Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

shimaaji

Membres
  • Posts

    794
  • Joined

  • Last visited

Everything posted by shimaaji

  1. Pfffff Léopold Anasthase ! Avec un titre aussi prometteur, je n'ai pas hésité à cliquer... je suis déçue Tu vas donc éditer ce post, transferer ta suggestion de lecture sur le fil adéquat et venir retracer ici un bel écrit de 20 000 rencontres sous les mers comme toi seul en a le secret. Allez, hop, tu attrappes un détendeur et un bloc, palmage souple et efficace exigé ! Du coup... Ce serait quoi 20 rencontres sous les mers pour vous ? (20 parce que si quelqu'un commence à lister avec un compteur précis, laisser écrit 20 000 est un risque que je ne souhaite pas faire prendre au forum )
  2. Salut Jérôme d'à côté d'Orléans ! Je crois que tu pourras croiser sur ce récif d'autres amateurs de la plongée aux Canaries, et lire sur de nombreux posts que les plongeurs sont parfois de vrais boulets (à qui forcément il arrive des déconvenues (telles une "erreur carte SD") justement lorsqu'il ne faut pas). Quoi qu'il en soit, tu offres ici une belle publicité au club avec qui tu as plongé. Bonnes bulles par minou (parce que les chats, c'est bien connu, n'aiment pas l'eau)... et soit le bienvenu ici (j'allais oublié en fait !).
  3. Bonnes bulles à vous, plongeurs de ce forum ! Je vous souhaite de belles et bonnes plongées pour cette année 2018, et encore de très nombreuses discussions ici, pleines de surprises et de rebondissements
  4. Hello ! Un brin de lecture pour qui a envie: Quelle est la différence entre une mer et un océan ? Bonnes bulles à vous !
  5. Hello les plongeurs ! J'ouvre ce topic pour que puissent y trouver une place les questions "hors catégorie". Donc... j'arrive là avec une question (à la caranx): avez-vous déjà pensé à ce qui pourrait améliorer vos plongées ? Je ne parle pas du décor et de l'environnement mais du matériel. Il y a quelques années était présenté au salon de la plongée (ou au festival d'Antibes je ne me souviens pas...) une stab sans air. C'est un exemple. Est-ce qu'il vous est déjà arrivé de penser à des transformations ou des nouveautés qui pourraient selon vous transformer les moyens de plonger ? Comme je m'interroge, je vous interroge hein !
  6. Hello ! Il y a des titres qui "cLash" vraiment bien: (le "officiel"), clip superbe où vous reconnaitrez sans doute de nombreux artistes......et des reprises "d'enfer": (je vous laisse choisir seul ce que vous inspire cette couverture !) Oups... aucun lien avec la mer là encore... je retourne creuser allez, un p'tit dernier pour la promenade: Hurt: Jonnhy Cash
  7. shimaaji

    Morue !

    Hors sujet total, c'est une des nombreuses expressions argotique issues de l'arabe dialectal du Maghreb. Autres exemples le souk, le dawa, le bled, un toubib, un clebs, makache (il n'y en a pas), walou (rien), flouze, zobbi, clawoui, garro (cigarette), maboul (fou), kawa, niquer... ... ha oui, hors sujet: Le bled est un petit bouquin bien pratique en cas d'hésitation et le kawa se boit dans un nakamal en kanaki... Le dawa est un poisson, te voilà excuser ! Barracuda d'aquarium, je file sous un bout de corail...
  8. Hello ! Je crois rejoindre VieuxZep sur ce post: pour des plongées "touristes", avec un phare et un appareil photo, ce type de stab permet de plonger "comme avec toute autre stab". Le poids et l'encombrement sont diminués, la prestation de plongée est conservée ! Pourquoi penser devoir renoncer à quelque chose ? Bulles à vous !
  9. shimaaji

    Morue !

