Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

val74700

Membres
  • Posts

    2,765
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    32
  • Country

    Italy

Posts posted by val74700

  1. J'ai "guide de la plongée tek", de bernabé et brun. Celui-là m'apporterai-t-il quelque chose de neuf ou de plus pointu par rapport à celui que j'ai...hormis me faire bosser mon anglais :D ?

    Si certain ont lu ou feuilleté les deux, je suis preneur d'avis....

  2. Je suis apnéiste aussi (CMAS**), et franchement, 15 mètres d'apnée tu n'évalues rien du tout physiquement. La seule chose qui fait ressortir quelqu'un avant 15 mètres en apnée c'est le stress et la "peur", en aucun cas une incapacité physique. 15 mètres d'apnée c'est même pas 20 secondes, allez, poussons jusqu'à 30 secondes le temps de descendre à 5 mètres et remonter (en étant bien large).

     

    Et je persiste à penser, comme plusieurs ici, que si d'aventure je devais me retrouver en panne d'air (hypothèse rhétorique, toujours) à 40 mètres, pas sûr que mes entraînements d'apnée (2200 mètres sans respirer rien que mardi soir) n'aient une quelconque utilité...

  3.  

    En cas de détendeur qui fuse quelle est l utilité de toucher au manifold en meme temps il suffit de fermer la valve du détendeur en question non :) ?

     

    J'ai très peu d'expérience là dedans. Simplement en fédé, détendeur qui fuse ou autre, c'est traité comme une panne d'air, donc on doit laisser fuser, aller chercher l'octopus de son buddy et remonter avec son gaz.

     

    Quand à moi j'imagine qu'en cas de souci de fuite pour une raison ou une autre, fermer d'abord le manifold permet de préserver au moins la moitié du gaz. J'imagine toujours qu'à 40 ou 50 mètres, un peu pété par la narcose et ayant du mal à fermer le robinet pour une raison ou une autre, ça ne doit pas être compliqué de "s'acharner" sur le robinet en laissant tranquillement tout se vider. Alors que le manifold, c'est deux tours de robinet, c'est juste derrière la tête (plus facile pour moi anatomiquement parlant) et une fois fermé j'imagine que je serais plus serein.

     

    J'imagine...

  4. ?????

     

     

     

     

    "Surtout pas toucher son manifold en cas de détendeur qui fuse ou autre...on prend l'air du buddy.." ..c'est LA procédure qu'on nous apprend...et surtout pas les valve drill qui permettraient de s'en sortir tout seul...pas dans l'esprit fédé (je crois).

     

    C'était de l'humour :D

     

  5.  

    Et pourquoi tu aurais une panne d'air subite à 50m qui t'obligerait à foncer vers un gars à 20m (poumons vides forcément)

     

    C'était purement rhétorique. Je n'ai été qu'une dizaine de fois sous les 40 (je ne suis que N2), à chaque fois avec un bi12, une déco' 85%, la règle des 1/3, une conso' calculée "majorée" et une bonne plannif'. Je ne sors avec pas moins de 65/70 bars.

     

    Quand au sprint de 20 mètres, je ne suis jamais à plus de deux mètres, et encore, de mon collègue. Plongeant en lac...plus éloigné on passe vite à la plongée solo à deux.

     

    Maintenant comme dis autrichon gris, on n'est jamais à l'abris d'un pépin imprévu...

  6. Je suis plongeur en formation N3 et apnéiste, et franchement je ne sais pas comment je gèrerai une panne d'air à 50 mètres à 20 mètres de mon binôme ?!

    Perso', j'opterai bien pour une p'tite panique :froglol::froglol:... Et pourtant j'suis pas trop mauvais en apnée, m'entraînant une à deux fois par semaine...mais ça n'a à mon sens strictement rien à voir.

  7. Cela veut tout et rien dire !

    eux-tu nous définir ou commence cette liberté et quelles en sont les limites. Par exemple je suis MF, puis-je emmener 4 N1 (voire non certifiés) à 40m (ou plus) sans souci. Que penses-tu qu'il se passera en cas de pépin (mort d'homme par exemple) ?

    Penses-tu qu'il y aura une enquête, voire un dépôt de plainte ?

    Penses-tu que devant le juge mon avocat pourra plaider la non application des règles définies dans le CDS sous prétexte que c'était de la plongée entre amis ?

     

     

    Ca...

    Dans une autre vie j'avais entamé le monitorat d'alpinisme. Quand lors d'une course de formation, en doublant une cordée d'incompétents dangereux (encordement sur le porte matériel au lieu du pontet, pour ceux qui connaissent), Tchouky, le prof' de l'ENSA nous explique que s'ils cartonnent, lui, à côté, sera emmerdé :eek::eek:.....j'ai arrêté le monitorat et me suis contenté de continuer à grimper en amateur.

