Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

dangue

Membres
  • Compteur de contenus

    2 868
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    7
  • Pays

    France
link1
link2
link3

dangue a gagné pour la dernière fois le 20 juin 2019

dangue a eu le contenu le plus aimé !

Réputation sur la communauté

701 Excellent

À propos de dangue

  • Rang
    semi recycleuriste
  • Date de naissance 22/07/1956

Informations personnelles

  • Localisation
    Drôme
  • Profession
    Fabricant de mélangeur,import/ Distribution des compresseurs ALKIN et de Booster d'oxygene

La Plongée

  • Niveau en plongée
    + de 40 ans de plongée , et quelques cartes..
  • Professionnel de la plongée
    Oui

Visiteurs récents du profil

323 visualisations du profil
  1. dangue

    Z'avez vu ça???

    Quand tu parles des tecline pour moisi et dangereux, tu devrais en dire un peu plus....certain models et les tous premiers, lorsqu'ils sont sorti...depuis, il y a eu des modifications et ils fonctionnent bien. On pourrait dire la même chose en parlant d'un MK2 si tu descend à 60 ou davantage avec de l'air... scubapro c'est moisi parce que c'est des pioches....
  2. En version courte/SM, ça ne m'étonne pas...C'est comme ça que j'en ai pété 3/4...sur mes BO
  3. dangue

    Z'avez vu ça???

    Je ne sais pas ou tu as lu ça, mais je l'ai dit et écrit , et j'en suis toujours convaincu.... il n'y a qu'a voir les copies de Halo 3D et étanche faites par SC------ro ou autres grand généraliste.. Je pense qu'il est urgent d'attendre que "d'autres" essuient les platres/ne pas faire de plongée engagée d'entrée de jeux avec ces "BO" détendeurs. En espérant qu'ils soient meilleurs que les ordis, et que le SAV suive. Il ne serait pas surprenant de voir une campagne marketing débarquer , avec une ou plusieurs vedettes de la plongée, et ça va bientôt étre le détendeur qu'il faut avoir avant la cinquantaine . Je n'ai rien contre XDEEP , ils font du bon matos de Side mount, mais attendons de voir ce que donne ce détendeur au fond, et si les jeux de joint sont disponibles pour les révisions , avec des gens formés pour.
  4. les anciens/non CARBON HD sont noir et de faible section . La premiere génération n'avait pas de protection caoutchouc au niveau du sertissage, la seconde génération en avait. Ils sont fragiles si on leur fait prendre un rayon trop faible, si ont fait tomber un bloc dessus (comme tous le flexibles), et au niveau du sertissage , si on tir dessus .... ex: à la mise à l'eau lorsque le mano reste coincé sur le bateau....les autres flex n'aiment pas trop non plus. J'ai un de ces MYFLEX HP noir 1 ere génération sur mon recycleur depuis 10 ans en janvier cette année... C'est toujours le même, il n'a pas encore explosé...Par contre il est protégé,passe dans le recycleur sur la majeur partie de sa longueur, et le mano ne traine pas/n'a aucun risque de rester accroché quelque part. En ce qui me concerne, j'ai plus ou moins autant de flex classique en caoutchouc que de Myflex sur mes différents équipements . J'ai vu fuir un Myflex pour 3 ou 4 caoutchouc sans raison identifiée.....
  5. Miflex a sorti il y a pas mal de temps les CARBON HD , flex HP plus grosse section et un peu plus rigide et que le standard HP ,mais plus souple qu'un classique en caoutchouc ...pression d'éclatement 1250 bar.....Tu parles de celui là ou des standards HP ??
  6. Il y a les vrai Myflex et les copies.......Les Myflex sont marqués sur le sertissage...
  7. Non, tu te trompes....C'est Foc Tec qui est mort ..Tillytec est toujours en trés bonne santé . Pour mémoire , Foc Tec avait racheté les droits d'exploitation sur l'ancienne gamme Tillytec . Tillytec avait alors sorti la gamme TILLYTEC actuelle , les phares modulaires . Un seul et même corps en Alu+DELRIN/POM , et des modules LED interchangeables . Ils ont par la suite fait un model avec canister déporté pour augmenter la durée d'éclairage.
  8. En premier lieu " RTFM" , et si on ne comprend pas, on demande à quelqu'un qui maitrise le sujet . Le premier à maitriser le sujet devrait étre le vendeur/revendeur (là c'est loin d'étre le cas d'un trés grand nombre ) , et ensuite le BARDASS local . Ne pas comprendre comment fonctionne un ordi de plongée, c'est un peu la même chose que d'utiliser un recycleur sans en avoir appris toutes les manœuvres à faire en cas de probléme... Pour les plongeurs loisir, les GF seront réglé une fois et celà conviendra pour quasiment toutes les plongées.
  9. Comme j'en parlais dans mon poste plus haut , ou je disais qu'il y avait certainement une soupape de maintient en pression , cette vis est normalement la vis de réglage de pression de la soupape de maintient en pression. En la dévissant, on réduit la pression d'ouverture , et du coup l'air commence à sortir plus tôt. Mais cet air n'est pas filtré correctement....... Il est possible qu'avec le temps cette soupape se soit coincé ou collé. Plus qu'à la revisser pour qu'elle s'ouvre vers 150 bar...si tu veux respirer un minimum de vapeur d'huile.....
  10. Sur tout bon/vrai compresseur d'air respirable, il y a une soupape de maintient en pression en sortie du filtre purificateur. Cette soupape reste fermée tant que le filtre n'est pas à 140/150 bar (un filtre charbon actif/tamis moléculaire ne fonctionne correctement qu'à partir de ces pressions) . L,air ne devrait commencer à sortir, donc entrer dans le bloc à gonfler qu'à partir de cette pression. Comme tu dis ne pas attendre /le faire fonctionner trés longtemps de peur de l'abimer, c'est peut étre ce qui se passe..... Aprés, si ce compresseur n'a pas fonctionné depuis un certain temps/tu ne connais pas trop ces antécédents, tu devrais peut étre changer le filtre, un filtre colmaté, ça peut entrainer des domages au 3 ieme étage . De même pour l'huile....une huile qui passe du temps à l'air , ça s'oxyde même si le compresseur ne fonctionne pas...et il peut y avoir aussi de la condensation dans le carter...l'eau ce n'est pas top pour lubrifier..
  11. dangue

