Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

dangue

Membres
  • Posts

    2,960
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    10
  • Country

    France

Everything posted by dangue

  1. Il y y a principalement 2 modèles de vessie ( le sac étanche à l’intérieur) pour wing . Celle en PU( polyuréthane ) et celles en CORDURA ( toile enduite et soudée)... En fait, la plus par du temps , les wing qui crévent sont celle avec la vessie en PU , qui ressemble à un sac plastique épais /transparent.. Ce sont celles là qui sont sensibles aux pincements entre blocs /à l'écrasement...et si le sac extérieur de la wing n'est pas suffisamment solide/épais/tissé serré, elles seront aussi sensible au percement ( exemple plongée sur tôle/épave....ça m'est aussi arrivé sur le St Dominique) ) ...Donc si vous devez acheter une wing, ouvrez là et regardez la vessie ... Et ne cédez pas aux grand discours de certaines grandes marque , le PU c'est du PU ...Il n'y en à pas de tissé ..
  2. Lyre de remplissage pour transfert d'O2/He à connecter sur B50 300 Bar. Il faut déjà qu'elle soit prévue pour supporter une pression de service de 300 bar à tous les niveaux . Attention, en France la norme des pressions de B50 est 200 bar, on rencontre donc pas mal de materiel 200/230 bar... Les robinetteries des B50/B20 sont loin d'étre un exemple de douceur et peuvent engendrer lors de l'ouverture une compression adiabatique Il est alors grandement préférable d'avoir une vanne d'isolation le plus proche possible de la robinetterie de la B50 pour limiter le volume . Il faudra ensuite que cette vanne soit ouverte lentement et régulièrement pour obtenir une vitesse de transfert limitée à 10 bar/mn ( c'est le maximum recommandé) pour éviter un échauffement trop important, C'est pour ça qu'il est préférable d'avoir une vraie vanne de laminage ( clapet et siège de forme conique, aiguille, pointeau) qui lors de l'ouverture permet de calibrer précisément un faible débit. Un manométre permet de mesurer le débit et lorsque l'on veut faire des mélanges, il vaut mieux avoir un mano d'une bonne précision, classe 1 ou meilleur . C'est le minimum.... Les robinetteries de B50 sont normalement équipées (sauf bricolage) de clapet anti retour..donc aucune chance d'avoir un retour de gaz de bloc de plongée à B50. Le clapet anti retour peut étre utile côté bloc de plongée pour éviter une compression adiabatique à l'ouverture de la robinetterie bloc si on à oublié de faire monter la pression via la B50 avant . En cas de montage de clapet AR il faut aussi une purge ... Les B50 d’oxygène n'étant pas en acier inoxydable, et l’oxygéné étant oxydant, il y a plus ou moins de microparticules d'oxydation qui sortent des B50 lors de ces transfert. Il faut régulièrement vérifier et nettoyer ces lyres lorsque l'on veut éviter de faire l'objet d'un article de presse.
  3. L'aéroport est assé étendu , selon les lieux d'arrivée et départ, il peut y avoir à courir...maintenant si c'est une escale sur la même compagnie, normalement ils ne parte pas sans le passager si les bagages sont dans le second avion.. et ils vont passer des messages et/ou envoyer un accompagnant si l'escale est courte...
  4. Bonjour...Pour le matériel que je fabrique/vend, je n'ai pas trop le choix , c'est internet ou rien du tout ... Si je devais ouvrir une boutique , il me faudrait rajouter tous les frais dans le calcul du prix de vente , et là ça ne passerait plus...Les mélangeurs, c'est 90% des vente hors de France donc une boutique est inutile ..Les compresseurs .... j'ai lancé la marque en France ,et à côté, et comme pour beaucoup , c'est souvent le prix de vente avant de regarder la qualité/technique , il m'a fallut faire des prix avec une marge relativement faible...du coup certainement pas