Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

val74700

Membres
  • Posts

    2,765
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    32
  • Country

    Italy

Posts posted by val74700

  1. Il n'y a pas de simple constat qui tombe comme des vérités révélées. Il y a de la subjectivité et des choix personnels, ce qui se respecte parfaitement mais ce n'est que ça.

    Cela ne constitue en aucune façon des démonstrations ou des évidences. Fort heureusement.

     

     

    Peux tu nous donner un aperçu des écarts en termes d'exigences que tu as constaté ?

    Aussi préciser les clubs/centres où ces formations se déroulent afin de pouvoir comparer en tenant compte de tous les éléments.

     

    Je vais faire ça du 8 au 12 mai, je ferais un retex si tu veux. Je fais ça avec Marc Aznar, chez Oliv' Air, à Gramat.

     

    Pour le "intro to tek", je l'ai fait à Marseille chez Nicolas Seksik (plongée tek marseille) : Sans arrêt derrière nous pour le trim', des exo' de flotta' en équipe (monter/descendre "aux ordres", ensemble, avec stop d'une minute entre chaque), un peu de travail au fil d'Ariane, yeux fermés, touch contact, simul' de panne d'air, remise en question des config', initiation au frog, back kick (assez vite fait ça), etc. En tout cas un formateur efficace et sans concession, qui sait dire ce qui ne va pas et expliquer le pourquoi du comment.

    Après je n'avais que 24 plongées à mon actif en arrivant, donc forcément c'était pas poussé à bloc..et ce n'est que quatre plongées.

  2. Pour les GUE je vous dirais dans un mois si vous voulez, je vais faire un fundamental...et je suis en pleine formation niveau 3, donc comparaison "in board".

    J'ai aussi fait un intro to tek TDI (en france) sortant à peine d'un niveau 2 .... pas tout à fait les mêmes exigences, ça c'est clair !

     

     

  3. Et pourquoi pas simplement évoquer et/ou former, lors des formations classiques N2/N3, aux environnements spécifiques et aux nécessités sécuritaires qui s'y rattachent.

    Genre : "en lac ou eau froide, deux détendeurs et bi...et procédures qui vont avec".

     

    Chez nous qui plongeons en lac, personne au club ne part à l'eau sans deux premiers étages et sans lampe. Le club est "fédé" mais applique des règles qui vont avec les contraintes du milieu. Et des givrages j'en ai déjà vu au moins trois ou quatre en un an. Simples incidents.

  4. Oui, pourquoi pas des qualif' techniques comme ça se fait ailleurs, indépendamment du niveau d'autonomie.

     

    Y'a bien les intro to tek, essential, fundies, extended range, wreck diver, cave diver, etc... dans d'autres organisations.

     

    Pourquoi ne pas les intégrer et/ou les reconnaître, si l'on n'est pas capable de proposer un équivalent ?

     

    Tu n'est "que" niveau 2 ou 3. Ton autonomie ce limite a un environnement "classique".

     

    Tu veux aller en lac, dans le froid, etc...forme toi !

    • J'aime 1
  5. Et puis, même à la fédé....il suffit de faire la journée découverte plongée sout' pour prendre conscience de plein de trucs, même pas la peine d'aller voir ailleurs.

     

    Et d'ailleurs je ne comprends pas pourquoi il n'y a pas de transfert de compétence entre la sout' et le loisir au sein de la fédé :rolleyes:

     

    Ca ne pourrait faire que du bien

    • J'aime 1
  6. C'est certain, comme dit Bardass, que la formation c'est pas toujours ça, mais...

     

    Ne serait-ce pas aussi de la responsabilité de chacun d'avoir la curiosité, l'ouverture d'esprit, de se former, au moins en théorie, par soi-même ? Et ensuite s'entraîner, faire ce qu'il faut pour être au mieux en sécurité..arrêter de prendre la plongée comme une activité anodine.

