Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Nicolas Duguay

Membres
  • Compteur de contenus

    1 503
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    18
  • Pays

    Canada
link1
link2
link3

Nicolas Duguay a gagné pour la dernière fois le 29 mai

Nicolas Duguay a eu le contenu le plus aimé !

Réputation sur la communauté

1 756 Excellent

À propos de Nicolas Duguay

Informations personnelles

  • Localisation
    Montréal, Québec
  • Profession
    Cybermenaces et autres calamitées...

La Plongée

  • Féderation(s)
    TDI / Padi / SDI
  • Niveau en plongée
    TDI SM / Padi Rescue / TDI Adv. Nitrox, Deco Proc., Helitrox, TDI Intro to Cave, SDI Solo
  • Professionnel de la plongée
    Non

Visiteurs récents du profil

1 400 visualisations du profil
  1. Ouain, mais les Américains - ceux-là, en tout cas - c'est... enfin... Ah pis non, laissez tomber...
  2. Pas que je sache, mais on n'est jamais à l'abri des conséquences délétères d'une trop grande proximité des gênes chez certains habitants de contrées isolées... Mais l'important ici, c'est de distinguer clairement les USA du Canada...
  3. C'est clair que si on veut parler de l'efficacité du modèle français d'intégration...
  4. En fait, la solution est probablement là: le propriétaire du terrain pourrait sans doute forcer les autorités, sur plainte de se part, à intervenir et à faire appliquer les lois et règlements qui s'appliquent, non? Perso, j'ai déjà eu un voisin chez qui s'était un foutoir sans nom et la municipalité ne semblait pas vouloir intervenir lorsque je faisais valoir qu'il y avait des règlements d'urbanisme qui n'étaient de toute évidence pas respectés et que ça portait ombrage à la valeur de ma propre résidence. Y a même un idiot de cette municipalité qui m'avait suggéré à mots couverts de leur foutre la paix et de régler ça moi-même au civil avec mon voisin... Ça m'a donné une idée! J'ai envoyé une mise en demeure à la Ville, leur donnant X jours pour faire appliquer leurs lois et règlements, sans quoi, c'est eux que j'allais poursuivre au civil! Ça a pris moins de 48 heures pour que la Ville débarque chez mon voisin et qu'il se retrouve avec un avis d'expulsion et tout le kit... Bref, tout ça pour dire que c'est parfois une excuse facile de la part des autorités de dire qu'elles ne peuvent rien faire et que c'est ça qui est ça... Parfois, faut juste leur forcer la main un peu...
  5. Well... En guise de comparaison, nous, c'est limité à 50 personnes et il faut conserver une distance entre tout le monde... Mettons que ça casse l'ambiance...
  6. 5000, ça fait quand même beaucoup de monde, non? À un moment donné, 5000, 10 000 ou 50 000, ça revient probablement au même...
  7. En même temps, pas certain que j'aimerais vraiment plonger sur un site gardé par des soldats armés... Ça casserait un brin l'ambiance, j'trouve... Je l'ai fait au Yémen, naguère, mais c'était un autre contexte, disons...
  8. Eh ben... Y a des "responsables" qui n'ont pas compris l'idée générale ou bien c'est parce que ce type de rassemblement est encore permis chez vous? Parce qu'on voit ce que ça a donné en Floride, ces p'tites fêtes... https://www.nytimes.com/interactive/2020/us/florida-coronavirus-cases.html On commence à se dire, ici, que notre frontière avec les USA, on va peut-être la garder fermée jusqu'en 2021; si vous nous faites trop de folies comme ça, on va faire de même avec les frontières européennes...
  9. Non, ça n'a rien à voir. On parle ici du quartier le plus pauvre et problématique de Montréal, "Montréal-Nord" et croyez-moi, le pire du pire de ce quartier sommes toutes très petit, c'est l'équivalent de la moyenne peinard des banlieues chaudes de Paris. On a pas ça, nous, des ghettos pauvres à crever et des quasi-bidonvilles en banlieue de Montréal. Il y a certes de la pauvreté, mais pas sous cette forme-là en tout cas. Et surtout pas des zones où la police ne va plus. Oui, à Montréal-Nord, les flics tolèrent des choses qu'ils ne tolèreraient jamais ailleurs sur le territoire parce qu'ils s'adaptent à la réalité socio-économique particulière au milieu et qu'ils ont compris qu'il ne sert à rien de jeter de l'huile sur le feu, mais pour avoir observé de plus près la dynamique qui règne dans vos banlieues difficiles, c'est un sacrée autre paire de manches... Nous, nos vraies de vraies poches de pauvreté crasse, personne les voient car elles se trouvent dans le Grand-Nord, chez les Innus. Là, c'est au moins aussi pire que chez vous!
  10. Sérieux, c'est une réalité qu'on a pas, ça, nous, des "zones franches" abandonnées à des locaux qui se foutent des lois et dans lesquelles même la police n'y va presque plus. C'est triste, votre truc...
  11. Chez vous aussi ça s'en vient, on dirait, l'obligation du masque dans tous les lieux publics fermés. Une très bonne chose quant à moi. https://www.lefigaro.fr/flash-actu/des-medecins-reclament-le-masque-obligatoire-dans-les-lieux-publics-clos-20200711
  12. Du peu que je connais de ce coin-là (en fait, j'ai passé quelques jours à Pontoise, voilà quelque temps à l'invitation de la Gendarmerie nationale qui voulait me montrer un truc en particulier), c'est effectivement assez "chaotique", socio-économiquement parlant, je dirais... Dommage que le p'tit univers de la plongée ne soit pas à l'abri de cette réalité-là chez vous...
  13. Nicolas Duguay

