Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

val74700

Membres
  • Posts

    2,775
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    32
  • Country

    Italy

Everything posted by val74700

  1. 1 litre d'eau pèse un kilo...ça doit pas être trop dur de trouver un rapport qui tienne la route entre volume et masse ....... .... Bon...j'l'ai bien cherché quand même Je doute qu'il y ai beaucoup de glycogène, de minéraux et d'acides aminés dans la sueur et l'air expiré... A te lire Scubaphil, je me rends compte d'un truc sur le protocole de perte hydrique tel que je l'ai fait pour le sport et qu'a donné Nicolas en pdf. Ca marche pour le sport, mais pas pour la plongée. Pour la plongée il faudrait aller uriner avant de se peser avant la plongée, et uriner avant la pesée au retour de la plongée...pour prendre en compte la diurèse d'immersion, non ?
  2. Alors... Les logiciels, c'est surtout pour l'entraînement statique "à sec". Dans l'eau, jamais seul. C'est d'ailleurs curieux que les MNS ne t'es pas empêché de faire des longueurs d'apnée sous leurs yeux ?! Les tables CO2 et O2, c'est pour travailler soit l'hypercapnie, soit l'hypoxie. Le travail de l'hypercapnie, c'est, en gros, travailler la résistance à la soif d'air...ce qui fait que tu romps l'apnée. Pour cela t'enchaînes des apnées relativement courtes avec des temps de récup' très court, pour faire monter le taux de CO2 rapidement d'apnée en apnée, ce qui les rend difficiles et donc relativement sûre. Le travail en hypoxie lui au contraire se fait bien "reposé", après un long temps de récup', de manière à pousser l'apnée "à bloc". C'est là que tu fais les longues distances et les temps d'apnée longs. Celle-là, impossible de la faire sans une surveillance très vigilante....la syncope guette et peut arriver à n'importe quel moment. Seul, c'est la noyade assurée, même en piscine. Aérobie et anaérobie sont des filières de travail musculaire....google est ton ami
  3. Pour avoir une idée de ta perte hydrique un truc tout simple : Tu prends un pèse-personne avec toi. Tu te pèses avant de te mettre à l'eau et tu fais de même au retour. Ca donne le volume d'eau perdu, à rapporter au temps de plongée (et autres paramètres). Après en faisant ça dans différents environnement tu peux établir tes propres stat'. J'avais fait ça dans un autre sport, et j'ai eu une sacrée surprise ! Je fais de l'haltérophilie à titre purement amateur. Ce sont des mouvements explosifs de quelques secondes entrecoupés de plusieurs minutes de repos. Sur une session d'1h30, je perds 700 ml d'eau !
  4. Effectivement je pourrais (la logique voudrait que ? ) faire tout le retour dans la zone des six mètres à l'air, comme faisant partie de ma plongée, et une fois arrivé sur la zone de sortie faire ma déco' à l'O2 en statique. Pour le coup en faisant ça, je me retrouverai sans doute sans palier à faire à l'O2 vu le temps parfois passé dans cette zone... Ou tout faire à l'O2, mais là désolé je n'ai pas la structure nécessaire sous la main pour regonfler mon 7 litres plus ou moins à chaque fois (sans compter les histoires bassement matériel de coût) ! Quoi qu'il en soit, on désature aussi à l'air à 6 mètres, donc à la limite à quoi bon prendre de l'O2 ?Pourquoi ne pas simplement faire des paliers plus long à l'air ? Je pense, et me trompe peut-être, que faire la déco' à l'O2 va bien me désaturer de mon azote et que le retour à l'air est finalement un "rab' " de déco' avant de sortir. Même si la désaturation dans ce cas est moins rapide...
  5. Je plonge en lac, essentiellement du bord. Très souvent quand on remonte du fond, on ne remonte pas "pile" en face de la sortie. Tout simplement parce que les sites (épaves) que l'on visite sont éloignés de la mise à l'eau. Donc une fois au fond, déjà qu'on palme pas mal pour remonter, pour ne pas saturer encore plus, on tire au plus court vers la zone des paliers, puis on revient tranquillement dans la zone des 6 mètres. Un exemple tout bête : Mardi dernier on est descendu faire les épaves (et la forêt, pour ceux qui connaissent) du site d'Hermance, qui sont à 46-47 mètres. Arrivés sur place, assez rapidement on avait 12' de DTR. Le fond est assez plat vers là. Le temps de rattraper le tombant qui nous remonte "rapidement", on est passé à 20' de DTR. Imagine si on avait fait le trajet inverse de l'aller...je serais encore au palier là . Donc, comme on est assez loin, on fait les paliers en mouvement, et parfois le retour est long. Donc je fais mes paliers à l'O2 pour bien désaturer, et une fois fait, je finis à l'air le retour (sinon je viderai une 7 litres par plongée !) C'est plus clair ainsi ?
  6. Ca m'est déjà arrivé, enfin presque : Sorti d'une plongée à 50 mètres, et toute une chiée d'escalier à remonter avec le bi sur le dos et le 7 litres. Il me restait 50 bars d'O2, j'ai respiré dessus pendant toute la montée des escaliers. Pas sûr que ça ai changé quelque chose, mais ça n'pouvait pas faire de mal . Sinon je fais pareil : palier à l'O2 et après je repasse sur l'air, surtout quand mon binôme lui n'a pas de déco'. Et j'avoue que je me suis aussi posé la question...
  7. Bonjour, J'ai assisté samedi dernier au DiveTec Event! près de Lausanne à une conférence du professeur Constantino Balestra. Selon ses dernières études ils n'y a pas de corrélations directes entre niveau de bulles et ADD. Il a aussi mis en évidence un aspect génétique, héréditaire (chez le rat). Il nous a passé les vidéo d'échographie de coeur, où l'on voyais les bulles. Sur l'une d'elle c'était un vrai dégazage de bouteille de champagne...impressionnant...sans ADD. La suivante : quasi pas de bulles...et déclaration d'ADD pendant l'échographie !!! Et une surprenante : un apnéiste après quatre immersion à 40 mètres : du champagne !!! des bulles à bloc ! Alors que penser de l'analyse du niveau de bulle....bonne question non ?
  8. J'ai deux masques. En général je prends les deux, comme ça s'il y en a un qui bug'... Parfois, j'oublie, c'est là que je suis coincé. A ce sujet on m'a prêté dimanche dernier (j'avais justement ce problème, et en pleine session "profondeur") un SUBEA d'apnée à 18 €. Ben franchement tip top...il est tout petit et me va comme un gant (je vais allé m'en chercher un...ça sera moins contraignant que les lunettes )
  9. Ben aucun à mon avis J'ai eu un incident il y a quelques temps...descendu manifold fermé. J'ai rééquilibré à 20 mètres...no soucy
  10. J'utilise effectivement des masques d'apnée. Je descends sous les 30 mètres donc... Surtout qu'ici, en lac, à 30 mètres l'eau est à 6°C...pas top top justement question "congestion" des muqueuses.. Le souci, c'est vraiment qu'avec l'explosion de plancton et l'eau douce, rapidement je congestionne si j'ai de l'eau qui rentre dans le masque, comme on est tête en bas, rapidement l'eau rentre dans le nez, voir dans les sinus au moment de la compensation. Je me retrouve alors complètement "bouché" plusieurs jours, avec rhinites allergiques et tout le bazard qui va avec. Ce n'est pas vraiment une question de confort...mais ça me stress de prendre de l'eau, de me dire "merde, çà va encore partir en co%&lle". Evidemment en plongée bouteille je n'ai pas ce souci...dès que l'eau rentre je vide le masque. Moins simple à passé 20-25 mètres en apnée...
  11. J'infiltre le thread, puisqu'on parle de masques... Un truc qui m'arrive et que je n'arrive toujours pas à comprendre, c'est en apnée : Mes masques, parfois sont parfaitement étanches, et parfois prennent l'eau...à n'y rien comprendre . Et pourtant je prends bien soin de me raser correctement avant une session, puisqu'en apnée je déteste prendre de l'eau dans les narines. Plongeant essentiellement en eau douce, si l'eau rentre, je congestionne et ...fini la session...retour maison J'arrive vraiment pas à comprendre pourquoi Un problème de stockage des masques ? la position du tuba dans la sangle de masque ? What else ???
  12. val74700

