Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Brice-à-bulles

Membres
  • Posts

    69
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    1
  • Country

    Sri Lanka

Everything posted by Brice-à-bulles

  1. C'est marrant j'aurai dit l'inverse, prendre plutot un gilet minimaliste, mais on vite tomber sur wing vs stab et c'est pas le sujet si je comprends bien. Salut, Ne pas oublier que du matos perso représente des inconvénients aussi: le transport, le rinçage, le séchage, l'entretien, les révisions, et le plus important: le stockage (mal stocké, le matériel s'use plus vite que s'il est utilisé régulièrement). Donc quitte à investir, autant se faire plaisir et prendre quelque chose de mieux que de la location... Je rejoint aussi @autrichon gris: inutile d'investir dans des gadgets qui ne serviront pas, qui coûtent chères et qui seront des points de fragilité supplémentaires.
  2. Salut, Mon parcours: Instructeur PADI/SSI à temps plein depuis 8 ans en Asie du Sud Est. Ce qui a commencé comme un hobby en Australie c'est transformer en carrières au fil des ans. Oui ça vend du rêve, mais c'est pas toujours une partie de plaisir... Comme tu dis, il faut garder la flamme, pour cela au début, ce que font beaucoup de personnes, c'est de bouger souvent, faire une saison, changer de pays, et on recommence. Pour moi, ça a été l'inverse au bout d'un temps, je préfère rester longtemps au même endroit pour prendre plus de responsabilité et me diversifier: aider à la maintenance et les révisions, apprendre le matelotage, assister le manager et surtout: former le staff. Il y a plein de choses à faire dans l'industrie: par exemple j'ai travaillé avec des instructeurs avec deux mains gauches pour ce qui est de la mécanique, mais ils étaient de super social media manager... D'autres qui étaient passionnés par la photo et qui faisaient des stages photos/biologie. Parce que c'est vrai que faire des baptêmes et des open-water à longueur de semaines, ça use... Autre exemple: l'année dernière, à cause du Covid, on a pas eu beaucoup de touristes, donc on s'est focus sur les expats qui plongent souvent avec nous ainsi que sur le staff, et on a fait plein de formations Rescue Diver, Premiers secours, Dive Master etc. Du coup quand les touristes ont commencé à revenir, ça m'a fait du bien de redécouvrir la joie des futurs plongeurs qui découvrent pour la première fois l'activité. Donc oui, c'est une passion, mais qui peut vite devenir une corvée quand on tombe dans la routine. Je pense que pour tenir, il faut rester humble, curieux, essayer de nouvelles choses, de nouvelles manière d'enseigner, prendre une situation difficile comme un nouveau challenge, et ne jamais rester campé sur ses convictions... Comme disent les marins: chaque vague est unique! Cordialement.
  3. Salut, si c'est comme le mien, oui, il y a un ressort avec une butée, donc n'essaye pas de retirer la tige entièrement, il faut simplement la maintenir en position haute pour ensuite retirer la moustache et le capot. Un peu comme un loquet. Cordialement.
  4. Mais comment tu équilibres le volume du masque à la descente? Parce qu'avec ça, bonjours la trace du masque sur le visage ( et les yeux au beurre noir) si tu descends plus de 2 mètres, non? EDIT: Si c'est pour un problème pour équilibrer les oreilles, il existe une techniques pour pouvoir équilibrer sans pincer le nez: la béance tubaire volontaire
  5. Salut, la flemme de lire le manuel du D5, mais sur le DX aussi c'est confus, ils n'expliquent pas bien la différence entre gaz primaire et de gaz secondaire: en gros tous les gaz primaires font biper l'ordi si tu n'as pas le "most optimize gaz" mais il ignore complètement les gazes secondaire (en gros les gazes de backup du coup?). C'est mal expliqué...
  6. Tant mieux! C'est pas terrible comme robinet, le O-ring est super fin et assez fragile, et la gorge peut se déformer facilement... @triskelion Du coup, un étrier au cas ou tu tombes sur un bloc comme ça, plus une clef "à laine" pour virer l'insert et t'es tout bon!
  7. C'est pas loin... Depuis Wiki: Tiens j'avais oublier, de la part du directeur régional SSI quand j’étais là bas: "Observations croisés des conditions météos entre le directeur de croisière et le skipper avant le déplacement du bateau". _Putain ça cogne aujourd’hui. _Ouais grave! _Tu signes mon papier STP?
