Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Pilou Garou

Membres
  • Posts

    283
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    1
  • Country

    France

Everything posted by Pilou Garou

  1. T'inquiète, on ne faisaient pas un concours. C'est pas l'esprit du club il semblerait. D'autant plus que j'ai pas une once d'esprit de compétition. J'ai juste fait le constat que d'autres (y compris plus âgés) tenaient nettement plus que moi - ce qui ne m'a pas surpris du tout.
  2. Je maintiens que c'est une sorte de punition. Les gosses et les pros peuvent continuer des activités sportives, nous non. Alors que nous sommes probablement plus prudents que des gamins. La Fnac, Darty Boulanger, Castorama et Leroy Merlin, pour ne citer qu'eux, restent ouverts !! Dites moi si vous trouvez ces commerces essentiels ? Alors que le libraire ou le disquaire du coin doit fermer... On peut se rendre à l'église, faire du sport dans un parc ou aller à la plage. Mais pour les autres activités sportives, c'est niet ! A défaut d'être une punition, c'est de l'injustice. Et c'est surtout un non sens alors que le confinement devrait être total comme au printemps. Là je trouverais çà normal et il y aurait un minimum d'efficacité. Mais non, on est dans la demi-mesure privative de liberté dont l'efficacité est loin d'être acquise.
  3. A quinze sur un rafiot, oui c'est pas très Covid compatible. Mais par exemple dans notre club : > A la piscine, c'est utilisation du bassin extérieur > Dans notre carrière, on est rarement plus de six - l'endroit est vaste Honnêtement, dans ces conditions, le risque de contamination est ultra faible. C'est ce qui nous emmerde d'ailleurs - d'être puni (c'est un sentiment partagé). Alors que nous avions pris toutes les mesures barrières et les avons appliqués assez sérieusement : masque jusqu'à la mise à l'eau à la piscine / nombre de personne limité au vestiaire et gel hydro à gogo). Nous n'avons eu aucune contamination liée à la pratique au sein de notre club. Ce qui m'emmerde aussi, est que j'avais une formation TIV prévue en fin de semaine prochaine. Il semblerait qu'il y ai dérogation pour les formations. Mais est-ce le cas de ce type de formation ? J'en doute un peu.
  4. Ouais, la situation est vraiment catastrophique. Particulièrement sur l'économie. Je doute de la capacité de la France à rebondir avec ce nouveau coup dur. Les tribunaux de commerces vont êtres engorgés dans les mois à venir. Le chômage être considérable. Combien de ménages vont se retrouver dans un merdier indécrottable ?! Je suis de nature optimiste, mais là je redoute vraiment l'avenir proche A ce train là, on aura rien à envier à la Grèce
  5. Oui, si l'ensemble des gestes barrières sont bien respectés. Et effectivement à contrario dans mon club, il y a eu deux cas contacts qui se sont révélés négatifs. Comme quoi, cette merde in china c'est un peu la loterie Oui, dans les zones où c'est tendu. Dans mon secteur, les secours ne sont pas du tout débordés. Tout du moins pour l'instant.
  6. La semaine dernière en piscine, on a fait une séance spéciale apnée. J'étais bon dernier... Mais à ma décharge, je ne m'y suis jamais entraîné contrairement aux autres. Il y a une méthode particulière pour bosser çà convenablement ? Y compris chez soi.
  7. J'ai jamais été à l'aise en apnée. Même étant gosse. Et pourtant j'aimerais bien ne pas être aussi limité. J'admire ceux qui chassent en tenant plus de deux minutes sous la flotte. Mais effectivement, me retrouver en panne d'air à plus de trente secondes de la surface (où du binôme) serait très stressant pour moi C'est pour çà que je tiens absolument à être capable de me démerder seul au fond au cas où. Pour parer à toute éventualité. C'est la raison pour laquelle je viens d'investir dans un 15 litres avec deux sorties. Sur lequel deux premiers étages indépendants. J'ai deux manos - celui de ma console Smart Com et l'autre mécanique. Et pour l'ordi en redondance de mon Smart Com, j'ai un Nemo Wide. Sans oublier le masque de secours dans la stab. Mes détendeurs sont révisés, les flexibles neufs. Normalement, sauf problème physique, je suis en mesure de faire face à une panne. Faut juste que je m'entraîne à la fermeture de robinet. Le tout en restant zen. En attendant la fin du confinement, je vais bosser l'apnée dans ma cuvette des chiottes