    Pour Matt

    J'ai pas l'expérience sur ce forum que certains (plusieurs, en fait) ont, mais j'ai pas l'impression que vous avez tant de trolls et de propos franchement déplacés que ça. C'est certains que la moyenne des plongeurs sont des gens jouissant d'un certain degré de confiance en soi, plusieurs ici sont dans leur vie professionnelle dans une relative position d'autorité et la plongée est un sport dans lequel se trouve plusieurs chapelles qui pensent toutes détenir LA vérité. Ajoutez à tout ça le fait que certains, parce qu'ils sont ici depuis un bout de temps, s'y sentent comme chez eux et confondent du coup espace public et espace privé et vous avez la recette parfaite pour d'incessantes petites querelles, des mises au ban, de la formation de p'tits clans et la création de personnages et d'une hiérarchie propre à ceux ci. Sincèrement, je trouve que c'est vraiment smooth, ce forum-là, comparativement à la guerre civile que ça pourrait être... Ceci dit, j'abonde dans le même sens que Caolila concernant la divulgation des bannissements. Perso, j'avance sur l'espace public visière levée - ça a d'ailleurs été très long sur le web avant que j'accepte de discuter avec des gens dont l'identité est dissimulée par un pseudo - et si j'ai un conflit avec quelqu'un, je règle ça avec lui, en commençant par le lui dire clairement. J'ai envoyé une ou deux fois des messages privés à certains ici qui, croyez-moi, n'étaient pas ambigus quant à mon opinion à propos d'eux... Bref, de blacklister un interlocuteur sans le lui dire et, en plus, d'avoir le front de demander aux gestionnaires de l'espace public de faire en sorte d'effacer jusqu'à la mention du blacklisté, je pense que ça témoigne d'une assez désolante immaturité et d'une toute aussi désolante incapacité à gérer des opinions contraires aux siennes ou la remise en question de certaines certitudes. En fait, et ça été expliqué très bien par Scubaphil, si un membre du forum n'est pas capable de supporter d'être remis en question d'une certaine manière qui ne le lui sied pas, tout ce qu'il a à faire, c'est de sortir de l'espace public. À part des cas d'agression et de violence verbale, de diffamation ou de harcèlement, je vois pas comment on peut justifier de demander aux modérateurs d'agir contre un individu en particulier. "Le monsieur, il est pas d'accord avec moi et quand j'affirme un truc, il me répond... Vous pouvez le faire disparaître de ma vue s'il-vous-plaît?..." Come on! En définitive, comme il m'arrive parfois de dire: "If you can't stand the heat, get the fuck out of the kitchen"...
  14. Et ceux qui en rient le plus sont probablement les plongeurs Padi eux-mêmes, vous savez. Alors sur ça, je vous rejoins aussi...
  15. Ce qu'on constate, surtout, c'est que passé une heure du mat', alcool aidant la déshinibition, dans un bar bondé, les politiques de distanciation physique sont dures à faire respecter... Ce que viennent de faire les autorités, c'est de crasher le party des covidiots alcoolisés...
×
×
  • Créer...