ne m ont pas trop laisser le temps de trainer en ligne... Bref pour repondre a la question plus haut, il y a des chambres hyperbares au Costa Rica, sur la Capitale notamment. Prevoyez une bonne assurrance car souvent, 150 km prennent 4 ou 5 de route, donc si vous prennez un bent, l'hélicoptere vous epargnera de la souffrance. De plus, la grande difficulté pour trouver du nitrox (presque impossible en fait il faudrait le faire sois meme) et le prix elever de l'oxy (sans parler de la penurie a cause du covid) oblige a bien lire entre les lignes la police d assurance et s assurer qu'elle offre bien cette possibilité (c'est le cas de la mienne). Je joins donc le pdf que j avais commencé il y a plus d un mois et que j ai fini vite fit aujourd'hui pour arreter de reporter ce pot a demain... Prenez en compte que lorsque que ce trip sera en place, les profils de plongée seront adaptés pour des plongeurs loisirs Advanced, (pas bien plus complique que de plongee un live aboard en egypte ou cozumel ou la polynesie) a l air avec de l'oxy sur le bateau comme safety et des intervalles de surface suffisant. Pour la saison, le mieux c'est vraiment de decembre a Avril, sachant que le top top c'est fevrier pour les conditions et voir plus de baleines (depuis le bateau en general). Costa Rica 21.pdf
  11. Bonjour a toutes et a tous, voici une capture d ecran donnant une idee des endroits ou avec ma binome Costa Ricaine nous avons cherche a pousser plus loin les possibilites de plongee sur la cote pacifique du Costa Rica. Une centaine de plongee, dans l inconnu, et des resultats a couper le souffle que je detaillerai dans les prochains jours avec un post et une description des conditions et de ce que l on a vu, trouve... En tout cas, si vous aller au Costa Rica, d'ici l an prochain, on va vous offrir la possibilité de plonger ailleurs qu'a isla del caño ou playa del coco, et ce sera specialement concu pour celles et ceux qui aimenet le gros. Par gros je veux dire, requins, parmis lesquels citron, pointe blanche, tigres, bouledogues et marteaux. On parlera aussi des dauphins, plusieurs especes comme les taches, nez de bouteille ou globycephales. Mais aussi les raies, mobulas, mantas oceaniques, aigles, pastenagues et munks devil mobula... Vu l'effort tant financier que physique les sites ne sont pas localises precisemments. A demain
  12. Bonjour Peio

    Je voulais parler avec toi du Costa Rica, je pars pour 7 jours de plongée la semaine prochaine et je me demande encore où je vais plonger et avec quel club.
    Je suis très attiré par l’idée de voir des bull Shark (c’est semble t il la saison) à isla murcielago et Catalina a l’air pas mal non plus.
    Mais tu dis que isla del cano est le meilleur endroit. 

    J’hésite donc!

    Qu’en penses tu?

  13. Salut a tous, j aurais besoin d un conseil pour le bon choix de sous vetement pour la combi etanche. J ai une etanche en trilaminé et utilise actuelement un sous vetement waterproof warmtec de 300 gr comme celui ci https://www.tauchversandonline.de/Damenlinie/Trockentauchanzuege-fuer-Damen/Unterzieher-fuer-TTA/Waterproof-Warmtec-HD-300g---Unterzieher-fuer-Trockentauchanzuege-.html?gclid=CjwKCAjwz6_8BRBkEiwA3p02VUT6efaZEve803MZDIjW5dPQcBMc2-o43qPQsBQVfjnt1tjSoEcw8hoCeRIQAvD_BwE Mais j aime pas du tout le coté "encombrant", sensation de sac plastique, et comment ca change avec les variation de profondeur (plis etc..) Niveau chaleur ca va, meme dans l eau jusqu a 9 ou 10C ou je plonge dernierement. Avant de craquer pour un fancy 4th element a 400 balles, je prefere demander aux experts si pour la moitée de ce prix je pourrai pas avoir 2 sets en utilisant par exemple des sous vetements de ski ou alpinisme ou gymnastique dont certains semblent vraiment avoir les memes carateristiques. Mon idée et la suivante, Pour le Mexique, plongee de 2 a 4h dans l eau a 25C une premiere couche avec ce type de vetement ttps://www.decathlon.fr/p/sous-vetement-thermique-adulte-keepdry-500/_/R-p-195072?mc=8523896&c=NOIR https://www.decathlon.fr/p/collant-enfant-keepdry-100-chaud/_/R-p-304853?mc=8524060&c=NOIR et une deuxieme couche avec ca https://www.decathlon.fr/p/sous-vetement-de-ski-homme-500-haut/_/R-p-313092?mc=8576241&c=NOIR ou une polaire fine. (sans fermeture) Pour l europe, la meme premiere couche et une seconde avec ces types la https://www.decathlon.fr/p/sous-vetement-de-ski-homme-bas-freshwarm/_/R-p-144349?mc=8371831&c=NOIR ou ca https://www.decathlon.fr/p/sous-vetement-de-ski-homme-580-i-soft-haut/_/R-p-306226?mc=8548379&c=NOIR ceci sont mes idees, je ne pense pas etre le premier a penser a utiliser ce genre de truc, cependant j aimeri avoir un peu de feedback. Est ce que ca marche ou il y a mieux dans la meme gamme de prix ? autres marques peut etre ? Est que ca flotte beaucoup ? Meme avec le waterproof 300gr en SM 2 tanks je n ai pas besoin de plombs. J aimerai vraiment eviter d avoir a prendre du plomb au maximum (trouver des vetement qui ne flotte as trop) Je suis preneur de tout autres idees ou conseils, Merci pour vos reponses et bonnes plongées.
  14. Bonjour, Suite au problemes pour voyager et aux aleas de la vie, pas de mes plongeurs allemands souhaiteraient faire leur formation side mount ou tec avec moi dans leur pays. J ai eu l occasion de chatter avec des membres alsaciens qui plongent regulierement la bas et je souhaiterez demander des infos sur la plongee dans ce pays. Ma douce est de la province su Saarland, vers Saarbrucken se sera donc surement mon lieu de base. quels sont les sites de plongees dans les environs ? y a t il aussi des ites cote francais ? Y a til des reglementations specifiquesautres que les reglement des sites et les standarts des agences de plongees internationalles ? (je suis instructeur TDI et PADI) Y a t il moyen de faire de la photo ou la visi ne s y prete pas ? je pechais beaucoup en eau douce dans le nord du pays basqueet le sudouest de la france quand j etais gamin, prendre des photos de brochets, silures ou carpe pourrait etre sympa Temperature de l'eau en septembre/octobre ? Y a t il des mines dans la region qui se plongent ? Est ce que les formations de plongeur en mine se font ou c'est plutot des cursus cave ou speleo europeen qui permet aussi de plonger ? Y a t il des instructeurs parmis qui enseignent en Allemagne ? bref cafait beucoupde questions deja, j ai presque l impression d en appeller avecvotre generosite avec un post style gofundme qui recolte des d'informations... Mais je suis sur qu il y a pleins de membres qui plongent par la bas ! Je sens deja la motivation d aller plonger de nouveaux milieux avec de nouveaux plongeurs ! Bonne semaine et bonnes plongees !
×
×
  • Create New...