Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Youdivemecrazy

Membres
  • Compteur de contenus

    521
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    14
  • Pays

    France
link1
link2
link3

Youdivemecrazy a gagné pour la dernière fois le 23 octobre

Youdivemecrazy a eu le contenu le plus aimé !

Réputation sur la communauté

693 Excellent

À propos de Youdivemecrazy

  • Rang
    Mordu de Plongeur.com

Informations personnelles

  • Localisation
    Planète bleu
  • Profession
    Malheureusement pas plongeur

La Plongée

  • Professionnel de la plongée
    Non

Visiteurs récents du profil

384 visualisations du profil
  1. Sauf qu'elle n'a pas besoin de caisson pour être étanche à 250m ni de filtre car son algorithme traite l'image comme si tu changeais de filtre tout les centimètres. Les accessoires ça a un coût. Après si tu les as déjà forcément...
  2. Oui c'est ça c'était l'Elysée. Tu y as le droit aussi? Quand tu vois le prix de la nuit normalement ($120)... moi ça me ferait chi** de payer ce prix pour cette qualité de service. Moi l'absence d'échelle ne me dérange pas mais je sais que ce n'est pas le cas de tout le monde. Les dauphins c'était génial sur tout que le moment où ils sont venu en banc on n'était plus que 4 sous l'eau. On en a revu à Gubal mais de loint. Je film avec une paralenz. C'est vraiment bien quand on veut filmer ses plongées sans se "prendre la tête" avec du matériel pro.
  3. A peine rentré de ma croisière aux Philippines (CR à retrouver ici), j'apprend que je ne travaillerais pas la première semaine de Décembre. Me voila avec un choix Cornélien, rester me reposer chez moi ou casser le LDD pour partir plonger au soleil en dernière minute. Si vous lisez ce CR, vous vous doutez quel a été mon choix. J'ai donc quelques heures pour trouver une destination à bas prix, mon choix se porte tout naturellement sur la mer rouge. Le seul bateau francophone encore disponible est le Dolce Vita de Seafari qui part faire une croisière Nord, épaves et Ras Mohamed. Je n'ai jamais fais ce circuit, je réserve donc et prend mes billets d'avion. Je fais la valise et destination l'Egypte pour une semaine de navigation (parfois mouvementée), de plongées (16 au total), de siestes, de repas et bien sur d'apéros. Le bateau Le Dolce Vita est un bateau de 38m de long entièrement refait à neuf il y a un an catégorie confort. Pas grand chose à redire donc, il n'y a aucun problème visible et seul la peinture de la coque commence à vieillir un peu. Il y a une capacité de 24 places, mais on n'était que 15, autant vous dire qu'on ne se marchait pas dessus. Les chambres standards (je ne pourrais pas parler des autres) sont assez spacieuses, clim individuelle, un placard, des rangements pour les valises et suffisamment de prises. La salle de bain n'est pas du plus grand luxe, vous pouvez aller aux toilettes, vous brosser les dents et prendre votre douche à la fois mais dispose d'un hublot qui s'ouvre ce que je trouve très agréable. Je n'aurais pas souvent utiliser la clim, le fait de garder le hublot ouvert hors navigation étant suffisant pour abaisser la température à un niveau confortable. Concernant la literie les lits sont un peu plus larges que le standard, il y a le choix entre un oreiller épais et un plus fin, et bon point pour la couette extra-large. Comme souvent en Egypte la nourriture était très bonne avec beaucoup de choix (mes félicitations au chef). Comme souvent en Egypte je vous déconseillerais les crudités… Tout est inclus sauf l'alcool et les Nespresso pour ceux qui veulent un café de meilleur qualité. Possibilité d'acheter du vin et de la bière, le mieux reste quand même d'apporter ses propres bouteilles. Sur 22 places nous étions donc 15, 9 français et 6 Suisses. Une quinzaine de membres d'équipage et 3 guides (dont un à l'essais donc je ne sais pas si normalement ils n'auraient pas du être que 2) mais les plongées se font en autonomie pour ceux qui ne veulent pas payer d'encadrement. Pour ce qui est de la plongée, possibilité de plonger en DIN ou en étrier avec double sortie. Les bouteille de 12L sont en alu celle de 15L (disponible pour 30€) en