    • J'aime 1
  8. le truc c'est qu'il faut prendre ce qui peut être pris quand ça peut être pris... des virés sur le Donator il y en aura d'autres, rabat toi sur le Grec qui est tres beau aussi entre 35 et 47m si tu ne trouve pas de E4. D'ailleurs, même si tu trouve un E4, pas sur qu'il veuille bien encadrer qqun qu'il ne connait pas sur ce spot. Le Donator est en dessous de 40m. Sur ton week end y a moyen de valider un N3. Comme ça à la prochaine c'est tout bon.

     

    Ou alors tu accélères un peu ta formation afin de valider ton N3 le samedi et faire le Donator le dimanche. Tu plonge en lac non ?

     

    Oui de toute façon j'aurais sans doute pas le choix, et effectivement faire le Grec plutôt que le Donator est une bonne idée :top:.

    Et puis cela dépendra aussi de bien d'autres paramètres (météo, disponibilité, ??).

    Je me posai la question en anticipation, en me disant que s'ils y allaient, j'irai bien, et donc en me demandant comment cela serait possible.

     

    Et oui je plonge en lac, essentiellement au Léman, mais aussi un peu sur Annecy et en Suisse avec un ami suisse. Pourquoi ?

  9. Je pense que tu as des questions à te poser sur tes priorités. Pourquoi intro to tek avant un fundies gue ? Pourquoi un ps1 fédéral ou tu seras pas l'aise avec ton équipement puisque tu pourras plonger avec ton bi manifold et ton tuyau long. Surtout si tu viens juste de terminer une formation orientée tek type tdi ou iantd (ton intro to tek)... La logique est pas la même : binôme chez tdi, inatd et gue et solo à la fédération en sout.

     

    Je connais un peu ces questions puisque Fédéral mer sout et tek tdi/iantd (pas gue hein).

     

    Perso, je laisserai tomber le fundies gue (pour le monent car agenda serré) et j'irai terminer mon n3 à la place. Une formation qui t'apportera plein de choses mais la c'est trop juste en temps.

    ​​​​​​

     

    T'inquiète, le fundies se cale entre deux dates de plongées pour le N3 (programmées tous les mardi), donc ça n'interfère pas là-dessus.

     

    Pourquoi...sans entrer dans les détails, disons que ce sont des questions d'opportunités, de planning (de brouzouf' aussi :froglol:) ..et d'envie de goûter à beaucoup de choses (j'ai aussi déjà fait un baptême recycleur, et un pote doit me faire essayer le sidemount), de voir différentes façons de faire, d'aborder la plongée.

     

    Je pense, peut-être à tord, que passer beaucoup de temps maintenant alors que je suis encore "vert", à me former, voir plein de facettes de la plongée, m'apportera beaucoup, me fera prendre des bases solide pour le futur.

    J'ai toujours eu cette façon de faire, quelque soit le domaine que j'ai touché.

     

     

     

     

     

  10. Non non, on s'est mal compris. Je voudrais un PE60 momentané, juste pour ne pas rater les belles épaves du lavandou, pour cette sortie précise.

     

    Je me dis : "c'est con...j'ai un bi, un bloc de déco' et le "nitrox advance" qui va avec....j'aurais pu en profiter dans de bonnes conditions" ...juste dommage que je ne sois que N2

     

    Quoi qu'il en soit normalement fin juin début juillet j'ai mon niveau 3....deux ou trois semaine après ce séjour :vexe:.

     

    Quand à descendre sous les 40, bien sûr que ça m'intéresse...et c'est déjà fait...plusieurs fois, hors structure et en autonome.

     

    ( Pas plus tard que le week-end dernier en Suisse...lac de Neuchâtel et Thun, 42, 47, 51 et 46 mètres, dans une eau délicieusement fraîche (4°C) et en usant joyeusement de ma qualif "advance nitrox" :froglol:. Des conditions sans doutes plus "rudes" que d'aller à 50 mètres en mai sur le Togo :rolleyes:. )

     

    Bref...je vais devoir ronger mon frein :vexe::vexe:

     

    C'est quand même con qu'un E3 qui peut délivrer le PE60 ne puisse emmener en explo' à 60 :diver:

     

    Merci quand même pour ces éclaircissement et si d'aventure mon ciel s'éclairci d'ici là, je vous comterai cela :biere:

  11. Toutafé :froglol:

     

    En fait le truc c'est que j'aurais bien aimé profiter à fond de cette sortie au lavandou, faire le Rubis, le Togo...et pas "que" la gabinière.

     

    Le PE60 en lui même ne m'intéresse pas, je l'envisageai juste comme une solution pour pouvoir descendre sur ces deux épaves lors de ce séjour, et pas pour "aller à 60 mètres"

     

    J'ai la partie théorique du N3, le RIFAP, ne manque que la pratique, enfin, les remontées assistées. Le reste ça devrait aller, plongeant aussi autonome hors structure...

  12. Non non, ma formation est "full fédé"..N1, N2, nitrox et nitrox confirmé, et maitenant N3. Et je suis majeur (mes enfants aussi d'ailleurs :D).

     

    Pas de MF2 au club, à part un mais que je n'ai jamais vu, ni en assemblée générale, ni en sortie, ni ailleurs...alors le voir à ce moment là :rolleyes:.

