Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

dangue

Membres
  • Posts

    2,954
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    10
  • Country

    France

Posts posted by dangue

  1. Mauvaise idée d'utiliser une SHARKSKIN  ou autre sous vétement plongée du même genre  sous une étanche . La transpiration ne traverse pas suffisamment rapidement la membrane dite poreuse et du coup la sueur refroidi  le corps rapidement. Il faut de vrai sous vétement respirant pour laisser passer la transpiration qui au final vient condenser à l'interieur du vétement étanche  de type KWARK , ou xerotherm (mince) + KWARK ou ARCTIC  (Fourth element) .

     Faire varier les épaisseurs en fonction de température d'eau/longueur de plongée/frilosité.

    • J'aime 3
  2. Il y a 9 heures, Peio Y a dit :

    j


    J'ai demande a pas de mal de coupains et coupines ici, l seule reponse que j ai eu " c'est mieux de prendre un gas moins riche pour commencer la deco plus profond". Ce que je fais aussi mais pas de raison purement valable.
     

     

    Il y a quelques années, on avait fait des mesures de micro bulles circulante (avec DOPLER) aprés   les mêmes plongées  (même profondeur et même temps fond) , mais dans des conditions de déco différentes  et ceci sur une vingtaine de plongeurs .

    A) Air+ déco air

    B) Air + déco O2 100%

    C) Air + déco NX 40+Déco O2 100%

    Les résultats étaient trés parlant , sur l'ensemble de la population de plongeur il y avait moins de bulle circulante avec C  qu'avec B ou A et moins de bulle avec B qu'avec A .

    On a aussi remarqué que certain plongeur produisaient beaucoup plus de bulle que d'autre et en avait encore pas mal même avec la déco C . Comme par hasard il s'est avéré que ces mêmes plongeurs avaient pour certain déjà fait des petits ADD et pas d'ADD dans la population qui bullait pas ou peu avec C .

     

    On avait aussi eu lors de ces test la chance d'avoir une réunion/conférence à la COMEX avec B Gardette  qui nous avait éxpliqué la décompression et répondu à nos question .

     

    D'aprés ces tests/mesures  on avait étalonné nos protocoles de déco en fonction de chaque plongeur ...certain faisaient des déco plus longues que les autres/commençaient la déco plus bas etc....

     

    Je pense que tu as un début de réponse  sur une raison purement valable de commencer la déco avec un NX à 30 /40 m   avant de passer sur O2 ..

     

     

     

     

     

    • Merci 1
  3. Le 05/10/2021 à 08:47, carnatic a dit :

    . Que je le fais fonctionner sur le groupe de cata qui est un 8,5KW, capable de débiter 39 ampères en 230v.
     

    De retour à Nouméa, la nouvelle poulie et courroie sont arrivées, mais je ne les installe pas.

    je contact Texplongée pour les informer que l'interrupteur de remplacement a brûlé...

    Ils me demandent une vidéo de prise de mesures d'ampérage... et là je découvre que mon compresseur "tire" 18 à 19A en 220v. Ce qui me semble beaucoup...
    Tekplongée me dit que c'es à cause de mon groupe... que le compresseur est prévu pour fonctionner sur du 240v... je n'ai que 230 sur mon bateau... donc le compresseur consomme plus d'ampères, donc comme l'interrupteur est prévu pour 16/17A... c'est normale qu'il brûle, ce sera toujours le cas, il n'y a pas de solution électrique, c'est pas un cas de garantie, que la solution est de passer en thermique...



     

     

     

    Concernant cet interrupteur qui brule ....

     

    Un moteur monophasé de 2.2 Kw peut tirer jusqu'à 5 fois son intensité nominale (pic d'intensité)  lors du démarrage .  Il faudrait en fait mesurer ce pic d'intensité lors du démarrage et regarder combien de temps la phase de démarrage dure .

    Pendant la phase de démarrage/lancement du moteur, le relais de démarrage et connecté à la phase auxiliaire du moteur mono et envoi beaucoup de tension/Volt, et ça fait pas mal chauffer les composants . Normalement , un moteur monophasé standard  ne devrait pas étre démarré plus de 6 fois par heure et à intervalle régulier  (1/10 mn), ceci pour laisser le temps aux différents composants de refroidir.. 

