Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

McLean

Membres
  • Compteur de contenus

    97
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Country

    France
link1
link2
link3

Réputation sur la communauté

76 Excellent

À propos de McLean

  • Rang
    Extrême
  • Date de naissance 04/10/1966

Informations personnelles

  • Localisation
    Grenoble
  • Profession
    Conception de matériel de plongée

La Plongée

  • Professionnel de la plongée
    Oui

Visiteurs récents du profil

409 visualisations du profil
  1. En réfléchissant bien, ces tensions ont été causé non pas par une dépassement de "prérogatives" d'une carte quelconque, mais par la dépassement des compétences réelles, couplé avec l'imposition des formations payantes. De manière generale, les plongées au delà des certifications et des limites du code du sport - même celle qui a fini par provoquer un accident - n'ont jamais créé spécialement de tensions.
  2. Libéré des contraintes et pressions des "niveaux officiels" les amis avec lesquels je plonge décident d'eux-mêmes et avec les avis des autres si une plongée donnée est plus-ou-moins adaptée à leur niveau réel.
  3. Je plonge régulièrement avant deux ou trois groupes d'amis avec renouvellement plus-ou-moins régulière. Si quelqu'un a besoin d'apprendre quelque chose, nous expliquons, si quelqu'un a envie d'essayer quelque chose nous prêtons. La seule différence significative entre ça et un club officiel, fédéré, est que nous n'avons pas les contraintes du code du sport.
  4. Bonjour Nous sommes en train d'étendre le manuel d'utilisation et il y aura une nouvelle version avec la sortie du firmware 2.1 Le mode CCR est très similaire au mode OC - le diluant, bailouts et trois setpoint sont configurés en surface (et peuvent etre modifiés sous l'eau), puis l'affichage et changement de gaz est remplacée par l'affichage et changement du setpoint. En mode CCR, au lieu de la DTR dégradée "perte des gaz déco" c'est la DTR bailout qui est affichée en simultané avec la DTR prévue.
  5. La première remontée semble être plus-ou-moins vingt mètres en plus-ou-moins deux minutes, la deuxième un peu plus de vingt mètres en un un plus de deux minutes, non ? Je pense qu'il faudrait lisser la vitesse de remontée sur une période de vingt secondes pour voir plus clair des problèmes éventuels.
  6. Les capteurs courants sont assez sensibles aux changements de pression à température constante mais peuvent varier facilement de quelques centimètres d'eau en cas de changement température, ce qui fait que - surtout avec les arrondis d'affichage - on pourrait se retrouver en surface avec une profondeur affichée d'une dizaine ou vingtaine de centimètres. Cest certainement pour éviter ce genre de déconvenue que Shearwater n'affiche pas les prondeurs inferieures à un metre.
  7. McLean

    OSTC Sport

    C'est pas impossible que les 85/115 correspondent plus-ou-moins aux xx/75 pour des plongées sans paliers obligatoires, mais on est effectivement très loin des 20/xx pour les plongées avec paliers. Ils avaient pas totalement abandonné les "sat/désat" ?
  8. Les 1,60m correspondent au consigne de la norme EN13319. La détection de debut de plongée est assez subtil mais c'est un peu simpliste de démarrer la plongée à une pression absolue. Certains ordinateurs préfèrent une pression relative, et les meilleurs permettent le réglage de celle-ci.
  9. Chute de tension dû à une mauvaise soudure du fil d'alimentation.
  10. L'ocean diver de chez BSAC (grosso modo PA20 + nitrox simple) se fait en club associatif à partir des premières bulles en "au moins" cinq séances de piscine et quatre plongées en mer. Typiquement les clubs organisent deux ou trois cycles complets pendant l'année.
  11. Je ne sais pas si c'est choquant, mais ça me semble un peu surprenant qu'il n'y ait pas le suffrage universel et direct.
  12. Le rythme cardiaque est un des paramètres pris en compte par le modèle de scubapro pour le calcul de décompression.
  13. La dernière fois que le sujet des élections BSAC a été abordé sur TDF ça a provoqué 1271 réponses avant que le fil soit fermé par les modérateurs.
  14. Un DP n'est pas souverain ; il est assujetti au code du sport et notamment l'annexe III-14a Cet espace d'évolution est réservé aux plongeurs titulaires d'un brevet délivré par la FFESSM, la FSGT, l'UCPA, l'ANMP, le SNMP ou la CMAS permettant la pratique dans l’espace de 0 à 60 mètres.
  15. Comme indiqué par Berny, l'ouverture au brevets non CMAS n'est que partielle : les brevets pour la plongée profonde à l'air tec45 et tec50, par exemple, ne sont pas utilisables avec le code du sport dans sa forme actuelle.
×
×
  • Créer...