     

    A voir si au CIP du lavandou ils ont un E4 sous le coude ?

     

    Ca me fout les boules..étant nitrox confirmé, avec un bi et mon bloc de déco' perso', c'aurait été tip-top. Surtout que j'ai déjà une grosse vingtaine de plongées sous les 30 mètres, donc 8 entre 40 et 50 mètres en lacs sombres et froids depuis le début de l'année (hors structure, avec déco' surox', plannif' et tout le toutim')...

     

    Accélérer le N3...je vais essayer de convaincre mes formateur (par ma pratique).

     

    En plus j'ai déjà fait un "intro to tek", je fais le stage "initiation" qui amène au PS1 en sout' les 27/28 avril, le "pré-perf'" le week-end des 18-19 mai et un fundametal GUE du 8 au 12 mai. Ca devrait pouvoir peser dans la balance niveau aisance dans l'eau (enfin j'espère)...:diver:

  13. Je déterre, pour la bonne cause...éviter d'ouvrir un autre fil de discussion.

     

    Voilà, j'expose mon problème :

     

    Je suis en formation N3, qu'à priori j'aurais fini selon le planning fin juin/début juillet.

    J'ai déjà fait le nitrox conf' et j'ai mon bloc de déco' perso' (et un bi)

     

    Avec le club nous descendons au CIP du lavandou du 30 mai au 2 juin, et j'aimerais bien aller sur le Rubis et le Donator. Le Donator étant entre 35 et 50 mètres, je ne peux à priori pas y aller avec mon N2 :vexe:.

     

    Si j'ai bien compris un E3 peut me valider un PE60, mais apparemment il n'y a pas d'autre moyen pour aller sur ces épaves que d'avoir un E4 sous la main, c'est ça ?

     

     

  14. Je suis en train de passer le N3. Ce que je ne comprends pas c'est qu'au lieu de s'évertuer à faire des trucs pas très utiles, la fédé ne prend pas exemple sur d'autres organismes pour apprendre des choses vraiment utiles (voir simplement dans certaines de ses commissions, comme la plongée sout' par exemple) ?

     

    Quand on voit la différence de contenu entre un extanded range TDI et le N3, comment dire....

     

    Quand à l'apnée, pourquoi ne pas plutôt intégrer des sessions dédiées, et pas juste un 15m/5m ? Pour une meilleure aisance en apnée, pas sûr que juste un test soit d'une quelconque utilité :rolleyes:

  15. Pour la partie communautaire, à mon sens Facebook est le temple de l'immédiat et du temporaire. Essayer de retrouver un post facebook qu'on voudrait revoir, c'est quasiment mission impossible.

     

    Ca c'est clair. Je suis sur facebook, et ne m'en sert que pour "partager" des trucs qui m'intéressent, et du coup pouvoir les retrouver plus tard, sinon je trouve facebook complètement inutile pour le partage, c'est juste un immense déversoir d'informations irrattrapables.

     

    J'imagine qu'il y a comme moi ici pas mal de "jeunes" plongeurs qui déjà s'abreuvent de tous les thread passés et qui ne se trouvent pas la légitimité d'intervenir...une majorité silencieuse ? :froglol:

    • J'aime 1
  16. Marrant...'y avait un film sur le sardine run lors du festisub le week-end dernier. Intérieurement je me disais en voyant le balai des baleines en chasse...."dans toute cette bouillie de poisson, 'faut pas avoir peur d'une baleine qui gueule grande ouverte happe par mégarde"...ben il semblerait que ça puisse arriver :froglol:.

     

    Nan parc'que pas sûr que l''écholocation et toutes autres forme évoluée de détection des baleines et/ou requins ne soient pas totalement brouillés par cette masse de petits poissons en mouvement frénétique :fou:

  17. En formation N3 j'évoquais justement cet accident avec mon formateur. Il est aussi plongeur sout' et a fait il y a quelques années de l'assistance pour une plongée de Xavier Meniscus qui faisait une pointe profonde. Le scooter (de Xavier) en redondance entre ses jambes a implosé (vers -200 mètres) lui déchirant l'étanche au niveau du mollet. Avec je ne sais combien d'heures de palier, il semblerait qu'il se les soit bien caillé...

  18. Heuuuuu sinon, tous les "vieux" de cinquante ans ne sont pas grabataire et en fauteuil roulant hein :froglol: (signé un vieux de cinquante ans qui n'a pas l'intention de passer le N4 :biere:)

     

    Je fais 4 séances d'haltérophilie par semaine, deux séances d'apnée, la plongée et d'autres bricoles....et je connais bien des "jeunes" qui n'en font pas autant :rolleyes:

×
×
  • Create New...

Bonjour,

 

logo.png.c7536bd9e68359a8804d246d311256bd.png

 

L'ensemble des services de Plongeur.com sont gratuits et c'est grâce à la publicité que vous pouvez en profiter. Or il semble que vous utilisiez un bloqueur de publicité.

Si vous aimez le site et que vous voulez pouvoir en profiter longtemps, merci de désactiver votre bloqueur de publicités lorsque vous naviguer sur Plongeur.com.