    B Virus Free par Bauer

    As tu une idée de la température qui régne dans les différents étages de compression d'un compresseur ?...Tu penses qu'une bactérie ou un virus peut survivre? ....Moi, sans en étre certain, a vue de nez, ça m'étonnerait . Aprés, si il devait y avoir des bactéries et virus en sortie du compresseur, il existe des cartouche filtres bactéricides/virucide ....celle que l'on trouve dans tous les systèmes d'air comprimé et vide des hôpitaux . Juste à lui trouver le bon support qui tienne à la pression.
  12. Bonjour....Si c'est le cas, je ne connais aucun fabricant de compresseur et booster qui soit dans les clous.. Te souviens tu comment tu as eu cette info? Par contre c'est vrai que c'est plus prudent d'avoir un câble anti fouet ou une chaussette, mais apparemment ça n’intéresse pas beaucoup de monde de rajouter quelques € pour une protection... et c'est vrai que ça fouette bien ... Il est fort possible que le départ de feu soit du aux particules accumulées dans le robinet du bloc que tu gonflais...en tout cas je vois trop souvent de départs de feu lors de gonflage O2 qui ont pour cause première un robinet de bloc sale... bien sur avec une compression adiabatique /gonflage trop rapide... et c'est un accident qui arrive même à des plongeurs chevronnés/trés connu.. Il y a bien entendu d'autre causes possibles...
  13. D'aprés ce que j'ai pu entendre, ce virus ne résistait pas à une température supérieur à 60/65°C.... La température de l'air comprimé dans les compresseurs de plongée est largement supérieure dans les différents étages de compression..et en plus, il faudra qu'il résiste aussi à la pression ... A mon avis, il faut chercher ailleurs..
  14. Bonjour Attention il y a des différences entre les raccordement de détendeur 300 bar et les queues de gonflage 300 bar de compresseur . Il y a bien 7 filets sur le 300 bar contre 5 sur le 230 bar, sur les deux, mais sur les queues de gonflage compresseur, il doit y avoir un téton détrompeur , et de plus la partie lisse avant filetage est plus haute sur le 300 bar (environ 8mm, contre 4/5 sur le 230 bar) . Tout ça fait que l'on ne peut pas visser une queue de gonflage 300 bar sur un robinet 230 Bar . L'idéal pour gonfler en toute sécurité un bloc 200/230 bar avec un compresseur en 300 bar, c'est ça. https://www.innodive.com/store/adaptateurs-52/raccord-300b-vers-225b-avec-soupape-de-securite-1425.html Il y a aussi des raccords tout simple, mais là c'est sans sécurité.
  15. Il me semblait que l'on en avait déjà discuté....je pense que lorsque tu parles de 2 passoires mises l'une derriere l'autre, tu fais référence à une erreur commise par Jacques V...un filtre Charbon actif+tamis moélculaire ne peut pas étre comparé à un tamis, ça ne travail pas de la même façon. Un tamis travail par calibration de ce qui passe au travers, tandis qu'un filtre CA+TM travail par adsorption (https://fr.wikipedia.org/wiki/Adsorption). Pour imager, les molécules sont piégées dans les porosités. De plus pour qu'un filtre CA+TM fonctionne correctement (ce qui n'est pas le cas avec ton sur