    Wings

    Je reprends ton message.... Les élastiques n'ont rien à voir là-dedans je pense, juste que vu la position, c'est vraiment le plus simple de purger par le bas....sauf à se remettre vertical bien sûr. Si tu mets la sangle la plus haute du STA sur l'arrondi de ta bouteille, ça veut dire que tu montes ta bouteille super basse non ? Perso' en mono j'ai les robinets et détendeurs juste au-dessus du niveau de la wing.
  13. J'ai l'interface en question, mais sous Android. Déjà, est-ce que le logiciel détecte ton ordi' ? J'ai souvent le problème qu'il ne me trouve pas les plongées, et ça nécessite une petite manip' sur la patte de contact...qui chez moi a fini par cassé 'y a quinze jours. Je dois aussi parfois quitter l'appli' pour y revenir... Bref...une sacrée merdasse ce truc (même si c'est bien sympa de récupérer ses plongées, ne serait-ce que pour le calcul de conso')
  14. J'interviens juste concernant Stephanie Koca, dont je ne comprends pas vraiment l'apparition ici. Elle travaille à Aquaventure, à Thonon les bains, https://leman-explorer.com/equipe-de-cadres/ et est : - DEJEPS E4 - Monitrice 1er secours - Scaphandrier Classe II - Instructeur PADI
  15. val74700

