Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

val74700

Membres
  • Posts

    2,744
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    32
  • Country

    Italy

Posts posted by val74700

  1. Il y a 4 heures, caolila a dit :

     

    Ah oui quand même perso je n'ai "que" 4 de différence...

     

    Je crois qu'un chauffage ne devrait pas etre trop mal pour toi ( pour moi aussi j'avoue ;))

     

    En toile, en passant d'une sous-combi avatar à une K2 extreme.

    A la différence de volume, ça n'a rien d'étonnant 😉.

     

    Après, vu comme j'ai bien chaud avec la K2, je m'en bats les co#&lle d'avoir 7 kg de plus :D

  2. il y a une heure, Matt a dit :

    A un moment il faut arrêter d'emmerder les plongeurs avec le surlestage, le but est quand même de pouvoir tenir confortablement. Si tu te retrouves a faire une désaturation en respirant à minima pour ne pas monter je ne suis pas sur que ca soit le mieux pour dégazer...

     

    Entièrement d'accord avec ça.

     

    Le tout, c'est de savoir s'équilibrer avec son surlestage, et c'est parfois là que le bas blesse...

    • J'aime 3
  3. Se lester correctement :

     

    - Tu mets tout ton équipement sur toi, sauf bloc et détendeurs.

    - Tu vas dans deux mètres d'eau, l'idéal avec un accès facile au bord.

    - Tu prends avec toi une ceinture que tu lests plus ou moins, jusqu'à couler (et ne pas remonter) sur expiration complète. Tu vas trouver un certain lest, par exemple 15 kg.

    - Tu te munies d'un pèse bagage.

    - Tu plonges ton ou tes blocs, équipés du ou des détendeurs dans l'eau.

    - Tu relèves le poids apparent de tes blocs.

    - Tu regardes la pression que tu as dedans. Imaginons 200 bars.

    - Tu soustraits le poids de l'air des blocs jusqu'à 50 bars (au hasard) du poids apparent de tes blocs mesurés juste avant. Tu obtiens ainsi le poids résiduel apparent de tes blocs en fin de plongée.

    - Tu soustrais ce poids résiduel du lestage qui  t'était nécessaire pour couler (les 15 kg de l'exemple de départ).

     

    Voilà, tu as ton lestage parfait.

     

    Je fais ça pour ne pas me prendre la tête 50 fois.

    Je prends mes différentes config' (backmount, sidemount, sous-combi' été, hiver) et fais ça en une fois.

    J'en profite pour équilibrer le lestage pour avoir une bonne trim.

    Ca prend deux p'tites heures dans une marre et c'est parfaitement fiable.

     

     

     

  4. il y a une heure, Danda a dit :

    Bonjour à tous :)

     

    Je fais appel à vous pour vérifier les informations suivantes liées à l’écriture de mon roman :

     

    - Y a t il des collèges qui proposent aux élèves de faire de la plongée comme sport lors des cours d’EPS (comme on pourrait faire volley, natation…etc) ?

    Aucune idée, mais ça m'étonnerait.

     

    - Si l’on met des miettes de pain dans l’eau, cela va t il attirer les poissons à l’océan/bassin Arcachon (je me souviens l’avoir fait, petite, mais en rivière) ?

    Peu de chance !

     

    - S’il a plu la veille, est-ce plausible de faire de la plongée le lendemain soir (24h après) ? Pourra t on voir ou l’eau sera t elle vraiment trop trouble ?

    Pas de soucis, même s'il peut y avoir un peu de turbidité, ça n'empêche pas de plonger.

    On plonge aussi quand il pleut/neige/vente...après, ça dépend du milieu

     

    - Lors d’une première plongée, est il possible que notre bouteille soit presque vide à la fin de la plongée ?

    Oui

     

    Merci beaucoup par avance pour vos réponses qui me seront tes utiles ! :)

     

  5. Tu es licencié fédé ?

    Il y a quelques clubs asso', si c'est le cas, qui pourront peut-être t'inviter...

    Bon, j'aurais dû commencer par aller faire un tour sur ton profil, ça m'aurait éviter une question inutile.

    Tu peux voir avec Delphis, la coulée douce et L'asptt en associatif

    Ils y vont tous le temps.

    Delphis 'sont pas chiant avec le runtime, plongeurs recycleurs, tu peux allègrement faire 25-30 minutes fond.

    L'asptt sans doute aussi, même "profil";

    La coulée douce attend toi a être bien "limité", genre 12 minutes fond.

    En structure pro :

    Annecy plongée  niveau runtime j'avoue, je ne sais pas.

    Evolution, là, runtime à l'envie aussi.

     

    Et franchement, à mon avis, 20-25 minutes sur le France pour en faire les recoins et bien profiter, c'est pil poil.

  6. il y a 19 minutes, nics a dit :

    Quoiqu'il en soit, j'annonce à mon binôme que je reste ici pour trous minutes ( dans l'exemple actuel).

    Dons je resterai (au moins) 3 minutes...

    Ben ouai.

     

    Il te demande combien il te reste, tu lui dis. Il n'est pas sensé savoir (et en a peut-être rien à foutre d'ailleurs)

    pourquoi !

    Après perso', je ne fais jamais de palier de sécu'.