filtre individuel) , il doit fonctionner avec une pression minimum de 140 bar pour étre efficace et adsorber correctement... c'est pour cette raison que les "vrai compresseurs" sont équipé en sortie du filtre purificateur , d'une soupape de maintient en pression. Si vous regardez bien, le gaz ne sort pas tout de suite dés la mise en route du compresseur. Il faut attendre le temps que filtre /séparateur montent en pression (mini 140 bar) avant de voir sortir le gaz. Donc , un sur filtre en série avec un filtre de "vrai compresseur " va trés grandement améliorer la filtration du filtre d'origine du compresseur qui lui est censé filtrer selon EN12021.. Sur les sur filtres que je fais, il y a 2 étages de filtration . Le 1er ne va filtrer que des particules (0.1 micron) et 99.9 % de l'huile qui passe (théorique) ce qui va limiter énormément la quantité d'huile à filtrer par le CA du second filtre . Il va sans dire que le sur filtre fera fonction de "super filtre" seulement et tant que le filtre d'origine du compresseur travaillera correctement selon EN12021 . Dés que le filtre du compresseur sera un peu trop saturé, le gaz qui en sortira ne sera plus conforme à EN12021 , et du coup , le sur filtre va avoir davantage de boulot , et sera efficace moins longtemps ... C'est pour ça qu'en fin de gonflage, on doit/devrait toujours vérifier ce qui sort de la purge du filtre du compresseur. Lorsque tout va bien, il ne sort rien ou 1/2 gouttes d'eau un peu blanche. Dés qu'il va y avoir davantage d'eau, ou pire de l'huile, là il y a un probléme. Ca peut étre que le filtre compresseur est complétement saturé , du coup il faut le changer (c'est un peu tard) et aussi changer celui du sur filtre , car on ne sait pas trop comment il s'est rempli.Et si on veut une efficacité maxi, il vaut mieux qu'il soit "vide) de façon à capter le plus de molécule possible. Il y aussi un temps de passage dans le filtre à respecter ...On ne monte pas un petit filtre pour filtrer un gros débit. Idem pour les sur filtres . En gros , je suis entrain de te dire que ton petits sur fitre sans soupape de maintient en pression ...Bof bof , d'autant plus qu'il sera utilisé sur une rampe de gonflage/gros compresseur ... Sur les anciens compresseurs , les filtres d'origine sont tout petits /sous calibrés , on est loin d'une qualité de gaz EN12021....Il n'y a qu'à regarder la taille des filtres sur les compresseurs (les vrai) actuels.. De même que trés souvent, les analyses de qualité de l'air faites sur les compresseurs , le sont presque toujours juste aprés une révision avec changement de l'huile ( huile neuve , bien visqueuse, sans oxydation) et cartouche de filtre neuves. Normalement, même sur un compresseur qui crache un peu d'huile , l'air sera conforme à EN12021 .... aprés quelques heures de gonflage , là, sur certains compresseurs, ce n'est plus la même chose....et dit toi bien que lorsque tu sens un gout d'huile , c'est qu'il y en a un bon % et on est loin de la norme EN12021... Voilà ...tu es un peu plus éclairé ? Bon maintenant au taf, j'ai des booster à tester .
×
×
  • Créer...