acier (gros plus pour moi car entre la salinité de la mer rouge et la 5mm c'est autant de kilos gagnés et mieux réparti que dans les poches à plomb). Nitrox gratuit pour les personnes certifiés la grande majorité du temps entre 30 et 31%. Deux zodiacs, qui contrairement à d'autres bateaux ne tombaient pas en panne une fois sur deux, mais sans échelle. La météo était ce que l'on peut attendre de la mer rouge début décembre. Un eau clair entre 24 et 26°C. Un gros soleil mais beaucoup de vent rendant le petit pull obligatoire le soir mais la température tout à fait supportable en journée. Deux points négatifs à citer. Le premier est que la bateau partant pour le sud nous avons passé la dernière nuit dans un hôtel, nous privant de la traditionnelle dernière soirée sur le bateau. Si les chambres étaient bien on ne peut pas dire la même chose de la nourriture qui n'était pas du tout au niveau de ce que l'on a connu sur le bateau ; mention spécial pour le petit déjeuner où le cuisinier a réussi l'exploit de faire des œufs brouillés dégueulasses. Deuxième point c'est la pourboire OBLIGATOIRE. Si il était bien précisé que les pourboires n'étaient pas inclus (contrairement à d'autres bateau, ce qui signifie que le personnel est payé correctement et n'empêche pas forcément de donner un petit quelque chose), je ne m'attendais pas à devoir remplir l'enveloppe des pourboires sous la surveillance d'un des moniteurs qui vérifie si tu met suffisamment et coche ensuite ton nom sur une feuille. Les plongées Je ne vais pas vous apprendre grand chose, ce circuit aillant déjà été décrit de nombreuses fois. Premier jours deux plongées sur Sha'ab Iris et Siyul Kebir. Rien de particulier à dire dessus, plongée de réadaptation sur des sites sympas mais sans rien d'extraordinaire non plus. Deuxième journée, trois plongée, trois épaves. Carnatic une grande épave bien ouverte, facile d'accès dont je retiendrais surtout la rencontre avec les dauphins qui sont venus nous voir de TRÈS près. Chrisoula une épave intéressante avec pas mal de petits passages à prendre. Giannis 'D' ma préférée de la semaine, elle est bien conservé et il est possible de pousser l'exploration et la pénétration assez loin pour ceux qui n'ont pas peur de se perdre et de ne plus voir les accès. Troisième jour, trois plongées à Ras Mohamed. Pas mal de choses à voir et un joli tombant. Ne vous laissez pas avoir par contre il n'y a pas de requin à Shark Reef. Les amoureux des tortues et des murènes par contre seront comblés. Quatrième jour, trois plongés, une sur l'épave du Dunraven et deux sur celle du célèbre Thistlegorm. Avant de plonger sur le Thistlegorm au briefing on nous a prévenu qu'il y aurait beaucoup de monde et qu'il ne fallait pas s'énerver et que certains au fond serait très agressif. En effet certains ont un vrai problème d'agressivité mais pas de quoi gâcher le plaisir de voir les motos où les canons anti aérien. Cinquième jour trois plongées sur Gubal. Faible profondeur mais quel site magnifique. L'épave d'une barge juste sous les bateau à 12m de profondeur vaut particulièrement le détour. C'est incroyable toute la vie qu'il y a dessus et la plongée de nuit nous a réservé de belles rencontre avec des poulpes en chasse. Sixième et dernier jour, deux plongées sur le récif de Umm Gammar. Honnêtement pas très beau, mais les conditions météos nous empêchaient d'aller ailleurs. J'aimerais juste mentionner le bateau de plongeurs tecs qui nous a suivit la plupart de la semaine qui nous a bien fait rire. Voir des mecs embarquer un twin plus deux ponys pour plonger dans 15m d'eau c'est assez cocasse. Surtout que l'un d'eux devait plonger avec sa femme qui elle ne plongeait qu'avec un douze litre. Conclusion Vous aimez les épaves ? Clairement le circuit que vous devez faire. Est-ce que je recommanderait Seafari et le Dolce Vita ? Ni plus ni moins qu'un autre. Rien à redire sur la qualité des prestations, mais on est rarement déçu en Egypte. Pour ceux qui sont intéressés par un petit extrait de ce que l'on peu voir sous l'eau voici un lien vers quelques extraits vidéo que j'ai pu faire pendant la semaine :
  4. Youdivemecrazy

