Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

val74700

Membres
  • Posts

    2,744
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    32
  • Country

    Italy

Posts posted by val74700

  1. il y a une heure, Petit_Ours_Brun a dit :

    Tout cela m’amène a vous poser la question sur les raisons qui vous amènent à préférer telle ou telle robinetterie ; bêtement je n’y ai jamais prêté une attention spécifique vu que je prenais les bouteilles du club et j’essayais donc surtout d’avoir un double DIN en 15l (c’était déjà galère donc je ne faisais pas la fine bouche sur le positionnement de la robinetterie). Pourquoi la Aqualung semble emporter pas mal de suffrages par rapports aux autres ?

    Celle qu'a montré @nics, en T, te met dans la meilleure configuration possible pour :

    -  monter tes détendeurs, quand tu en auras deux, correctement, avec le routage tuyaux qui va bien.

    - Détendeurs correctement montés, la possibilité d'ouvrir et fermer toi-même tes robinets quand tu as le bloc dans le dos, ce qui est un gage de sécurité supplémentaire.

    • J'aime 1
  2. Il y a 3 heures, Patrick7172 a dit :

    Mais quand je descends (en piscine), une fois en bas, je n'arrive pas à rester droit sans que la bouteille bouge et elle m'entraîne du coup soit à gauche, soit à droite. Il faut que je me pose au fond pour ne plus être embêté. Comment faire, svp ? 

     

    C'est peut-être toi qui bouge beaucoup bras et jambes s'en t'en rendre compte, et qui du coup, te déséquilibre tout seul comme un grand 😉.

     

    Fais toi filmer et analyse, si tu peux...ça risque de te faire peur ce que tu vas voir, crois moi (expérience vécue) :D.

     

    Sinon une solution : Bras devants, écartés, pour gérer ton équilibre...et jambes écartées et pliées...comme un parachutiste.

    IMG-20200809-WA0001.jpg

     

    Comme ça. C'est le même principe que la perche du funambule, où que le gars en slackline qui écarte les bras pour s'équilibrer. Un couple plus important à emmener pour basculer, donc tu bascules moins.

  3. Pour avoir organiser en piscine cet hiver un cours de palmage et stabilisation "hors cursus fédé", avec des élèves de tous niveaux, je confirme que non. 

    Et ce n'est pas toujours ceux à qui on pense en premier qui en on le plus besoin 🤭

    Paradoxalement c'est plus facile à apprendre à de futur N1 qu'a un gars (ou une fille) qui a 500 plongées...mauvaises habitudes inside.

    • J'aime 2
  4. J'utilise pour les N1 :

     

    - Immersion en phoque, passage tout de suite à l'horizontale et arrêt à 1 mètre sous la surface, les plongeurs en face à face ou étoile si on est trois. Stabilisation une dizaine de seconde, signe ok, puis descente d'un mètre et rebelotte jusqu'au fond. Pour la remontée, idem.

     

    - Se passer un plomb d'un kilo en étant stabilisé au-dessus du fond, en statique, au poumon-balast.

     

    - On a un tunnel et des haies immergeables. Je fais un parcours avec fil d'ariane qui monte et descend. Ils le font une première fois les yeux ouverts. Ensuite les yeux fermés, main sur le fil, le tout évidement sans toucher le fond. Excellent pour la proprioception, ressentir le truc. En plus ça les oblige à aller doucement pour pouvoir corriger en statique.

     

    - Je les pose au fond, et ils doivent décoller de l'ensemble du corps en même temps, sans avoir les palmes qui traînent, et se stabiliser juste au-dessus du fond.

     

    - Vidage de masque stabilisé en arrêt, en leur expliquant que l'exercice ce n'est pas le vidage de masque, mais savoir rester stabiliser pendant qu'il le font. Donc, fait avec un repère en face à regarder (en l'occurence...moi).

     

    Mais avant tout ça, je leur explique la position en trim, son intérêt. On fait aussi des exercices d'équilibre en bougeant un bras, , ou en déplaçant un lest sous le corps à bout de bras, pour voir l'incidence que ça a sur la trim, l'équilibre latéral.

     

    Pour moi, stabilisation dynamique ça ne veut pas dire grand chose. C'est biaisé par le mouvement.