     

    Si le générateur de 8.5 Kw est un peu juste + une longueur de câble un peu longue pour la section+ peut étre des connexions limite , tout additionné, la tension lors du démarrage va chuter  et l'intensité augmenter , ce qui se traduit par un moteur qui a du mal a se lancer et tout ça génère de la chaleur aux connexions/contacts du relai de démarrage/ contacts interrupteur/ et peut étre aussi fait chauffer le câble d'alimentation et éventuelle prises/fiches ...cette chaleur augmente encore davantage la résistance des différents composants , donc la tension au moteur chute et l'ampérage augmente ...ça peut étre sans fin jusqu'à ce qu'un composant lâche ... 

     

    Mesure aux bornes du moteur , en même temps la tension et l'ampérage , ceci au démarrage et lorsqu'il tourne . Tu pourras ainsi voir si l'alimentation électrique est suffisante pour le compresseur et te permettra de voir si il faut chercher une cause ailleurs que sur le compresseur.  Evite aussi de le démarrer sous pression . Le probléme et a peu prés le même avec tous les compresseurs équipé de moteur monophasé  .  En ce qui me concerne , pour les bateaux avec petits générateurs mono phasé, je privilégie les moteurs tri-phasé avec convertisseur ....

  4. Le 18/08/2017 à 14:40, gercoul a dit :

     Dans cet ordre d'idée il y a quelques années à Antibes une palanquée s'était engagé dans une grotte en fin de plongée. Bilan de mémoire : au moins 3 morts.

    Là tu racontes un peu n'importe quoi..ce jour là,j'étais sur le bateau, je plongeais et j'ai perdu un copain moniteur qui est descendu pour essayer de sauver les 2 qui étaient resté dans cette grotte et qui y est resté lui aussi ... Il sont entré dans la grotte en début de plongée..on est parti juste aprés eux en pensant faire cette grotte, mais ils étaient passé devant et avaient tellement remué les sédiment que la visi était nulle et on a fait demi tour ...Ce n'était donc pas un début de plongée....

    La cause de cet accident était qu'aucun n'avait le niveau ni l'équipement pour aller dans cette grotte..On ne s'improvise pas plongeur sous plafond...... Rien a voir avec un profil inversé .

    • J'aime 1
    • Merci 3
  5. Le 19/09/2021 à 21:39, caolila a dit :

     

    Je n'ai pas la réponse mais je pense que oui / non  Si c'est de l'O2 pur qui est injecté dans le circuit il n'y aura "que" le le CO2 a évacuer... ah ben non la chaux la capte... donc non finalement le SCR peut ne pas faire de bulle.. si l'injection correspond  au métabolisme du plongeur.

     

     

    J'attends la réponse des spécialistes... @dangue;)

    Je plonge avec un PSCR  depuis 12ans ...pas d'expérience en SCR ...quelque soit le gaz, le PSCR fera des bulles...par construction, il élimine une partie du gaz expiré  via un petit poumon ...

     

    concernant ce plongeur démineur, il devait étre normalement équipé d'un CRABE.. pas vraiment plébiscité par les plongeurs  qui ont plongé avec l'ancien recycleur,  le DC55 et le  nouveau, le CRABE et qui ont donc pu comparer ..

     Ce qui a pu se passer ???????? mais on peut faire plusieurs erreurs avec un PSCR ...pas le bon gaz pour la profondeur , mauvaise préparation du recycleur  et quelques autres .... sans compter les  causes des accidents qui ont déjà eu lieu avec le CRABE et dont on ne sait rien.. et aussi  que le plongeur a pu avoir une défaillance cardiaque ..

     

  6. il y a 23 minutes, Hakuna Matata Le Marin a dit :

    Bonjour Dangue,

    Je ne comprend pas 220 triphasé. Normalement triphasé est du 380v.

    Mon groupe sort du 220v.

    Quel est son prix dans le chassis inox ?

    Merci pour l'infos

    Si tu es intéressé, merci de me contacter par e mail  ; contact@alkin.fr...je te ferais passer toutes les infos que tu veux ...il te faudra peut étre attendre 1 ou 2 jours, je suis en vacance...sur un bateau...

  7. Le 19/07/2021 à 16:28, Hakuna Matata Le Marin a dit :

    Bonjour,

    Je navigue 6 mois de l'année dans l'arc Antillais à bord d'un catamaran Lagoon 52 et pour le moment, j'ai un bloc de 15 litres que je fais regonfler quand je peux. Je voudrais investir dans un compresseur électrique car le bateau est équipé d'un groupe de 17kva.