rajouter les frais d'une boutique ...et les boosters , c'est un peu la même chose , avec en plus la technicité + la dangerosité si le booster est vendu par une personne ne maitrisant pas parfaitement le sujet ...et je suis souvent surpris par le manque de connaissance des utilisateurs de lyres, mélangeurs et boosters et même de moniteurs dispensant des formations de gonflages de mélanges / utilisation de booster .....pas étonnant qu'il y ait des feux de temps en temps .. Du coup pour les boosters, lorsqu'un magasin/moniteur a un client qui veut un booster , je demande très souvent à avoir le contact direct avec le client... Il y a des produits qui ne seront jamais vendable dans un magasin traditionnel. ..
  5. Je confirme...J'y plonge depuis plusieurs année, Je pars du port de Poussaï au Dramont , c'est à 20 mn .. Les Fonds entre le cap Dramont et le Cap Roux regorge de roches/sec et tombants tous magnifique, et il y a tellement de spot que l'on en trouve toujours un ou il n'y a personne .Le cap Roux est une réserve interdite à la pêche , et cette réserve à permis une belle prolifération de la faune non seulement à l’intérieur mais aussi tout autour . Pour les amateurs de plongée profonde le Jardin en face le cap DRAMONT , le banc des Vieilles , et d'autres plus confidentielles..
  6. Pas de salon pour moi , c'est la seconde année consécutive..On avait en début d'année prévu un gros stand avec plusieurs compresseurs , membrane Nitrox et autres joli matos... et décidé d'abandonner lorsque le Delta est arrivé ...trop de frais pour une issue trés incertaine. Et comme c'est parti je vois bien que ça va se passer comme l'année dernière . Si il a quand même lieu , et si je trouve un train, j'irais passer une journée ...
  7. Mauvaise idée d'utiliser une SHARKSKIN ou autre sous vétement plongée du même genre sous une étanche . La transpiration ne traverse pas suffisamment rapidement la membrane dite poreuse et du coup la sueur refroidi le corps rapidement. Il faut de vrai sous vétement respirant pour laisser passer la transpiration qui au final vient condenser à l'interieur du vétement étanche de type KWARK , ou xerotherm (mince) + KWARK ou ARCTIC (Fourth element) . Faire varier les épaisseurs en fonction de température d'eau/longueur de plongée/frilosité.
  8. Il y a quelques années, on avait fait des mesures de micro bulles circulante (avec DOPLER) aprés les mêmes plongées (même profondeur et même temps fond) , mais dans des conditions de déco différentes et ceci sur une vingtaine de plongeurs . A) Air+ déco air B) Air + déco O2 100% C) Air + déco NX 40+Déco O2 100% Les résultats étaient trés parlant , sur l'ensemble de la population de plongeur il y avait moins de bulle circulante avec C qu'avec B ou A et moins de bulle avec B qu'avec A . On a aussi remarqué que certain plongeur produisaient beaucoup plus de bulle que d'autre et en avait encore pas mal même avec la déco C . Comme par hasard il s'est avéré que ces mêmes plongeurs avaient pour certain déjà fait des petits ADD et pas d'ADD dans la population qui bullait pas ou peu avec C . On avait aussi eu lors de ces test la chance d'avoir une réunion/conférence à la COMEX avec B Gardette qui nous avait éxpliqué la décompression et répondu à nos question . D'aprés ces tests/mesures on avait étalonné nos protocoles de déco en fonction de chaque plongeur ...certain faisaient des déco plus longues que les autres/commençaient la déco plus bas etc.... Je pense que tu as un début de réponse sur une raison purement valable de commencer la déco avec un NX à 30 /40 m avant de passer sur O2 ..
