Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Youdivemecrazy

Membres
  • Compteur de contenus

    773
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    15
  • Country

    France
link1
link2
link3

Youdivemecrazy a gagné pour la dernière fois le 24 décembre 2019

Youdivemecrazy a eu le contenu le plus aimé !

Réputation sur la communauté

815 Excellent

À propos de Youdivemecrazy

  • Rang
    Rang du forum : Raie Manta

Informations personnelles

  • Localisation
    Planète bleu
  • Profession
    Malheureusement pas plongeur

La Plongée

  • Professionnel de la plongée
    Non

Visiteurs récents du profil

954 visualisations du profil
  1. Il faut revenir aux raisons avant de dire que ça ne sert à rien. Si le GP a deux premier étages ce n'est pas parce que son détendeur risque de plus givrer que celui de ses élèves. C'est pour repartir le travail en cas de panne d'air et de ne pas dépasser les capacités du premier étages avec deux mecs qui respirent comme des fous car paniqués. Pour ce qui est de couper un des robinets j'y arrive sans problèmes. Mais je suis encore jeune. Mais je rappel que tu es sensé plonger en binôme, lui n'aura aucun problème. Donc si deux premiers étages c'est bien une redondance. Après il y au
  2. Le problème ce n'est pas la saturation mais un baro de l'oreille
  3. Oui mais dans le tube il prend la pression ambiante avant de sortir
  4. Le problème ce n'est pas la pression dans le tube lance torpille, mais la dépressurisation hyper rapide lors de la remonté.
  5. Mais du coup SDI pose question. Y a t'il vraiment un marché pour les formateurs SDI à l'étranger ? PADI a plus que pignon sur rue. Si c'est juste pour faire le DM l'instructeur CMAS** c'est très bien.
  6. Pas forcément d'accord. Outre le chômage partiel qui permet que les salariés ne coûtent pas un euros, il y a le PGE, le fond de solidarité qui permet de recevoir 10000€ ou 20% du CA dans la limite de 200000€ par mois et depuis mars la prise en charge de 90% des coûts fixes pour les entreprises de moins de 50 salariés. Tout n'est pas parfait, mais quand même quand on voit le nombre de personnes qui avant se pleignaient que l'état s'occupait de trop de chose et ferait mieux de les laisser tranquille et qui aujourd'hui découvre les bien faits de la redistribution et de la solidarité e
  7. Oui cela dit bonne réflexion. Par curiosité @PlongeurSDFquel usage tu va faire de ton crossover SDI?
  8. Ils ne valident pas l'instructeur, c'est un crossover. On ne va pas repartir du VDM. Si tu penses que l'on ne peut pas faire confiance dans cette situation aux instructeurs SDI ça veut dire que l'on ne peut pas faire confiance aux MF1. Franchement 4h pou t'expliquer comment lire un manuel d'instructeur sachant qu'on le fait déjà avec les MFT c'est déjà énorme. Tu as affaire à des plongeurs qui sont déjà instructeurs et il est nul besoin de lire tout le manuel, juste s'assurer que l'instructeur saura y chercher ce dont il a besoin.
  9. Et dans le cas de PADI le moniteur paye son adhésion, le club achète le cours et l'élève achète le manuel.... Triple péage
  10. Stastistiquement on appelle ça un facteur de confusion. Il est évident que la majorité des flash (et des accidents car la même statistique est donnée pour les accidents) aient lieu à proximité du domicile puisque la majorité des trajets partent ou se dirigent vers le domicile. Il est assez rare d'être à plusieurs centaines de km de chez soit. Quand 95% de sont temps en voiture se passe à moins de 10km de chez soit, 73% des accidents c'est en fait faible.
  11. Je connais bien le CDS mais tu l'a lu un peu vite. Pour plonger au delà de 40m à l'air il faut justifier de l'aptitude PA60 délivré par l'une des 6 organisations citées. Pour plonger à 70m au trimix il faut justifier des aptitudes PA-60 et PTH70, sans notion d'organisme. Tu notera que la formulation à cet endroit est la même que pour plonger à 20m en justifiant de l'aptitude PE20 sans notion d'organisation et qui permet aux OW de plonger. Un plongeur trimix TDI peut donc plonger au trimix. Voilà ce que je disais. Nous on en parle aux N1. On n'insi
  12. Le trim non mais si t'avais parlé d'assiette peut-être que si. Pour ce qui est du vdrill encore faut-il plonger avec un bi sinon ça ne sert à rien. Et j'ai du mal à croire que ceux qui plongent avec un bi ne savent pas. Tu te trompes seul la plongée à l'air au delà de 40m est spécifiquement réglementée. Mais ça, ça ne concerne pas la fédé et j'ai du mal à voir en quoi ça fait basset le nombre de licenciés. Ça serait même plutôt l'inverse.
  13. Sauf que nul besoin d'être rescue pour être autonome à 30m. AOW ça suffit. Mais non tu te trompes, chacune des formations n'est pas adaptées aux prérogatives. Les attendus ne sont pas les mêmes. La différence entre un OW et un N2 ce n'est pas juste 2m de profondeur. Attention, je ne discute pas ici de savoir si un OW est vraiment autonome, je dis juste que si le N1 n'est pas autonome c'est moins du à la différence de formation avec l'OW qu'avec le fait que ni l'une ni l'autre des formations ne correspondent aux standards d'autonomie en France. D'ailleurs soyons honnêtes un binôme d'
  14. Puisqu'on comparait avec PADI qui fait des autonomes à 18m, à ton avis est-ce la formation qui font qu'on forme des plongeurs qui doivent être encadré ou bien ce n'est pas la formation, mais les exigences qui sont supérieurs ? Dit autrement quel est le niveau le plus proche du PA20, l'OW ou le rescue ?
  15. Du coup d'un côté trop de contraintes, mais de l'autre finalement pas assez car il y a plein de candidats qui ne sont pas prêts malgré le ratrappe du stage final. Finalement est-ce qu'il ne faut pas accepter qu'il y ait moins de MF1 parce que oui ça reste un investissement, qu'il faut l'accepter et qu'au final ça se mérite et qu'il n'y a pas un droit à devenir E3? J'ai compris ce que tu reproche aux présidents de club, mais à la fédé pas trop.
×
×
  • Créer...