    Un peu comme un avion : Ca peut rester stabilisé à la même altitude pendant des heures....tant qu'il a du carburant. Arrête les moteurs, l'avion, et on va bien voir s'il est stabilisé :D.

     

    Je fais aussi : Décapelage au fond, posé, et décoller le bloc du fond en le gardant à bout de bras pour finir stabilisé au-dessus du fond comme ça.

    • Merci 2
  5. Honnêtement j'ai fouillé google et n'ai rien trouvé sur le contenu de cette formation.

    Je laisse la main aux sachants...

    il y a 55 minutes, sdklm a dit :

    Du coup, est ce que les critères de validation que j'ai énoncés précédemment sont valables pour la certification SCUBA Diver ?

    La question, c'est pourquoi tu te poses la question ?

    • J'aime 1
  6. il y a une heure, Xabi a dit :

    Et là ?

    Déjà, t'es sûr que c'est ton bloc ?

    Tu y retrouves des signes particuliers ?

    Parceque le numero de serie étant illisible....

     

    Du coup @frguibot, compte tenu de la réflexion de @Xabi, pleine de bon sens, pourquoi ne pas aller au centre et leur dire "c'est pas mon bloc"...vu qu'il n'y a plus de numéro de série lisible, comment ils peuvent prouver que c'est le tient ? 

    Histoire de les mettre en porte à faux

  7. il y a 22 minutes, Xabi a dit :

    non.
    Si c'est corrodé, c'est corrodé. point.
    Suivant le niveau, ca peut etre récupérable (grenaillage), ou pas (feuilletante, perforante,...)

    https://slideplayer.fr/slide/15444637/

    Certe, mais ce n'est pas ce qui lui est demandé.

    Il avait une peinture à faire, point.

     

    Tu vas chez ton garagiste pour une vidange, et à réception on t'annonce un changement de moteur, de pneu et une peinture complète, pas sûr que t'apprécie...surtout si ta bagnole a 400 000 km.

     

    D'ailleurs pour cela qu'il y a des OR (ordre de réparation) dans les garages.

     

     

    Si a réception du bloc, pour peinture, le technicien a estimé que le bloc était hs, son devoir c'était de prévenir le client qu'il ne pouvait/voulait pas faire la peinture, parce que son bloc est hs.

    ...et non pas de faire sa life dans un coin et de rebuter le bloc.

    • J'aime 2
  8. Je suis entièrement d'accord avec toi.

    Ce que je voulais simplement dire, c'est que le gars à décidé ça comme ça, au doigt mouillé.

    Si encore il avait fait une épreuve pour appuyer sa décision, mais non, rien, juste comme ça !

    Donc perso', je sortirais vraiment les crocs ! Non mais 😈

    • J'aime 2
  9. Porte plainte pour vandalisme !

    Surtout si il a décrété ça arbitrairement, sans ré-épreuve ! Et donc sans rapport d'épreuve.

    J'ai été formé IV l'année dernière.

    On nous a bien dit qu'en cas de refus, c'est le proprio' du bloc qui doit le rebuter, pas nous.

    • J'aime 2
  10. Dans certaines chapelles, on enseigne le modified V-drill.

    Késako ?

    Ben très simplement, bloc sur le dos (ou contre les flans), vérifier que les blocs sont ouvert, et ce, juste avant de s'immerger.

     

    Avantage :

    - T'es sûr juste avant d'y aller que ton/tes blocs sont ouvert.

    - Fermer comme un bourrin un robinet que tu manipules dans le dos, c'est pas simple.

    - Si vraiment t'as oublié d'ouvrir, tu sauras le faire sous l'eau, et peu importe si tu as fait ou non un 1/4 de tour.

    • J'aime 4
  11. il y a 56 minutes, DivideByZero a dit :

    Est-ce que le moniteur qui lui a signé son N1 a réellement engagé sa responsabilité, concrètement ?

    Que risque un moniteur qui file un N1 à un élève qui n'a pas les compétences requises ? Risque-t-il d'être poursuivi en cas de pépin ? Est-ce déjà arrivé ?

     

    Est-ce que le moniteur d'auto-école et l'inspecteur qui délivre le permis risque quelque chose quand une personne a un accident ? Je ne crois pas.

