Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Plongée56

Membres
  • Posts

    54
  • Joined

  • Last visited

Everything posted by Plongée56

  1. La mienne aussi, et mes crédits sont aussi assurés donc si je suis inapte je n’ai plus à les payer au delà de 3 mois d arrêt et pour les 3premiers mois je ne perds pas en salaire donc pas de problème non plus.
  2. Oui oui ma question ne concernait que les plongées en France métropolitaine. Pas à l étranger ou je suis consciente de l importance d’être assuree
  3. Oui mais j’ai une prévoyance au boulot je parlais plutôt d une assurance pour les frais médicaux ou autres liées a la plongee
  4. Bonjour pensez vous utile de prendre une assurance spécifique plongee quand on ne plonge qu en France métropolitaine (en asso ou en structure commerciale) ?
  5. Bonjour compenser l autre côté par le parachute la lampe etc ...?
  6. Personnellement je pense que ce que le corps fait il peut le défaire...mais chacun ses croyances...
  7. J’ai fait une otite barautromatique en avion il y a 10 ans. Je n’ai pas eu d’acouphène mais des douleurs pendant 3 semaines. J’ai tellement hurlé dans l’avion que le pilote a dû ralentir sa descente. Depuis je n’ai pas de séquelles donc même si je sais que c’est difficile fait confiance à ton corps pour se remettre. C’est ton meilleur allié bon courage On y croit ou on y croit pas (mais après tout peu importe l’essentiel c’est le résultat) mais à ta place je tenterai deux séances d’EMDR ou de l auto hypnose (si besoin je peux te donner un contact très bien)
  8. Je vois pas ce que ça donne un bras perpendiculaire, j’ai jamais vu ça en remontée assistée depuis 20 m ?
  9. Je te conseille si tu peux d’en emprunter une paire comme ça tu te feras ta propre idée
  10. Petite question de N2 ...Qu est ce qui diffère entre une RA à 20’m et une à 40 ? Dans la mesure où la difficulté à 20 m semble être de ne pas remonter trop vite en quoi y a t il quelque chose à réapprendre à 40m (comme ça ça me parait plus facile mais bon j’en ai jamais fait ça doit être pour ça que c’est facile
  11. sans avoir jamais été au delà de 40m j’ai parfois eu 3 à 4 minutes de palliers obligatoires. Si ma source d’air est défectueuse j’ai encore celle de mon binôme (je palme pas loin de l’autre) et comme je vise toujours de remonter à 50 bars (quitte à les utiliser un peu sous le bateau si c’est beau Et limpide et que je veux prolonger sans risque) je vois pas ce qui pourrait arriver (mais je veux bien apprendre) surtout que sur ces plongées on était assez vite revenus vers 10/15 mètres pour grenouiller au milieu des poissons (je dis ça car peut être que ma sensation de sécurité même avec Deco serait différente si je remontais direct de 40m et qu il me restait juste ce qu il faut pour tenir mon pallier).
  12. Désolée je débarque dans ce débat franco canadien mais comme j’aime bien m’enrichir des différents avis est ce que tu pourrais préciser pourquoi faire un palier en monobloc est problématique ? (Je suis Jeune N2) . Merci !
  13. Mon avis personnel est de te recommander de le faire en mer si tu adorerais le faire. Il sera toujours temps de repasser par la case piscine si tu ne le sens finalement pas bien le jour J (au pire tu perds le prix du baptême si tu l’arrête au bout de 5 minutes mais si tu y arrives ce dont je ne doute pas ça sera magique et ça ça n’a pas de prix par contre profite de l’été pour les températures de l’eau clémentes en Bretagne Et demande une journée /un endroit avec une bonne visibilité
  14. Honnêtement pour avoir testé une wing, dès la première plongee je me suis sentie à l’aise. Et beaucoup plus libre qu avec une stab. Tellement génial que j’en ai acheté une à vrai dire. Après je n’avais qu’une trentaine de plongees au compteur donc c’était peut être plus facile pour moi de m’adapter au changement. Je te recommande d’en louer une Ou de t’en faire prêter pour tester et te faire ton avis avant ton changement de stab.
