Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Amore

Membres
  • Posts

    2,961
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    37
  • Country

    France

Everything posted by Amore

  1. Que les arguments de @aka74 soit justifiés ou mauvais, à aucun moment il ne devrait ressentir la violence qu'il évoque et qui est véridique de la part de certains intervenants qui ne supportent pas la contradiction. C'est navrant.
  2. Et alors ? As tu l'impression que cela chagrine qui que ce soit ? Ton couple ressemble aux deux vieux du Muppet Show
  3. Fais tu mieux ? A part dénigrer tes contradicteurs avec des lapalissades ? Tes réactions envers ceux qui ne sont pas d'accord avec ton opinion sont juste risibles. Y répondre est normal. Pour l’imbécilité, je te renvoie à la liste des citations ci-dessus. ************************************************************ Restons sur le sujet du fil plutôt que d'attaquer les gens à titre personnel. Ce sachant qu'est le professeur Houssin semble être un dangereux complotiste (selon la définition révolver dont certains abusent) Le professeur Houssin, président du Comité d'urgence de l'OMS, a souligné que le comité faisait deux recommandations principales : défendre l’accès équitable aux vaccins et ne pas prendre d’initiatives peu justifiées scientifiquement comme une troisième dose de vaccin anti-Covid, proposée notamment par le groupe Pfizer/BioNTech. Lutter contre l’inégalité vaccinale Il faut « continuer à défendre inlassablement un accès équitable aux vaccins et une distribution équitable des vaccins dans le monde en encourageant le partage des doses, la production locale, la libération des droits de propriété intellectuelle, les transferts de technologie, la montée en puissance des capacités de production et bien sûr les financements nécessaires pour mettre en œuvre toutes ces activités », a énuméré le professeur Houssin, ancien directeur général de la Santé en France. L’inégalité vaccinale est dénoncée depuis des mois par l’OMS, les ONG et les pays qui en sont victimes. Quand les Etats-Unis ou l’UE visent à vacciner la grande majorité de leur population dans les semaines qui viennent, les pays les plus défavorisés arrivent à peine à 1 % de leur population protégée. Mais Didier Houssin estime aussi qu’il est « essentiel de ne pas se laisser détourner par des initiatives qui pourraient aggraver l’iniquité dans l’accès aux vaccins », en recommandant une « booster dose »ou troisième dose, « alors qu’aujourd’hui les données scientifiques ne le justifient pas véritablement, si on considère la situation au niveau mondial ». Mais il y a des complotistes mous du bulbe encore pire près de nos frontières La "sachante" Angela Merkel qui n'est que Chancelière même pas abonnée de P.Com, se permet des affirmations tellement dangereuses ... L'Allemagne reste sur la même ligne. Berlin annonce ne pas avoir "l'intention" de rendre la vaccination anti-Covid obligatoire, même pour les soignants. "Je ne pense pas qu'on puisse gagner la confiance en changeant ce que nous avons dit, c'est-à-dire pas de vaccination obligatoire", a déclaré la chancelière allemande lors d'une conférence de presse à l'institut de veille sanitaire Robert Koch. Angela Merkel annonce préférer gagner la confiance des Allemands "en faisant de la publicité pour la vaccination et aussi en laissant autant de personnes que possible dans la population (...) devenir des ambassadeurs du vaccin à partir de leur propre expérience". Interrogée sur l'obligation vaccinale qui va être imposée en France au personnel soignant, Angela Merkel s'est montrée catégorique : "Nous n'avons pas l'intention de suivre la voie que la France vient de proposer."
  4. Pour laquelle, tu es un artiste A méditer sans ménagement et à garder en mémoire en toutes occasions, c'est certain et probablement réciproque Le vaccin Sanofi arrive en ... décembre 2021 selon son patron Son argument : "il est certain qu'il restera beaucoup de monde à vacciner en France et dans le Monde Non, désolé. Je ne suis pas ta source pour cette affirmation (en noir) Quel soignant as tu entendu affirmer que le virus n'est plus dangereux pour lui ? Par contre, des soignants Covid positif ont été contraint d'aller bosser à la demande de leur hiérarchie faute de personnel en nombre suffisant A cet instant l'aspect nosocomial ne perturbait ni dirigeants ni les patients tremblants pour qu'ils ne se barrent pas. Sans doute, les aurait on aussi traiter de "meurtriers" s'ils ne venaient pas travailler ...