    Merci, je "kiffe" ! Yeah, espèce de vieux mérou à lunettes, tu te défends pas mal...
  10. Hello ! Je suis tombée du bateau... Je suis assise sur le plat-bord du bateau, le pilote vient d'annoncer 75 mètres avant mise à l'eau, mes idées badent au fil de la houle. Il y a un oiseau dans le ciel: je lève la tête pour admirer la manière dont il s'élève dans un thermique. Il en sort et volle en notre direction. Il passe au-dessus du bateau. Je regarde son passage, j'entends "45 mètres avant plongée", et là, je glisse. Je ne sais pas "comment" ou "pourquoi", je constate que je vais être à l'eau c'est tout. Je rétablie comme je peux un semblant de bascule arrière... me voilà dans l'eau ! Bon... ça arrive... J'entends le pilote râler, j'entends les autres plongeurs râler... je regarde sous la surface (en mode )... Donc... Banc de barracuda sous mes palmes, tortues posées une dizaine de mètres plus bas, pastenague aux pieds du tombant, deux dagsits proche de la surface à une vingtaine de mètres du bateau, un relief intéressant... J'ai porté ces quelques détails aux autres plongeurs et au pilote du bateau. Bon, ben au final, on est resté plongé là ! Des fois, j'aime bien être un boulet
  11. Excellent compte-rendu ! Merci Sagrouikasse, beau travail ! Ta fille a-t-elle aimé son séjour ?
  12. Hello ! Oui, il y a des nouveautés ici et là, "évolution" qui concerne souvent directement les possesseurs de club et les encadrants. En tant que plongeuse lambda, je n'y lis pas de "nouveautés" qui transforment mes prérogatives ou les conditions dans lesquelles je me permets de plonger. Je plonge en autonomie et en club, je n'ai pas l'impression que "des choses ont changé" pour moi dans l'évolution des cadres législatifs... Je constate des nouveautés matérielles (il s'agit plus d'améliorations), j'observe des plongeurs sur-équipés "dernière technologie" qui ne savent pas s'équilibrer une fois sous l'eau. Je lis des "nouvelles méthodes d'enseignements", je lis des posts ici même où des plongeurs débutants relatent des défauts d'encadrements. Je l'ai vécu l'intervention sur un plongeur en difficulté parce que son moniteur ne voit pas qu'il y a un problème (une rupture de tympan sous l'eau produit le son d'une explosion...). Il parait que c'est un très bon moniteur. Plusieurs années plus tard, il m'a été demandé de faire une lettre pour témoigner de ses compétences et de son professionnalisme. Je n'ai jamais répondu je l'avoue. Qu'est-ce que j'aurai pu dire ? Que lorsqu'il a été mon encadrant j'ai eu des difficultés à suivre ses cours théoriques et que lorsque j'ai été autonome, j'ai eu à aider plusieurs des plongeurs qui étaient dans ses palanquées ? C'est un bon moniteur parait-il: il a de l'expérience, parle plusieurs langues, est "beau comme sur la photo". La nana qui coulait comme un plomb en se tenant l'oreille, recroquevillée sur elle même en position fœtale, pendant que son moniteur tout bronzé plein de diplômes descendait tranquillement vers le platier, elle aura sans doute confiance en les "on dit de lui" et les "parait qu'il est bon". Encore sur ce post, le témoignage d'un début d'essoufflement chez un jeune plongeur, ça me "brise les ovaires" (de caranx !). J'vous fais un coup de 3615mavie: je l'ai déjà écrit sur le forum, j'ai peu d'expérience dans un grand nombre de domaines de la plongée. Peu d'expérience de plongées sous plafond, peu d'expérience de plongées de nuit, peu d'expérience d'encadrant, peu d'expérience d'appartenance à un club ou à une association (je peux poursuivre cette liste.). Au final, je pense avoir "quand même" une bonne expérience de plongeuse maintenant, et s'il y a un domaine où je pense avoir de l'expérience, c'est celui de "m'occuper de mon binôme". J'ai eu le plaisir d'être appelée par des plongeurs pour encadrer des plongées particulières pour lesquelles ils avaient confiance en moi au point de me confier leurs clients. J'ai eu le plaisir d'être plongeuse de sécurité pour de nombreux travailleurs sous-marins, je pense pouvoir écrire que je suis efficace lorsqu'il s'agit de surveiller un ou plusieurs plongeurs. Le sujet de cette confiance en l'autre m'interpelle vraiment. Alors ce n'est pas magique: la confiance commence à s'établir en surface. C'est mon attitude et l'importance que j'accorde à l'autre qui lui permettent de comprendre que je suis là pour lui. Lorsque j'amène une palanquée pour un club, ce n'est pas moi qui m'offre une plongée, ce sont ceux que j'amène. Je peux leur montrer, parce que l'entrainement est nécessaire pour apprendre à voir, des poissons cachées et de petits crustacés. Mais pour rôle premier, c'est de leur permettre de faire "une bonne plongée", et pour ça, ils doivent "m'oublier": ils doivent "savoir" que je suis là. Pour profiter du plaisir de plonger. Quand un plongeur sort de l'eau et me dit qu'il a pu faire son boulot ou une belle explo parce qu'il savait que j'étais là, pour moi, c'est une "victoire". Et je vois la taille de mon pavé, j'vais aller me cacher sous une patate hein... [EDIT: décoquillage en cours...]
  13. shimaaji

    Morue !