    SI j'en ai a faire, je les fais, sinon ben...j'les fais pô.

     

    il y a 29 minutes, christophe 38 a dit :

    quant à la stabilisation, le "jeu", c'est de leur demander de s'arreter ; si pas équilibré, le plongeur coule à l'arret.

    Pour faire comprendre ça aux élèves N1 que j'ai en  formation, je prends l'exemple de l'avion :

     

    "Un avion peut rester des heures à la même altitude...tant qu'il a un moteur.

    Tu coupes le moteur, l'avion tombe.

    Donc, si tu veux savoir si t'es vraiment stabilisé....coupe le moteur, arrête de palmer"

    • J'aime 4
  7. Quand je plonge, en général, on défini la DTR et la pression de retour.

    Du coup au fond, la seule chose qu'on se demande, c'est la DTR avec le signe "ptit doigt/pouce" ou la pression en fermant ouvrant la main gauche, comme si on pressait sur une orange. Si vraiment ça n'est pas compris, on montre le mano'.

    D'ailleurs on a simplifié : Si la pression ou la DTR sont dans les clous, la réponse à la demande de DTR ou pression c'est "ok", même pas le chiffre de DTR ou de pression. 

    Si DTR ou pression arrive "à terme", on fait le signe DTR ou pression suivi du pouce vers le haut, ce qui signifie qu'on a atteint la limite choisie.

     

    Pour les chiffre, c'est à une main. Plongeant quasi tout le temps dans le noir, c'est pas facile de faire les signes à deux mains et tenir la lampe en même temps, le tout sans éblouir le receveur du message.

    Du coup là, la lampe n'éclaire que la main qui fait le signe.

     

    Pour le palier, je ne donne jamais la profondeur. Je fais juste le signe "plafond" avec la main, et le temps à y passer.

    On n'est pas débile, on plonge avec grosso merdo les mêmes GF, qui sont de toute façon, annoncés avant plongée, donc à priori on a les mêmes palier à peu de chose près.

    Donc je préviens un peu avant la profondeur du palier que j'en ai, et mon binôme s'arrête quand je m'arrête, ou vis versa. Si j'annonce à 10 mètres, ce n'est pas pour les paliers de 3 mètres ! Et si j'annonce à 4 mètres, forcément, ce n'est pas pour les paliers à 9 mètres :D

    En fin de palier, j'annonce la fin par un  pouce levé, qui signifie qu'on peut monter au suivant.

    • J'aime 2
  8. La méthode citée par @pmk, comme le souligne @bardass, à l'avantage d'être faisable d'une seule main, et aussi, à mon sens, d'être on ne peut plus clair.

    Quand je plonge avec quelqu'un que je ne connais pas, je lui propose cette méthode, qui marche aussi très bien, forcément, pour la DTR, le temps de paliers, etc...

    J'en fais même allusion aux jeunes plongeurs N1 en formation :D. Même si je ne leur demande pas de l'utiliser, au moins, plus tard, ils sauront que ça existe et que c'est une option pas si mauvaise que ça 😇.

  9. Il y a 11 heures, Cysse a dit :


    Je rebondirai (uniquement) sur ton observation sur le routage; et te remercie de tes conseils / avis pour tout progrès, attentif au partage et RETEX.

     

     

    - Essaies  faire partir tous tes tuyaux vers  le bas, de manière à ce que rien ne dépasse, ne fasse de boucle,  ça sera beaucoup plus propre.

    - Il me semble aussi que ton tuyau d'inflateur est bien trop long, ce qui engendre une boucle inutile et pas streamline 😉.

    - Ton clip sur octopus, bien trop loin de la gamelle. L'idéal, c'est quand tu déclipes ton tuyau, que tu n'es pas à chercher ta gamelle....et c'est plus simple si le mousqueton est "à raz" de la gamelle.

    - Le mousqueton d'escalade  à vis ou baïonnette, oublie....si tu dois le dévisser dans la panique, bon courage !

  10. Il y a 15 heures, speaktome a dit :

    pas mal la conf.

    Heuuu...comment dire...

    Ah oui ! y'aurait à dire sur les routages quand même :D.

    Et comme @nics : Un peu de fil de spool, 3 bouts de chambre à air, et je fais bien plus propre pour surtout bien mois cher !

    Et autre remarque : Si tu plonges en  position horizontale, en trim' comme on dit, en général tu utilises essentiellement la purge basse.

    Donc la forme de la bouée en haut a finalement (dans ce cas) aucune importance 😉.

  11. Certe, mais j'allais pas vider pour ça 😉.

    C'est quand même pas bien compliqué, surtout en sidemount, de le faire sans les blocs.

    Et ...si je  change de blocs, je n'ai qu'à peser les blocs pour ajuster mon lestage, pas obligé de tout reprendre.

×
×
  • Create New...

Bonjour,

 

logo.png.c7536bd9e68359a8804d246d311256bd.png

 

L'ensemble des services de Plongeur.com sont gratuits et c'est grâce à la publicité que vous pouvez en profiter. Or il semble que vous utilisiez un bloqueur de publicité.

Si vous aimez le site et que vous voulez pouvoir en profiter longtemps, merci de désactiver votre bloqueur de publicités lorsque vous naviguer sur Plongeur.com.