  8. Oups... Je me suis fait avoir par la liste des sujets sur la colonne de droite... Y a "dernières discussions" et "discussions similaires". My bad!
  9. Il y a aussi la possibilité de faire les deux en même temps avec un internship: tu bosses, en échange le centre te fais ta formation DM. En général c'est plus facile ensuite pour trouver un boulot.
  10. On m'en a donné un, version classique, il marche très bien et très très fort, même avec de l'eau à l’intérieur, mais quand ils disent qu'on peux s'en servir sous l'eau ou que les plongeurs peuvent l'entendre depuis la surface, c'est des boniments... Si je devait ré-investir, je prendrais un fox40 ou un storm version mini cette fois, l'original est un peu trop gros...
  11. Après c'est de la plongée relax, tout le corail est à 10 mètres, et avec une config qui ne choquera pas trop les jeunes DiveMaster, ils ne t’embêterons pas... Mais oui, c'est très américain comme système juridique (pas que la plongée, mais le pays en général).
  12. C'est depuis l'affaire Tom and Eileen Lonergan (cf le film "open water")... Ils ont voulu être "le pays le plus safe du monde pour la plongée" La réglementation est devenue super strict (voire contre-productive) depuis, avec les post diving active roll call , double passive head count (deux staffs avec un cliqueur) et le engine startup and shutdown procedure... En gros une dizaine de signatures par jours par plongeurs. Bâtonnet phosphorescent dans les gilets, parachutes, tuba, sifflets, lest largable obligatoire, ordinateurs de plonger pour les baptêmes (!)... 6 personnes pour la sécu surface: Deux staffs en observation, un manager sur le deck pour l'O2, un pilote pour le zodiac, un sauveteur dans le zodiac, et le skipper pour appeler les gardes cotes. Donc voila bref: "chaque plongeur doit avoir un tuba et un ordinateur de plonger (baptême compris)". On ne discute pas, on ne demande pas d'argument: c'est la loi, (la vrais, au sens juridique...)
  13. Oui c'est le Occupational Work Health and Safety for Scuba Diving in Queensland, avec leurs clients mystères qui viennent vérifier sur les bateaux! Et le risque de se prendre un blâme si les clients refusent de mettre un tuba (fournit gratuitement) dans leurs poches... Mais bon, comme on dit, "à Rome, on fait comme les romains". Personnellement, je n'ai jamais dit "il faut absolument pouvoir larguer ses plombs" j'ai juste dit "certaines structures peuvent demander de pouvoir le faire"... Pas envie de polémiquer dessus... Cordialement.
  14. "Ton système permet-il de larguer un petit peu de plombs si besoin stp?" "j'ai deux kilos dans une pochette sur mon harnais, ça vas?" "Pas de soucis" J'ai édité mon message C'est comme les tubas sur la Grande Barrière en Australie: au pire tu mets ton tuba dans une poche, pas la peine d'en faire un drame...
  15. Au cas ou une structure lui demande de pouvoir le faire... Avis perso, en cas de soucis a la surface (perte de flottabilité, bateau en panne ou plongeur inconscient...) si une structure me demande d’être capable de se débarrasser facilement d'un peu de lest inutile, je ne trouve pas ça choquant? Edit: c'est bien connus qu'en vacances au Maldives, tous les binômes @Backlash seront en pleine forme, ont fait du sport et un régime avant de venir et plongent régulièrement pour avoir une flota et un lestage au top?
  16. Salut, Perso, si tu ne peux pas prendre une plaque acier, je mettrais un kilo dans une poche à trim sur chaque côté de la sangle du cylindre, et deux kilos sur une ceinture toute bête pour pouvoir larguer au moins une partie de ton lest... C'est un compromis entre: ne pas trop élever le centre de gravité ni te casser le dos. Il existe aussi des plombs souples à mettre sur les épaules, mais ça fait du poids en plus dans les bagages, et en vacances on a pas toujours envie de bidouiller sa config toutes les 2 plongées! Mais ça reste une option... Cordialement.