     

     

  12. il y a 31 minutes, Yosto a dit :

    Je pense qu’en démarrant directement en étanche ça doit être plus simple grâce aux réflexes moins ancrés.

     

    Je confirme :

    En tout et pour tout j'ai 25 plongées (les premières) en humide.

    Ca fait 5 ans que je n'en ai pas enfilé une.

    Et franchement, quand tu as une toile, la combi humide ou semi-étanche n'a aucun intérêt.

    Perso' je la mets même dans une eau à 25°C. 'suffit, comme tu le dis,  de ne rien mettre dessous hors un petit lycra.

     

     

  13. Il y a 23 heures, caolila a dit :

    Oui mais là ce n'est plus "seulement" 7 kg  ;)  ça ne va pas lui plaire :(

    5 kg le lest en combi' et sous-combi avatar, en sidemount.

    0 en bi12, même config' 

     

    Par contre avec la K2 extrême de Scubapro, je rajoute 7 kg :D

     

    Donc je rejoins @brochet

     

    Il y a 3 heures, brochet a dit :

    Cela dépend de l'étanche  ou pas!!!!

     

  14. il y a 15 minutes, NTD a dit :

    Le plan de secours c'est l'ordinateur du copain. Penser que la table est un secours à l'ordinateur est à mon sens une erreur.

    Et si tu plonges seul ?

    Et si tu perds ton binôme ?

     

    il y a 16 minutes, NTD a dit :

    En revanche je te rejoins sur le run time qui est en effet bien plus adapté en backup de l'ordinateur (parce qu'il a été fait pour la plongée que tu fais actuellement et justement en cas de panne de l'électronique).

    Sauf que dans runtime il y a time. Donc si tu plantes ton ordi' et que tu n'as pas au moins une montre ou un profondimètre-timer, ben ton runtime il ne te sert pas à grand chose.

     

    Si tu connais ta DTR de décollage, et que tu plantes l'ordi' au fond, avant de l'atteindre, ce n'est pas bien compliqué de remonté en se basant sur la DTR...à condition d'avoir de quoi mesurer le temps et la profondeur. Et si tu n'as pas ça, et que tu connais ta conso', tu peux toujours te servir de ton mano'. Pas besoin de table.

     

    Et dans le cadre de plongée loisir, la déco' étant rarement folle, tu en fais 1/3 à 6 mètres, le reste à 3-4, et c'est ok.

    • J'aime 1
  15. il y a 28 minutes, JMarcB a dit :

    - les accidents causés par la confusion de sens justement (robinets ouverts que d'un quart de tour qui ne fournissent pas assez d'air quand on descend ou bien fermés par un choc ou un frottement sur une paroi) sont en pratique plus nombreux parce que la situation est détectée plus tard qu'en laissant le robinet à butée.

     

    Vu déjà au moins trois fois (incidents, pas accidents), malgré ma "jeunesse" dans la plongée. 

     

    il y a 32 minutes, JMarcB a dit :

    - éviter le bloquage en position ouverte, le risque serait beaucoup plus faible ou inexistant avec des robinetteries modernes, 

    Ben c'est sûr que si tu prends une rallonge d'un mètre pour ouvrir le robinet, il va bloquer.

    Maintenant si c'est fait avec délicatesse...

    il y a 32 minutes, JMarcB a dit :

    - limiter la confusion chez ceux qui hésitent dans quel sens tourner pour fermer,

    Ca s'apprend...suffit de le faire régulièrement.

    Et...quelle confusion tu veux trouver ? Tu tournes dans le mauvais sens, ça ne bouge pas. Alors que si tu as ouvert d'un quart, ça tourne dans les deux sens...d'où confusion possible.

×
×
  • Create New...

Bonjour,

 

logo.png.c7536bd9e68359a8804d246d311256bd.png

 

L'ensemble des services de Plongeur.com sont gratuits et c'est grâce à la publicité que vous pouvez en profiter. Or il semble que vous utilisiez un bloqueur de publicité.

Si vous aimez le site et que vous voulez pouvoir en profiter longtemps, merci de désactiver votre bloqueur de publicités lorsque vous naviguer sur Plongeur.com.