Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

PlongeurSDF

Membres
  • Compteur de contenus

    817
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    8
  • Pays

    France
link1
link2
link3

PlongeurSDF a gagné pour la dernière fois le 20 août

PlongeurSDF a eu le contenu le plus aimé !

Réputation sur la communauté

625 Excellent

À propos de PlongeurSDF

  • Rang
    Sans Détendeur Fixe
  • Date de naissance 30/05/1962

Informations personnelles

  • Localisation
    Arc méditerranéen, Martinique
  • Passions
    Plongée, Bateau et Bio
  • Profession
    Je laisse cela aux autres

La Plongée

  • Féderation(s)
    FFESSM / PADI
  • Niveau en plongée
    Plongeur
  • Professionnel de la plongée
    Non

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. Ce serait effectivement intéressant d'avoir plus de détail sur les tenants et aboutissants de cette affaire
  2. Bienvenue et m.... pour ton N2
  3. Perso ce que j'aime bcp chez le scubapro 2, c'est la présence du petit anneau en haut. Il permet de nuit d'y accrocher par exemple un GLOOTUB (fixe ou lumineux) pour mieux faciliter le repérage en surface. Malheureusement trop peu de parachutes ont cette fonction.
  4. Je pense que c'est la présence de l'échangeur thermique qui fait la différence. Le petites ailettes à l'extérieur qui réchauffe le détendeur avec le flux d'eau. Chez CRESSI l'échangeur thermique est à l'intérieur du deuxième étage et réchauffe avec le flux d'air. http://www.aqualung.com/fr/collection/detendeurs/core
  5. Vécu la même chose avec un manomètre siglé "La Palanquée".
  6. Formative vs somatise sont bien différentes, définition de somatise : Si la démarche d'évaluation sommative est uniquement utilisée dans une fonction certificative (et par conséquent jamais dans une fonction de régulation ou formative) elle est appelée aussi évaluation certificative, c'est-à-dire quand il y a à la clé délivrance d'un diplôme après l'action de formation et visant à ... Intéressant car je ne connaissais pas le terme : http://www.chad.ca/fr/membres/formation-continue/responsable-de-formation/conseils-pour-formateurs/420/comparaison-entre-landragogie-et-la-pedagogie
  7. Une petite étude que j’ai faite récemment à propos du MFT N1 / PE20 N2 / PA20 N2 / PE40 N3 / PA40 Principes de physique simples, flottabilité, variation de pression et de volume (les principes sont présentés sans calcul) Notion de pression, force et surface : incidence de chacune de ces notions en fonction des autres. Variation de pression et de volume. Calculs simples en relation avec les prérogatives : consommation, autonomie en gaz. Flottabilité et calcul de poids apparent. Flottabilité, prise en compte de l’augmentation de la profondeur d’évolution et impact sur l’équilibre, les calculs viennent en appui de la démonstration et ne constitue pas un outil d’évaluation. Notions de physique en lien avec les prérogatives, calculs de consommation et d’autonomie en gaz permettant de planifier la plongée. Pour le N1, il est précisé « Les connaissances théoriques sont évaluées lors des mises en situations pratiques. Il n’y a pas d’examen écrit. L’accent est mis sur la prévention » Il y a bien une progressivité demandée aux enseignants de sorte à faciliter l’accès à tous.
  8. Expérience récente, qui me fait penser à une partie de ce fil de discussion, un couple de jeunes plongeurs, récemment N2 s'apprête à plonger en zone profonde 30 à 40m. Ils avaient déjà plonger à 30m. A la mise à l'eau, Monsieur, octopus non rangé ni tenu, prend une claque et fuse. Pas le réflexe de le récupérer. Perte de gaz 20b, donc 180 restant. On descend, régulièrement je demande le gaz et si OK pour continuer à descendre. A 30m, temps de plongée environ 10 min, pression lui 140b, elle 160 moi 180 (tous partis à 200). Arrivé à 38m, timing 15 min, MR est à 110 b. Signe FDP, on remonte. Anticipant le léger courant à la remontée, je décide de donner mon octopus pour lui permettre de repasser sur son gaz plus tard. Il consommera quasiment plus rien à partir du moment où il est accroché à mon bras. Puis revenu dans la zone des 10m, il repasse sur son bloc. Ce qui permet de trainer sous le bateau et de finir à 50 sur le bateau, total 47 min. Morale de l'histoire pour lui, futur moniteur pro car c'est son projet, plus je descends, plus je consomme et la profondeur associée à la perte de lumière cela oppresse. Pour moi, je n'avais pas planifier un équilibrage des blocs en zone fonds, mais devant l'adversité, cela m'a semblé le meilleur choix pour lui permettre de finir tranquillement sa plongée et notamment le palier.
  9. Équilibrer les blocs sous l’eau, c’est une notion qui m’échappe en planification, surtout à 25m. Lorsque qui m’arrive, de me retrouver avec un plongeur qui consomme, passé les 100b, c’est 10m maxi. Ceci pour être sûr de pouvoir remonter en sécurité et faire son palier de sécu sur son propre bloc, tout en sortant à 50.
  10. Vraisemblablement aussi une clé dynamométrique pour respecter le couple de serrage préconisé par le constructeur, il se monte côté HP. A titre d'exemple les kits Scubapro proposés ne citent pas le MK10 : https://www.palanquee.com/kit-de-transformation-scubapro-etrier-vers-din-300b https://www.planet-plongee.fr/revision-maintenance-detendeurs-scubapro-aqualung/3434-kit-scubapro-conversion-etrier-din-mk2-mk25-300b-4048336095174.html En revanche, ils insistent sur la mention " Attention le montage de cette pièce doit être opéré par un technicien habilité"
  11. Tout ce que je peux conseiller, c'est de choisir un ki de transformation de la marque et posé par un technicien agréé de la marque. Comme tu dis, des risques de fuites supplémentaires. Et selon l'usage que tu en as (ex encadrement) qui doit rester conforme à sa destination première (respect de la norme EN250 et du Code du Sport Art A322-81)
×
×
  • Créer...