Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

val74700

Membres
  • Compteur de contenus

    468
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    2
  • Pays

    Italie
link1
link2
link3

val74700 a gagné pour la dernière fois le 3 août

val74700 a eu le contenu le plus aimé !

Réputation sur la communauté

224 Excellent

À propos de val74700

  • Rang
    Respire sous l'eau

Informations personnelles

  • Localisation
    sallanches
  • Profession
    audioprothésiste

La Plongée

  • Professionnel de la plongée
    Non

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. Je n'ai fait que 20 plongée en humide, en tout et pour tout. Je n'en ai même plus (hormis celles d'apnée) Suis-je un kéké ?
  2. C'est assez courant ça je pense, dans les clubs asso', de plonger toujours au même endroit. C'est confortable, t'es en terrain connu.
  3. Ah oui celle là on m'en a parlé aussi . Tiens, ça serait une bonne idée de maintient des connaissances ça : Le DP (en club asso') qui forme les palanquées va voir un des deux en lui disant de simuler une syncope et de se poser au fond, pour voir la réaction de son binôme.
  4. Effectivement, rectification de bon aloi.
  5. Je connais une plongeuse qui a fait son baptême PADI en scandinavie...en étanche. 'y a des N3/N4 avec des milliers de plongées qui n'en n'ont même peut-être jamais vu. A mon avis le milieu fait le plongeur, pas la chapelle....
  6. La procédure est plus "carré", et se fait avec une config' long hose. Hormis ça pas grand chose. Regarde sur youtube
  7. Donc recentrons le débat...aussi : J'ai fait mon RIFAP j'avais 8 plongées et j'étais N1. C'était en 2016. Depuis, je me recycle tous les ans. J'ai le RIFAA depuis ce printemps...et ça va être la même chose. En fait le club propose des RIFA A/P tous les ans, et accepte "gratuitement" ceux qui ont déjà pour le recyclage. Pas plus tard qu'hier soir on en discutait en rentrant de plongée avec un encadrant...il va mettre en place des sessions de "refresh" pour les autonomes. Et d'ailleurs hier soir, puisqu'on parle de formation continue, j'ai profité du retour de plongée pour faire Valve-drill (fermeture des robinets), Safety-drill (partage de gaz) et vidage de masque dans le noir (plongée de nuit oblige), sans point de repère, en tentant de rester stable (10 mètres sur un fond de 15 pour les V et S-drill, 2 mètres sur un fond de 3 pour le vidage de masque). Ben c'est pas simple
  8. On évolue décidément pas dans les mêmes milieux ! Ceci explique peut-être cela....
  9. Mais dis-moi mon cher Robby : Comment arrives-tu à plonger avec tes élèves ? Ca m'interpelle.... Si tu as l'âge de faire une syncope sous l'eau, surtout, arrête l'encadrement. Non, parce que par définition un élève....'y sais pas la faire la RA avant que tu lui enseignes...et si tu fais une syncope, si l'on s'en réfère à ton mode de pensée, ben il te laisse au fond.
  10. Parce que pour calculer une vitesse moyenne de course à pieds (par exemple) tu ne contentes pas de la distance et le temps mis, au mieux à la seconde ?! Je trouve ta remarque aussi pertinente que de dire qu'il faut pour faire ce calcul de vitesse, utiliser la relativité restreinte. Effectivement il y a une marge d'incertitude, d'erreur, mais elle est bien faible compte tenue des échelles. Un exemple...on donne tous nos pressions en général de dix en dix bars, éventuellement de 5 en 5. Rien que ça, l'erreur est déjà conséquente...et finalement sans conséquence. Tout le monde sait aussi que d'avoir son permis, des millions de kilomètres à son actif, une voiture dernier cri avec toutes les aides à la conduite possible et imaginable, et de respecter strictement le code de la route, ne t'empêchera jamais de te prendre un abruti en pleine courge et d'y rester. Est-ce que ça empêche tout le monde de prendre le risque de mourir en allant en voiture au taf' le matin ? Pas sûr.... Fais donc comme bon te semble, personne ne t'en empêche ni n'a à dire à ça
  11. Aucune idée...j'ai pas et ai jamais eu de stab' .
  12. Heuuuu....je crois que c'était du deuxième degré là....
  13. La plongée tête en bas pour moi c'est juste en apnée. En scaphandre je trouve ça bof bof. Et pi' descendre à bloc en étanche...t'as pas intérêt à avoir l'inflateur d'étanche bloqué, sinon t'es mis sous vide...et tes coucougnettes avec
  14. Non. En partant du principe que tu dois pouvoir remonter à deux sur un bloc, du "pire" moment, ce n'est même pas déconnant. En cas de problème à 60 mètres (vu qu'on parle de ça...), et en partant du principe qu'en cas de problème t'es plus près des 40 l/min que des 15 : 6 minutes (remontée à 10 m/min) x 4 bars de pression moyenne x 40 l/min x 2 plongeurs / 24 litres de bouteilles = 80 bars, et sans compter les paliers.
×
×
  • Créer...