Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

dangue

Membres
  • Compteur de contenus

    2 895
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    7
  • Pays

    France
link1
link2
link3

dangue a gagné pour la dernière fois le 20 juin 2019

dangue a eu le contenu le plus aimé !

Réputation sur la communauté

722 Excellent

À propos de dangue

  • Rang
    semi recycleuriste
  • Date de naissance 22/07/1956

Informations personnelles

  • Localisation
    Drôme
  • Profession
    Fabricant de mélangeur,import/ Distribution des compresseurs ALKIN et de Booster d'oxygene

La Plongée

  • Niveau en plongée
    + de 40 ans de plongée , et quelques cartes..
  • Professionnel de la plongée
    Oui

Visiteurs récents du profil

453 visualisations du profil
  1. Concernant la sur filtration, ne va pas te croire tranquille parce que tu as mis un petit sur filtre personnel entre un compresseur et ta bouteille.... Le filtres personnels on des dimensions de cartouche P21 , cartouches prévues pour des débit jusqu'à 140 l/mn et pour assurer une puretés d'air conforme à la EN 12021 sur ces débits. Il faut étre certain lorsque tu connectes ton sur filtre que le débit qui y passe n'est pas supérieur...de plus, si tu t’intéresses un peu à la filtration des compresseurs , tu verras qu'en sortie du filtre de tout vrai compresseur il y a une soupape de maintient en pression, aussi appelée déverseur..cette soupape ne laisse passer l'air qu'à partir de 140 bar ou davantage, et ceci pour permettre au tamis moléculaire et charbon actif d'avoir le temps de fixer les molécules d'huile et autres...en dessous de cette pression ça marche beaucoup moins bien... Mais peut étre savais tu tout ceci, et donc tu as un sur filtre qui fonctionne ...
  2. Actuellement , selon les informations que je reçois d'un peu partout concernant les incidents avec des boosters ou des lyres de transferts , il y a quasiment autant de probléme de départ de feu dans/avant le booster qu'en sortie de booster /lyre de gonflage . Le booster en lui même n'est pas trés souvent la cause première de l'incident. Il y a beaucoup de problémes du à une maintenance en inadéquation avec l'utilisation (---pollution de lyre /pas de filtre/filtre trop petit/filtre sale , et ensuite cyclage de booster trop rapide (échauffement du au gonflage trop rapide/ , mauvais entretient du booster qui va provoquer un échauffement en sortie de booster et enfin problèmes du au mauvais état des blocs de plongée /type de robinetterie/manipulation inadéquate.
  3. Petite précision votre honneur ....Si tu mets un sur filtre de bonne qualité en sortie du compresseur qui a fait le TRIMIX , ou en entrée du booster si tu n'est pas sûr de la propreté du gaz, pas de souci pour passer du TRIMIX dans un BOOSTER .
  4. Tous les "accidents" avec l’oxygène ne sont pas répértoriés, et il y en aussi pas mal juste en utilisant les lyres, sans booster. La cause en est trés majoritairement une compression adiabatique et des particules diverses et variées . L’échauffement du à la compression adiabatique met le feu/fait rougir les particules ( qui peuvent étre des hydrocarbures) et dans l'oxygéne sous pression, ça fait un joyeux chalumeau... Donc ne te crois pas à l’abri en faisant du transfert par pression partielle avec ta lyre . Si tu ne fais pas de maintenance/nettoyage , un jour ou l'autre ....... le booster ne fait qu’accroitre parce qu’il permet de monter en pression et que si on va trop vite en vitesse de pompage , ça chauffe ...
  5. Pour le coup, une SHARKSKIN ou THERMOCLINE ou LAVACORE ( d'occasion) dessous cette combi humide risque d'étre efficace sans trop rajouter de flottabilité
  6. dangue