    Que me conseillez vous ? 

    C'est un usage amateur, 1 gonflage de 2 blocs tous les 2/3 jours.

    Merci pour votre aide

     

    Bonjour

     

    Je viens justement d’expédier en Martinique un 6M3/Hr  (ALKIN W31 105 L/MN)  en version horizontale pour étre monté sur un catamaran . Il est en 220 Triphasé  et fonctionnera avec un convertisseur de fréquence pour ne pas dépasser le pic d'intensité au démarrage que peut fournir l'équipement éléctrique du catamaran ... Ce W31 sera sur le pont , dans un coffre étanche en polyester qui sera basculé lors du fonctionnement . Il a quand même l'option "chassis inox" . La visserie, canalisations,accessoires étant inox d'origine, pas trop de souci à se faire.  Ils ont prévu de faire un tour du monde en 2/3 ans ...

  8. à l’instant, caolila a dit :

    Va dire cela à l'enquêteur des assurances qui va TOUT faire pour trouver le petit truc qui fera qu'elles ne devront pas payer ;)

    Là tu vas un peu loin....en cas de nécessité , le plus important est de donner de l'o2 rapidement ...

    Jamais vu que l'on analyse des bouteilles d'O2 qui ont servie lors d'accident , et lorsque j'ai prêté mes bouteilles à des bateaux ou il y avait des cartons, on ne m'a pas demandé la fiche d'analyse de l'o2 qui se trouvait dans mes bouteilles ...   

    • J'aime 1
  9. Le 12/06/2021 à 08:03, nics a dit :

    Le fabricant a obligatoirement marqué la date de fabrication...

    Donc 10 ans plus tard pour une bouteille "statique", il faut faire un contrôle...

     

    Sinon, en version "tout fait", il y a aussi ça :

    https://www.diveavenue.com/fr/signalisation/640-kit-oxygene-plongee-5-litres-avec-debitmetre-integre.html

     

     

    Le 12/06/2021 à 08:20, caolila a dit :

     

    Je parlais de l'O2

    Sur la B50 il y a clairement indiqué sur une étiquette "a utilisé avant 2022/04"   ou un truc dans le genre. Je rappel que c'est de l'Oxy médical

    parce que l'oxygéne de l'air à une date depéremption, et il faut changer de coin à date fixe pour pouvoir respirer -----:-)

    Le 12/06/2021 à 08:03, nics a dit :

    Le fabricant a obligatoirement marqué la date de fabrication...

    Donc 10 ans plus tard pour une bouteille "statique", il faut faire un contrôle...

     

    Sinon, en version "tout fait", il y a aussi ça :

    https://www.diveavenue.com/fr/signalisation/640-kit-oxygene-plongee-5-litres-avec-debitmetre-integre.html

     

    Mais ne se connecte pas sur une robinetterie en G5/8 ou M26 ...trés utile au cas ou le bloc O2 dédié à la sécurité a été vidé ...et j'ai vu le cas plusieurs fois ....

    • Merci 1
    • Haha 2
  10. Il y a 3 heures, fufu74 a dit :

    Ca parle kit oxy...

    alors bravo, parce que beaucoup de gens n'y pense pas

    .... alors je vais faire un peu de pub !!


    Il existe ce type d'appareil: 
    https://www.rescuean.co.uk/

    D'un coté tu branche un direct system, de l'autre un tuyau de BAVU, masque de poche, etc.... et tu régle le débit en 15l/min ou 25l/min.

    Et donc pour l'oxy, tu t'achete une S40, avec un détendeur de déco, sur le lequel tu rajoute un miflex direct sytem (ils sont oxyclean)


    Et pour pas trop trop cher, tu as un système qui te permet fiable. Et en plus, si tu n'as plus d'oxy, tu peux prendre n'importe quel bloc déco ou nitrox qui se toruve sur le site de plongée.