  17. Salut! Il te faut un ordi qui te plaise et qui corresponde à ton usage. Si tu comptes plonger dans les 40 mètres sans déco et éventuellement avec un peu de Nitrox pendant les 3 ou 4 prochaines années: le Zoop, le Donatello ou le Puck (Mares) sont tous les trois une valeur sure... Tes binômes auront probablement un ordinateur similaire, pas de problèmes ou de carabistouille du genre "tu prends ton ordi, mais tu ignores ce qu'il dit et tu suis le mien" (..?! A quoi bon avoir un ordi dans ces cas-là..!?). OK les ordis "loisirs" ne sont pas les plus optimisés pour la déco (pas vraiment prévue pour, de toute façon) mais au moins tu restes safe en cas de yoyos, profils inversé, remontés un peu rapide, plongées successives, intervalles de surfaces court, ou palier de sécu écourtés... (ceux qui plongent en vacance sous les tropiques savent de quoi je parle). Autant avoir un ordi de plonger "loisir" pour faire des plongés "loisirs", et rester en sécurité malgré les petits couacs qui peuvent survenir, parce qu'ils sont justement conçus pour ça... Toujours possible de trouver un ordi plus sérieux pour des plongés plus velus plus tard (et l'ancien servira de profondimètre de secours: tu auras besoin d'un de toute façon). (Perso je suis Team Suunto depuis mon Open Water en 2004, j'en ai eu 4 différents, et devoir décoller 10 minutes plus tôt ou bien rester 10 mètres au-dessus, ça ne me dérange pas... C'est pas une compète). Cordialement.
  18. J'en ai connu un qui prétendais que c'est pour éviter les attaques de barracudas... (Il essayais surtout de revendre ses MK25!)
  19. Je suis aussi mono chez SSI, et oui, tu peux te faire affilier facilement d'un centre à un autre... Mais ce que j'entends par "free-lance", c'est de bosser pour deux ou trois centres en même temps: tu laisses des cartes de visite, et les centres t’appellent pour savoir si tu es dispo pour faire leurs résa... C'est à la com' mais ça permet de faire un tour d'horizon de la région, et de se faire connaître pour trouver un job à plein temps. Je sais pas si c'est aussi facile avec SSI, mais je n'ai pas non plus beaucoup pratiqué leurs systèmes, je peux me tromper.
  20. Ouf! J'ai failli rajouter: "et j'ai jamais rien perdu depuis un bout de temps"... J'ai bien fait de m'abstenir, parce que j'ai perdu mon masque de rechange hier matin
  21. Bah chez nous, le confinement c’était dur... Pas le droit de sortir de la maison, le riz et les légumes livré par des camionnettes, 3 × 3 mois, (pour chacune des vagues), on a pas rigolé, ceux qui se promenaient dans la rue prenaient 14 jours de quarantaine dans un hôpital militaire (comprendre: on te fout en taule)... Aujourd’hui tout est ouvert, bar, restos, cinéma, mais les gens font super gaffe et tout le monde est vacciné, du coup les touristes reviennent. Pour se faire une idée des spots, voici le lien d'un mec qui a découvert la plupart des épaves du Sri Lanka, et qui donne un descriptif de tout les spots autour de l’île, très intéressant: http://divesrilanka.com/ Nous on est 20 minute au Sud de Colombo, et on plonge surtout: Thermopylae Sierra, Pêcheur Breton, Chief Dragoon, Lotus Barge et Medhufaru...
  22. Merde, c'est "la larme de l'Asie", mais c'est fait exprès pour voir ce qui suivent... Le Cambodge je sais pas, mais aux Sri Lanka, oui à donf! Y'a 14 épaves à 1 heure de nav' depuis Colombo... C'est pas très touristique, mais on a une super communauté sur place!
  23. C'est vrai que SSI c'est une bonne agence, mais pas possible de bosser en free-lance, il faut être affilier à un centre, et si tu veux cross-over chez PADI, ils t'attendent au tournant... C'est plus facile de convertir de passer chez SSI depuis PADI que l'inverse... Perso j'ai tout fait chez SSI jusqu'au DM avant de vendre mon âme au diable faire un PADI IDC, puis j'ai fait le Cross Over SSI. Au final, je fais exclusivement du PADI, mais ça n'est pas très important l'agence, si tu bosses dans un centre correct...
  24. Ouep, il faudrait que je change la localisation de mon profil, mais je reste fier de mes origines: lo cagouilles aux gougna y'a qu'c'est-t'y qu'olé beunaize* *les escargots aux cognac y'a qu'ça d'vrai! (mon IP est legit par contre...)
×
×
  • Create New...

Bonjour,

 

logo.png.c7536bd9e68359a8804d246d311256bd.png

 

L'ensemble des services de Plongeur.com sont gratuits et c'est grâce à la publicité que vous pouvez en profiter. Or il semble que vous utilisiez un bloqueur de publicité.

Si vous aimez le site et que vous voulez pouvoir en profiter longtemps, merci de désactiver votre bloqueur de publicités lorsque vous naviguer sur Plongeur.com.