Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Yves Clercin

Membres
  • Posts

    7
  • Joined

  • Last visited

  • Country

    Canada
link1
link2
link3

Recent Profile Visitors

192 profile views

Yves Clercin's Achievements

Rookie

Rookie (2/14)

  • First Post
  • Week One Done
  • One Month Later
  • Conversation Starter

Recent Badges

6

Reputation

  1. Connaissez vous l'inventeur Giuseppe Gabanna! en 1927 il fabrique un premier scaphandre celui de gauche et un ADS,celui de droite, mais on ne sait grand chose sur lui, et la que vous pouvez intervenir, je me dois de le trouver, il est italien, habitée dans la ville de Torino j'ai retrouvé quelques écrits et si parmi vous il y en a qui parle italien , ils sont les bienvenues venues pour une traduction GB280791A 1927 02 guiseppe.pdf
  2. Eric, as tu compris le thème du sujet de la place que j'ouvre dans le forum!! Plonger dans l'histoire, si tu as un peut de notion de l'histoire de la plongée, tu dois savoir que la cloche de plongée en verre a été une réalisation par le Macédonien Alexandre le Grand, conseillé par Aristote. Je dis bien personne , aucun historien sait penché sur la véracité de cette invention, ni a expliqué la probabilité de cette pénétration sous-marine,et mon rôle et de décortiquer le vrai comme le faux. Tu as l'opportunité de faire de la plongée sous marine, parce que des gens , des inventeurs on voulu savoir ce que cachait l'immense plan d'eau qui fait partie de notre monde, l'histoire de la plongée sous-marine dure depuis des siècles, et la cloche d'Alexandre le Grand en fait partie, ceci réponds à question! Aiguise ta curiosité, la pénétration sous-marine par les machines et pleines de brevets, c'est ça mon univers. J'ai écris le livre Le Premier Delphinus Humain, l'histoire de Louis de Corlieu, personne avait essayé de savoir pourquoi Louis de Corlieu sait débattu toute sa vie pour faire reconnaitre son invention et sa propriété. Pourquoi j'ai voulu savoir l'histoire de Louis de Corlieu, lorsque je fouillais le web tous le monde écrivaient n'importe quoi des histoires invraisemblables se croisaient car le monde n'essaye pas de savoir, on copie les uns sur les autres. le web c'est ça. J'ai retracé la famille Corlieuet j'ai eu le plaisir de restituer l'histoire de leur grand père. Je suis recherchiste archiviste j'ai le nez dans les archives, le passé car j'ai un but (Rendre à l'histoire ce qui lui appartient)
  3. Réflexions pour la cloche en verre de Alexandre, Les tuyaux en cuir et les manchons ainsi que les soufflets de forge pour pomper l'air pouvaient très bien être fabriqués à l'époque par les Macédoniens et les égyptiens entre autres. Le tonneau de verre lui-même semble irréalisable pour l'époque, bien que les égyptiens aient été maîtres dans l'art du verre depuis des centaines d'années il faudra attendre encore 100 avant de voir apparaître la technologie du soufflage permettant la réalisation d'une aussi grosse pièce de verre, même aujourd'hui cela constituerait un exploit. ajoute à cela la très longue période de refroidissement contrôlé etc. plusieurs échecs étant sans doute inévitables avant de produire un tonneau acceptable, les probabilités qu'on aie pu fabriquer une pièce aussi magistrale à cette époque sont en vérité très faibles, cependant il en est tout autre avec le concept d'un baril en bois muni d'un verre... Si jamais Alexandre le grand descendit vraiment sous l'eau, il est bien plus probable que cela ait été à l'intérieur d'un des barils plongeants que possédait déjà son armée. L'ouverture ou "écoutille" n'est en fait qu'un gros bouchon de verre enfoncé dans une ouverture concave correspondante, les surfaces de contact étant dépolies, comme les bouchons de la verrerie de laboratoire. Question profondeur, je n'ai pas vraiment de données, mais l'équivalent du calcul indique que le verre peut supporter une pression de 1kg par cm² donc une profondeur de 10 mètres serait possible, idéalement il faudrait utiliser une formule intégrant le nombre de Young du verre, la surface totale, la géométrie et sans doute d'autres facteurs comme la densité relative de l'eau, la température etc. afin d'obtenir un résultat valable. Coté sécurité, un mot: DANGER!... C'est ce qui fait du baril un appareil légendaire, jamais de nos jours on accepterait un tel risque pour n'importe qui d'autre qu'un plongeur cascadeur, ou trois personnes comme le conte la légende. N'oublions pas que la légende de Alexandre a été conté 300 ans après sa mort, Tous dessins, tapisseries datent du 13e et 14 -ème siècle, et l'origine de la source du tonneau en verre provient d'un écrit D'Aristote dans le Secreta Secretotium remplit de notion arabes livre très répandu à l'époque du moyen âge Mais, histoire de gamberger, de nos jours, on pourrait certainement refaire le tonneau et le fabriquer de toute pièces, pour une raison différente cependant, comme celle de recréer la légende afin de voir si cela aurait pu être. imagine, un sujet parfait pour un documentaire sur Historia! Charles et Yves