    Bon bien sur, c'est hors code du sport ... c'est a se demander si ce code du sport est toujours dans l'interet de notre sécurité 😛 


     

    Quelle est la différence avec  un débilitre O2 avec raccord DIN ou autre que tu règles comme tu veux en débit associé à un BAVU   comme dans les 2 liens ci dessous ????

    https://www.innodive.com/store/securite-92/debilitre-oxygene-15l-min-696.html

    https://www.innodive.com/store/securite-92/bavu-459.html

     

     

     

  11. Comme quoi on ne peut pas généraliser ...La mienne a plus de 10 ans, une CORDURA  FZ et a part manchons et collerette latex que j'ai changé plusieurs fois, RAS ....Mais c'est vrai qu'il y a eu des URSUIT qui ont eu des problémes, tout comme des SFTECK , des SANTI ( copie de URSUIT au départ de la marque)   , OTTER , SEASKIN et autres ... et bizarement, trés souvent le même type de probléme  sur des combinaisons de marques différentes  mais de modéles "equivalents"  plus ou moins aux mêmes moment ....

    Je connais une marque Néerlandaise qui a son usine délocalisée  dans un pays pas cher de l'EST de l'Europe et qui fabrique en plus de sa marque pour d'autres bien connues, réputées haut de gamme ....

    Çà m'étonnerait bien que les méthodes de fabrication, la colle, le fil, les bandes changent beaucoup d'une marque à l'autre .

  12. il y a 57 minutes, spielou a dit :

    Non tout dépend comment et avec quoi tu le fais. Au delà je ne prends pas de risque. La lecture, il y a quelque années d'un article publié par la Nasa sur la compression des Nx m'a décidé. 

    Pour le volume de BO à prendre pour les plongées à 40m,un calcul de conso prenant en compte une bonne marge de sécurité permet de conclure qu'une S40 ou un 7l à 220b suffit largement à condition d'utiliser de l'air en diluant bien évidement. 

    Pour certains pays et sur demande écrite du client  , contre signature d'un document de maintenance /d'état et entretien du compresseur et quelques autres choses obligatoires , je règle et vend mes mélangeurs pour faire du NX 50 ... J'ai même fait des tests de % avec un compresseur "sacrifié" ...et même pas réussi à le faire exploser...mais je ne suis pas non plus monté à 100%  🙂 ..Mais sous certaines conditions, on peut monter assé haut...

    Concernant les sticks en tuyau de chiottes, faite attention, surtout pour les gaz de recycleurs en plongée profonde..

    Certains plastiques et colles peuvent relarguer pas mal de gaz en permanence ..

     

    • Merci 1
  13. Il y a 11 heures, caolila a dit :

    20000 --> 9000    hummm étrange :D

     

    Ça à été dit,écrit et expliqué maintes fois ..Il y a souvent une grosse arnaque sur les LUMEN ...

    Je ne sais pas si dans les  derniers mois ont  à fait un bon énorme dans la fabrication des LED  , mais jusque là, en fin de chaine de fabrication, les LED d'un même nom,/même catégorie  étaient classées en 6 catégories de qualité . EX: Une LED  de nom "500 LUMEN" pouvait faire entre 600 et 500 LM en qualité 1 et descendre progressivement jusqu'à  à 250/300 LUMEN en qualité 6 tout en ayant le même nom. Elles sont bien entendu pas vendues aux mêmes prix .

    Le fabricants de lampes achètent une LED "500 LUMEN" qui peut n'en faire que 250 , et il va la payer moins cher que celle qui en fera 500 , et aura le droit de dire , facture à l'appui qu'il a monté des LED 500 LM dans sa lampe ...

    Il aura fabriqué une lampe 20000 LM à pas cher et vendue "a pas cher"   avec 40 LED  "500Lumen" qui au final sortira moins de la moitié de ce qui est annoncé dans le nom de vente.En plus de ça, si ce fabricant ne sait pas fabriquer correctement sa lampe, il ne saura pas faire correctement les soudures, ne refroidira pas correctement les LED ne va pas optimiser correctement l'alimentation des LED , et pour les lampes à réflecteur/paraboles va en monter mal étudié pour la LED , mal le positionner etc ...à la fin on a un résultat hyper médiocre , qui éclaire moitié moins qu'une autre lampe bien étudiée ....

     

    Une lampe ça sert à voir !!!Rien à faire des milliers de LUMEN, ce qui compte c'est  ce que va étre le rendu sous l'eau . Attention, en surface de nuit une grosse daube peut faire illusion...

