Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Bulles1994

Membres
  • Compteur de contenus

    20
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Pays

    Ethiopie
link1
link2
link3

Réputation sur la communauté

16 Good

À propos de Bulles1994

  • Rang
    Autorisé au grand bain

Informations personnelles

  • Localisation
    France
  • Profession
    Prive

La Plongée

  • Professionnel de la plongée
    Non

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. Le SARS-CoV-2 (= le virus qui cause le COVID19) est un virus qui a une enveloppe virale lipidique qu’on peut facilement détruire avec le savon, et le virus ne peut plus pénétrer/infecter. L’alcool (gels contenant plus de 75%) et l’eau javel sont efficace aussi, pourvu qu’on les utilise correctement, surtout assez longtemps, ce que souvent n’est pas le cas et c’est pourquoi le savon s’est prouvé plus efficace pour les mains par exemple. Les gels hydro-alcooliques sont à conseiller seulement en l’absence de l’eau (pays sahéliens etc…mais cher !) ou après le nettoyage à l'eau savonneuse (pour d’autres microbes moins sensible au savon car n’ayant pas une enveloppe lipidique). Donc pourquoi pas utiliser le savon aussi pour les bateaux, par exemple ce produit, en plus de Marseille : https://www.docksoap.com/product-page/nettoyant-cabine Normalement il faut toujours nettoyer puis ensuite désinfecter, mais pour le coronavirus le savon est vraiment très efficace et le détruit directement. L’eau javel est tellement polluant -et d’ailleurs pour être vraiment efficace il faudra le laisser pénétrer pendant 5 minutes, faire attention de ne pas le mélanger avec de l’eau chaude car sinon ça dégage des gaz toxiques etc… c’est vraiment pas à conseiller à grande échelle. Sinon c’est dans 5 ans et pas dans 10 qu’il n’y a plus de poissons ni de récifs…. D’ailleurs regardez ce que les masques et gants polluent déjà, c’est horrible ! https://www.youtube.com/watch?v=5KdSAd3OHNk On pensait que la nature se repose au moins pendant cette crise mais j’ai bien peur que les effets à long terme seront pire !
  2. Bulles1994