    plongée solo

    Juste une petite précision, rien n'interdit la déco même aux N1, même si il est vrai que dans leur prérogatives il n'y en a pas beaucoup à qui ça a du arriver hors Polynésie.
  5. 5 mois ? Pas du tout avec e programme from zero to hero tu passes du batême au DM en seulement 45 jours. https://course-director.eu/zero-to-hero-program/ Bon ça t'aura couter 15 fois le prix pour 3 fois moins de plongées. Est-ce une bonne chose ?
  6. @Norman76 maintenant que tu le dis je ne suis pas vraiment regardant sur le prix de la formation (d'autant plus que j'ai bien dépassé le stade où je pouvais être avec 3 autres élèves sous l'eau avec le même moniteur) et si je décide de faire une formation ce n'est pas 30 ou 40€ de différences qui me feront choisir un club plutôt qu'un autre. Par contre pour de la plongée en explo (même si aujourd'hui la plupart sont en autonomie) le coût est un critère non négligeable. Il y a de l'emploi pour les moniteurs pro tant que l'on reste dans le côté formation et qu'ils apportent une expertise pédagogique et de sécurité. Maintenant quand il s'agit juste de trimballer des touristes (je sais que j'exagère un peu car il y a aussi un vrai boulot d'encadrement) il y a un vrai fossé entre les compétences et le besoin réel et donc entre le salaire attendu et la vrai valeur du travail. Un E4 DEJEPS qui fait un boulot de GP c'est un peu comme si un ingénieur allait travailler comme caissier au Mcdo en s'attendant à recevoir les 60k€ par an que son diplôme peu lui permettre de recevoir.
  7. Sans parler du fait que normalement c'est interdit
  8. Je reviens tout juste du Thistlegorm aussi je ferais un petit CR quand j'aurais le temps. Faudra me dire quand tu étais dessus parceque nous on y a fait 2 plongées une fois avec 9 et une fois avec 11 bateau dessus et apparament c'était exceptionnellement peu.
  9. Corrige moi si je me trompe mais un avantage en nature est considéré comme un salaire. Genre je veux faire un baptême à un pote en fosse je dois payer moi même mon entrée et il ne peut même pas m'offrir un bière pour me remercier. Souvent quand tu fais beaucoup de plongées dans une structure, surtout si tu ne viens pas seul, on te fait un petit arrondi à la baisse de ta facture. Mais quand en plus tu acceptes de trimbaler un AOW ou un PE40 j'ai l'impression que le geste commercial est toujours un peu plus fort qu'il ne l'aurait été sinon, quand bien même on n'évoque pas le fait d'avoir fait GP. Je n'ai jamais pris 1€ pour encadrer mais quand bien même j'ai payé mes plongées il serait malhonnête de dire que je n'ai jamais eu de rétribution en retour.
  10. L'article L321 concerne les obligations lié aux activités sportives. Une licence sans activité ne nécessite pas de RC. Je ne sais pas comment le faire, je ne connais personne dans cette situation, il faut peut-être faire une demande spéciale, mais c'est possible. Par exemple pour être dans une commission ou au bureau sans plonger (ou en tout cas sans plonger dans une structure associative).
  11. Non non, la RC n'est obligatoire que si tu pratique une activité. Tu peux prendre une licence sans activité qui n'aura pas de RC.
  12. Pas de vente forcé, tu peux prendre une licence sans la RC. Mais l'intérêt de prendre la licence c'est justement l'assurance.
  13. J'aime bien découvrir des nouvelles destinations à condition que ça ne soit pas trop long, parce qu'un dossier de 14 pages sur une île où je n'irais probablement jamais ça m'emmerde. Un peu de bio c'est pas mal. Je crois que c'est Plongez! qui a fait un article sur les poulpes il y a quelques mois et un autre sur l'état de la connaissance sur les requins il y a un an et demi qui étaient très intéressants.
  14. Moi c'est tout con, je lis dans l'ordre ^^
  15. Je ne sais pas si ils galèrent à recruter ou non, mais je connais énormément de monde qui ont abandonné l'idée de leur filer un coup de main car ils n'auraient pas eu le droit de manger un bout de jambon pendant plusieurs semaines. C'est dommage.
×
×
  • Créer...