  5. Une hypothèse qu'il faut ausculter sans la négliger Pour filer la métaphores, certains diraient "des cornichons au cœur de pierre, alignés comme des petits pois à raconter des salades". Cependant ce n'est guère grave car il suffit de manger les raisins et laisser les pépins
  6. et, un peu d'évidences : "Imbéciles : ceux qui ne pensent pas comme vous" (Gustave Flaubert) "Il ne faut pas désespérer des imbéciles. Avec un peu d'entrainement, on peut arriver à en faire des militaires" (Pierre Desproges) "Le problème avec ce Monde, c'est que les gens intelligents sont plein de doute alors que les imbéciles sont plein de certitudes" (Charles Bukowski) A vouloir utiliser les citations d'hommes célèbres pour montrer que l'autre est un con, on se retrouve forcément dans la situation d'être celui d'un autre. J'espère qu'elles vous auront tout autant fait sourire "Le propre de l'imbécile est de croire qu'il ne l'est pas" (Joris Karl Huysmans)
  7. ... et on sera tous transformés en zombies sans 24 doses de vaccin ... les soignants non vaccinés sont des meurtriers traitres à la nation (dixit @caolila) les êtres humains non vaccinés sont des animaux (dixit @DuboisP) Qui dit mieux ?
  8. On peut présenter toutes les insultes répétitives comme de l'humour. A la fin cela conduit à une pauvreté des arguments qui tournent en boucle pour dénigrer. Je crois sincèrement, quel que soient ses arguments, il ne mérite pas d'être brocardé de la sorte pour l'opinion qu'il exprime. Tu auras compris que ce n'est pas spécialement toi que je vise, mais la répétition de messages de différents intervenants pour le traiter d'abruti, de complotiste voire pire encore. Toutes les guerres sont présentées sous l'aune du devoir envers la nation. Toutes n'étaient pourtant pas légitimes ni reluisantes. C'est une justification moralisatrice que l'on peut contester sans rougir. Encore une fois, il ne s'agit pas de contester l'apport de la vaccination mais son caractère obligatoire. Tous les arguments qui commencent par "la seule solution est ..." sont d'ors et déjà disqualifiants. C'est faux par nature et on l'a déjà vécu de nombreuses fois sur mains sujets socio-politique. C'est de la rhétorique pour clore la discussion. Lorsque C'est amusant comment un tas de contre-justifications sont, par contre, utilisées pour limiter la portée de l'intérêt général quand il s'agit de changer des choses qui ont aussi un impact sur la santé mais ont des conséquences économiques sur des acteurs industriels ou politiques de premier plan.
  9. Tu as une source de cette affirmation ? Que tu ais pris tes responsabilités, te concerne. De là à traiter de meurtriers des gens qui ont, eux, pris des risques, au chevet de patients et d'un gouvernement suppliant prêt à tout pour qu'ils restent au front, il y a une marge considérable. Avoir respecté les gestes barrières, n'autorise pas à insulter les gens comme ça, même si ils ne sont pas vaccinés, tout bon citoyen que tu puisses ou prétende être. En fouillant bien, tous les parangons de vertu, chantre du gentil bon comportement respectant l'ordre et la loi, se trouvent un jour confondus, la main dans le pot de confiture Il suffit de patienter. Rassure toi, je n'ai aucun souci d'alimentation. Le circuit court est déjà un ami depuis bien longtemps. C'était une simple question. Je n'ai jamais traité personne de mouton parce qu'ils allaient se faire vacciner, ni, de trolls, ceux qui contestent la vaccination obligatoire contrairement à toi. Voilà le genre de messages inopportuns qui ne méritent pas une place ici et n'apportent strictement rien. Chacun exprime son opinion librement et chacun peut répondre avec des arguments moins basiques. Si la modération peut faire cesser ces dérapages contrôlés ce serait un bien dans l'intérêt du fil de discussion.