    Le niveau ultime de plongée

    je revise alors mes ambitions pour passer les niveaux!!! Je le veux celui-là! Mais y a-t-il aussi la spécialisation piano???
  3. Juste pour clarifier qu'en Allemagne, bien que les deux systèmes existent, ce n'est pas du tout comparable aux États-Unis. Premièrement c'est à toi de choisir lequel tu prends, et si tu n'as pas de travail ou pas assez de salaire pour pouvoir (ou vouloir - il y a certains cas où l'assurance publique est beaucoup mieux!) prendre une assurance privée, tu restes toujours dans la caisse publique. En outre, en général les médecins traitent les deux, les patients publiques et privés. Ils accordent un peu plus de services aux clients privés (plus facile d’avoir un rdv) mais un médecin n'est pas autorisé à refuser un patient qui est sous régime publique dans les situations d'urgence ou dans les crises de maladie aiguë. Dans les cas aigus, le médecin ne peut pas se retirer à cause d'une (soit-disant) surcharge du cabinet. Aussi, une relation de confiance à long terme entre le médecin et le patient peut justifier une obligation de traitement. C’est-à-dire si tu as été chez untel généraliste pendant deux-trois ans alors que tu as été patient privé, si tu es obligé de changer pour le publique (perte de travail/diminution de salaire), il ne peut pas de refuser quand tu bascules sur le système public. Et bien sûr, si tu arrives dans un hôpital en difficulté respiratoire, tu es d’abord traité avant qu’on regarde comment se faire payer, ce n'est pas comme aux États-Unis où on te laisse devant la porte.
  4. C'était merveilleux et on a eu la chance d'avoir pu faire les vacances juste avant que tout ferme. Effectivement ma pauvre fille dans son "studio"10m2 minuscule à Paris tourne en rond...nous autres on est en Ethiopie et on commence tout juste de tout fermer, j'espère pas trop tard - heureusement qu'on a un petit jardin! Par contre je creins sérieusement pour nos vacances d'été en France!!!
  5. Après qu’un autre prestataire nous a annulé alors que nous avions déjà pris nos vols, nous avons trouvé 4 jours avant le départ Oceane’s Dream et ont pu partir avec eux 6 jours aux Mitsio (on était en fin saison de pluie/cyclonique, la première semaine de mars). Nous avons eu la chance et il faisait beau tout au long avec peu de houle sauf le premier jour, et je n’ai pas eu le mal de mer (ma grande peur !). De plus on était seul sur ce catamaran 4 cabines avec salle de bain privée /8 places et au prix normal, ce que j’ai beaucoup apprécié, payant pour trois ! J’ai été avec mes deux garçons (17 ans CMAS2 et 15 ans prépa CMAS2 et fraichement SSI AOWD avec deep). L’équipe était au top, tous super gentils et aux petits soins, le cuisinier très bon et le moniteur connaissait bien les sites pour toujours nous trouver quelque chose bien intéressant à voir. Le bateau est agréable, il y a assez de place évidemment pour nous trois mais aussi à 8 il me semble. Tout l’équipement de sécurité et navigation y est. C’était notre première croisière et je ne voulais pas une avec 3-4 plongées par jour, surtout avec des ados - c’était donc vraiment l’idéal pour nous avec 2 plongées par jour plus une supplémentaire de nuit (11 plongées). Les sites aux Mitsio sont merveilleux, pas trop profondes mais coraux intacts, très beau (beaucoup de gorgones) et grouillants de poissons, nudibranches et autre vie autant qu’en Egypte. Nous avons aussi vu plusieurs fois des requins pointes blanches, pointes noires et gris. Chaque après-midi après la sieste nous avons visité soit des ilets inhabités aux plages magnifiques ou des villages de pêcheurs. Une soirée une raie manta a chassé dans la baie tout autour de nous. La dernière nuit était à Nosy Sakatia où on peut faire le PMT avec des géantes tortues vertes, et il y a un site super joli avec des arches à traverser- très ludique ! On rêve déjà à revenir pour faire l’archipel des Radames, où apparement les sites sont plus profonds et beaucoup de jolis villages de pêcheurs.
