Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

samsara

Membres
  • Compteur de contenus

    104
  • Inscription

  • Dernière visite

link1
link2
link3

Réputation sur la communauté

10 Good

À propos de samsara

  • Rang
    Plongeur en haute mer
  • Date de naissance 10/05/1956

Informations personnelles

  • Localisation
    France/Saudi Arabia
  • Passions
    Biologie marine
  • Profession
    comptable

La Plongée

  • Féderation(s)
    Padi
  • Niveau en plongée
    AOWD Nitrox
  • Professionnel de la plongée
    Non
  1. WAOUH, bravo et merci pour le partage, je vous envie de cette belle expérience.
  2. Ce fut laborieux, mais j'ai trouvé. Si ça peut vous aider ;o)) Espèce : Cymo melanodactylus (Dana, 1852) FR crabe de corail velu, GB furry coral crab Mer rouge, Golfe d’Oman, Océan indien, indo pacifique jusqu’à la Polynésie françaises Photo en mer rouge, Al brik 2009 et Oman, Mascate, 3 sister 2013 http://nomadica.jimdo.com/arthropodes/crabes/cymo-melanodactylus/
  3. samsara

    identification

    Bonjour, je pense qu'il s'agit de Pteraeolidia ianthina (Angas 1864) FR Dragon bleu ou limace à franges, GB snake aeolidian Ce nudibranche éolidien a le corps fin et long. Sa couleur est variable, blanc, bleu, brun ou multicolore. De chaque côté du corps il a des bouquets de papilles en forme d’éventail, unis ou multicolores. Les rhinophores lamellaires sont de la couleur de base du nudibranche à extrémité violette. Il a 2 tentacules buccaux de couleur rayé blanc – violet. Taille 12-15 cm, profondeur 2-30 m Mer rouge, océan indien, indo pacifique tropical http://nomadica.jimdo.com/mollusques/nudibranches/pteraeolidia-ianthina/
  4. Bonjour, perso je pense à arothron meleagris, tétadon moucheté ou poisson ballon pintade,sa répartition va jusqu'à la Polynésie française, une variante claire, le pb c'est la couleur jaune de l'oeil. Pour la murène, je pense à Enchelycore ramosa, Murène à mosaïques, le motif correspond pas mal , répartition allant jusqu'à l'île de Pâques
  5. Bonjour, Belle photo,et belle trouvaille. J'ai cherché de mon côté et j'ai trouvé des photos qui ressemblent à la tienne. Voir Espèce : Endeis flaccida Calman, 1923 Classe Pycnogonida, famille Endeidae ;o))
  6. samsara

    Plongée cauchemar !

    Une bonne nouvelle après cette semaine horrible qui n'en finit pas . Après 2 semaines d'absence, la colonne d'eau 7m à 23 m, est de 31°C, c'est mieux... j'ai pu constater et j'ose à peine y croire, mais les coraux Porites nodifera au 1er reef 7 m semble reprendre une couleur normale mais pas tous. En revanche pour les tables d'Acropora pharaonis, c'est définitivement mort, couverte d'algues, certaines sont cassées, tombées. L'évolution pour les éponges nécrosées a été rapide.. constatation des nécroses, attaquent des bactéries, charpente résiduelle, décrochage et disparition ;o( notamment pour Ircinia echinata. Ceci dit, nous avons constaté aussi que la vie était revenue, le 1er reef grouille de vie, beaucoup de juvéniles, jeunes adultes, toutes les espèces sont à nouveau présentes. Au 15 m et 2ème reef, nouvelles pousses de coraux mous Xenia duveteux, ou grande plume d'autruche, retour des poissons aussi, raie pastenague et tortue, pas autant qu'avant mais plus qu'il y a 2 semaines Yesssss
  7. samsara

    Plongée cauchemar !