    Merci pour vos contributions ! Je lis ici beaucoup d'expressions et peu d'insultes... Je continue mes recherches... Je vous propose à l'instant: t'as une gueule de Psychrolutes marcidus. et comme le poisson, t'es très pané ! (50 nuances d'interprétations). Reste de "mignons" bigorneau, tétard, anus de poulpe, bougre de congre,QI d'huitre,loutre analphabète... J'vais plonger, regarder si je trouve autre chose ! Bulles à vous
  14. Hello ! Bulle rapide en passant: Le Kraken. Au plaisir des lectures
  15. shimaaji

    Morue !

    Mathieu83, je ne vois pas ton insulte ! Allez, bande de globicéphales et d'opistobranches, bonnes bulles !
  16. Ouais, j'm'a trompé: "le troisième plongeur NI était connu du club..." ! Désolée !
  17. C'est un facteur de risque, c'est vrai. Je considère cependant le risque comme ayant été mesuré et calculé par le directeur de plongée. Le site m'était familier, le courant sur place également. Le troisième plongeur N.III était connu du club, nous avions déjà eu l'occasion de plonger ensemble. Les palanquées présentes évoluaient sur un secteur restreint: il y avait toujours un autre moniteur à proximité. La profondeur était limitée (en grattant le fond, nous pouvions espérer trouver 20 mètres... à condition d'avoir une pelle et une pioche !). Avec le recul, je comprends la notion de danger que l'on peut ressentir en lisant mon témoignage. Le jour où j'ai conduit cette palanquée, j'avoue avoir eu en tête tant d'autres facteurs de risque et d'idées d'accidents potentielles. Je ne me suis pas concentrée sur le nombre et le niveau des plongeurs avec qui j'étais... surtout que les prérogatives du NIV étaient respéctées (et que j'avais palmé pour en arriver là !). Pour ce qui est du troisième plongeur, de ce qu'il serait arrivé s'il avait été en difficulté, je me suis déjà dit qu'il me serait certainement poussée une troisième main au bout des palmes s'il avait eu besoin ! Tous les encadrements sont différents, et "la même palanquée que la dernière fois" ne fera pas la même plongée que la dernière fois... Sagrouikasse, je te souhaite beaucoup de plaisir dans tes guidances. Et j'espère que les plongeurs que tu accompagneras aurons en fin de plongée sur leur visage le sourire qui indique la plongée "réussie"
  18. Hé ben, c'est l'envolée sur ce sujet ! Je ne sais pas comment se passe les plongées à l'étranger en fait ! Je vois la surprise des étrangers lorsqu'ils viennent plonger ici. Les touristes que je croise le plus sont japonais. J'ai l'impression que pour eux, la présence du moniteur est plus importante qu'en France. Plus l'encadrant les conduisant à un diplôme "élevé", plus ils sont confiants (c'est une généralisation, il est possible de rencontrer des individus n'entrant pas dans ce cadre). Les touristes américains et australiens ont un comportement très différents et le niveau du leur accompagnant a moins d'influence (ils associent souvent le NIV fédé au dive-master Padi et globalisent les diplômes supérieurs). Comment ses dirigeants s'occupent-ils de la fédé française ? Je ne sais pas. Quels sont les objectifs des principaux acteurs de cette fédé ? Même réponse. Je lis "le" magazine, les résumés des événements organisés, les articles sur les évolutions législatives... Depuis la création des passerelles pour les formations entre la fédé et Padi au début des années 2000, j'ai l'impression que je n'ai rien lu de nouveau ! J'ai l'impression qu'en quinze ans, il y a une volonté de l'"institution ffessm" de s'aligner en terme de marketing sur les méthodes venues d'outre-atlantique, je constate l'apparition d'une multitude de formations parallèles (comme chez Padi tiens !). Les titres de noblesse de la plongée française viennent des grands travaux menés à une époque, de la Comex, de l'équipe Cousteau. Un plongeur français possède une carte CMAS et une carte fédé, laquelle montre-t-il lorsqu'il part en vacances à l'étranger ? Les titres de noblesse, ce sont "les autres" qui les ont. Et ceux que tu dépeins vétus de leur redingotte au salon de la plongée se partagent des titres dont les plongeurs lambda se moquent. Qui les reconnait encore ? Ceux qui se souviennent de Yannick Noah jouant à Roland-Garros ? Il y a une chose positive que je retiens de ma formation fédé: le manuel du moniteur mentionne ce que l'élève doit avoir acquis en fin de formation, pas la manière dont le moniteur doit l'y amener. Peu importe que l'apprenant sache lâcher et reprendre son détendeur à la plongée numéro j ou k, ce qui importe est qu'il sache le faire à la fin de sa formation. De même, les cours théoriques sont créer par le moniteur, il est libre de la manière dont il aborde les notions et des liens qu'il fait entre les sujets. Je crois que ce n'est pas le cas pour les encadrants d'autres fédé. Du coup je m'interroge (au départ le sujet était la confiance...): est-ce que la confiance d'un touriste en plongée dépend de la formation de son moniteur ? Est-ce que vous-même vous demandez aux encadrants qui peuvent vous amener sur des sites quelles sont leurs formations et leurs niveaux ? Pour ce qui est du sujet de vivre dans un autre pays que la France, j'écris juste "Il y a un prix pour chaque paradis"... et la folie du monde qui t'entoure dépend de ton point de vue Allez, bonnes bulles à qui en veut !
  19. Bon, moi j'en étais resté au même point que doumes: un NIV il emmène un à quatre plongeurs NI à NIII, dans le respect des prérogatives du plongeurs le moins certifié (le NI est "prioritaire"). Lorsque des plongeurs autonomes organisent une plongée hors structure, le plongeur qui a la plus grande expérience (à certifications identiques, le juge se basera sur l'expérience pratique connue des plongeurs ) sera considérée comme responsable de la plongée. [ceci pour introduire l'importance d'un carnet de plongée tient...] Que la législation diffère en fonction des pays ne me choque pas, personnellement. Je comprends qu'elle puisse gêner les directeurs de structures ou les organisateurs de sorties club: les plongeurs apprécient de garder leurs encadrants et le fait de connaitre leur binôme, les plongeurs NIII aiment descendre en dessous de 40 mètres etc... Mais là, on s'éloigne du sujet initial de ce post...(alors pour untelosa, je fais un hors sujet total: il y a des pays où des N.II sont scaph... à moitié prix du marché... ouais ouais... zut, il parait que c'est en France... oups... je sors !)
  20. shimaaji

