Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Lagos

Membres
  • Compteur de contenus

    231
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    2
  • Pays

    France
link1
link2
link3

Lagos a gagné pour la dernière fois le 31 juillet

Lagos a eu le contenu le plus aimé !

Réputation sur la communauté

350 Excellent

À propos de Lagos

  • Rang
    Can you feel it?
  • Date de naissance 01/03/1962

Informations personnelles

  • Localisation
    Lyon
  • Profession
    Je me demande

La Plongée

  • Féderation(s)
    République fédérale interplanétaire
  • Niveau en plongée
    moyen, bof
  • Professionnel de la plongée
    Non

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. Pratique de la plongée professionnelle sans diplôme d'état ça va loin en France, vaut mieux pas jouer à ça! Manquerait plus qu'il ai un faux certificat d'aptitude au travail en milieu hyperbare et là le gars est pas prêt de voir le jour.
  2. Lagos

    plongée en fosse

    Hourrah! Ceci dit, personne n'est jamais venu nous em#@*!§# pendant nos drills, quand bien même on en parlait à terre devant le DP.
  3. Lagos

    niveau 4

    Il a le mérite d'exister mais c'est complètement anecdotique
  4. Lagos

    niveau 4

    Je pousse le trait, mais pour moi le fond est là. Les agences tek ont pour elles d'enseigner à des plongeurs qui sont déjà N2-N3 pour la pluspart et déjà sacrément branchés. Les comparer à des agences style FFESSM ou PADI n'a donc pas trop de sens. Il faudrait un peu plus de perméabilité dans les système. Il va te falloir faire preuve d'encore plus d'arrogance alors pour y parvenir!
  5. Lagos

    niveau 4

    Ouais sauf qu'à la fin on forme des plongeurs capable de réciter le nom de tous les scientifiques à la base de la découverte des lois physiques qui régissent la plongée, redessiner une coupe anatomique de l'oreille, mais qui ne savent pas conserver un trim ou une profondeur dès qu'ils arrêtent de palmer. Et ce jusqu'au niveau IV, voir même après. Il faut donc les deux.
  6. Lagos

    niveau 4

    Ca va même plus loin (pour GUE), un instructeur doit justifier xx plongées de sa qualification la plus haute par An (je n'ai plus le chiffre en tête mais ca ne faisait pas rire pour les niveaux élevés en tec).
  7. Faudrait que tu calcules la valeur de gonflage pour que ta déco soit légèrement négative sans être neutre (170 bars sur le S80). C'est ce que je fais avec mon S80 du coup il est négatif au col à cause du détendeur, mais remonte plaqué contre le corps. Quand je clip/déclip la déco, je le repousse légèrement, puis il vient se replaquer. Par contre, il n'est pas horizontal comme en side, mais incliné à 45°.
  8. Lagos

    niveau 4

    Ça s'appelle un hameçonnage, c'est une technique de troll répandue à laquelle il ne faut pas répondre. Comme demander si PADI c'est mieux que la FFESSM, ou s'il faut porter l'ordinateur a droite ou a gauche.
  9. Qu'est ce qu'une 'frontière culturelle'?
  10. En Allemagne, on les trouve tous. Tu me parais bien optimiste et je croyais que t'étais souteux!
  11. Je n'ai jamais vu ni même entendu parlé de cette série. Par contre, j'ai passé ma jeunesse avec l'encyclopédie Cousteau en livre de chevet..
  12. Perso, je ne jouerais pas. Plongée no déco et 12 heures d’intervalle avant un effort modéré (rando sans pousser de cardio). Le principal risque amha, étant l'effort physique. Je me suis plusieurs fois posé la question après des plongées à Aix les Bains j'en étais arrivé à la conclusion, que je préfère une demi journée 'chômée' qu'une journée ou deux au caisson. Si vraiment je n'avais pas le choix, et que j'étais pris par le temps, j'attendrais de constater que la charge des compartiments soit retombée à zéro (mais pas sur que ça vaille grand chose).
  13. Il n'y a pas besoin de la méthode de Bardass pour constater une pression sociale sur le SCR dans le monde de la plongée (ca et le lestage qui sont les deux principales causes de moquerie au bord de l'eau). C'est même la discussion de base à la planif' (surtout si on ne planifie rien en fait) et à force on finit par connaitre pus ou moins les SCR de ses collègues et on les choisit en fonction. Le : "Tu consommes combien?". Oui, mais du coup tu as plus de gaz pour empiler du pallier
  14. Dans n'importe quelle organisation qui produit quelque-chose (un produit, de la connaissance, de la maitrise), on est sensé suivre la qualité délivrée et surtout faire en sorte quelle soit reproductible et équivalente en tout point, surtout s'il y a une notion de sécurité attenante. Sinon, à quoi bon créer des référentiel? Ce qui est stupide c'est d'accepter que la qualité d'une formation dépend du formateur. Ca implique qu'un niveau II, ou un Niveau III ne vaut quelque chose que s'il porte la bonne signature sur son carnet? C'est à dire que dalle? A quoi bon délivrer des niveaux alors? Vendre? Pour le fun? Le compagnonnage fait ça très bien, sans niveau, sans fédération, sans référentiel, sans évaluation. Et pour l'histoire de longeur de sexe, je ne comprends pas trop, je n'ai pris parti pour personne. Un système qui produit une qualité aléatoire, à la gueule du client' est inacceptable, d'autant plus si délivrée par un pro, sauf peut être en plongée?
  15. Si c'est le cas c'est que l'organisme et tout particulièrement son système qualité est complètement défaillant. Il faut en changer.
×
×
  • Créer...