    Wings

    Comme tu es à plat, il faut apprendre à purger par la purge basse, c'est le plus simple. Sinon effectivement il faut bien se redresser pour purger. Une photo peut-être ?
  16. Chui comme toi...correction +2.5 terrestre et sous-marine, et y'a rien qui me choque....
  17. Sinon je te débarrasse du tiens...en plus le triton
  18. On passe en MP pour que je te file mon IBAN pour le virement :D
  19. J'ai pas forcément pris un gros volume que pour ça, mais aussi dans l'optique de mon futur de plongeur. Quoi qu'il en soit je me soigne, je suis aux alentours des 20-22 litres par minutes, sachant que je plonge en étanche (trilam'). Mais c'est sûr que question ventilation j'ai encore du travail....comme par exemple arriver à dissocier mes mouvements de jambes (en frog), de ma respiration. J'ai la satanée manie d'expirer à chaque mouvement...grrr....
  20. Ca c'est sûr, 'y'a même pleins d'autres trucs bien plus efficace. Essai le crossfit
  21. Bien d'accord avec toi, juste une question d'entraînement en fait, de mémoire du geste. Pour ça que je les manipule à chaque plongée : A la mise à l'eau, pendant le brief dans l'eau, je les touches tous, vérifie qu'ils sont ouvert. Pendant la plongée, tranquillou je pose les mains dessus et vérifie que je les choppe, en faisant un petit aller/retour des robinets, juste histoire de Et en fin de plongée, après les paliers, s'il y en a, un Valve-Drill complet. Sauf quand je tombe sur des binôme qui ne veulent pas que je le fasse . D'ailleurs pour ça aussi que je fais régulièrement des vidages de masque, des "pannes d'air" etc...pour garder la mémoire des gestes.
  22. Ouaip, maisquel tranquillité quand tu pars avec un gars qui a un 15 litres, que tu consommes pas mal, de ressortir à 100 bars (x24 litres) quand lui ne sort qu'à 50 bars (x15 litres). Je me dis qu'au moins si on a un pépin "gaz", j'ai laaaaargement de quoi subvenir à nos besoin . Sinon, question de temps fond plus que de profondeur, certe, mais ça dépend aussi du milieu. Cinquante mètres en eau chaude et clair, tu risques quand même moins de problèmes que cinquante mètres au fond d'un lac, dans le noir, à 6°C. Donc au final, je pense, que c'est plus une question d'engagement que de profondeur...non (voir la sout' où la question ne se pose plus, même dans dix mètres d'eau, vu l'engagement) ?
  23. On s'est mal compris, je parlais du mano' du bi "dans le dos". En général je le clippe sur le D-ring de hanche, quand j'ai pas de déco' ou que la déco' "pend". Là t'es en sidemount...ce n'est pas mon cas.
  24. Je fais ça sans bloc de déco', ou quand il est accroché "classiquemetn" par les deux mousquif' Parce que lors de mon essai le bloc de déco' était clairement trop collé à mon corps, limite rigide, donc impossible de passer le mano' entre le bloc et moi pour le clipper au D-ring de hanche. Note, j'aurais pu essayer de le clipper au D-ring que j'ai mis à raz de la plaque. Si je fais ça par contre, 'faudra que je change la longeur du tuyau, parce que là sinon il est clairement trop long. Donc a demeure en permance j'imagine ? Et ce stoppeur, tu le mets où sur la sangle ? Juste sous le D-ring ? Bien plus bas...où c'est question de réglage personnel ? Merci d'avance pour tes réponses
×
×
  • Create New...

Bonjour,

 

logo.png.c7536bd9e68359a8804d246d311256bd.png

 

L'ensemble des services de Plongeur.com sont gratuits et c'est grâce à la publicité que vous pouvez en profiter. Or il semble que vous utilisiez un bloqueur de publicité.

Si vous aimez le site et que vous voulez pouvoir en profiter longtemps, merci de désactiver votre bloqueur de publicités lorsque vous naviguer sur Plongeur.com.