     

    Certains ont le même point de vue que le mec qui picole au volant et qui vous dit "j'ai jamais eu d'accident en X années" : Il m'est jamais rien arrivé alors il ne m'arrivera jamais rien !

     

    J'ai en tête certains de mon club qui descendent sur la faille à St Disdille, au lac Léman : 60 mètres, un 15 litres et pas de déco' surox' !

    'faut pas qu'il y est d'incident :diver:.

     

  7. J'ai une trilam.

    J'ai une sous-combinaison Artic Expé, avec un liner Typhoon. Hier 91 minutes de plongée à 6°C et absolument pas froid. Y'a 3 semaines, 53 minutes à 4°C, pareil, absolument pas froid.

    Et quand je dis "absolument pas", c'est vraiment absolument pas. A peine envie de pisser au bout d'une heure trente, pas le moindre frisson, rien ! Et pourtant j'avais un gant étanche plein d'eau (mal monté), ce qui m'a passablement refroidi.

    Et j'ai pas beaucoup d'isolant naturel :froglol:

  8. Le Divesoft Freedom est pas mal aussi niveau visibilité, y'a même un mode "très gros" où il n'y a que profondeur, temps et déco (je crois, j'ai un collègue qui en a un). Et franchement dans ce mode tu ne trouveras pas plus "gros" et lisible je crois. Il y a aussi un vibreur qui peut faire office d'alarme.

     

    J'n'en sais pas plus, n'en ayant pas personnellement, mais c'est à creuser...

  9. C'que j'aimerai moi, c'est avoir un diable qui une fois sur site, permet de monter un minimum le bi pour le gréer facilement. J'ai mes p'tites idées : un diable avec un pied supplémentaire genre escabot, et un système comme les grandes échelles, téléscopique, qui permet de monter le panier sur lequel est le bi.

    Et tant qu'à faire avec des grandes roues pour passer dans les trous sans trop de chahut.

     

    Mais j'ai peur qu'un truc comme ça pèse le poids d'un âne mort. En alu ça pourrait p'têt passer, mais le TIG alu je maîtrise pas des masses :(.

  10. Débutant moi aussi, j'avais à peine 20 plongées quand j'ai acheté ma wing, et j'ai eu la même crainte que toi : pas de purge rapide. Du coup j'ai monté un fenstop.....qui ne m'a jamais servi depuis:rolleyes:.

    Au pire si ça peut te rassurer achète et monte un fenstop. Tu le démonteras quand tu jugeras que tu n'en as plus besoin.

  11. Je m'en fabriquerai bien un avec un système de levage du bi à la bonne hauteur, qui serve à la fois de diable et de "station" d'équipement....pas eu le temps de me pencher sur la question sérieusement encore. Si certain on des idées je suis preneur. Un truc juste qui me "chagrine", c'est le poids que ferait l'engin :fou:

  12.  

    C'est une bonne question à laquelle, n'ayant pas lu le livre dont vous faites état, je ne pourrai que répondre, en ce qui me concerne (et par déformation professionnelle...), que ce n'est jamais une mauvaise idée que de multiplier les sources de renseignement... ;)

     

    C'est peut-être d'autant plus pertinent qu'il semble y avoir, corrigez-moi si je me trompe, plusieurs différence entre la formation des plongeurs français et celle offerte aux plongeurs anglo-saxons. Peut-être que les deux livres, dans cette optique, seraient à quelque part complémentaires, non?

     

    On peut s'tutoyer hein :biere:

     

    Sinon..."c'est pas faux" :top:

    • J'aime 1
×
×
  • Create New...

Bonjour,

 

logo.png.c7536bd9e68359a8804d246d311256bd.png

 

L'ensemble des services de Plongeur.com sont gratuits et c'est grâce à la publicité que vous pouvez en profiter. Or il semble que vous utilisiez un bloqueur de publicité.

Si vous aimez le site et que vous voulez pouvoir en profiter longtemps, merci de désactiver votre bloqueur de publicités lorsque vous naviguer sur Plongeur.com.