Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

VincentD

Membres
  • Compteur de contenus

    249
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    3
  • Pays

    France
link1
link2
link3

VincentD a gagné pour la dernière fois le 19 août

VincentD a eu le contenu le plus aimé !

Réputation sur la communauté

142 Excellent

À propos de VincentD

  • Rang
    Respire sous l'eau

Informations personnelles

  • Localisation
    France
  • Profession
    Armée

La Plongée

  • Professionnel de la plongée
    Non

Visiteurs récents du profil

320 visualisations du profil
  1. Complètement d'accord avec toi Je dis juste qu'il y a des endroits où ça va plus vite. Après, il faut probablement faire ça plus finement qu'en se pointant en disant qu'on part en Égypte. Mais en août, j'avais l'opportunité de faire ma PCR à l'hôpital, c'est juste que le labo était plus proche et qu'il n'y avait pas cette pression des 72h. Aujourd'hui, j'irais à l'hôpital.
  2. Je me souviens davantage de mes premières plongées autonomes de N2 que de celles de N3. Les toutes premières autonomes étaient donc avec ma binôme de formation N2. Pour la toute première, on n'en menait pas large, et on avait quand même du répéter 10 fois la topo du site avant de se mettre à l'eau, ayant planifié un parcours tout petit tout petit pour ne pas se paumer. Du coup on l'avait fait 2 fois Le N3, je ne l'ai donc pas vécu comme une révolution, mais comme la possibilité de faire la même chose qu'avec mon N2, mais plus profond et sans avoir besoin de me greffer à une palanquée avec un N4 ou un dive master dès qu'on dépasse les 20m. Bien moins d'appréhension donc lors de la première autonome N3 que la première autonome N2.
  3. Certains hôpitaux sont équipés de machines PCR rapides (je pense à l'hôpital de Saint Quentin dans l'Aisne )... À ta place, je m'orienterais vers le CHU le plus proche et je leur poserais la question.
  4. Bonjour @autrichon gris, Concernant Tui, j'avais observé en juillet août que la compagnie continuait à proposer les ventes mais annulait au fur et à mesure tous ses vols environ 15j avant le départ... C'est pour cela que j'avais basculé vers Edelweiss, et je ne regrette rien, puisque les vols initialement envisagés avec Tui ont bel et bien été annulés. Donc pour Octobre, pas du tout étonné que ce soit proposé à la vente. Mais AMHA, le risque est trop grand et je ne ferais pas confiance à la compagnie. Ce n'est évidemment qu'une opinion toute personnelle et il est possible qu'ils soient devenus plus fiables, mais dans le doute.
  5. En effet... tout le développement sur l'adaptation in Real Time du GF à partir des outils dispos dans l'ordi est vraiment super instructif. Encore merci @tristan92 pour avoir reposté cet article
  6. Un complot ourdi par la FFESSM à l'encontre de Shearwater que je vous dis ! Ce Mark Powell qui a écrit l'article est en fait un Gaulois Mark Powell has been diving since 1987, and became an Instructor in 1994. In 2002, he set up Dive-Tech, a dedicated technical diving facility. He has been a full-time Diving Instructor since then. He is a TDI Instructor Trainer, and a member of TDI’s Global Training Advisor Panel. He is a TDI/SDI International Business Manager, and supports Regional Managers and divers across the world. Mark represents TDI on the British Diving Safety Group and the HSE Recreational Diving Industry Committee. He is also a member of the Diver Training and Breathing Apparatus committees at the British Standards Institute. Mark is an author, and his books “Deco for Divers” and “Technical Diving - An Introduction” are both highly recommended readings by a number of the technical diving agencies. @Nicolas Duguay Je te taquine, rien de méchant là dedans hein !
  7. Oh le coup bas En attendant, c'est une approche à la fois souple et pragmatique.
  8. Le concept n'est finalement pas si étranger que ça
  9. Je trouve que pour un canadien fan de Shearwater, ça ne manque pas de sel... Je sais que sur un shearwater c'est écrit TTS, mais c'est quand même exactement la même limonade
  10. La formulation me fait beaucoup sourire. Quand on lit rapidement, ça donne l'impression que tu es capable de sortir une petite bouteille d'oxygène de ta poche en toutes circonstances Remarque, ce serait top de pouvoir faire ça Pour le reste, le conseil est sage : apprendre à dire non !
  11. Tu es sceptique au regard de quels chiffres ? https://www.worldometers.info/coronavirus/country/egypt/ Si j'en crois ça, c'est plutôt rassurant. Et puis encore une fois, pour être contaminé, il faut au moins 1 - croiser des gens 2 - qu'ils soient contaminés Et de ce que j'ai vu en août, aucune des deux conditions n'étaient réunies
  12. VincentD

    Retour expérience

    J'avoue que j'avais imaginé le gars qui arrive dit bonjour et demande d'emblée un tarif... Maître @nics, vous êtes diabolique
  13. VincentD

    Retour expérience

    Ah oui, là on est sur du gros gros con ! Quelle tristesse.
  14. VincentD

    Retour expérience

    Ah si, on a le mec désagréable ! Merci @doumes pour la réponse très complète que tu as faite. Je me rends compte qu'on ne parle pas de la même chose Je suis en plein accord avec toi : le niveau de prestation dépend du prix que l'on y met : dans l'hôtellerie, la plongée ou ailleurs. En revanche, le fait d'être désagréable, de dénigrer le client, etc, je trouve cela non recevable, quel que soit le niveau de prix payé. C'est bien ce dernier point qui me chagrine. Je fais partie des gens qui pensent que, quel que soit le prix payé par le client, le professionnel a le devoir d'être agréable, même si le client ne lui revient pas. C'est le sens de mon propos quand je dis que c'est au professionnel de s'adapter au client. Et si je passe après 100 clients pénibles, ça ne justifie pas d'être mal reçu. Ça peut expliquer mais pas justifier.
×
×
  • Créer...