  15. Pour ceux/celles qui souhaitent aborder le sujet sous un angle convivial : regarder le film : je ne suis pas un homme facile ça peut aussi ouvrir le débat en famille avec des ados notamment
  16. ah bon ?? Tu montres ton sexe au contrôle des frontières pour prouver ton identité ?? je suis gentiment provocatrice mais juste pour expliquer un autre point de vue. certaines personnes ne se reconnaissent pas dans leur genre et peuvent vivre douloureusement d’avoir un passeport marqué femme alors que cette personne se sent et se vit homme (et inversement). Ça pose des problèmes très concret au bureau de vote, à la poste pour aller chercher un recommandé etc personnellement je pense qu une photo récente est plus identifiante que la mention du sexe. Après tout j’ai l’apparence d’une femme mais qui sait ce que j’ai dans le pantalon ... j’ajoute que l’identité de genre n’a rien à voir avec les préférences sexuelles. On peut être trans et homo, trans et hetero, Cysgenre (pas trans) et homo, cysgenre et hetero, bi etc
  17. Je confesse ne pas avoir eu le courage de lire les 33 pages alors désolée pour les redites ... Question 1: Etes-vous un homme ou une femme UNE FEMME Question 2: Quelle est la proportion de femmes dans les structures dans lesquelles vous plongez? DANS LES STRUCTURES PRIVÉES OU JAI PLONGÉ 10 à 20%, DANS MON CLUB : 25% Question 3: Que faire pour améliorer la féminisation de notre activité? Certes le poids des blocs, la lourdeur du matériel peut rebuter mais par expérience du sujet de la féminisation dans le sport je sais que ce n’est pas le seul motif. A titre d’exemple le Ping pong est peu féminisé et pourtant une raquette ça pèse pas lourds... il faut à mon sens aussi regarder du côté du temps de plongé : une plongé c’est souvent une demi journée (de porte à porte) hors du domicile ou du lieu de vacances voire plus (pour les weekend plongé) et les femmes sont encore en 2020 peu disposées/disponibles pour consacrer autant de temps à un loisir comment l’améliorer ? : en proposant des systèmes de gardes (mutualisation d’un-e nounou ?, relais assistantes maternelles), en travaillant sur les horaires de plongées, en développant des vestiaires accueillant, en travaillant sur des images de plongeuse, en véhiculant les bienfaits de ce sport sur des sujets qui préoccupent une majorité des femmes(bienfaits physiques et psychiques), en développant des offres commerciales (tout equipé/ port du matériel par un moniteur, équipement dans l’eau/ ascenseur pour remonter du bateau), en développant des combi qui s’enfilent facilement, en favorisant le marrainage dans les clubs ou la mixité n’est pas évidente, en proposant différentes formules d’hébergement (du spartiate à bas coût au confort intimiste de la chambre individuelle) Voilà les quelques idées qui me viennent spontanément.
  18. Bonjour je me demandais si vous aviez des vidéos de remontées assistées à l horizontale pour voir ce que c’est ? Et selon vous quels sont les avantages de cette technique quand on a un bloc dans le dos ?
  19. Je suis également très satisfaite de cet ordinateur (20 plongées avec), j apprécie notamment sa lisibilité avec le grand écran.
  20. Ah oui ça jai encore du mal à le faire (remonter lentement). J arrive à tenir mon palier mais les 3 derniers mètres je remonte trop vite à mon goût...:(
  21. Le blocage du spool c’est avec le mousqueton c’est ça ? Et pour le rembobinage des 3 derniers metres, je pensais plutôt me concentrer sur l’absence de danger en surface sur les 3 derniers mètres ? Mais j imagine qu avec l habitude vous faites les deux en même temps .
  22. Et lequel est le plus secure ? (Disons pour éviter de s’emmêler sous l’eau avec , ou de se faire emporter)...je sais on va me répondre l’entraînement ! Mais bon je demande quand même car pour l’instant je n’ai lâché que 3 ou 4 parachute et c’était à chaque fois avec un plomb au bout donc je n’ai pas le recul)
  23. Je t’ai pas compris mais je débute donc ceci explique peut être cela. Si tu peux développer j’apprendrais
  24. Quelle est la difference entre un spool et un dévidoir ?
×
×
  • Create New...