  10. On parle bien du personnel soignant qui était applaudi tous les soirs à 20h ? C'était donc une bande de meurtriers hypocrites. Une information dont je ne suis pas certain ; est-il exact que l'accès au centre commerciaux va être conditionné à la détention d'un Pass sanitaire ? Autrement dit, en France, pour se nourrir chez soit, il faudra être vacciné ou négatif ? C'est une simple question.
  11. Des exemples concrets de clubs qui ont touché des aides de 10k€ par mois ?
  12. Typiquement faux et dangereux. L'Histoire est pleine d'évidences qui se sont retournées ou ont été infirmées. L'oeuvre scientifique y a contribué et c'est son essence même justement. Le journalisme y a contribué et ce devrait être sa raison d'être permanente. Même les réalités politiques font que ce que nous considérions comme des faits immuables ont été dépassés et contredits bien souvent. Etait-ce toujours dans l'intérêt général, bien sûr que non mais parfois la vie a changé positivement grâce à ces volontés de dépasser les croyances ou les vérités imposées. "Incroyants et incultes" dans la même phrase, est juste une insulte qui montre la bassesse et la pauvreté de l'argumentation de nos jours de ceux qui croient détenir la légitimité suffisante pour imposer leurs vues. "Imposer des évidences", c'est tellement contradictoire qu'on peut se poser la question si le sens des mots est bien compris On dirait du Mao ou du Ceausescu dans le texte. Non, ceux qui se posent des questions ne sont ni des cons, ni des falsificateurs mais seulement des gens qui n'ont pas la même opinion et ne voient pas le Monde avec le même prisme. Il y a, bien entendu des escrocs et des usurpateurs mais il y en a aussi parmi ceux qui bêlent en coeur ou rêvent d'une bonne guerre ou d'une société autoritaire.
  13. Que de jugements hâtifs Il y a une différence entre critique systématique et/ou mythomanie et ce que l'on peut appeler l'esprit critique qui est d'ailleurs enseigné aussi à l'école. Donc ça n'a rien à voir. La présentation que tu fais des intentions exprimées est une caricature assez bornée et contradictoire. Faire passer ceux qui émettent des doutes, des interrogations voire des refus pour des considérations pourquoi pas de principe ou de valeurs, pour des arriérés, des pinailleurs ou des baltringues individualistes et sans valeur, c'est parfaitement simpliste, non efficient comme argumentaire et risible. Une société "moutonante" ou craintive n'a jamais apporté autre chose que des abus de ceux qui la dirigent. Une population plus à même à évaluer les bienfaits de ceux qui lui est proposé et qu'il faut convaincre parait plus susceptible d'élaborer des options de vie collective complexes mais plus respectueuses des individus. Concernant l'égoïsme, nous avons déjà réglé ce débat. Ton opinion (légitime) sur la politique à mener avec les pays pauvres concernant les vaccins, a montré où il se nichait vraiment. Les tenants de cette vision ont déjà échoué, alors tu as raison, il y a du boulot mais tu ne sais rien de ce que certains, ici, font ou pas, au pouvoir ou pas ... Exemple typique de caricature et de technique de débat fort connu ... On va trouver, comme cela, 100 comparaisons inopérantes et excessives pour démontrer le contraire. A quoi bon ?
  14. Rien ne vaut une société de moutons ou de veaux, c'est évident
  15. Le premier post de ce fil de discussion posait la question de savoir si les plongeurs iraient se faire vacciner (et non si "nous aurions un vaccin"). Une question relative au choix que ferait chaque plongeur en son âme et conscience. Chacun exprime librement donc son opinion en expliquant ses choix et motivations de tous ordres. Les contradictions ou invraisemblances peuvent se trouver dans toutes les argumentations présentées dans un sens ou dans l'autre. En effet, le plongeur type n'a pas de cerveau et ne se pose jamais de question. Il boit sa bière et cuve son azote loin des préoccupations de la société. Il ne débat que de ses exploits de sportif de haut niveau et cultive son orgueil mythomane sous la protection de procédures de sécurité qu'il maitrise parfaitement et qu'il ne discute jamais. Entrez dans l'Espérance ... Si certains n'avaient pas eu de principes et ne s'étaient pas opposés courageusement pendant que la masse se taisait voire pire ... On peut se demander ce qui est "idiot" ou ... qui l'est vraiment.