  6. Nous avons osé partir fin février/début Mars en saison de pluie/cyclonique à Nosy Be que nous avons déjà beaucoup apprécié en 2018. Et nous avons eu la chance : mis à part une seule averse très brève, nous avons eu la pluie seulement pendant quelques nuits et sinon le soleil chaque jour. La température d’eau était à 27-29˚C. Côté pratique : vol Ethiopian de Paris 800€, visa à l’arrivée 35€. Aucun souci de sécurité à Nosy Be (contrairement au reste du Madagascar où il faut faire un peu attention). Nosy Be, bien que de plus en plus touristique, n’est pas surpeuplé et loin du tourisme de masse comme en Egypte. Le centre Scuba Nosy Be est situé sur une plage tranquille néanmoins avec assez de restaurants et hôtels. En février la plupart était fermé mais ils ont ouvert en début Mars. Seule avec mes trois enfants plongeurs, nous avons profité du logement routard du centre, simple mais très propre et gratuit si on plonge ! Sinon il y a le Nosy Lodge directement à côté avec super restaurant, jolies chambres et belle piscine, je peux recommander – on y a mangé plusieurs fois et tout visité. A dix minutes en tuk tuk (ou 3 km à pied), on est vite à Amabatoluaka où il y a une remballe d’hôtels et restaurants/bars si on veut sortir. Il y a des beaux récifs de coraux colorés bien vivants ainsi que quelques épaves bien peuplés. Des sites variés : pour débutants si beau et plein de vie qu’on n’hésite pas d’y revenir (réserve de Tanikely), des plateaux sur différentes hauteurs et pour les plongeurs de tous les niveaux au choix et quelques mûrs avec requins. Sortis de deux plongées départ 8h retour vers 12h/13h on a encore le temps de visiter l’île l’après-midi (ballade sur Mt Passot, équitation dans l’intérieur et sur la plage, Hellville ou la réserve naturelle de Lokobé, rien est bien loin). Il y a 4 petits bateaux avec en saison 8 touristes et deux guides et donc on peut choisir où et comment on veut plonger. Capitaine et skipper très sympathiques qui restent sur le bateau pendant qu’on plonge et qui aident toujours Sympa aussi les sortis deux plongées avec déjeuner sur une des autres petites îles comme Nosy Tanikely (magnifque reserve et lémuriens et caméléons pendant l’interval de surface), Nosy Sakatia (avec ses tortues vertes qu’on peut observer brouter en PMT) où Nosy Iranja (deux îles reliées par un long banc de sable blanc). J’y a fait la plus belle plongée de ma vie à Atnam, où un requin léopard nous a suivi tout au long du mur et s’est présenté de toutes ses côtés, ensuite nous sommes montés sur le plateau à travers une très jolie arche et ont trouvé des jolies nudibranches (l’autre palanqué qui est resté en haut y a vu une famille de requins pointe blanche avec bébé). Pendant l’interval surface un groupe d’une vingtaine de dauphins nous a visité, ensuite une deuxième très belle plongée plein de poissons autour le sucre à pain et déjeuner fruits de mer délicieux et bainade sur Nosy Iranja…le petit paradis. Je conseille aussi pour les formations, en 2018, nous y avons fait nos niveaux 2 (niveau 1 pour le petit), cette fois ci mon fils de 15 ans qui avait déjà le dry suit (i.a.c.) et le Nitrox (PADI) a suivi les formations SSI orientation et deep et a pu avoir le SSI AOW ce qui est très utile en attendant de faire le niveau 2 l’année prochaine, et m’a rassuré pour pouvoir faire notre première croisière ensuite. Je recommande fortement Scuba Nosy Be. Merci Erwan & Narindra et toute l'équipe ! Le monde étant grand et tellement des endroits à découvrir, nous revenons rarement aux même coins. Mais là je ne regrette pas d’y être revenu. On rève déjà de revenir un Octobre pour voir le requins balaines. Où plûtot en Août pour les balaines à bosse ? Choix difficile ! Espérons que les vols reprennent bientôt !
  7. Bulles1994

