Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

RaniK

Membres
  • Posts

    58
  • Joined

  • Last visited

  • Country

    France
link1
link2
link3

Personal Information

  • Localisation
    Grenoble
  • Profession
    Prof

La plongée

  • Professionnel de la plongée
    No

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

RaniK's Achievements

Enthusiast

Enthusiast (6/14)

  • Dedicated Rare
  • First Post
  • Collaborator
  • Conversation Starter
  • Week One Done

Recent Badges

64

Reputation

  1. C'était un peu laconique comme réponse je le concède. Je ne suis pas un expert ès désat', mais l'apport de Bühlman (je ne sais jamais comment l'écrire celui là) pour les plongées en altitude, ça a justement été de prendre en compte la variation de la proportion des quantités des différents gaz. L'oxy et l'azote suivent bien "tes" lois physiques puisqu'ils viennent de ton bloc par le détendeur, mais l'eau et le dioxyde de carbone sont produits par la respiration et sont (environ) à pression partielle constante. Donc les proportions ne sont pas les même qu'au niveau de la mer ce qui changerait le calcul du bouzin. Mes connaissances s'arrêtent à peu près là. On pourrait résumer en disant que la plongée, ce n'est pas que de la physique, mais aussi un peu de physiologie. D'autres disent "un plongeur n'est pas une éprouvette".
  2. La composition de l'air alvéolaire (qui a des composantes endogène et exogène).
  3. En quoi un cours sur les tables donne le pourquoi? j'ai du mal a vous suivre ... Je suis aussi de cet avis, les tables c'est du comment, pas du pourquoi. Le pourquoi c'est le principe sat/désat qui ne demande aucune table.
  4. Et pourtant, j'en connais (heureusement peu) des « certifiés » et « qualifiés » qui font plus de mal que de bien. Que ce soit au niveau éducation nationale ou au niveau plongée fédérale. Dans un domaine un peu différent, j'imagine que tu ne trouves aucun pb qu'une personne de 95 ans qui ne voit plus rien et qui tremble dans tous les sens prenne le volant puisqu'il a été qualifié apte à conduire il y a presque 80 ans… Après si c'est juste le terme « mérite » qui te choques, ça ce discute. Fin de la discussion sur ce sujet pour moi
  5. On est bien d'accord, mais je n'ai pas l'impression que ce sois ça qui ait fait tiquer @berny. Et encore une fois, l'exemple de @caolila était une hypothèse.
  6. Crois-le (ou pas), c'est une question que je me pose quotidiennement ou presque. [HS] Un prof/formateur/moniteur qui n'est pas capable de se remettre en question (du point de vue de ses connaissances et de ses pratiques) ne devrait pas faire ce boulot. Ce n'est pas un prof/formateur/moniteur, c'est un gourou. Et vu les exemples affligeants que j'ai encore eu juste cette semaine au niveau pro et au niveau plongée… j'espère que je saurai m'arrêter à temps ou qu'on arrivera à me ferra comprendre où est la sortie. [\HS] Si on reprend l'hypothèse dont parlait @caolila : un moniteur qui aspire à passer le BEPA, donc à se taper de la formation au-delà de 40, qui t'expliquerait qu'il ne veut pas passer le NC PARCE QUE il est trop vieux et/ou a des problèmes de santé. J'ai de très sérieux doutes sur ses connaissances en désat et donc sur ses capacités à former des plongeurs aspirant à plonger à 60. C'est tout ce que je dis. Je ne comprends pas ce qui te choque là-dedans.
  7. Parole de prof? Je ne comprends pas le sens de ta question. Donc oui, prof de physique/chimie et MF1. Et ?
  8. S'ils refusent de devenir NC pour des questions d'âge et de santé, pas sur su'ils méritent encore d'enseigner...
  9. Bien entendu, mais au début, on fait comme on a subi. Exemple avec mes prépas N2. Depuis, je n'utilise aucune formule (à part la formule de calcul de conso que je balance, certains l'utilisent, d'autres préfèrent la "retrouver" par le raisonnement sur leur exemple du moment, ça dépend des gens). Par exemple, je ne parle plus de Pa×Va = Pb×Vb, encore moins de P×V = cte ou de loi des gaz parfaits, quant à donner le nom de la loi et, pire, leur demander de l'apprendre… Je me contente de "quand je multiplie la pression par 2, le volume est divisé par 2 et inversement". Et ça suffit pour tout le monde.
  10. Ça a été un grand drame de ma vie. Quand mes moniteurs ont essayé de me faire des cours N2, j'ai été très chiant, parce qu'effectivement, je ne comprenais sincèrement pas leur histoire de "je consomme plus en profondeur", de volume dont on ne définit jamais vraiment la pression et tout ça. Ils se sont bien arraché les cheveux et je les ais depuis souvent remercié. En tant que prof de physique ((des)agrégé), je passe ma vie à "râler" après mes élèves et à les reprendre que "non, le poids, c'est une force, donc ça s'exprime en N, c'est la masse qui s'exprime en kg et patati et patata". Alors durant mes premiers cours d'encadrant, à chaque fois que je disais "le poids est de 5kg", j'avais l'impression d'assassiner Newton et de devoir me couper une jambe en même temps ! Depuis, j'ai appris à faire la part des choses, et mes stagiaires plongeurs sont contents de mes cours théoriques (du jeunot qui cartonne en classe prépa au retraité ex mannard), par contre, ça demande un gros boulot de préparation et de réflexion pour arriver au bon dosage (mes premiers cours, sûr de mon savoir, j'arrivais un peu les mains dans les poches, c'était pas très beau à voir…). Sur ce, il faut que j'aille préparer mon cours N2 de ce soir sur les accidents la prévention des accidents.
