Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

McLean

Membres
  • Compteur de contenus

    40
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Pays

    France
link1
link2
link3

Réputation sur la communauté

33 Excellent

À propos de McLean

  • Rang
    Extrême
  • Date de naissance 04/10/1966

Informations personnelles

  • Localisation
    Grenoble
  • Profession
    Matériel de plongee

La Plongée

  • Professionnel de la plongée
    Oui

Visiteurs récents du profil

130 visualisations du profil
  1. McLean

    Mousqueton

    Je trouve le plus simple est deux bloqueurs et un morceau de bungee sur le ceinture du harnais. Ca tient le parachute et ça remplace le canister pour accrocher le tuyau long.
  2. Dans ce contexte, le GF est une mesure de l'état du plongeur par rapport à l'état limite et n'est ni plus ni moins théorique que l'état limite elle-même : si on ne se fie pas au GF on ne peut pas se fier aux calculs des paliers non plus.
  3. En ratant les trois derniers minutes de palier à 3m, on augment de très peu son GF en surface. En ratant des paliers qui commencent à 9m, le GF surface va typiquement être tares élevé.
  4. C'est fort probable. Mais il n'empêche que la normalisation de déviance est un effet réel bien présent chez pas mal de plongeurs.
  5. Ca s'apelle normalisation of deviance ; un effet psychologique assez intéressant et très connu dans les domaines traitants de la sécurité.
  6. Je n'ai pas choisi ma configuration (hogarthienne); j'ai délégué cet choix à l'école qui m'a formé et qui depuis des décennies a évalué toute sorte de configuration et fait évoluer ses recommandations et protocoles en fonction des divers retex.
  7. Il me semble que ta conclusion "isolateur fermé" découle assez logiquement de ton raisonnement. Mais c'est justement là le problème. Pour choisir une configuration il faut tester toutes les configurations, dans toutes circonstances, accidents et incidents comprises pour comprendre leurs avantages et inconvénients et ensuite prendre une décision. Une raisonnement basée ses propres impressions, quelques centaines de plongées où tout se passe bien et le fait d’être surpris que ceux qui ont vraiment validé leur configurations fassent autrement me semble - pour le moins - incomplet.
  8. Encore une fois, une configuration n'est pas construite autour d'un seul cas de figure mais est un compromis entre tous les cas de figure. La configuration "isolateur ouvert" a été réfléchi puis évalué sur des centaines de milliers de plongées en toute sorte de plongée, avec toute sorte de combinaisons de problèmes. Est-ce que tu est sûr d'avoir réfléchis à tous les autres cas et d'avoir correctement évalué les avantages et inconvénients ? Si il faut donner ton principal, est-ce qu'il est toujours disponible et dans ta bouche ? Est-ce que le deuxième manomètre va gêner le déploiement du principale ? Est-ce que le deuxième manomètre ne vas pas augmenter les risque d'une fuite, et si oui, de combien ? Le fait de ne pas voir d’inconvénients à la configuration "isolateur fermé" n'est pas gage de leur inexistence,
  9. Pour le cas d'un détendeur qui part définitivement en débit continu il est certainement un petit peu mieux d'avoir l'isolateur déjà fermé. Mais une configuration n'est pas construite autour d'un seul cas de figure, c'est plutot le meilleur compromis pour tous les cas de figure.
  10. Je pense que tu dois confondre le v-drill (droit f/o centre f/o, gauche f/o) avec la procédure (centre f, problème f, centre o)
  11. Toutes, certainement pas. Bon nombre par contre : GUE, ISE, TDI, RAID, UTD.
  12. Ce n'est pas ce qui est enseigné par un bon nombre d'écoles qui préfèrent systématiquement isoler pour sauver du gaz puis régler le problème. L'intérêt est qu'il n'y a justement pas à réfléchir et éventuellement se tromper: on agit par réflex (tout comme "problème de détendeur = on passe sur le secours")
  13. Je pense que cette raisonnement trouve ses racines dans les formations initiales avec détendeur plus octopus où la réaction enseignée à une problème de gaz est d'aller chercher de l'aide auprès de ses binômes.
  14. Son secours ne marchait pas correctement non plus ?
  15. J'y ai pensé aussi. On aurait presque pu parler de la liberté pédagogique du professeur Raoult.
×
×
  • Créer...