    Le meilleur instrument de mesure pour avaoir en surface une idée de ce que va étre le rendu sous l'eau , c'est un LUXMÈTRE  combiné à une mesure de l'angle de l'éclairage (distance de mesure 1 m et diamétre du rayon)  ---

  14. J'ai plongé un certain temps avec des 20 litres... un bi 20 pour la plongée sout et ensuit séparé et plongé en mono... Poids du fut 20.4 kg si je me souviens bien   Il fallait mettre 2 kg de plomb au cul sinon on avait au bout d'un certain temps un trim négatif .. En plongée, mieux qu'un bi 10 au niveau hydrodynamique.. A terre, il ne faut pas de marche d'escalier trop haute lorsque l'on descend avec ça sur le dos ... Nikel pour faire des stages de déco en sout  , assé neutre....

     

    Aujourd'hui ils sont rempli de trimix , et attendent sagement de remplir les 3 litres ...

  15. il y a 46 minutes, Barbichou a dit :

    Ce qui fait débat me concernant, c’est que 1000 lumen sur 16 degrés, ça pourrait être pas mal en eau fort chargée en particules. Je me trompe ? 
     

    Du coup, question bonus : quel phare backup est à conseiller dans une telle configuration (eau sombre et visibilité médiocre) ?

    1000 LM théorique sur 16° dans la touille, ça ne va rien éclairer, trop large et pas suffisamment puissant.

    Au passage, pour 100€ de moins tu as une vraie lampe de backup , 1000 lm et 5° (17000 lux mesuré) ...

    Regarde la petite Tillytec..

  16. Je m'étonne juste qu'il n'y ait pas davantage d'accident de ce genre ...Je suis les 2 mois d'été sur l'eau quasiment tous les jours...c'est effarant , entre les gros bateau qui sont en pilote automatique à moins de 1/2 mile des côtes , ceux qui avancent en regardant la côte sans regarder devant , et ceux qui ne respectent pas /ne connaissent pas la bande des 300 m ou les drapeaux de plongée ...

     

    Hors vacance ça va beaucoup mieux , heureusement ..

    • J'aime 2
    • Merci 1
  17. Il y a 11 heures, NetGear a dit :

    Salut

     

    A ma connaissance, il exite qu'un fabricant de bloc Alu ( Luxfer )

     

     

     

    Netgear

     

                   

    MES, distribué en France par Innodive  ,  CATALINA , mais pas en France , et des marques Chinoises

  18. Il y a 6 heures, autrichon gris a dit :

     

    Ca je l'entends, mais l'essence même de l'UE c'est que le terrain de jeu des acheteurs du net s'est déplacé aux frontières intra communautaires.

    Donc si un magasin espagnol vend 20% moins cher qu'un magasin français le même équipement, à un moment il y a un sujet, et il est rare qu'ils se termine par un chiffre d'affaires en hausse de celui qui vend plus cher.

     

    PS Je croyais en effet que c'était toi qui décidait des prix chez innodive

     Chiffre d'affaire; effectivement en vendant moins cher ça risque de jouer,mais à force de vendre moins cher, dés fois on ne s'en remet pas ,  et encore une fois, ce n'est surement pas le mag Espagnole ou autre pays qui va payer des taxes en France . En Espagne, moins de taxe, salaires moins élevé etc du coup tu peux baisser le prix ...c'est comme de faire venir travailler en France des ouvriers des pays de l'est via une entreprise du même pays ...Çà coute moins cher qu'un ouvrier Français ....au final le Français est au chaumage , payé par tes cotisations  ....C'est le serpent qui se mord la queue ....  Dis toi bien quand même qu'il faut une certaine marge pour faire tourner une boite, et que cette marge doit étre plus élevée en France que dans d'autres pays .

    Moi, je vois les prix que je pratique, et je peux le faire parce que je n'ai pas de locaux à louer , pas d'employé  à payer et pas besoin de cette activité pour vivre  , sinon il faudrait augmenter d'un sacré % ... ceux qui louent les locaux, ont des employés et que ça pour vivre n'ont pas le choix et leurs prix de vente sont calculés pour ne pas faire faillite.  Il n'y a pas de milliardaire dans la vente de matériel de plongée en France ...du moins je n'en connais pas .

    • J'aime 5
  19. Le 21/05/2021 à 09:04, autrichon gris a dit :

     

    Le tecline R2 ( 1er + 2è étage TEC 1) est à 297.90€ chez Innodive et 233€ chez Gidivestore (ben alors @dangue ?)

