Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Didiplongée

Membres
  • Compteur de contenus

    24
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Country

    France
link1
link2
link3

Réputation sur la communauté

3 Neutral

À propos de Didiplongée

  • Rang
    Autorisé au grand bain

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. Il n'est pas question de privatiser quoique ce soit quoique certains plans d'eau sont essentiellement réservés à des membres d'une certaine fédération. Pas de licence, pas d'accès..... Je connais un peu le barrage de l'eau d'heure ou ddes carrières Belges ou tu te pointes, tu payes une toute petite somme et tu plonges sans qu'on te demande quoique ce soit. Si j'ai envie de plonger en mer ou en lac je n'ai pas besoin de m'affilier à qui que ce soit. Pour la question de la responsabilité civile, j'en ai déjà une avec mon habitation. Quand à ma protection personnelle en cas d'
  2. J'entend bien, les lacs, les carrières, les rivières,....... pourquoi pas. Mais je ne vois toujours pas l'intérêt de payer une cotisation pour entretenir un club associatif et par ce biais, une fédération. Pour faire celà, et si la dite fédération n'a pas créé un monopole sur ces sites de plongée, afin d'être prudent il suffit d'une assurance qu'au moins n'est pas imposée.....
  3. A quoi servent les clubs associatifs lorsqu'on habite loin de la mer, à part y retrouver des amis. Pour faire des longueurs dans une piscine il est inutile de faire partie d'un club de plongée, pratiquement toutes les piscines acceptent les nageurs avec palmes. Pour pratiquer la plongée 'bouteille' durant les vacances, il suffit de se former dans une structure commerciale à l'open water en France ou à l'étranger et si on a bien étudié et réussi ses exercices, je ne vois pas bien ce qu'on peut apprendre de plus. Pour le reste, et si on est curieux, il existe une multitude de bouquins......
  4. Passionnants tous ces commentaires, je suis mort de rire.
  5. Merci à tous de vos réponses. Après recherches ,il semblerait (je dis bien il semblerait) que dans mon cas, en tant qu'individuel je ne suis soumis à aucune réglementation particulière. Ce sont mes bouteilles et mon compresseur et c'est à moi de les entretenir (sablage des blocs, visite endoscopique, etc.....). Par ailleurs, certains d'entre vous évoquent le TIV. Ne connaissant pas ce sigle je suis allé faire un tour sur Google. Ce fameux TIV implique que pour avoir ce diplôme il faut s'inscrire à la fédération des sports sous marins (prendre une adhésion), ce que je n'ai aucunement
  6. Merci à tous pour vos réponses, je vois que c'est un sujet quelque peu épineux. Je vais creuser un peu la question en posant le problème à DAN qui est mon assureur, peut-être pourront-ils me répondre. Bonnes fêtes de fin d'année à tous.
  7. Bonjour. Me considérant toujours comme novice, j'ai une question concernant la loi française sur les bouteilles de plongée. Je précise bien que ma question concerne la France et exclusivement la France, à savoir qu'a l'étranger et plus précisément en mers chaudes je plonge le plus possible en recycleur maintenant que j'ai été formé. Je possède un petit bateau et j'ai fait l'acquisition d'un petit compresseur d'occasion et de deux bouteilles de plongée (12 l). Je me considère donc comme étant tout à fait autonome. Toutefois je me pose une question sur la législation en vigue
  8. Quelle idée de s'assurer pour la plongée chez axa alors qu'il existe des assurances 'plongée' qui offrent des garanties bien supérieures. Je n'aimerais pas qu'il m'arrive quelque chose au bout du monde et avoir à téléphoner à axa. J'ai une de mes connaissances qui a fait un accident de décompression lors d'une croisière au Panama (FOP non détecté), fort heureusement son assurance était le DAN. La réactivité de DAN a été exceptionnelle fort heureusement et il s'en est sorti sans frais ni problème. Peut être qu'axa est bien en France, ailleurs j'ai quelques doutes.
  9. Bonjour. Comme le prix que j'ai payé à l'air d'en étonner certains, je précise que j'avais tout mon matériel à l'exception de la bouteille (12 litres acier, donc sans supplément) et des plombs (5 kg). Par ailleurs je n'ai pas non plus demandé de guide et j'ai plongé en toute autonomie dans le premier club avec un français et un belge (*** et ** CMAS) tous deux Advanced diver PADI. Ils étaient aussi contrariés et déçus que moi (110 euros pour 2 plongées). Dans le second club il me semble que nous étions en autonomie, 4 plongeurs, dont un a pris le tête du groupe (104 euros pour 2 plon
  10. Tout le matériel à trimbaler jusqu'au zodiac, marcher dans les cailloux, traverser la plage, marcher dans l'eau jusqu'au bateau et, cerise sur le gâteau, grimper l'échelle avec la bouteille sur le dos. Idem au sortir de la plongée et cela devant un imbécile ricanant de mes efforts....
  11. Je suppose que ce commentaire m'est destiné. Ben oui, quand je paye 55 euros la plongée je suis en droit d'obtenir un certain service, notamment que mon matériel soit sur le bateau, ce qui me paraît un minimum.
  12. Bonjour. Dans le cadre de mon expérience de la plongée en France et en particulier en Corse voici mes commentaires : Accueil dans les clubs plus que déplorable, j'ai vraiment eu l'impression de déranger (je paye quand même.....) Portage matériel à la charge du client Plongées (4 au total) sans aucun intérêt, très peu de poissons Dans les deux clubs que j'ai fréquenté j'ai constaté la présence de deux adjudants gueulards et prétentieux à la limite de la vulgarité. Tous les deux auraient eu leur place dans 'Full métal jacket'....... Et fais pas ci et fais pas çà, ne pos
  13. Je pense que je vais suivre le conseil de Stef75 et aux prochaines vacances je m'inscrirais à un stage de Deep diver Padi, ce qui me permettra de plonger un peu plus profond en toute autonomie. Mon but final étant de pouvoir plonger avec des amis. Plus tard je me dirigerai vers la plongée en recycleur car j'ai des amis qui m'en ont vanté les mérites et de plus je pourrais disposer du matériel quasi-gracieusement. Merci à tous de vos réponses, je n'en n'espérais pas tant.
  14. Pour préciser un peu les choses, je n'ai rien contre la ffesm que d'ailleurs je ne connaissais pas avant de venir sur ce site? Je regrette tout simplement l'accueil qui m'a été fait. Quoiqu'il en soit ça ne m'empêchera pas de voyager et de plonger dans toutes les mers du monde. Je pense que je vais abandonner l'idée d'une structure française au profit d'une piscine qui m'acceptera avec mes petites palmes.
×
×
  • Créer...