    Morue !

    Ouais, tout est dans le titre ! Je sollicite votre aide pour trouver les insultes dans lesquelles il est question d'animal aquatique ! Donc "morue" et "gueule de raie", les insultes peuvent être inventées, je laisse libre cours à votre imagination.
  21. Je ris avec ! Pour mon premier encadrement, j'ai amené trois N.I sur un site où le courant était "conséquent". J'ai rejoint le bateau en ayant deux plongeurs accrochés à moi comme des rémoras dont un sur mon octopus. Le troisième était juste derrière moi et quand je me retournais pour vérifier qu'il était toujours là, il me faisait un petit clin d’œil et deux signes: "moi" "ok" (je l'ai secrètement béni !). Quand je suis (enfin) arrivée à l'échelle du bateau, le directeur du club m'attendait sur le pont, il m'a regardé et il m'a juste dit: "tu comprends pourquoi je ne fais pas payer les encadrants ?". Ben j'ai répondu qu'un grand sourire ! pour Sagrouille et uniquement lui: (Lien à durée de validité limitée)
  22. Belles images, de belles rencontres, merci pour ce partage !
×
×
  • Create New...

Bonjour,

 

logo.png.c7536bd9e68359a8804d246d311256bd.png

 

L'ensemble des services de Plongeur.com sont gratuits et c'est grâce à la publicité que vous pouvez en profiter. Or il semble que vous utilisiez un bloqueur de publicité.

Si vous aimez le site et que vous voulez pouvoir en profiter longtemps, merci de désactiver votre bloqueur de publicités lorsque vous naviguer sur Plongeur.com.