  8. Sans parler de RSE, va falloir que je bosse l'apnée. Idéalement, j'aimerais pouvoir tenir une minute. Cela me permettrait d'être plus à l'aise au cas où.
  9. Déjà l'hiver, il y a nettement moins de plongeurs. Donc les accidents déjà rares en temps normal, sont quasi inexistants durant cette période > aucun risque que les hôpitaux voient déferler une vague de plongeurs
  10. La Philoche, on fait à peu près le même constat. Pas mal de cas d'infection proviennent de la sphère privée. Mais les personnes qui ont introduit le virus dans le cercle familial l'ont forcément choppé à l'extérieur. J'ai connaissance indirectement de personnes l'ayant probablement choppé au boulot. Car sauf dans certaines grandes entreprises, les mesures barrières ne sont pas si bien respectées. Et quand bien même, un masque chirurgical sera bien illusoire dans une pièce close où le virus est présent dans l'air... comme dans un bureau, un restaurant ou un bistrot Et les gosses qui sont de véritables vecteurs de maladies, car étant très tactiles et pour lesquels la distanciation sociale à l'école est une notion plus qu'abstraite... Si on en est là, c'est sans doute à cause d'une trop grande insouciance - là je vise particulièrement les moins de trente ans. J'ai été interloqué de voir les attroupements dans les parcs et sur berges à Paris en juin. Ensuite le troupeau s'est dispersé durant l'été en répandant gentiment le virus dans des zones jusque là relativement épargnées. S'en est suivi le retour des vacances, avec les retrouvailles avec les copains... mais aussi pépé mémé, tata et tonton. La suite on la connaît bien Franchement, je plains les restaurateurs, cafetiers et patrons de boîte de nuit. Mais les café / restos n'auraient jamais dû rouvrir. Ces lieux de convivialité sont de loin les plus propices à la diffusion du virus. Vu qu'on ne peut pas boire ou manger sans masque et que la proximité entres personnes y est évidente, se rendre dans ces lieux était prendre un risque important. Après, il n'y a pas que les jeunes qui déconnent. Mon frangin qui bosse dans un Leroy Merlin, a été horrifié de voir samedi dernier que le magasin était rempli à bloc comme il a jamais vu : une cohue pas possible, aucune distance entre les personnes, avec des masques ne couvrant pas toujours le nez... Maintenant à cause de l'insouciance de certains, on se retrouve au point de départ. Là, on est parti pour un bon mois de confinement. S'en suivra une période d'accalmie... jusqu'au prochain confinement ?
  11. Comme beaucoup de monde, je suis dépité de devoir être de nouveau confiné. Toutefois je comprends la nécessité d'un nouveau confinement... dans certaines zones Mais en ce qui nous concerne, empêcher la pratique de la plongée en extérieur (piscine non couverte ou site naturel), c'est juste ridicule. C'est effectivement nettement moins risqué que de prendre le métro ou de côtoyer toute la journée des collègues de boulot potentiellement infectés. D'autant qu'à côté de çà, on autorise l'ouverture des magasins de bricolage (pas hyper essentiel). Aucune limitation du nombre de personnes en même temps dans les grandes surfaces et autres dérogations absurdes au regard de la situation. Donc on peut courir dans un parc, même si cinq cents personnes ont la même idée au même moment. Mais on ne peux pas pratiquer notre sport alors que le risque de contamination est faible. En piscine, l'eau est chlorée - sur un site naturel, on est en plein air. Ce confinement qui n'en est pas vraiment un en réalité, consiste simplement à nous retirer nos loisirs et le peu de lien social qui nous restait. Alors qu'à côté on nous dit d'aller bosser. C'est bien connu, le virus ne franchi pas le seuil des entreprises ! Et les gosses pourront ramener tranquillement à la maison le virus qu'ils auront choppé à l'école... Soit on confinait quasi totalement comme au printemps, soit on ne changeait rien aux mesures prises la semaine dernière. Ce nouveau confinement tel quel, n'a aucun sens. Son efficacité sera probablement très relative. Ce gouvernement n'est pas à une incohérence près...