  9. Concernant cet interrupteur qui brule .... Un moteur monophasé de 2.2 Kw peut tirer jusqu'à 5 fois son intensité nominale (pic d'intensité) lors du démarrage . Il faudrait en fait mesurer ce pic d'intensité lors du démarrage et regarder combien de temps la phase de démarrage dure . Pendant la phase de démarrage/lancement du moteur, le relais de démarrage et connecté à la phase auxiliaire du moteur mono et envoi beaucoup de tension/Volt, et ça fait pas mal chauffer les composants . Normalement , un moteur monophasé standard ne devrait pas étre démarré plus de 6 fois par heure et à intervalle régulier (1/10 mn), ceci pour laisser le temps aux différents composants de refroidir.. Si le générateur de 8.5 Kw est un peu juste + une longueur de câble un peu longue pour la section+ peut étre des connexions limite , tout additionné, la tension lors du démarrage va chuter et l'intensité augmenter , ce qui se traduit par un moteur qui a du mal a se lancer et tout ça génère de la chaleur aux connexions/contacts du relai de démarrage/ contacts interrupteur/ et peut étre aussi fait chauffer le câble d'alimentation et éventuelle prises/fiches ...cette chaleur augmente encore davantage la résistance des différents composants , donc la tension au moteur chute et l'ampérage augmente ...ça peut étre sans fin jusqu'à ce qu'un composant lâche ... Mesure aux bornes du moteur , en même temps la tension et l'ampérage , ceci au démarrage et lorsqu'il tourne . Tu pourras ainsi voir si l'alimentation électrique est suffisante pour le compresseur et te permettra de voir si il faut chercher une cause ailleurs que sur le compresseur. Evite aussi de le démarrer sous pression . Le probléme et a peu prés le même avec tous les compresseurs équipé de moteur monophasé . En ce qui me concerne , pour les bateaux avec petits générateurs mono phasé, je privilégie les moteurs tri-phasé avec convertisseur ....
  10. Là tu racontes un peu n'importe quoi..ce jour là,j'étais sur le bateau, je plongeais et j'ai perdu un copain moniteur qui est descendu pour essayer de sauver les 2 qui étaient resté dans cette grotte et qui y est resté lui aussi ... Il sont entré dans la grotte en début de plongée..on est parti juste aprés eux en pensant faire cette grotte, mais ils étaient passé devant et avaient tellement remué les sédiment que la visi était nulle et on a fait demi tour ...Ce n'était donc pas un début de plongée.... La cause de cet accident était qu'aucun n'avait le niveau ni l'équipement pour aller dans cette grotte..On ne s'improvise pas plongeur sous plafond...... Rien a voir avec un profil inversé .
  11. Je plonge avec un PSCR depuis 12ans ...pas d'expérience en SCR ...quelque soit le gaz, le PSCR fera des bulles...par construction, il élimine une partie du gaz expiré via un petit poumon ... concernant ce plongeur démineur, il devait étre normalement équipé d'un CRABE.. pas vraiment plébiscité par les plongeurs qui ont plongé avec l'ancien recycleur, le DC55 et le nouveau, le CRABE et qui ont donc pu comparer .. Ce qui a pu se passer ???????? mais on peut faire plusieurs erreurs avec un PSCR ...pas le bon gaz pour la profondeur , mauvaise préparation du recycleur et quelques autres .... sans compter les causes des accidents qui ont déjà eu lieu avec le CRABE et dont on ne sait rien.. et aussi que le plongeur a pu avoir une défaillance cardiaque ..
  12. Si tu es intéressé, merci de me contacter par e mail ; contact@alkin.fr...je te ferais passer toutes les infos que tu veux ...il te faudra peut étre attendre 1 ou 2 jours, je suis en vacance...sur un bateau...
  13. Bonjour Je viens justement d’expédier en Martinique un 6M3/Hr (ALKIN W31 105 L/MN) en version horizontale pour étre monté sur un catamaran . Il est en 220 Triphasé et fonctionnera avec un convertisseur de fréquence pour ne pas dépasser le pic d'intensité au démarrage que peut fournir l'équipement éléctrique du catamaran ... Ce W31 sera sur le pont , dans un coffre étanche en polyester qui sera basculé lors du fonctionnement . Il a quand même l'option "chassis inox" . La visserie, canalisations,accessoires étant inox d'origine, pas trop de souci à se faire. Ils ont prévu de faire un tour du monde en 2/3 ans ...