    Hyères

    Et des bons centres à recomander? Cela m'intresse aussi, surtout un endroit où nous pouvons revenir chaque été, comme notre base est en Provence mais nous vivons en Afrique. Peut-être aussi pour faire des formations (N3 pour mon fils en 2020) - mais pas une structure trop grande. Nous on cherche pas seulement Hyères mais on est flexibles entre Montpellier et St Tropez...
  8. Bonjour, Merci pour toutes vos réponses, c’est vraiment très utile, et aussi le lien vers les MDF que je trouve très intéressant pour nous car nous pouvons plonger seulement pendant les vacances (pas de club de plongée encore en Ethiopie !). Cela peut nous guider comment compléter notre formation petit à petit -…aussi pour mon fils qui a 17 ans et vise déjà le N3 pour l’année prochaine. Donc chaque fois je me fixe un peu un objectif en quoi nous exercer un peu et apprendre à bien maitriser quelque chose, et choisi un peu les vacances plongée en fonction. Mon fils de 15 ans est très à l’aise, en fait il a suivi l’année dernière déjà toute la formation N2 avec nous, sauf les plongées profondes car à l’époque il devait rester à moins de 18m. Mais je voulais qu’il a dès le début une bonne formation et on avait choisi un très bon club car je n’étais pas sûr de toujours pouvoir trouver des aussi bien. Donc je voulais qu’on est tous vite assez « autonome », que les enfants comprennent aussi les dangers potentiels et qu’on ne peut pas faire n’importe quoi. (moi j’ai déjà eu mon N2 en 1994 en habitant en Guadeloupe et y a fait une centaine de plongées mais habité ensuite que dans les pays enclavés puis avec la famille même pendant les vacances en France jamais eu le temps de replonger, donc j’ai repris avec les enfants à zéro l’année dernière). Sauf les premières deux en piscine il a tout fait en mer. Il vient aussi de passer son Nitrox. La théorie par contre il pourrait en lire un peu plus, il manque un peu la motivation pour les calculs mais je vais dire au moniteur de le pousser plus - (en général ça marche mieux que quand c’est maman qui le dit !) Donc comme là on sera encore bientôt dans un très bon club avec des moniteurs de confiance, je pensais c’est l’occasion pour qu’on obtient un peu plus d’expérience en 30-40m, et que le petit commence et je voulais savoir comment on fait en association par exemple en faisant régulièrement.
  9. Question pour les moniteurs (ou les parents qui se rappellent pour leurs enfants): quand et combien de plongées de 35-40m fait vous avec vos élèves s’il veut passer le niveau des possible (16 ans). Genre la semaine avant leurs 16 ans ? Pour l’instant il est allé à 25m max - il est très sportif, a fait 40 plongées, toutes les exercices, se débrouille très bien en exploration et ne fait pas de bêtises.
  10. Merci encore pour s reponses et désolée pour le retard! Finalement nous sommes allés au PDL car on était tellement en retard pour tout organizer qu'on a trouvé le meilleur offer d'hôtel dans le Sunrise Royal Makadi Aqua Resort. Nous avons adorée! Equipe très gentile et compentente - mais j'ai aussi entendu beaucoup du bien du Stella et Piano. Makadi Bay était exactement ce qu'on voulait pour gagner un peu de pratique et on a aussi fait notre Nitrox. En voiture de Caire c'était très facile, et guère plus longue que Hughada. On y a a aussi plongée un jour avec PDL Hurghada (on pouvait choisir d'y aller par minibus dans le même package) mais j'ai trouvé le coreil en meilleur état à Makadi. Merci encore pour vos conseils!
  11. Voilà, nous avons fait notre PADI Nitrox (environ 2 heures de cours et on lit le manuel puis un test pas trop difficile ) et 4 plongées au nitrox avec la demo avant ensuit on a fait - pas sur si c'était obligatoire mais comme dans la base le nitrox était gratuit si on a fait le cours avec eux, on en a profité. On a aussi fait deux plongées de nuit - je leur ai dit que je 'voulais tout apprendre comme dans le cours mais sans avoir besoin d'une certification' sur le coup ils ont un peu plus expliqué mais ce n'était pas plus que 30min/1 heure je dirais. On a adoré! Sinon on n'a pas pu faire la troisième plongée de nuit car finalement le centre n'avait apparement pas de permis de plongée de nuit et on a eu une discussion animée avec des militaires haha. Mais bon on a atteint notre but de commencer à faire des plongées de nuit avec un moniteur pour nous trois,ce que j'ai trouvé rassurant, et on se sent prête à en faire en plus grand groupe s'íl y en a dans le cadre d'un safari.
  12. Leur club (du Stella) est le Piano diving club si j'ai bien compris, est-il bien? Connais-tu le PDL professional diving? J'ai entendu qu'on ne peut plus faire des plongées de nuit à Makadi bay, mais PDL professional diving en offer encore, ils disent qu'ils ont un permis, alors que les autres clubs disent qu'on n'obtient plus de permis?
  13. \ Difficile de plonger dans ces conditions ! Ah bon? Moi je plonge toujours avec pression (dans la bouteille) Oh Scubaphil je viens de voir tu es en Guadeloupe Kaw fé? J'y a appris à plonger en 1994-1997 A Malendure avec Jazz, il est encore là? (Puis 20 ans dans des pays enclaves sans plonger, quelle idée!)
  14. Youdivemecrazy haha ca me fait rire je n'y a jamais pensé mais alors pour les autres 6 mois ils certifient les plongeurs qui n'ont jamais fait de plongée de jour... Ok oui c'est ca je n'avais même pas vu qu'il y a deux cours de nitrox! Mais bon pour faire ces fameux 4 plongées par jour sur les safaris ca se passe comment, on suit tout simplement le guide, regarde son ordi et prie que tout se passe bien? Ca me semble beaucoup de plongées par jour mais bon on dirait que ca se passe bien pour tout le monde...alors que n'était-ce pas 2 plongées par jour max avec CMAS? Voilà vu que je suis quelqu'un qui doit comprendre pour être rassuré ...je me pose les questions!
  15. Combien des heures le matin et combein l'après midi as-tu fait? Bon ca me rassure car les dernières 1-2 vidéos sur le nitrox j'avais décroché un peu Maintenant il était 2 heures la nuit aussi
×
×
  • Créer...