  12. On est bien d'accord. Normalement, on est pas censé en arriver là. Quand j'ai su que c'était un exercice pratiqué, j'ai tout de suite pensé à la dangerosité du truc. Il est logique que cette pratique ai disparue.
  13. Salut caolila. Déjà c'est une bonne nouvelle. Même si comme je disais, j'en étais pas la du tout Mais hors formation, si pour x raisons la RSE est une nécessité ?
  14. Bonsoir, Moi aussi je le confesse >>> j'ai le plus grand mal à tenir plus d'une trentaine de seconde en statique Je suis en prépa N2. Même si j'en suis pas encore là, je m'inquiète de devoir faire une éventuelle remontée sur expiration (RSE). Avec le stress de cette situation, j'imagine pas tenir une trentaine de seconde. J'ai peut-être mal compris, mais on m'a dit que du fait de la dilatation de l'air à la remontée, cela donnerait comme "une réserve d'air". Dites moi si c'est bien le cas ou si j'ai compris de travers... En tout cas, je pense être pénalisé par ce manque de "souffle". J'estime que dans bien des situations délicates sous la flotte, il faudrait être capable de tenir sans air un minimum de temps. Par exemple la panne d'air, le temps d'être dépanner par le binôme.
  15. Le diamètre est bon, le pas de vis est légèrement plus fin. Çà se joue à pas grand chose. Ce masque était aussi fait pour être utilisé sur un système complet AGA avec détendeur / bloc spécifique. Il est donc maintenant plus que probable que le pas de vis différent vient de là. Effectivement, c'est un pas de vis spécial. Ici sont vendus les adaptateurs. Celui qui me manque aujourd'hui est le 1er : M-ZF Aga Male to 3/8" https://www.miflexhoseshop.co.uk/acatalog/Aga_Interspiro_Adaptors__Page_11_.html
  16. Oui, si on peux encore sortir... Je redoute ce que notre bien aimé roi va nous annoncer ce soir Là, j'ai vraiment pas envie de rester cloîtré chez moi pendant un mois ! Le vendeur m'envoie l'adaptateur. Çà m'embêtait de devoir à nouveau mettre de suite la main au portefeuille pour l'utiliser.
  17. Voilà, j'en sais plus. Le vendeur viens de me rappeler. Il a oublier de mettre l'adaptateur sur le flexible... Car sur mon flexible, le pas n'est pas aux standard actuel. Il mettait donc l'adaptateur sur son 1er étage, lui même raccordé au flexible. En tout cas, je suis déçu de ne pas pouvoir le tester ce soir
  18. Je viens d'essayer sur mes Scubapro MK10 et mon MK20. Çà visse pas. Je viens d'avoir le vendeur du masque au téléphone, qui me dit que sur son 1er étage Poseidon, aucun soucis. Là je comprends pas
  19. Je viens de recevoir mon Divator. Je rencontre un problème avec le flexible. Impossible de le visser sur mon 1er étage. Et malheureusement, c'est un flexible spécifique sur le Divator au niveau du second étage. Il existerait un pas de vis différent ? Je vais sans doute devoir acheter un adaptateur pour mettre un flexible standard. En tout cas, c'est cuit pour l'essayer ce soir à la piscine.
  20. Salut Caolila. Pour moi, c'est déjà juste histoire d'essayer un nouveau truc. Je suis curieux sur tout ce qui est matos en général. Pour avoir utilisé le masque facial de snorkeling Easybreath de Decathlon, malgré ses défauts j'ai trouvé çà assez sympa. Essayer un facial en plongée est pour moi depuis longtemps la suite logique. A voir les personnes qui une fois essayé ce type de masque, ont du mal à repasser à un set standard, ma curiosité l'a emporté. Il semblerait que les avantages ne soient pas négligeables : large champ de vision, plus de buée, isolation du froid, possibilité de respirer par le pif, pas de fatigue au niveau de la mâchoire et il semblerait que pour certains plus de problème de bouche sèche... Et pour les inconvénients, toujours d'après les retours : le prix d'achat, flottabilité du masque éventuellement et savoir passer d'un facial à un masque / détendeur standard. Voici les raisons pour lesquelles je suis curieux d'essayer le bidule
  21. Je contacte Vincent au vieux campeur de Grenoble ?
  22. Je les ai contacté par email uniquement.
  23. J'ai contacté Plongée Equilibre et le Vieux campeur. Aucun des deux entretiennent ou vendent des kits d'entretien pour le Divator. Je sens qu'en France, ce matos (OTS / Interspiro) n'est pas répandu. Çà sent la galère pour trouver les pièces ici Heureusement avec Internet, le monde est plus petit
×
×
  • Create New...