  14. Là tu vas un peu loin....en cas de nécessité , le plus important est de donner de l'o2 rapidement ... Jamais vu que l'on analyse des bouteilles d'O2 qui ont servie lors d'accident , et lorsque j'ai prêté mes bouteilles à des bateaux ou il y avait des cartons, on ne m'a pas demandé la fiche d'analyse de l'o2 qui se trouvait dans mes bouteilles ...
  15. parce que l'oxygéne de l'air à une date depéremption, et il faut changer de coin à date fixe pour pouvoir respirer -----:-) Mais ne se connecte pas sur une robinetterie en G5/8 ou M26 ...trés utile au cas ou le bloc O2 dédié à la sécurité a été vidé ...et j'ai vu le cas plusieurs fois ....
  16. Quelle est la différence avec un débilitre O2 avec raccord DIN ou autre que tu règles comme tu veux en débit associé à un BAVU comme dans les 2 liens ci dessous ???? https://www.innodive.com/store/securite-92/debilitre-oxygene-15l-min-696.html https://www.innodive.com/store/securite-92/bavu-459.html
  17. Comme quoi on ne peut pas généraliser ...La mienne a plus de 10 ans, une CORDURA FZ et a part manchons et collerette latex que j'ai changé plusieurs fois, RAS ....Mais c'est vrai qu'il y a eu des URSUIT qui ont eu des problémes, tout comme des SFTECK , des SANTI ( copie de URSUIT au départ de la marque) , OTTER , SEASKIN et autres ... et bizarement, trés souvent le même type de probléme sur des combinaisons de marques différentes mais de modéles "equivalents" plus ou moins aux mêmes moment .... Je connais une marque Néerlandaise qui a son usine délocalisée dans un pays pas cher de l'EST de l'Europe et qui fabrique en plus de sa marque pour d'autres bien connues, réputées haut de gamme .... Çà m'étonnerait bien que les méthodes de fabrication, la colle, le fil, les bandes changent beaucoup d'une marque à l'autre .
  18. Pour certains pays et sur demande écrite du client , contre signature d'un document de maintenance /d'état et entretien du compresseur et quelques autres choses obligatoires , je règle et vend mes mélangeurs pour faire du NX 50 ... J'ai même fait des tests de % avec un compresseur "sacrifié" ...et même pas réussi à le faire exploser...mais je ne suis pas non plus monté à 100% ..Mais sous certaines conditions, on peut monter assé haut... Concernant les sticks en tuyau de chiottes, faite attention, surtout pour les gaz de recycleurs en plongée profonde.. Certains plastiques et colles peuvent relarguer pas mal de gaz en permanence ..
  19. Peut étre, mais c'est tellement souvent le cas ...
  20. Ça à été dit,écrit et expliqué maintes fois ..Il y a souvent une grosse arnaque sur les LUMEN ... Je ne sais pas si dans les derniers mois ont à fait un bon énorme dans la fabrication des LED , mais jusque là, en fin de chaine de fabrication, les LED d'un même nom,/même catégorie étaient classées en 6 catégories de qualité . EX: Une LED de nom "500 LUMEN" pouvait faire entre 600 et 500 LM en qualité 1 et descendre progressivement jusqu'à à 250/300 LUMEN en qualité 6 tout en ayant le même nom. Elles sont bien entendu pas vendues aux mêmes prix . Le fabricants de lampes achètent une LED "500 LUMEN" qui peut n'en faire que 250 , et il va la payer moins cher que celle qui en fera 500 , et aura le droit de dire , facture à l'appui qu'il a monté des LED 500 LM dans sa lampe ... Il aura fabriqué une lampe 20000 LM à pas cher et vendue "a pas cher" avec 40 LED "500Lumen" qui au final sortira moins de la moitié de ce qui est annoncé dans le nom de vente.En plus de ça, si ce fabricant ne sait pas fabriquer correctement sa lampe, il ne saura pas faire correctement les soudures, ne refroidira pas correctement les LED ne va pas optimiser correctement l'alimentation des LED , et pour les lampes à réflecteur/paraboles va en monter mal étudié pour la LED , mal le positionner etc ...