    Biologie marine: Les coraux blanchissent, et meurent. C'est la première observation que l'on peut faire. Toutefois ils ne sont pas les seuls à souffrir, une grande diversité d'invertébrés marins ont été affectés. Je suis pour l'heure chargée de suivre l'évolution du site et notamment l'impact sur les spongiaires. Beaucoup d'espèces présentent des nécroses. Je dois faire des prélèvements qui vont être étudiés par la biologiste N. DeVoogd "naturalis biodiversity center netherlands". Le 1er signe de "stress" est l'apparition d'une zone blanchâtre, d'origine microbienne, à la surface de l'éponge. Très rapidement, la partie interne entre en putréfaction, entraînant la mort de l'individu. Il ne reste alors plus que le squelette fibreux attaché au substrat. D'autres présentent des nécroses partielles qui feront l'objet de l'étude. Le rôle des animaux invertébrés a fait l’objet d’études mais tardivement. Ils jouent un rôle important. Certains ont une capacité d’épuration de l’eau, filtreurs, actifs ou passifs, d’autres nettoyage du sable etc… les poissons n’ont pas cette capacité. Photos : Callispongia genre crassa (Description par N.De Voogd à paraître prochainement) zone blanchâtre, attaque des tissus internes, Ircinia echinata-partie morte-apparition du squelette fibreux.
  8. samsara

    Plongée cauchemar !

    Ma petite personne te signale que je m'exprime sur un Forum de PLONGEURS, en section Biolo marine, et que je témoigne de ce qui se passe en Mer rouge, sous l'eau ... Le sujet des migrants pas plus que la recette de la tarte tatin n'a pas lieu d'être sur ce site, et encore moins dans cette section. Best regards
  9. samsara

    cafard monstre!

    Alors que Chapala déboule sur les côtes du Yemen, et qu'Oman est en état d'alerte... nous voici à J-1 de notre départ pour Oman-Mascate. J'ai comme dans l'idée que les plongées vont être un peu bousculées et la visi merdique... encore faut-il que les avions décollent... nous sommes quand même à la frontière du Yemen, et des perturbations sont annoncées.. et si c'est bon... j'espère que l'on pourra plonger, vu que c'est le but du voyage... mais bon je vais bien hein, on va pas jouer les caliméros pendant 6 mois.
  10. samsara

    Plongée cauchemar !

    Farasans banks 2015 10 30 et 31 Blanchiment des coraux - suite - Farasans banks 2015 10 30 et 31. Stupeur et consternation, les Farasans banks sont également touchés. La colonne d'eau, des premiers mètres à 42 m, était à 32°C.... j'ai viré la combi car je ne la supporte plus. La suite en image :o( les énormes tables d'Acropora pharaonis, blanches, certaines bleutées... mais dans l'ensemble un paysage comme enneigé.. impressionnant, triste et beau à la fois... et en plongée de nuit "Doris" Chirurgien à queue jaune , zebrasoma xanthurum donne une photo très sympa, c'est triste et c'est beau mais c'est triste :o((((, Barracuda à queue noire, Sphyraena qenie, à noter, belle visi. Sur les différents sites, nous avons vu des bancs de perroquet à bosse, de 7 à 9 individus... mais pas un requin :o( J'ai alerté toutes les personnalités que je connaissais sur la mortalité massive des coraux en mer rouge.. j'avais cru à un phénomène localisé à Al birk, soit un site plongée du bord de la côte. Là nous sommes en plein mer, c'est encore plus inquiétant :o((.... Messieurs du sommet COP21, il faut agir et vite !
  11. samsara

    Plongée cauchemar !

    C'est gentil à vous, mais Le Hadj est bien le dernier de mes soucis. Pour info les températures cette année, donc mi septembre se situaient entre 46°-45°C à La Mecque, beaucoup plus chaud que les autres années à la même époque. Donc on était bien au dessus du 35°C référencé dans l'article ! 35°C c'est la température que nous avons en ce moment, soit début Novembre :o((( et pour ce qui m'intéresse, c'est à dire la Mer Rouge, Week-end aux Farasans banks du 30-31 Octobre 2015, la colonne d'eau de 1 m à 42 m,au large d'Al Lith, était de 32°C, vérification faite par moi-même.... et malheureusement, constatation du blanchiment des coraux, nécroses sur les éponges, moins de gros poissons. L'élévation de la température a pour conséquence l'Ouragan Chapala, qui va probablement affecté la région de l'Asir ce week end. Des orages sont attendus pour les 4 prochains jours et une température passant de 35°C à 33°C dans la journée sur la côte, car ou je vis soit à 2100 m nous avons 25°c et 11°c le matin. Donc la bonne nouvelle c'est que la température nuit passe de 28-30 à 25°C, ce qui pourrait entraîner une baisse pour l'eau. Ceci dit, uniquement sur les premiers mètres, je doute que la baisse soit notable jusqu'à 23 m :o(( mais bon, on croise les doigts!
  12. samsara

    Plongée cauchemar !