  16. Je ne mets volontairement aucune posture morale dans mes propos. Je constate simplement que des soignants ne sont pas d'accord et sont prêts à engager des recours juridiques pour ne pas se voir imposer cela. Sincèrement, je pense que les soignants n'ont aucune leçon à recevoir concernant le respect de la vie des autres ; ce sont eux, dans l'anonymat et les bas salaires, qui assument au quotidien depuis bien longtemps avant le Covid.
  17. Ni plus ni moins que bien d'autres sujets plus triviaux. Ce ne sont pas les sujets qui brulent mais les intervenants qui incendient les discussions. Pas étonnant que le doute sur la stratégie soit prégnant, le paradigme sanitaire a changé de nombreuses fois entre "0 Covid" ou "vivre avec le Covid" En attendant, la petite musique de la vaccination obligatoire fait son chemin Le Conseil Constit aura peut-être à se prononcer. Des soignants commencent à témoigner de manière anonyme pour exprimer leurs raisons pour refuser la vaccination à ce stade du fait des pressions exercées à leur encontre en cas de refus. A suivre aussi la plainte de soignants en Italie contre la décision de rendre la vaccination obligatoire pour cette catégorie professionnelle.
  18. Que c'est hors sujet (ça mérite d'ouvrir un autre fil de discussion sur le thème)
  19. @val74700 @brenique Où vous approvisionnez vous en Archon en ce moment ?
  20. Cette plage de boom est trop large de 10/15 ans. Cela dit, ce conflit intergénérationnel n'est rien face à celui qui est soupçonné entre pays "riches" et pays "pauvres". Il n'y a pourtant pas de surprise. Décrier la solidarité insuffisante des jeunes vis-à-vis des plus anciens est surprenant alors que beaucoup de ces derniers assument se foutrent de ce qui se passe hors de leurs frontières ... surtout lorsque l'impression que c'est lointain. A égoïsme, égoïsme et demi En matière de pandémie, l'effet boomerang peut-être aussi foudroyant qu'un discours moraliste de papy-boomer « Il faut vacciner autour de 60 % de la population mondiale pour stopper l’épidémie de Covid-19 ». Bruce Aylward, expert de l’OMS, s’inquiète d’une reprise épidémique incontrôlée dans les pays les plus vulnérables et du manque de solidarité des pays riches. .
  21. Si ça aide à lire et décrypter les graphiques sans œillère, pourquoi pas. J'attends de voir
  22. On dit "bonne fun dive" quand on est cool et qu'on parle bien le RSTC
  23. Les chiffres et graphiques montrent justement un beau fléchissement qui plus est, déjà en cours comme tous les pays avancés, qui touchent les 50%. Cette alerte est sous surveillance active de autorités... qui, probablement s'inquiètent pour pas grand chose, je suppose ...
  24. L'immunité collective ne sera pas atteinte. Le plafond des vaccination est quasi-atteint, les élections en tous genres ainsi que les vacances y contribuant en grande partie malgré les incitations et carottes diverses agitées pour attirer les non vaccinés à se faire piquouser et obtenir un "pass sanitaire". Recruter 4900 teufeurs pour un test en boîte de nuit n'a pas même été possible du fait du manque de participants pour le moment L'immunité collective semble être inaccessible dans les faits. Aucun politique ne semble en situation d'imposer le vaccin obligatoire. C'est à peu de choses près se qui se murmure de plus en plus au sein de la communauté scientifique et la situation en Israël, pays avec un taux de vaccination important face au Delta, interroge fortement. Bonnes vacances
×
×
  • Create New...