     

     

    Oui, et j'y peux quoi moi ??  Regards ma signature  LMNT et ALKIN ---J'importe et distribue des compresseurs et tout ce qui tourne autour , et fabrication /vente de mélangeurs NITROX/TRIMIX  , booster O2  hélium et tout ce qui tourne autour...Rien à voir avec des détendeurs de plongée  🙂

    Ce n'est pas moi qui décide des prix chez Inno...  de plus les prix d'achat et donc de vente sont  en général fonction des volumes acheté et quelque fois du pays ..Là tu compares un magasin en Espagne avec un en France ...Pas les même taxes/salaires/charges etc ....je rappel aussi au passage que ce ne sont pas les Espagnoles qui font tourner la France avec les impôts qu'ils y payent ,et en France on en paye pas mal ...

     

    • J'aime 6
  20. Si ton robinet était d'origine  "OXY", il était graissé avec une graisse compatible O2.....Cette graisse est quasiment impossible à nettoyer complétement( sauf avec un produit bien spécial et hors de prix )....

    du coup ça reste "gras " même aprés nettoyage avec tous les produits que tu peux trouver.. .

     

    Pour info: Un joint vert ne veut absolument pas dire compatible O2....Je peux avoir( par quantité) des joints de toutes les matières en vert, en rouge, bleu etc ...

  21. Il y a 15 heures, Amore a dit :

    Je trouve que le CRI est un critère important.

    Attention à Tillytec, on croise souvent des commentaires peu amène sur l'évolution de cette marque depuis quelques départs au sein de la société. Se renseigner pour vérifier.

    Il ne faut pas tout mélanger ...Pour mémoire

    Mr Tilly à vendu Tillytec et les modéles de lampe Tillytec à son responsable de fabrication . Celui ci n'a pas voulu acheter le nom de TILLYTEC   et du coup les modeles de lampe  TILLYTEC de l'époque et la sté sont devenu FOC TEC.  Mr Tilly voyant ça à redéveloppé une lampe , le modéle actuel  (modulable) en gardant le nom TILLYTEC . Donc TILLYTEC et FOC TEC étaient et son 2 sté qui n'ont absolument plus rien à voir ensemble . FOC TEC à continué à produire les anciens modèles crées par Mr Tilly  , et a essayer d'en faire de nouveau avec plus ou moins de bonheur (plutôt moins d'ailleurs)   et la sté FOC TEC à périclité et à déposé le bilan ..Pendant ce temps Mr Tilly  (ancien responsable du développement de GREEN FORCE  avant qu'il ne crée TILLYTEC )  à fait évoluer son concept de lampe modulable  toujours avec la même qualité que les toutes premières TILLYTEC avant la vente à FOC TEC ...

     

    J'espére que mon explication est claire ....ne pas confondre Tillytec et FOC TEC ...

    • Merci 3
  22. il y a 14 minutes, RoussetteSoyeuse a dit :

    Je pense que t'as fait le bon choix, moi j'ai acheté une nouvelle dir zone 17L pareil pour vraiment pas cher mais ils ont mis un sta intégré en mousse énorme et c'est pas écrit dans la description... Le truc on peut pas l'enlever sans découper la wing, sur un 15L ça recule encore plus la bouteille mais bon... c'est pas la mort :) 

     

    Sans STA ton bloc mono ne tient pas correctement et va se mettre de travers..Tu n'as pas trop le choix ..  et un STA en acier éloigne encore davantage le bloc que les 2 boudins en mousse des wing pour bloc mono...

    • J'aime 1
  23. Il y a 4 heures, caolila a dit :

    @dangue

    La Bigblue est beaucoup plus "large" et la maxi plus étroite, 

    Sur la Bigblue il y a un halo large en plus du faisceau central a 10° En soit elle  est pas mal j'en suis content mais sa portée est limitée dans la touille.... 

     

    Je ferais des photos ou un petit film lorsque la visi sera pourrie on verra alors très bien je pense la différence

    Mr Tilly, le concepteur des Tilly tec est un spécialiste de l'éclairage..C'est l'ancien responsable développement de GREEN FORCE  ( il y a des années ) ...Selon lui, la puissance n'est pas tout. Il faut un bon réflecteur , positionner correctement la led , une bonne soudure et un bon contact LED/TETE DE LAMPE pour refroidir correctement , sinon il y a une rapide perte de puissance  .  Choisir la LED/l’électronique qui consomme le moins  (pour l'autonomie et l'encombrement minimum) tout en permettant de dégager une puissance d'éclairage optimum.  Et l'ensemble fait une bonne lampe .. Si on regarde l'ensemble, les Tillytec sont trés bien placées..

×
×
  • Create New...