  11. On s'est retrouvé cet été à faire une plongée à poil au Bourget (le copain avait oublié son étanche donc au lieu de faire une 60 à Chindrieux, on s'est rabattu sur une 10 à Chalières). On pensait tenir moins de 10 min, mais avec cagoule, gants et bottillons (et la tige au vent) on a tenu presque 30 min (on a largement dépassé la grotte pour ceux qui connaissent) ! Bien entendu, en restant au-dessus de la thermocline… à chaque fois qu'on approchait un peu trop près des 11m, le petit escargot rentrait tout seul dans sa coquille ! Donc ça ce fait… en plein mois d'aout… et pas profond !
  12. @caolila C'est vrai que je ne montre pas subsurface ou autre à mes prepas N2, parce que le taux d'équipement en liaison ordi<->PC est faible (et donc ils ne vont pas s'en servir) et qu'on ne peut pas faire ça forcément facilement au débrief (je parle lorsqu'ils sont en formation). Mais peut-être que je le ferai dorénavant. @christophe 38 Le but pour moi est qu'au lieu de dire au GP "Moi j'consomme beaucoup" ou "Moi j'consomme pas" (et le GP, ben, il est bien avancé avec ça), ils disent "Je consomme 25L/min en général" (et du coup, le GP, il prend ses décisions en connaissance pour la planif de sa plongée : parcours, DTR, pression déco). La planif des PE40, c'est le GP qui la fait… en tenant compte des conso des plongeurs. Pour la partie autonomie en air, c'est uniquement pour la partie PA20, et c'est succint.
  13. Je ne trouve pas ça du tout provoc. Je dirais même, tu restes un plongeur encadré à 20m. Je ne fais pas de calcul de relevage d'ancre avec mes prépaN2, mais par contre, ils savent tous calculer leur conso (pression de fin et début, ils savent trouver la prof moyenne et le temps avec leur ordi, et utiliser la formule que je leur donne). Même ceux qui sont les plus rétifs aux maths. Pourquoi ? Parce qu'ils ont bien compris qu'il s'agit d'un truc vraiment important pour leur sécurité et celle de leur palanquée. Et, bien entendu, tant qu'ils sont en formation, on fait ces calculs à chaque plongée avec résultat noté dans le carnet. Et je les incite régulièrement (en tant que DP ou GP) à le refaire de temps en temps. Et je leur apprends à annoncer ces consos moyenne à leur GP (quand ils sont PE) ou à leurs équipiers (quand ils sont PA). Et qu'on soit bien d'accord, pour la partie "exam" (écrit ou oral) ils ont le droit d'avoir un papier avec la formule et tout ce qui va bien, comme dans la vraie vie quoi. Le but est qu'ils sachent calculer la conso, pas qu'ils connaissent la formule. Trouver le juste milieu est assez facile en fait. Est-ce que c'est important pour la sécu ou pas ?
  14. Une plongée HS c'est quand je demande à mes copains s'ils sont dispo et motivés et pis que j'vais plonger après (avec les copains ou tout seul). Non, mais je demande quand même à ma femme Sinon, pour revenir sur ce qui a fait tiquer. Je pensais que c'était clair, mais visiblement non. Je reprends. D'après le CdS, les PA60 ont des prérogatives de plongée en structure sans DP. Donc les différents organismes (fédéS ou autre) sont censés avoir formé des plongeurs capable de mettre en place leur plongée tout seul comme des grands et d'aller plonger en ayant informer l'exploitant. Du coup, indirectement ces plongeurs ont été formé a préparer et faire la même plongée tout pareil sans avoir à informer l'exploitant. C'est pour ça que je dis que les PA60 sont formés INDIRECTEMENT pour faire du HS. J'espère avoir levé les incompréhensions. Sinon, je maintiens ma question : est-ce que chez certains organismes la formation des "équivalent N2" implique un genre de formation à la plongée HS ?
  15. Dans la mesure ou la formation PA60 FFESSM (ou FSGT, UCPA, ANMP, CMAS) te donne les prérogatives pour plonger sans DP, ça veut dire aussi que tu as été formé pour aller plonger HS. Après, je ne connais pas les formations PADI, SDI, ou autres, mais est-ce que les "équivalents N2" te forment pour aller plonger HS ?
×
×
  • Create New...

Bonjour,

 

logo.png.c7536bd9e68359a8804d246d311256bd.png

 

L'ensemble des services de Plongeur.com sont gratuits et c'est grâce à la publicité que vous pouvez en profiter. Or il semble que vous utilisiez un bloqueur de publicité.

Si vous aimez le site et que vous voulez pouvoir en profiter longtemps, merci de désactiver votre bloqueur de publicités lorsque vous naviguer sur Plongeur.com.