    Test de la combi Sharkskin

    Une ARTIC ou une BARE , ce sont des vétements technique de spécialiste (et non de généraliste), du coup la qualité et l'éfficacité sont là . En ce qui me concerne , je n'aime pas les sous vétements d'une piéce , c'est moins polyvalent . J'ai le premier modél de ARTIC , en 2 piéces depuis plus de 10 ans . Toujours aussi efficace au niveau isolation. Il peluche à l'extérieur aux endroit de frottement..corrigé par adjonction de patch en tissu anti bouloche .
  7. Normalement , un pro qui révise un détendeur doit te fournir le tracé de la courbe de mesure inspiration et expiration.... il y avait quelles valeurs sur celle de ton détendeur ?
  8. dangue

    Test de la combi Sharkskin

    Si tu transpires beaucoup, dans 14°c tu vas avoir froid rapidement....
  9. dangue

    Test de la combi Sharkskin

    Non, les sous vétement type SHARKSKIN , ou Thermocline ( Fourth Element), LAVACORE et autre tissuS de ce type ne sont pas trés respirant..Il vont peut étre convenir pour une plongée courte dans une eau pas trop froide , mais selon la production de transpiration, ça risque trés rapidement de devenir trés limite au niveau confort/isolation vu que la transpiration qui n'a pas pu passer reste au contact de la peau et va refroidir le corps. Ce sont au départ des vétements de surf/planche/voile qui ont ensuite été détourné pour mettre sous des combinaison humide de plongée ...pour finir sous des étanches ... Il existe plein de sous vétements vraiment respirant pour mettre sous une étanche et avec lesquels, lorsqu'ils sont bien entendu adapté à la température d'eau/durée de plongée/résistance du plongeur au froid, on aura pas froid d'un bout à l'autre de la plongée.. Les vétement en laine MERINOS, pourquoi pas, mais il faut aussi penser à la vitesse de séchage pour faire la prochaine plongée dans de bonne conditions...et je ne suis pas persuadé que la laine séche aussi vite qu'un vrai sous vétement pour combi étanche comme KWARK, Fourth Element , Santi etc ...
  10. A force de tout désinfecter en permanence, on est de moins en moins résistant au bactéries et virus qui trainent un peu partout. Avant de désinfecter à outrance , les plongeurs feraient mieux de se pencher sur la réelle qualité de l'air qu'il y a dans les bouteilles de plongée....la désinfection pourrait dans certain cas passer rapidement en second plan . et je ne suis pas de mauvaise humeurs
  11. L'un et l'autre des ces sous vêtement sous une étanche seront toujours mieux qu'une SHARKSKIN ou LAVACORE ou THERMOCLINE ( 4th ELEMENT) qui eux, sont trés loin d'étre suffisamment respirant, la membrane n'est pas assé poreuse et n'évacue pas la transpiration suffisament rapidement, du coup au bout d'un moment ça te refroidi. Regarde aussi du côté de KWARK ou FOURTH ELEMENT , là l'efficacité est garantie .
  12. dangue

    Expérience bloc carbone

    Bonjour c'est quel type/marque de bloc carbone ?? Il faudra compter 2.5 à 3 kg de lest par bloc pour qu'il soit utilisable. Idéalement mettre le lest sur le bloc et le positionner pour avoir un trim horizontale.. Sur les miens, j'ai enroulé du plomb autour du bloc..
  13. J'ai longtemps plongé en bi séparé pour pouvoir transporter /remonter les blocs un par un sur le bateau , et c'était bien avant d'avoir connaissance du SM ...
  14. En ce qui me concerne, il y a eu plusieurs fois pour chaque réponse....Il manque peut étre une case ???
  15. Plongeur autonome ...ça veut bien dire que normalement on doit pouvoir se débrouiller seul , non???? Il faut juste arréter de faire le mouton et réfléchir un peu, c'est tout... adapter son matériel à la plongée que l'on fait et faire des plongées en fonction de sa forme et de ses compétences.... je plongerais volontier avec un 12 litre dans 15 m d'eau pour une plongée prévue de 1 hr , mais je prendrais un bi pour descendre à 50/60 , ne serais ce que pour étre certain de pouvoir donner du gas au binôme en fin de plongée et pouvoir remonter et faire les paliers à 2... On voyait bien des touristes partir pour faire le mont Blanc en running ...c'est du même tonneau ..
×
×
  • Créer...