    Plongées du 22, 23-10-2015, site d'Al brik suite La situation ne s'arrange pas. Même si j'ai noté une baisse d'1°C de la température, par rapport à la semaine dernière, elle est encore de 32°C au 1er reef 7m, et 32°C au 2ème reef jusqu'à 23 m. 1er reef, blanchiment quasi généralisé, développement d'algues, vertes, brunes, courtes, longues... sur les coraux morts, sur les éponges, en une semaine. La plongée de nuit - Bernard l'ermite Dardanus tinctor, c'est pas la grande forme pour ses anémones - Oursins Echinothrix diadema et Diadema Savignyi RAS - découverte du développement des algues sur les coraux blancs. Dans l'ensemble moins de vie qu'auparavant. Plongée jour, 2ème reef. Mauvais état de l'ensemble du reef. - Développement d'algues sur la partie supérieure de Juncella juncea, fouet de mer - décomposition de coraux mous peut être Lobophytum pauciflorum, corail main du diable - éponges : hyrtios erectus, Xestospongia testudinaria surface abîmées, elles semblent malades - Corail noir, Antipathes lentipinna, mort, donc plus de crevettes, plus de poissons fantômes inside 1er reef : - développement des algues sur les coraux blancs. - éponges: Carteriospongia foliascens , Eponge coupe,et Ircinia echinata, éponge boule grise à conules, semblent malades, taches, décomposition de la surface, développement d'algues... d'autres deviennent ternes, ou perdent leur couleur. Exemple de la situation en photos.
  13. samsara

    cafard monstre!

    Merci Xabi, je pense que not' pôve troll est un peu dépassé! D'un autre côté, c'est un peu facile de taper sur l'Arabie Saoudite, moi y'a bien d'autres pays qui me font bondir en matière d'écologie, la Chine, l'Inde, Les USA pour ne citer qu'eux... bref en attendant notre site de plongée se dégrade, mais il semble que le phénomène soit localisé au Sud de la mer rouge, car à Djeddah c'est tout bon... je me demande si dans l'océan indien ils ont le même genre de problème.. si oui.. qué tristesse
  14. samsara

    cafard monstre!

    Mon pauvre ami... si tu as le cafard à voir décoller les avions, c'est peut être parce que tu n'es pas dedans ;o) En attendant ou je vis... car je vis ici, c'est l'Asir,et ou je plonge, c'est Al brik est un village de pêcheurs, pas un village avant 5h de route,d'un côté comme de l'autre... il n'y a rien, ni personne. Les pêcheurs ici ont des petites barques, ils pêchent à la palangre de surface dérivante appelée aussi longligne, un gros fil, un hameçon. Il doit y avoir 15 ou 20 de bateaux, et un pêcheur par bateau... et je doute qu'ils soient saoudiens. Très peu de Saoudiens plongent, c'est un peuple du désert. Tu trouveras une Université 90 km après Djeddah, vers le nord, le KAUST, inaugurée en 2009, soit au moins 7 à 8 heures de route. Ils ont un département de Biologie marine, avec des moyens énormes qui feraient pâlir d'envie les chercheurs des restes du monde. Beaucoup sont étrangers, mais il y a des saoudiens qui y travaillent, notamment dans le domaine pharmaceutique, la chimie des éponges. Mais comme ici c'est très très loin, personne ne vient. Alors il y a moi ;o))) L'écologie, l'autochtone responsable, ici ça n'existe pas. PS : Lorsque l'on dit à Djeddah d'où on vient... c'est un peu comme dans le film,"bienvenue chez les chtis"... si la police t'arrête, et que tu dis où tu vis en Arabie, dans son pays, le policier presque il pleure, et il te laisse repartir, sans te mettre la prune pour excès de vitesse...
×
×
  • Créer...