à la fin on a un résultat hyper médiocre , qui éclaire moitié moins qu'une autre lampe bien étudiée .... Une lampe ça sert à voir !!!Rien à faire des milliers de LUMEN, ce qui compte c'est ce que va étre le rendu sous l'eau . Attention, en surface de nuit une grosse daube peut faire illusion... Le meilleur instrument de mesure pour avaoir en surface une idée de ce que va étre le rendu sous l'eau , c'est un LUXMÈTRE combiné à une mesure de l'angle de l'éclairage (distance de mesure 1 m et diamétre du rayon) ---
  21. J'ai plongé un certain temps avec des 20 litres... un bi 20 pour la plongée sout et ensuit séparé et plongé en mono... Poids du fut 20.4 kg si je me souviens bien Il fallait mettre 2 kg de plomb au cul sinon on avait au bout d'un certain temps un trim négatif .. En plongée, mieux qu'un bi 10 au niveau hydrodynamique.. A terre, il ne faut pas de marche d'escalier trop haute lorsque l'on descend avec ça sur le dos ... Nikel pour faire des stages de déco en sout , assé neutre.... Aujourd'hui ils sont rempli de trimix , et attendent sagement de remplir les 3 litres ...
  22. 1000 LM théorique sur 16° dans la touille, ça ne va rien éclairer, trop large et pas suffisamment puissant. Au passage, pour 100€ de moins tu as une vraie lampe de backup , 1000 lm et 5° (17000 lux mesuré) ... Regarde la petite Tillytec..
  23. Je m'étonne juste qu'il n'y ait pas davantage d'accident de ce genre ...Je suis les 2 mois d'été sur l'eau quasiment tous les jours...c'est effarant , entre les gros bateau qui sont en pilote automatique à moins de 1/2 mile des côtes , ceux qui avancent en regardant la côte sans regarder devant , et ceux qui ne respectent pas /ne connaissent pas la bande des 300 m ou les drapeaux de plongée ... Hors vacance ça va beaucoup mieux , heureusement ..
  24. MES, distribué en France par Innodive , CATALINA , mais pas en France , et des marques Chinoises
  25. Chiffre d'affaire; effectivement en vendant moins cher ça risque de jouer,mais à force de vendre moins cher, dés fois on ne s'en remet pas , et encore une fois, ce n'est surement pas le mag Espagnole ou autre pays qui va payer des taxes en France . En Espagne, moins de taxe, salaires moins élevé etc du coup tu peux baisser le prix ...c'est comme de faire venir travailler en France des ouvriers des pays de l'est via une entreprise du même pays ...Çà coute moins cher qu'un ouvrier Français ....au final le Français est au chaumage , payé par tes cotisations ....C'est le serpent qui se mord la queue .... Dis toi bien quand même qu'il faut une certaine marge pour faire tourner une boite, et que cette marge doit étre plus élevée en France que dans d'autres pays . Moi, je vois les prix que je pratique, et je peux le faire parce que je n'ai pas de locaux à louer , pas d'employé à payer et pas besoin de cette activité pour vivre , sinon il faudrait augmenter d'un sacré % ... ceux qui louent les locaux, ont des employés et que ça pour vivre n'ont pas le choix et leurs prix de vente sont calculés pour ne pas faire faillite. Il n'y a pas de milliardaire dans la vente de matériel de plongée en France ...du moins je n'en connais pas .
×
×
  • Create New...

Bonjour,

 

logo.png.c7536bd9e68359a8804d246d311256bd.png

 

L'ensemble des services de Plongeur.com sont gratuits et c'est grâce à la publicité que vous pouvez en profiter. Or il semble que vous utilisiez un bloqueur de publicité.

Si vous aimez le site et que vous voulez pouvoir en profiter longtemps, merci de désactiver votre bloqueur de publicités lorsque vous naviguer sur Plongeur.com.