  4. Merci de votre enthousiasme, Matthieu le responsable du site plongeur .com va afficher des textes de recherches sur l'histoire de la plongée qui sont édités par la revue Québécoise En Profondeur. j'écris aussi pour la revue Allemande Tauchhistorie spécialisé pour la plongée vintage. Pour répondre à la question nous avons planchés, avec mon collègue Charles Daigneault maquettiste ingénieur, nous nous sommes penchés sur le scaphandre de Marseille, il y en à t'il parmi vous qui l'ont vu ce scaphandre au musée de Marseille! Prenez le temps de lire mes textes qui seront affichés, J'ai fais une recherche sur tous les appareils plongeurs qui ont vus le jour, que ce soit sur papiers , brevets ou disparus, si vous en nommez 10, vous êtes bons, et bien comme je suis un fouilleux, j'en ai trouvé 1200 et ça couvre toutes les époques, et savez vous quoi en 1300-1400 les anglais avaient une avance technologique pour les travaux sous-marins à l'aide de matériel pour les plongeurs. ils avaient inventés une réserve d'air qu'ils portaient dans le dos, et ils appelés ceci un poumon. Toutes les guerres de l'histoire de l'homme ont fait oubliés des inventions , oubliés pendant cent ans et plus.On réinvente l'histoire, les inventions. N'allez pas plus loin, la paire de palmes de palmes que vous avez au pieds remontent à 1838, et non ! Da Vinci ne la pas imaginée , ni même la cagoule avec une trompe pour respirer à la surface. Des chercheurs italiens se sont penchés sur le cas Da Vinci, retransmit par National Géographique, et surprise pour Da Vinci, il n'est pas le chercheur que l'on croit.
  5. Bonjour à tous et toutes Monde de Neptune, Brièvement je me présente car je suis nouveau dans le forum, ma spécialité c'est l'histoire des appareils plongeurs depuis le commencement, Depuis l'âge de mes 15 ans je m'étais dis qu'un jour je ferais l'historique des inventions qui ont permis à l'homme de conquérir les fonds marins, et croyez moi, l'homme est un inventeur, rien ne l'empêche d'essayer tous ce qu'il invente. Avec l'un de mes confrères Charles Daigneault, ingénieur maquettiste, passionné lui aussi des inventions sous-marines, nous avons planché sur l'invention de la cloche à plongée en verre pour Alexandre le Grand le Macédonien, à t'elle été imaginée! à t'elle transportée trois personnes! Cette histoire vous intéresse , je suis Yves au plaisir de vous lire
  6. Bonjour Matt, En toute franchisse pourquoi un autre pseudo, je voulais me présenter au groupe et je ne savais pas naviguer dans ton site, puis comme tu disais déposer un post! pour ma question sur le chevalier Rémy de Beauve, je crois que je vais ouvrir dans le forum ce gence de post et attirer plongeurs pour l'histoire de la plongée, puisque c'est mon domaine.
  7. Bonjour Monde de Neptune, Peut être que parmi vous , vous êtes de ceux qui se sont arrêtés sur mon premier texte qui vous conte l'histoire du scaphandre de Marseille! je me nomme Yves Clercin, Recherchiste Archiviste pour la Fédération Québécoise des Activités Subaquatiques. Ma passion c'est l'histoire de tous les appareils plongeurs employés, inventés, testés depuis le commencement des temps, j'ai 66 ans et depuis la fin de mes 15 ans, l'histoire de la plongée me passionne. Je vous invite à poser des questions sur l'histoire de la plongée, car n'oubliez pas sans ces inventeurs d'un autre temps, vous n'en seriez pas la à pouvoir évoluer dans les profondeurs du monde de Neptune. J'ai plongée longtemps, venant de France, Québécois depuis plus de quarante ans, mes premières plongées se faisaient dans d'anciens volcans, et depuis cette passion pour devenir poisson est restée.mo niveau en temps que plongeur est maitre plongeur, Un temps d'armée obligatoire m'a amené à faire parti des plongeurs aides aux franchissements dans l'armée de terre, Continuons avec l'histoire, le scaphandre de Marseille a été fabriqué du temps de la révolution industrielle, en 1864 la marine a exprimé le besoin de posséder un scaphandre pour grandes profondeurs, En 1838 le premier scaphandre entièrement métallique est arrivé par William H. Taylor et les cloche de plongée devenaient perfectionnées. Lodner D. Phillips invente un scaphandre métallique qui possède une hélice pour ce déplacer et au dessus de sa tourelle un ballon qui fait office d'ascenseur.Les deux bras du plongeurs sont munis de pinces pour récupérer des marchandises et, manipulé de l'intérieur du scaphandre deux autres pinces complètent pour la récupération. marseille 02.pdf
×
×
  • Create New...